Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Liste de vérification du déploiement : Installation à plusieurs serveurs de PowerPivot pour SharePoint

Vous devez être administrateur local pour installer SQL Server et SharePoint 2010.

La personne qui installe SharePoint doit également configurer la batterie de serveurs. Pour configurer la batterie de serveurs, vous devez avoir un compte de connexion SQL Server sur le serveur de base de données. La connexion doit être affectée aux rôles suivants : dbcreator, securityadmin et public.

Vous devez disposer de SharePoint Server 2010 Enterprise Edition ou Evaluation Edition.

L'ordinateur doit être attaché à un domaine.

Vous devez savoir quels comptes vous utiliserez pour exécuter le moteur de base de données, les services de votre batterie et Analysis Services en mode intégré SharePoint. Bien que vous puissiez modifier ces comptes ultérieurement, vous les spécifierez pour la première fois pendant l'installation.

Les comptes de services que vous spécifiez pendant l'installation doivent être des comptes d'utilisateurs de domaine.

Avant de commencer l'installation, vérifiez les paramètres de votre navigateur pour vous assurer que vous disposez d'une connexion Internet. Le programme d'installation préalable ouvre une connexion Internet pour télécharger les logiciels requis. Vous devez procéder aux modifications suivantes pour vérifier que vous obtenez tous les logiciels nécessaires :

  • Dans le Gestionnaire de serveurs, désactivez temporairement la Configuration de sécurité renforcée d'Internet Explorer pour autoriser des téléchargements sur le serveur. Pour les besoins du téléchargement des logiciels requis, vous pouvez vous contenter de désactiver IE ESC pour les administrateurs uniquement.

  • Vous devrez peut-être également configurer Internet Explorer de manière qu'il ignore les serveurs proxy afin d'autoriser l'accès localhost aux URL Internet.

    1. Dans Internet Explorer, dans le menu Outils, cliquez sur Options Internet.

    2. Sous l'onglet Connexions, dans la zone Paramètres du réseau local, cliquez sur les paramètres réseau.

    3. Dans la zone de configuration automatique, désactivez la case à cocher Détecter automatiquement les paramètres de connexion.

    4. Dans la zone Serveur proxy, sélectionnez la case à cocher Utiliser un serveur proxy pour votre réseau local.

    5. Tapez l'adresse du serveur proxy dans la zone Adresse.

    6. Tapez le numéro de port du serveur proxy dans la case Port.

    7. Sélectionnez la case à cocher Ne pas utiliser de serveur proxy pour les adresses locales.

    8. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Paramètres du réseau local.

    9. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Options Internet.

Une batterie de serveurs à trois niveaux comprend un niveau de base de données, un niveau applicatif et un niveau Web. Pour ajouter PowerPivot à cette topologie, vous devez exécuter le programme d'installation de SQL Server pour installer PowerPivot pour SharePoint sur la couche applicative. Les fichiers programme PowerPivot sont ajoutés à la couche Web, mais uniquement comme une tâche consécutive à l'installation lorsque vous déployez la solution d'application Web PowerPivot. Les fichiers de données PowerPivot et les données d'application sont stockés dans les bases de données d'application de contenu et de service de la batterie de serveurs. Bien que le déploiement comporte des étapes, il n'y a pas d'étape d'installation distincte à effectuer sur la couche Web ou la couche de données. La seule étape d'installation que vous devez effectuer est l'installation de PowerPivot pour SharePoint sur les serveurs d'applications.

Cette rubrique suppose que votre topologie de batterie de serveurs se base su celle décrite dans l'article Plusieurs serveurs pour une batterie de serveurs à trois niveauxhttp://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=182771. Si vous disposez déjà d'une batterie de serveurs opérationnelle, allez jusqu'à Installer PowerPivot pour SharePoint.

Si vous venez de démarrer votre topologie, commencez par installer un moteur de base de données SQL Server. Ces instructions aboutissent à la création d'un serveur de base de données accessible depuis les serveurs SharePoint de votre batterie.

  1. Sur l'ordinateur que vous utilisez pour le serveur de base de données, exécutez le programme d'installation de SQL Server pour installer le moteur de base de données SQL Server (consultez Installer SQL Server 2012 avec l'assistant d'installation (programme d'installation)).

    Au moment de sélectionner les composants à installer, choisissez les éléments suivants :

    • Services Moteur de base de données

    • Connectivité des outils clients

    • Outils d'administration - Complet (Basic sera inclus automatiquement)

  2. Une fois le moteur de base de données installé, activez TCP/IP pour les connexions distantes et redémarrez le service :

    1. Démarrez le Gestionnaire de configuration SQL Server.

    2. Ouvrez Configuration du réseau SQL Server.

    3. Sélectionnez Protocoles pour MSSQLSERVER.

    4. Cliquez avec le bouton droit sur TCP/IP, puis sélectionnez Activer.

    5. Cliquez sur SQL Server Services.

    6. Cliquez avec le bouton droit sur SQL Server (MSSQLSERVER), puis cliquez sur Redémarrer.

  3. Autorisez l'accès entrant au serveur de base de données via le Pare-feu Windows. Cela permet aux serveurs SharePoint de la batterie de se connecter aux bases de données SharePoint. Pour plus d'informations, consultez Configurer le Pare-feu Windows pour autoriser l'accès à SQL Server.

    1. Dans les Outils d'administration, cliquez sur Pare-feu Windows avec fonctions avancées de sécurité.

    2. Cliquez sur Règles de trafic entrant.

    3. Cliquez sur Nouvelle règle.

    4. Dans Type de règle, cliquez sur Personnalisé.

    5. Cliquez sur Suivant.

    6. Dans Programme, dans la section Services, cliquez sur Personnaliser.

    7. Cliquez sur Appliquer à ce service.

    8. Sélectionnez SQL Server (MSSQLSERVER) si vous avez installé SQL Server comme instance par défaut, puis cliquez sur OK.

    9. Cliquez sur Suivant.

    10. Dans Protocole et ports, acceptez les paramètres par défaut et cliquez sur Suivant.

    11. Dans Étendue, acceptez les paramètres par défaut et cliquez sur Suivant.

    12. Dans Action, acceptez les paramètres par défaut et cliquez sur Suivant.

    13. Dans Profil, désactivez les cases à cocher pour Privé et Public, puis cliquez sur Suivant.

    14. Dans Nom, tapez un nom descriptif pour la règle de trafic entrant (par exemple, SQL Server).

    15. Cliquez sur Terminer.

Exécutez sur chacun des ordinateurs que vous utilisez comme serveurs SharePoint le programme d'installation des composants requis de SharePoint, puis le programme d'installation de SharePoint Server.

Utilisez les instructions suivantes de la documentation SharePoint 2010 pour installer et configurer une batterie de serveurs SharePoint 2010 comprenant deux serveurs Web et un serveur d'applications :

Plusieurs serveurs pour une batterie à trois niveaux (SharePoint Server 2010)

Lorsque vous êtes invité à spécifier un serveur de base de données, spécifiez celui que vous avez déjà installé.

Les procédures qui suivent supposent que vous avez configuré la batterie de serveurs en suivant les instructions prévues pour l'installation d'une batterie à trois niveaux. La batterie de serveurs doit inclure les services et fonctionnalités suivants :

  • Excel Services, le service de recherche et le service Banque d'informations sécurisé ;

  • une application Web et une collection de sites ;

  • une collection de données d'utilisation et d'intégrité ;

  • la journalisation des diagnostics.

Exécutez le programme d'installation de SQL Server pour ajouter PowerPivot pour SharePoint à une batterie de serveurs SharePoint. Si la batterie est composée de plusieurs serveurs SharePoint, vous devez exécuter le programme d'installation de SQL Server sur un serveur d'applications déjà joint à la batterie.

Installez toujours PowerPivot pour SharePoint sur un serveur d'applications. Bien que les serveurs Web frontaux exécutent également PowerPivot pour les composants serveur SharePoint, les composants qui s'exécutent sur le Web frontal sont installés pendant l'étape de configuration de PowerPivot pour SharePoint, lorsque vous déployez des solutions dans la batterie. Pour plus d'informations sur l'installation, consultez Installer PowerPivot pour SharePoint.

