Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais
Nous recommandons d’utiliser Visual Studio 2017

Configurer Team Foundation Server à l'aide de l'Assistant de configuration Couche Application uniquement

Ajouter un serveur Team Foundation Server

Vous pouvez utiliser un Assistant pour ajouter une couche Application à un déploiement Team Foundation Server existant.

Votre déploiement Team Foundation Server doit utiliser un compte de domaine pour son compte de service. Si vous utilisiez initialement un compte intégré pour le compte de service TFS, vous devez le remplacer par un compte de domaine. Pour plus d'informations, voir la section « Assignation d'un compte différent comme compte de service » dans la page suivante du site web de Microsoft : Modifier le compte de service ou le mot de passe pour Team Foundation Server.

Conseil Conseil

Vous pouvez accéder à l'outil de configuration de Team Foundation Server en lançant la Console Administration Team Foundation Server, en sélectionnant Couche Application, puis Configurer les fonctionnalités installées.

Autorisations requises

Pour exécuter cette procédure, vous devez être membre du groupe de sécurité Administrateurs sur le serveur.

Pour configurer Team Foundation Server en utilisant l'option Couche Application uniquement

  1. Choisissez Configuration Couche Application uniquement, puis Démarrer l'Assistant.

    L'Assistant Couche Application Team Foundation Server uniquement s'affiche.

  2. Lisez l'écran d'accueil, puis choisissez Suivant.

  3. Dans Instance SQL Server, tapez l'instance de SQL Server qui héberge la base de données de configuration pour l'installation de TFS pour laquelle vous voulez ajouter un serveur de couche Application, puis choisissez Répertorier les bases de données disponibles

    L'Assistant répertorie toutes les bases de données figurant sur cette instance de SQL Server.

  4. Choisissez une base de données, puis Suivant.

    L'Assistant affiche les paramètres de couche Application pour ce serveur.

  5. Dans la liste, choisissez le compte que vous voulez utiliser. Entrez le mot de passe pour le compte de service. Pour tester la combinaison de compte d'utilisateur et de mot de passe, vous pouvez choisir éventuellement Tester.

    Remarque Remarque

    Assurez-vous que le compte de service que vous spécifiez a été ajouté au groupe Administrateurs de batterie pour le site Administration centrale de SharePoint. Pour plus d'informations, voir Ajouter le compte de service pour Team Foundation Server au groupe Administrateurs de batterie de serveurs.

  6. Sous Méthode d'authentification, choisissez NTLM pour utiliser l'authentification NTLM ou Négocier (Kerberos) pour tenter d'abord d'utiliser l'authentification Kerberos, l'option la plus sécurisée. Si celle-ci échoue, reportez-vous à NTLM. Sélectionnez Suivant.

    NTLM est la valeur par défaut.

  7. Sur la page Révision, passez en revue les paramètres puis choisissez Suivant.

  8. Choisissez Configurer pour appliquer les paramètres de configuration.

    L'Assistant applique les paramètres de configuration.

  9. Sélectionnez Suivant, Fermer, puis Fermer.

    La Console Administration Team Foundation Server apparaît.

Conseil Conseil

Si vous voulez vous connecter à un cluster NLB à partir d'un client qui s'exécute sur l'un des serveurs de couche Application du cluster, vous devez vous connecter en utilisant localhost comme nom de serveur, à la place du nom DNS (Domain Name System) pour l'équilibrage de charge. Par défaut, Internet Information Services (IIS) vous empêche de vous connecter à un cluster NLB à partir d'un serveur quelconque dans le cluster, à moins que vous utilisiez localhost comme nom du cluster.

Afficher: