Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Comment : Se connecter aux données

 

Vous pouvez référencer des données fournies par une base de données SQL Server, une liste SharePoint, un service OData (Open Data Protocol), une SAP NetWeaver Gateway ou un service d'application Internet riche (RIA) Windows Communication Foundation (WCF).Vous pouvez ensuite utiliser ces données pour créer des écrans et des requêtes dans LightSwitch.

Cette rubrique montre comment exécuter les tâches suivantes :

  1. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez sur le nœud Sources de données.

  2. Dans le menu Projet, cliquez sur Ajouter une source de données.

    L'Assistant Attacher une source de données s'affiche.

  3. Dans la page Choisir un type de source de données, cliquez sur Base de données, puis sur Suivant.

  4. Si la boîte de dialogue Choisir la source de données s'affiche, cliquez sur Microsoft SQL Server, puis sur OK.

  5. Dans la boîte de dialogue Propriétés de connexion, assurez-vous que Microsoft SQL Server (SqlClient) est sélectionné dans la zone Source de données.

    System_CAPS_noteRemarque

    Si Microsoft SQL Server (SqlClient) n'apparaît pas dans la zone Source de données, cliquez sur le bouton Modifier pour ouvrir la boîte de dialogue Modifier la source de données.Puis, dans la boîte de dialogue Modifier la source de données, spécifiez Microsoft SQL Server et le Fournisseur de données .NET Framework pour SQL Server.Cliquez sur OK pour revenir à la boîte de dialogue Propriétés de connexion.

  6. Dans la zone Nom du serveur de la boîte de dialogue Propriétés de connexion, tapez le nom de l'instance de SQL Server à laquelle vous voulez vous connecter.

    System_CAPS_noteRemarque

    Si SQL Server s'exécute sur le même ordinateur que LightSwitch, vous pouvez taper localhost dans la zone Nom du serveur.

  7. Si votre base de données est configurée pour utiliser l'authentification Windows, cliquez sur Utiliser l'authentification Windows.Sinon, cliquez sur Utiliser l'authentification SQL Server, puis fournissez le nom d'utilisateur et le mot de passe de l'utilisateur ayant accès à la base de données.

  8. Cliquez sur Sélectionner ou entrer un nom de base de données.Puis, dans la liste Sélectionner ou entrer un nom de base de données, sélectionnez ou tapez le nom de la base de données à laquelle vous voulez vous connecter, puis cliquez sur OK.

  9. La page Choisir vos objets de base de données s'affiche.

  10. Dans la page Choisir vos objets de base de données, sélectionnez les tables et vues que vous voulez utiliser dans votre application LightSwitch, puis cliquez sur Terminer.

La base de données, les tables et les vues que vous avez sélectionnées s'affichent dans l'Explorateur de solutions en tant que sous-nœuds du nœud Sources de données.

LightSwitch fait référence aux tables et aux vues en tant qu'entités.Vous pouvez modifier des entités dans LightSwitch à l'aide du Concepteur de données.Pour plus d'informations, consultez Comment : définir des champs de données dans une base de données LightSwitch.

Il existe d'autres étapes à suivre si vous avez sélectionné des vues SQL.Les vues SQL n'ont pas de clés primaires, donc tous les champs obligatoires sont marqués en tant que clés primaires dans l'entité LightSwitch.Vous pouvez passer en revue ces champs et désactiver la propriété Is Key de tous les champs qui n'ont pas besoin de faire partie de la clé primaire.

Les vues SQL sont modifiables uniquement si elles respectent certaines conditions, définies dans la section relative aux vues pouvant être mises à jour dans l'article CREATE VIEW (Transact-SQL).Les entités LightSwitch qui représentent des vues ne sont pas modifiables par défaut.Si vous déterminez qu'une vue remplit les conditions indiquées dans cet article pour pouvoir être mise à jour, vous pouvez activer la propriété Is Editable de l'entité.

Pour désactiver une clé primaire dans un mode SQL

  1. Dans Entity Designer, dans la barre Perspective, choisissez Serveur.

  2. Cliquez sur le champ de clé primaire à désactiver.

  3. Dans la fenêtre Propriétés, décochez la case Is Key.

Pour rendre une vue SQL modifiable

  1. Dans Entity Designer, choisissez la barre de titre de l'entité.

  2. Dans la fenêtre Propriétés, cochez la case Is Editable.

  1. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez sur le nœud Sources de données.

  2. Dans le menu Projet, cliquez sur Ajouter une source de données.

    L'Assistant Attacher une source de données s'affiche.

  3. Dans la page Choisir un type de source de données, cliquez sur SharePoint, puis sur Suivant.

  4. Dans la zone Adresse du site SharePoint, entrez l'URL du site SharePoint qui contient la liste à laquelle vous voulez vous connecter.Par exemple, si l'URL de votre liste est http://sharepoint/sites/mysite/Lists/Customers/AllItems.aspx, tapez http://sharepoint/sites/mysite/ dans la zone Adresse du site SharePoint.

    System_CAPS_noteRemarque

    Vous ne pouvez référencer des listes que dans un site SharePoint 2010.

  5. Cliquez sur Informations d'identification Windows ou Autres informations d'identification.

    Si vous sélectionnez Autres informations d'identification, fournissez un nom d'utilisateur et un mot de passe valides dans les zones appropriées, puis cliquez sur Suivant.

  6. Dans la page Choisir vos objets de base de données, sélectionnez la liste à utiliser dans votre application LightSwitch, puis cliquez sur Terminer.

Les listes que vous venez de sélectionner s'affichent sous Sources de données dans l'Explorateur de solutions.

Les listes que vous avez sélectionnées s'affichent dans l'Explorateur de solutions en tant que sous-nœuds du nœud Sources de données.

LightSwitch fait référence aux listes en tant qu'entités.Vous pouvez modifier des entités dans LightSwitch à l'aide du Concepteur de données.Pour plus d'informations, consultez Comment : définir des champs de données dans une base de données LightSwitch.

  1. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez sur le nœud Sources de données.

  2. Dans le menu Projet, cliquez sur Ajouter une source de données.

    L'Assistant Attacher une source de données s'affiche.

  3. Dans la page Choisir un type de source de données, cliquez sur Service OData, puis sur Suivant.

  4. Dans le champ Adresse de la source OData de la page Entrer les informations de connexion, tapez l'adresse URL complète du service (par exemple http://services.odata.org/Northwind/Northwind.svc/).

    Cliquez sur Suivant.

  5. Sous Informations de connexion, spécifiez le type d'authentification utilisé par le service.

    Si vous spécifiez Autres informations d'identification, entrez un Nom d'utilisateur et un Mot de passe valides, lesquels sont généralement fournis par le propriétaire du service.

    Cliquez sur Suivant.

  6. Dans la page Choisissez vos entités, spécifiez les entités à utiliser dans votre application LightSwitch, puis cliquez sur Terminer.

    System_CAPS_noteRemarque

    Une boîte de dialogue Avertissements peut s'afficher si le service contient des relations à des entités que vous n'avez pas spécifiées.Cliquez sur Continuer pour inclure automatiquement les entités associées, ou cliquez sur Précédent pour modifier votre sélection.

Les entités que vous avez spécifiées s'affichent dans l'Explorateur de solutions en tant que sous-nœuds du nœud Sources de données.

LightSwitch fait référence aux tables et aux vues en tant qu'entités. Vous pouvez les modifier dans LightSwitch à l'aide du Concepteur de données.Pour plus d'informations, consultez Comment : définir des champs de données dans une base de données LightSwitch.

  1. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez sur le nœud Sources de données.

  2. Dans le menu Projet, cliquez sur Ajouter une source de données.

    L'Assistant Attacher une source de données s'affiche.

  3. Dans la page Choisir un type de source de données, cliquez sur SAP, puis sur Suivant.

  4. Dans le champ Spécifiez le point de terminaison du service OData dans la page Entrer les informations de connexion, tapez l'adresse URL complète du service.

  5. Sous Spécifiez le type d'authentification, spécifiez le type d'authentification que le service utilise.

    Si vous spécifiez Authentification de base, entrez un Nom d'utilisateur et un Mot de passe valides, lesquels sont généralement fournis par le propriétaire du service.

    Cliquez sur Suivant.

  6. Dans la page Choisissez vos entités, spécifiez les entités à utiliser dans votre application LightSwitch, puis cliquez sur Terminer.

Les entités que vous avez spécifiées s'affichent dans l'Explorateur de solutions en tant que sous-nœuds du nœud Sources de données.

LightSwitch fait référence aux tables et aux vues en tant qu'entités. Vous pouvez les modifier dans LightSwitch à l'aide du Concepteur de données.Pour plus d'informations, consultez Comment : définir des champs de données dans une base de données LightSwitch.

Vous pouvez vous connecter à un service RIA WCF qui fournit des données provenant d'autres types de source de données.Pour plus d'informations sur la création de services RIA WCF pour LightSwitch, consultez Instructions de création de services WCF RIA pour LightSwitch.

  1. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez sur le nœud Sources de données.

  2. Dans le menu Projet, cliquez sur Ajouter une source de données.

    L'Assistant Attacher une source de données s'affiche.

  3. Dans la page Choisir un type de source de données, cliquez sur Service RIA WCF, puis sur Suivant.

  4. Dans la liste Classes de service RIA WCF disponibles de la boîte de dialogue Choisir un service RIA WCF, sélectionnez la classe de Service RIA WCF souhaitée à importer.Si la classe que vous voulez importer ne s'affiche pas sur cette page, cliquez sur Ajouter une référence, puis sélectionnez l'assembly ou le projet qui contient la classe de service.

    Cliquez sur Suivant.

  5. Sous Quels objets source de données voulez-vous importer ?, sélectionnez les objets source de données que vous voulez importer.

  6. Dans la zone Chaîne de connexion, ajoutez la chaîne de connexion à la source de données utilisée par le service RIA WCF.

    System_CAPS_noteRemarque

    Vous ne devez fournir une chaîne de connexion que si le service RIA WCF consomme une chaîne de connexion du fichier web.config de l'application LightSwitch.Dans la plupart des cas, l'auteur du service RIA WCF fournit le texte info-bulle qui s'affiche dans la zone Chaîne de connexion.Ce texte décrit le format attendu de la chaîne de connexion.Pour plus d'informations, consultez Instructions de création de services WCF RIA pour LightSwitch.

  7. Cliquez sur Terminer.

Les objets source de données que vous avez sélectionnés s'affichent dans l'Explorateur de solutions en tant que sous-nœuds du nœud Sources de données.

LightSwitch fait référence aux objets source de données en tant qu'entités.Vous pouvez modifier des entités dans LightSwitch à l'aide du Concepteur de données.Pour plus d'informations, consultez Comment : définir des champs de données dans une base de données LightSwitch.

Si une source de données a été modifiée (par exemple : une nouvelle table a été ajoutée, ou des champs d'une liste SharePoint ont été modifiés sur le serveur), vous pouvez actualiser la définition de la source de données dans LightSwitch.Cela vous permet de modéliser vos requêtes et écrans à l'aide de la version la plus récente d'une source de données.

Pour actualiser une source de données

  1. Dans l'Explorateur de solutions, sélectionnez une source de données.

  2. Dans le menu Projet, cliquez sur Mettre à jour la source de données.

    L'Assistant Attacher une source de données s'affiche.

  3. Sélectionnez les objets que vous voulez importer.Cliquez sur Terminer pour importer les données.

    La définition des données décrite par les entités dans votre modèle correspond à la définition des données de la source de données.

Afficher: