Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Notes de publication du Kit de développement logiciel (SDK) Azure (mars 2011)

Mis à jour: juillet 2014

Ce document contient les notes de mise à jour du Kit de développement logiciel Windows Azure SDK 1.4 (mars 2011).

Le système d'exploitation invité Windows Azure est le système d'exploitation sur lequel votre service s'exécute dans le cloud. Lorsque vous déployez un service dans Windows Azure, vous devez vous assurer que la version du système d'exploitation invité Windows Azure est compatible avec la version du Kit de développement logiciel (SDK) avec laquelle vous l'avez développé. Pour plus d'informations, consultez Versions du système d'exploitation invité de Windows Azure et matrice de compatibilité du Kit de développement logiciel (SDK) .

Vous pouvez installer le Kit de développement logiciel Windows Azure SDK de deux manières. Vous pouvez télécharger et installer tout à l'aide de Microsoft Web Platform Installer ou installer la version autonome du kit SDK.

Microsoft Web Platform Installer installe automatiquement les éléments suivants :

  1. Windows Azure Tools pour Microsoft Visual Studio

  2. Kit de développement logiciel Windows Azure SDK

  3. Visual Web Developer 2010, si vous n'avez pas Visual Studio 2010

  4. Les paramètres des fonctionnalités IIS requis

  5. Les correctifs à chaud requis

Pour installer Microsoft Web Platform Installer et le Kit de développement logiciel Windows Azure SDK, consultez la rubrique Microsoft Web Platform Installer.

Conditions préalables à l'installation et à l'utilisation de la version autonome du Kit de développement logiciel Windows Azure SDK

Cette section décrit les logiciels et configurations requis pour installer et utiliser le Kit de développement logiciel Windows Azure SDK.

  1. Microsoft .NET Framework

  2. services Internet (IIS) 7.0

  3. Spécifications de bases de données pour l'émulateur de stockage Windows Azure

  4. Mise à niveau depuis une version précédente du Kit SDK

noteRemarque
Avant d'installer le Kit de développement logiciel (SDK), vous devez quitter toutes les versions en cours d'exécution des émulateurs de calcul et de stockage Windows Azure (anciennement appelés tissu de développement et stockage de développement).

Le Kit SDK est disponible dans une version 64 bits et une version 32 bits.

  • La version 64 bits (x64) du Kit SDK nécessite une version Windows 64 bits de Windows 7, Windows Vista Service Pack 2 ou version ultérieure, ou Windows Server 2008 SP2 ou version ultérieure.

  • La version 32 bits (x86) du Kit SDK nécessite une version Windows 32 bits de Windows 7, Windows Vista Service Pack 2 ou version ultérieure, ou Windows Server 2008 SP2 ou version ultérieure.

noteRemarque
Le version 32 bits du Kit SDK ne peut pas être installée sur un système d'exploitation 64 bits ; l'exécution du Kit SDK sous Microsoft Windows-32-bit-On-Windows-64-bit (WOW64) n'est pas prise en charge.

Le Microsoft.NET Framework 3.5 SP1 est nécessaire pour installer et exécuter le Kit de développement logiciel Windows Azure SDK. En outre, le Kit de développement logiciel Windows Azure SDK prend en charge désormais le .NET Framework 4. Notez que si vous choisissez d'installer le .NET Framework 4, vous devez également installer le .NET Framework 3.5 SP1 s'il n'est pas déjà présent sur votre ordinateur.

Si vous exécutez l'environnement de développement Windows Azure sur un système d'exploitation antérieur à Windows Vista Service Pack 2 ou Windows Server 2008 Service Pack 2, vous devez effectuer l'une des actions suivantes avant d'exécuter un rôle Web qui cible le .NET Framework 4.0 :

Avec le Kit de développement logiciel Windows Azure SDK 1.3, vous devez installer IIS, y compris la Console de gestion IIS. Selon le type de service que vous allez créer, vous devrez peut-être activer différents composants d'IIS 7.0. Suivez l'ensemble d'instructions approprié ci-dessous pour configurer ces composants pour votre système d'exploitation.

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes | Programmes | Outils d'administration, puis cliquez sur Gestionnaire de serveur.

  2. Dans le Gestionnaire de serveur, sous Résumé des rôles, vérifiez que Serveur Web (IIS) figure dans la liste des rôles disponibles. Si ce n'est pas le cas, cliquez sur Ajouter des rôles pour installer IIS.

  3. Si vous avez l'intention de développer des applications ASP.NET, procédez comme suit :

    1. Sous Résumé des rôles, cliquez sur Serveur Web (IIS).

    2. Dans la fenêtre de gestion du serveur Web (IIS), cliquez sur Ajouter des services de rôle.

    3. Dans la boîte de dialogue Ajouter des services de rôle, sous Développement d'applications, cliquez sur ASP.NET, puis sur Suivant pour procéder à l'installation.

  4. Si vous avez l'intention d'utiliser fastCGI :

    1. Dans la fenêtre de gestion du serveur Web (IIS), cliquez sur Ajouter des services de rôle.

    2. Dans la boîte de dialogue Ajouter des services de rôle, développez Serveur Web | Développement d'applications, puis sélectionnez CGI statique.

    3. Cliquez sur le bouton Suivant pour procéder à l'installation.

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur Panneau de configuration.

  2. Dans le Panneau de configuration, cliquez sur Programmes et fonctionnalités.

  3. Dans Programmes et fonctionnalités, cliquez sur Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows.

  4. Pour installer IIS et la Console de gestion IIS, sélectionnez Internet Information Services

    Si vous avez l'intention de développer des applications ASP.NET, développez Internet Information Services | Services World Wide Web | Fonctionnalités de développement d'applications, puis sélectionnez ASP.NET.

  5. Si vous avez l'intention d'utiliser fastCGI, sélectionnez CGI.

  6. Cliquez sur OK pour installer IIS et les fonctionnalités sélectionnées.

Correctif QFE requis pour FastCGI

Pour utiliser FastCGI sur IIS dans l'environnement de développement sur Windows Vista SP1, vous devez installer le correctif QFE suivant :

http://support.microsoft.com/kb/967131

Ce correctif QFE n'est pas nécessaire si vous exécutez IIS sur Windows 7, Windows Vista SP2 ou Windows Server 2008.

Module de réécriture d'URL IIS7

Si vous souhaitez utiliser le module de réécriture d'URL d'IIS, vous devez l'installer et configurer vos règles de réécriture. Pour plus d'informations, consultez Module de réécriture d'URL.

Pour exécuter les services pour l'Émulateur de stockage Microsoft Azure, vous devez avoir une installation de SQL Express 2005 ou SQL Express 2008 ou Microsoft SQL Server.

Par défaut, l'émulateur de stockage s'exécute sur une instance de SQL Express. Pour le configurer pour s'exécuter sur une instance locale de SQL Server, appelez l'outil DSInit avec le paramètre /sqlInstance, en passant le nom de l'instance SQL Server cible. Utilisez le nom de l'instance SQL Server sans qualificateur de serveur (par exemple MSSQL au lieu de.\MSSQL) pour faire référence à une instance nommée. Utilisez « . » pour désigner une instance sans nom ou par défaut de SQL Server.

Vous pouvez appeler dsInit /sqlInstance à tout moment pour configurer le émulateur de stockage de sorte qu'il pointe vers une autre instance de SQL Server.

Le problème suivant peut survenir si vous effectuez une mise à niveau à partir d'une version précédente du kit de développement logiciel (SDK).

  1. Pour utiliser Windows Azure Tools pour Microsoft Visual Studio avec le Kit de développement logiciel SDK 1,4, vous devez exécuter une édition de Visual Studio 2010 ou Visual Studio 2010 Express.

  2. Si vous utilisez le Kit de développement logiciel Windows Azure 1.2 ou version antérieure, sachez que la version de Microsoft.WindowsAzure.StorageClient.dll est passée de 1.0.0.0 à 1.1.0.0 pour prendre en charge de nouvelles fonctionnalités et un changement de méthode d'échappement des entrées d'URL. Le changement de comportement ne devrait pas avoir d'impact sur la plupart des applications. Toutefois, vous devez mettre à jour les anciennes références de projet de façon à utiliser le nouvel assembly et retester votre application.

Voir aussi

Autres ressources

About Windows Azure

Afficher:
© 2015 Microsoft