Si votre topologie de déploiement appelle deux instances de PowerPivot pour SharePoint, exécutez le programme d'installation de SQL Server sur chaque serveur d'applications. Vous ne pouvez avoir qu'une seule instance de PowerPivot pour SharePoint sur un même ordinateur. Si vous avez besoin de plusieurs instances, vous devez utiliser des serveurs supplémentaires. Pour plus d'informations sur l'ajout de plusieurs serveurs PowerPivot pour SharePoint dans la même batterie de serveurs, consultez Liste de vérification pour le déploiement : Montée en puissance parallèle en ajoutant des serveurs PowerPivot à une batterie.

Une topologie de batterie de serveurs qui inclut un serveur Web frontal ou un serveur d'applications exécutant les applications suivantes, sans installation de PowerPivot pour SharePoint sur le même ordinateur, requiert des logiciels supplémentaires pour prendre en charge les fonctionnalités et l'accès aux données PowerPivot :

  • Excel Services ou PerformancePoint Services

  • Administration centrale, exécutée comme application autonome sur son propre serveur

Excel Services et PerformancePoint Services requièrent tous les deux une version plus récente du fournisseur OLE DB Analysis Services pour prendre en charge l'accès aux données PowerPivot. Si vous exécutez l'une ou l'autre application sur un ordinateur qui ne dispose pas du fournisseur OLE DB le plus récent, vous devez installer le fournisseur manuellement. Pour plus d'informations, consultez Installer le fournisseur OLE DB Analysis Services sur les serveurs SharePoint.

De la même manière, un ordinateur qui comporte juste l'Administration centrale, sans PowerPivot pour SharePoint sur le même ordinateur, requiert la bibliothèque cliente ADOMD.NET. Cette bibliothèque est utilisée par le tableau de bord de gestion PowerPivot pour accéder aux données internes servant à remplir le tableau de bord. Pour plus d'informations, consultez Installer ADOMD.NET sur des serveurs Web frontaux exécutant l'Administration centrale.

Utilisez l'outil de configuration de PowerPivot pour configurer PowerPivot pour SharePoint. L'outil analyse la configuration existante de la batterie et fournit des options d'installation ou d'activation des fonctionnalités SharePoint requises par PowerPivot pour SharePoint. Au cours de cette étape, le service d'émission de jetons Revendications vers Windows est démarré. De plus, si d'autres fonctionnalités SharePoint requises ne sont pas encore activées, l'outil de configuration les ajoute à la liste et inclut des actions pour activer la fonctionnalité.

Pour plus d'informations, consultez Configurer ou réparer PowerPivot pour SharePoint 2010 (outil de configuration de PowerPivot).

Pour que les demandes d'accès aux données ou d'actualisation des données PowerPivot soient gérées par chaque serveurWeb frontal, vous devez mapper les différentes URL de chaque serveur à la même application Web.

  1. Dans l'Administration centrale, sous Gestion des Applications, cliquez Configurer les mappages d'accès de substitution.

  2. Dans Collection de mappages des accès de substitution, sélectionnez votre application Web.

  3. Cliquez Ajoutez une URL interne.

  4. Spécifiez l'URL du premier serveur Web frontal.

  5. Répétez les étapes précédentes pour ajouter l'URL du deuxième serveur Web frontal.

L'activation de fonctionnalités au niveau de la collection de sites met à la disposition de vos sites des pages et des modèles d'application, notamment des pages de configuration pour l'actualisation des données planifiée et des pages d'application pour la Galerie PowerPivot et les bibliothèques de flux de données.

L'outil de configuration de PowerPivot active l'intégration de fonctionnalité pour la collection de sites indiquée. Vous pouvez exécuter l'outil plusieurs fois pour sélectionner des collections de sites supplémentaires. Les administrateurs de site peuvent également configurer l'activation de fonctionnalités à partir de SharePoint. Pour plus d'informations, consultez Activer la fonctionnalité d'intégration PowerPivot pour des collections de sites dans l'Administration centrale.

Le traitement des requêtes PowerPivot dans la batterie de serveurs se produit lorsqu'un utilisateur ou une application ouvre un classeur Excel contenant des données PowerPivot. Au minimum, vous pouvez activer des pages sur les sites SharePoint pour vérifier que les fonctionnalités PowerPivot sont disponibles. Toutefois, pour une vérification complète, vous devez disposer d'un classeur PowerPivot que vous pouvez publier sur SharePoint et auquel vous pouvez accéder à partir d'une bibliothèque. Vous pouvez, à des fins de test, publier un classeur d'exemple contenant déjà des données PowerPivot et l'utiliser pour confirmer que l'intégration SharePoint est correctement configurée.

Pour vérifier l'intégration de PowerPivot avec un site SharePoint, procédez comme suit :

  1. Dans un navigateur, ouvrez l'application Web que vous avez créée. Si vous avez utilisé des valeurs par défaut, vous pouvez spécifier http://<nom de votre ordinateur> dans l'adresse URL.

  2. Vérifiez que l'accès aux données et les fonctionnalités de traitement de PowerPivot sont disponibles dans l'application. Pour cela, vous pouvez vérifier la présence de modèles de bibliothèque fournis par PowerPivot :

    1. Dans Actions du site, cliquez sur Autres options.

    2. Dans Bibliothèques, vous devez voir Bibliothèque de flux de données et Galerie PowerPivot. Ces modèles de bibliothèque sont fournis par la fonctionnalité PowerPivot et sont visibles dans la liste des bibliothèques si la fonctionnalité est intégrée correctement.

Pour vérifier l'accès aux données PowerPivot sur le serveur, procédez comme suit :

  1. Téléchargez l'exemple de données Picnic qui accompagne un didacticiel Reporting Services. Vous allez utiliser l'exemple de classeur des fichiers téléchargés pour vérifier l'accès aux données PowerPivot. Extrayez les fichiers.

  2. Téléchargez un classeur PowerPivot dans la Bibliothèque PowerPivot ou une autre bibliothèque SharePoint.

  3. Cliquez sur le document pour l'ouvrir à partir de la bibliothèque.

  4. Cliquez sur un segment ou filtrez les données pour démarrer une requête PowerPivot. Le serveur charge les données PowerPivot en arrière-plan et renvoie les résultats. À l'étape suivante, vous allez vous connecter au serveur pour vérifier que les données sont chargées et mises en cache.

  5. Démarrez SQL Server Management Studio à partir du groupe de programmes Microsoft SQL Server 2008 R2 dans le menu Démarrer. Si cet outil n'est pas installé sur votre serveur, vous pouvez passer à la dernière étape pour confirmer la présence de fichiers mis en cache.

  6. Dans Type de serveur, sélectionnez Analysis Services.

  7. Dans la zone Nom du serveur, entrez <nom-serveur>\powerpivot, où <nom-serveur> est le nom de l'ordinateur où se trouve l'installation de PowerPivot pour SharePoint.

  8. Cliquez sur Connexion.

  9. Dans Explorateur d'objets, cliquez sur Bases de données pour consulter la liste des fichiers de données PowerPivot qui sont chargés.

  10. Sur le système de fichiers de l'ordinateur, vérifiez le dossier suivant pour déterminer si les fichiers sont mis en cache sur disque. La présence de fichiers mis en cache est une vérification supplémentaire que votre déploiement est opérationnel. Pour consulter le cache des fichiers, accédez au dossier \Program Files\Microsoft SQL Server\MSAS10_50.POWERPIVOT\OLAP\Backup.

Après avoir vérifié l'installation, terminez la configuration du service en créant une Galerie PowerPivot ou en ajustant certains paramètres de configuration. Pour exploiter au mieux les composants serveur que vous venez d'installer, vous pouvez télécharger PowerPivot pour Excel pour créer puis publier votre premier classeur PowerPivot.

Définir des limites supérieures sur l'utilisation de l'espace disque

Vous pouvez définir une limite maximale sur la quantité d'espace disque utilisée pour les fichiers de données PowerPivot qui sont mis en cache sur disque. L'option par défaut consiste à utiliser tout l'espace disque disponible. Pour savoir comment limiter l'utilisation de l'espace disque, consultez Configurer l'utilisation de l'espace disque (PowerPivot pour SharePoint).

Augmenter la taille maximale du téléchargement de fichier pour les applications Web SharePoint

Étant donné que les classeurs PowerPivot peuvent être volumineux, vous pouvez augmenter la taille maximale de téléchargement de fichier. Il y a deux paramètres de taille de fichier à configurer : Taille maximale du téléchargement pour l'application Web, et Taille maximale du classeur dans Excel Services. La taille de fichier maximale définie doit avoir la même valeur dans les deux applications. Pour obtenir des instructions, consultez Configurer la taille maximale de téléchargement de fichiers (PowerPivot pour SharePoint).

Accorder des autorisations SharePoint aux utilisateurs des classeurs

Les utilisateurs ont besoin d'autorisations SharePoint pour pouvoir publier ou consulter des classeurs. Veillez à accorder des autorisations Affichage aux utilisateurs qui doivent consulter des classeurs publiés et des autorisations Collaboration aux utilisateurs qui publient ou gèrent des classeurs. Vous devez être administrateur de collection de sites pour pouvoir accorder des autorisations.

  1. Dans le site, cliquez sur Actions du site.

  2. Cliquez sur Autorisations sur le site.

  3. Activez la case à cocher du groupe Membres de la collection de sites.

  4. Dans le ruban, cliquez sur Accorder des autorisations.

  5. Entrez l'utilisateur de domaine Windows ou les comptes de groupe qui doivent avoir l'autorisation d'ajouter ou de supprimer des documents.

  6. Cliquez sur OK.

  7. Activez la case à cocher du groupe Visiteurs de collection de sites.

  8. Dans le ruban, cliquez sur Accorder des autorisations.

  9. Entrez l'utilisateur de domaine Windows ou les comptes de groupe qui doivent avoir l'autorisation de consulter des documents. Comme précédemment, n'utilisez pas d'adresses de messagerie ni de groupe de distribution si l'application est configurée pour une authentification classique.

  10. Cliquez sur OK.

Installer ADO.NET Data Services 3.5 SP1

ADO.NET Data Services est requis pour une exportation de flux de données de listes SharePoint. SharePoint 2010 n'inclut pas ce composant dans le programme PrerequisiteInstaller requis pour SharePoint. Par conséquent, vous devez l'installer manuellement. Pour plus d'informations sur l'installation d'ADO.NET Data Services, consultez Installation d'ADO.NET Data Services pour prendre en charge les exportations de flux de données des listes SharePoint.

Installer les fournisseurs de données utilisés dans l'actualisation des données et vérifier les autorisations utilisateur

L'actualisation des données côté serveur autorise des utilisateurs à ré-importer des données mises à jour en mode sans assistance. Pour que l'actualisation des données réussisse, le serveur doit avoir le même fournisseur de données que celui utilisé à l'origine pour importer les données. De plus, le compte d'utilisateur sous lequel l'actualisation des données s'exécute requiert souvent des autorisations de lecture sur les sources de données externes. Veillez à vérifier les configurations requises pour l'activation et la configuration de l'actualisation des données afin de garantir le résultat. Pour plus d'informations, consultez Actualisation des données PowerPivot avec SharePoint 2010 et SQL Server 2012 (Analysis Services).

Créer une bibliothèque Galerie PowerPivot

La bibliothèque Galerie PowerPivot est une bibliothèque qui inclut des options d'aperçu et de présentation pour consulter des classeurs PowerPivot sur un site SharePoint. L'utilisation de la bibliothèque Galerie PowerPivot pour publier et afficher des classeurs PowerPivot est recommandée pour sa fonction d'aperçu. De plus, si vous avez également déployé Reporting Services sur le même serveur SharePoint, une bibliothèque Galerie PowerPivot facilite la création de rapports. Vous pouvez lancer le Générateur de rapports à partir d'une bibliothèque Galerie PowerPivot pour baser un nouveau rapport sur un classeur PowerPivot publié. Pour plus d'informations sur la création et l'utilisation de la bibliothèque, consultez Créer et personnaliser une Galerie PowerPivot et Utiliser la Galerie PowerPivot.

Régler les paramètres de configuration.

Une application de service PowerPivot est créée à l'aide des propriétés et des valeurs par défaut. Vous pouvez modifier les paramètres de configuration d'applications de service individuelles, pour modifier la méthodologie d'allocation des requêtes, définir des délais d'attente de serveur, modifier les seuils des événements de rapport des réponses aux requêtes ou spécifier la durée de conservation des données d'utilisation. Pour plus d'informations sur la configuration dans l'Administration centrale ou concernant l'utilisation des fonctionnalités PowerPivot dans les applications Web SharePoint, consultez Administration et configuration d'un serveur PowerPivot dans l'Administration centrale.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: