Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

Configuration requise pour ACS

Publication: avril 2011

Mis à jour: juin 2015

S'applique à: Azure

Avant d'utiliser Microsoft Azure Active Directory Access Control (également appelé Access Control Service ou ACS), vous devez remplir les conditions préalables suivantes :

Pour utiliser ACS, vous devez créer un projet et ajouter un ou plusieurs espaces de noms. Accédez au Portail de gestion Microsoft Azure (https://manage.WindowsAzure.com), ouvrez une session, puis cliquez sur Active Directory. (Conseil de dépannage : « Active Directory » est manquant ou non disponible) Pour créer un espace de noms Access Control, cliquez sur Nouveau, Services d'application, Access Control, puis cliquez sur Création rapide. (Ou cliquez sur Espaces de noms Access Control avant de cliquer sur Nouveau.) Pour obtenir de l'aide sur les tâches de gestion d'ACS dans le portail de gestion Microsoft Azure, cliquez sur Active Directory, puis cliquez sur Aide (?). (Ou cliquez sur Active Directory, cliquez sur Espaces de noms Access Control, puis cliquez sur Aide.)

ACS est compatible avec toute plateforme web moderne, y compris .NET, PHP, Python, Java et Ruby. ACS est accessible à partir d'applications qui s'exécutent sur pratiquement tout système d'exploitation ou toute plateforme capable effectuer des opérations HTTPS.

Assurez-vous que les programmes suivants sont installés et fonctionnent correctement sur votre ordinateur :

  1. Visual Studio® 2010 (toute édition). Pour plus d'informations sur Visual Studio, consultez Microsoft Visual Studio.

  2. .NET Framework 4 ou .NET Framework 3.5 SP1 avec application des mises à jour mentionnées dans les articles de la Base de connaissances Microsoft 976126 et 976127.

  3. Runtime de Windows Identity Foundation. Pour plus d'informations, consultez Description de Windows Identity Foundation.

  4. Kit de développement logiciel (SDK) de Windows Identity Foundation. Pour plus d'informations, consultez Kit de développement logiciel (SDK) de Windows Identity Foundation.

Voir aussi

Afficher: