Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Configuration et utilisation de l'émulateur de stockage avec Visual Studio

Mis à jour: novembre 2014

L'environnement de développement du Kit de développement Azure SDK comprend l'émulateur de stockage, un utilitaire qui simule les services d'objets blob, de file d'attente et de table disponibles dans Azure, depuis votre ordinateur de développement local. Si vous générez un service cloud qui emploie les services de stockage Azure ou écrivez une application externe qui appelle les services de stockage, vous pouvez tester localement votre code sur l'émulateur de stockage. Azure Tools pour Microsoft Visual Studio ajoute la fonctionnalité de gestion de l'émulateur de stockage à Visual Studio. Azure Tools initialise la base de données de l'émulateur de stockage dès la première utilisation, démarre le service de l'émulateur de stockage lorsque vous exécutez ou déboguez votre code dans Visual Studio et fournit l'accès en lecture seule aux données de l'émulateur de stockage via l'Explorateur de stockage Azure.

Pour plus d'informations sur l'émulateur de stockage, y compris la configuration système requise et des instructions pour une configuration personnalisée, consultez Utilisation de l'émulateur de stockage Azure pour le développement et le test.

noteRemarque
Il existe des différences entre les fonctionnalités de simulation de l'émulateur de stockage et celles des services de stockage Azure. Consultez Différences entre l'émulateur de stockage et les services de stockage Azure dans la documentation de Microsoft Azure SDK pour plus d'informations sur les différences spécifiques.

Pour accéder à l'émulateur de stockage depuis du code dans un rôle, vous voudrez configurer une chaîne de connexion qui pointe vers l'émulateur de stockage et qui peut être modifiée ultérieurement pour pointer vers un compte de stockage Microsoft Azure. Une chaîne de connexion est un paramètre de configuration que votre rôle peut lire pendant l'exécution pour se connecter à un compte de stockage. Pour plus d'informations sur la manière de créer des chaînes de connexion, consultez Configuring the Azure Application.

noteRemarque
Vous pouvez retourner une référence au compte de l'émulateur de stockage depuis votre code en utilisant la propriété DevelopmentStorageAccount. Cette approche fonctionne correctement si vous voulez accéder à l'émulateur de stockage depuis votre code, mais si vous envisagez de publier votre application sur Microsoft Azure, vous devrez créer une chaîne de connexion pour accéder à votre compte de stockage Microsoft Azure et modifier votre code pour utiliser cette chaîne de connexion avant de la publier. Si vous passez fréquemment du compte de l'émulateur de stockage à un compte de stockage Microsoft Azure, une chaîne de connexion simplifiera ce processus.

Vous pouvez spécifier que lorsque vous exécutez ou déboguez votre service dans Visual Studio, ce dernier lance automatiquement l'émulateur de stockage. Dans l'Explorateur de solutions, ouvrez le menu contextuel pour votre projet Microsoft Azure puis choisissez Propriétés. Sous l'onglet Développement, dans la liste Démarrer l'émulateur de stockage Azure, sélectionnez Vrai.

La première fois que vous exécutez ou déboguez votre service dans Visual Studio, l'émulateur de stockage lance un processus d'initialisation. Ce processus réserve des ports locaux pour l'émulateur de stockage et crée la base de données de l'émulateur de stockage. Une fois terminé, ce processus n'a pas besoin d'être relancé, sauf en cas de suppression de la base de données de l'émulateur de stockage.

noteRemarque
À partir de la version de Azure Tools parue en juin 2012, l'émulateur de stockage s'exécute par défaut dans SQL Express LocalDB. Dans les versions antérieures de Azure Tools, l'émulateur de stockage s'exécute sur une instance par défaut de SQL Express 2005 ou 2008, que vous devez installer avant de pouvoir installer le kit de développement Azure SDK. Vous pouvez également exécuter l'émulateur de stockage sur une instance nommée de SQL Express ou une instance nommée ou par défaut de Microsoft SQL Server. Si vous devez configurer l'émulateur de stockage pour qu'il s'exécute avec une instance autre que l'instance par défaut, consultez Initialiser l'émulateur de stockage avec l'outil en ligne de commande.

L'émulateur de stockage fournit une interface utilisateur permettant d'afficher l'état des services de stockage local ainsi que de les démarrer, arrêter et réinitialiser. Une fois le service de l'émulateur de stockage démarré, vous pouvez afficher l'interface utilisateur ou bien démarrer ou arrêter le service en cliquant avec le bouton droit sur l'icône de la zone de notification pour l'Émulateur Microsoft Azure dans la barre des tâches de Windows.

L'Explorateur du stockage Azure est une extension de la fenêtre Explorateur de serveurs qui est disponible dans le cadre de Microsoft Azure Tools pour Visual Studio. L'Explorateur de stockage fournit un accès en lecture seule aux données des objets blob et des tables dans vos comptes de stockage, y compris l'émulateur de stockage. Pour plus d'informations, consultez Consultation et gestion des ressources de stockage avec l'Explorateur de serveurs.

Voir aussi

Afficher:
© 2015 Microsoft