Planifier un déploiement PowerPivot dans une batterie de serveurs SharePoint

SQL Server 2008 R2

Une topologie de batterie de serveurs SharePoint peut aller de serveurs autonomes à d'importantes installations à plusieurs serveurs. Dès lors que vous comprenez les notions fondamentales de l'ajout de PowerPivot à un petit déploiement, vous pouvez appliquer les mêmes concepts et techniques à des topologies plus complexes.

Ajout de PowerPivot à un serveur autonome

Vous pouvez créer un serveur PowerPivot pour SharePoint dédié qui s'exécute sur un seul serveur SharePoint 2010. L'avantage à utiliser un serveur autonome réside dans la simplicité du déploiement. Le programme d'installation de SQL Server fournit une option d'installation qui installe et configure un serveur PowerPivot pour SharePoint prêt à l'emploi. Il configure également des fonctionnalités, seuils et paramètres de sécurité SharePoint recommandés ou obligatoires pour le traitement des requêtes et données PowerPivot sur le serveur. Il active et configure Excel Services, active et configure le service Banque d'informations sécurisé et augmente la taille maximale de fichier pour prendre en charge des fichiers plus volumineux dans un environnement SharePoint. Pour obtenir une description complète de la façon dont le programme d'installation de SQL Server installe et configure le serveur, consultez Configuration par défaut de PowerPivot pour SharePoint.

Pour tirer parti de cette approche, vous devez disposer du support d'installation de SharePoint 2010 et de SharePoint installé, mais pas encore configuré sur l'ordinateur. « Installé, mais pas encore configuré » signifie installer SharePoint, mais arrêter avant la configuration en n'exécutant pas l'Assistant Configuration de SharePoint qui démarre à la fin du processus d'installation.

Le choix de votre serveur pour ce type de déploiement est essentiel. Dans la mesure où il n'existera qu'un seul serveur pour l'ensemble du traitement et de l'hébergement, il est recommandé d'opter pour un serveur haut de gamme. Vous installez par définition une seule et unique instance de PowerPivot pour SharePoint, donc toute la charge reposera sur un seul serveur. Mieux vaut par conséquent éviter d'utiliser un serveur qui exécute déjà d'autres applications grandes consommatrices de données et choisir un serveur neuf disposant de ressources de mémoire et de traitement capables de prendre en charge un grand nombre de datasets et des requêtes longues, caractéristiques du traitement PowerPivot.

ImportantImportant

L'utilisation de l'option d'installation Nouveau serveur ne limite pas pour autant votre stratégie ultérieure de montée en puissance parallèle. Tant que le serveur SharePoint sous-jacent prend en charge l'ajout de serveurs à la batterie (autrement dit, si vous avez installé SharePoint en choisissant l'option Batterie de serveurs dans le programme d'installation de SharePoint), vous pouvez augmenter la capacité de PowerPivot en ajoutant davantage de serveurs PowerPivot et SharePoint.

Pour plus d'informations sur la configuration requise et l'installation d'un serveur autonome, consultez Configuration matérielle et logicielle requise (PowerPivot pour SharePoint) et Installer PowerPivot pour SharePoint sur un nouveau serveur SharePoint.

Ajout de PowerPivot à une batterie de serveurs

Si vous avez plusieurs serveurs SharePoint dans une batterie, vous pouvez installer PowerPivot pour SharePoint sur un serveur d'applications nouveau ou existant de la batterie.

Topologie de batterie de serveurs SharePoint avec PowerPivot

Comme avec un serveur autonome, vous utilisez le programme d'installation de SQL Server pour effectuer l'installation. Toutefois, dans un déploiement de batterie existant, le programme d'installation de SQL Server exige que SharePoint 2010 soit installé et configuré. Lorsqu'il sera exécuté, le programme d'installation n'installera que les composants serveur PowerPivot. Il ne configurera pas PowerPivot pour SharePoint, pas plus qu'il ne vérifiera la configuration des applications de service et applications Web SharePoint existantes pour la disponibilité des fonctionnalités, les limites supérieures ou les paramètres de sécurité. Comme tel, ce type de déploiement nécessitera une configuration ultérieure à l'installation et demandera de votre part un effort plus important en termes d'estimation et d'évaluation pour garantir la compatibilité de la configuration PowerPivot avec les services existants.

Vous pouvez ajouter PowerPivot pour SharePoint à tout serveur SharePoint qui ne soit pas uniquement dédié à l'exécution d'opérations Web frontales.

Les topologies de batterie de serveurs qui incluent des serveurs d'applications dédiés uniquement à Excel Services ou des serveurs Web frontaux dédiés uniquement à l'Administration centrale de SharePoint doivent être mises à jour pour utiliser les bibliothèques Analysis Services les plus récentes. Pour plus d'informations, consultez Procédure : installer le fournisseur OLE DB Analysis Services sur un ordinateur Excel Services et Procédure : installer ADOMD.NET sur des serveurs Web frontaux exécutant l'Administration centrale.

Pour obtenir des instructions sur la façon d'installer et de configurer une instance de PowerPivot pour SharePoint dans une batterie de serveurs, consultez Installer PowerPivot pour SharePoint sur un serveur SharePoint existant et Configuration (PowerPivot pour SharePoint).

Déploiement de PowerPivot avec montée en puissance parallèle

Un déploiement avec montée en puissance parallèle est constitué de plusieurs installations de SQL Server PowerPivot pour SharePoint dans une batterie de serveurs qui ajoute de la capacité de traitement à la batterie entière. Dans un déploiement avec montée en puissance parallèle, vous installez PowerPivot pour SharePoint une fois sur chaque serveur d'applications qui effectuera le traitement des requêtes PowerPivot. Par exemple, si vous avez cinq serveurs d'applications et souhaitez que trois d'entre eux prennent en charge le traitement des requêtes PowerPivot, vous devez installer PowerPivot pour SharePoint sur ces trois serveurs.

La montée en puissance parallèle décrit la façon dont les instances de service physiques sont utilisées dans la batterie de serveurs. Dans une batterie de serveurs, une demande de traitement de requêtes et de données PowerPivot peut être allouée à tout serveur PowerPivot pour SharePoint disponible, la disponibilité étant déterminée par une méthodologie d'allocation. La méthodologie par défaut est celle du tourniquet (round robin), qui alloue les requêtes en ordre séquentiel, mais vous pouvez opter pour celle qui utilise l'intégrité du serveur.

L'ajout de plusieurs serveurs PowerPivot pour SharePoint à une batterie ajoute de la capacité de traitement pour toutes les applications Web qui utilisent cette fonctionnalité. Vous ne pouvez pas mettre à l'échelle le traitement PowerPivot pour certaines applications Web et pas d'autres ; vous ne pouvez pas créer d'affinité entre des instances de service physiques et des applications Web spécifiques. Toutes les applications Web qui partagent une connexion à une application de service PowerPivot peuvent utiliser la fonction de traitement de tout nouveau serveur que vous ajoutez.

À mesure que vous ajoutez des serveurs PowerPivot pour SharePoint à votre batterie, vous pouvez trouver le traitement de requêtes PowerPivot inutile pour certaines applications Web. Pour ces applications, vous pouvez créer une liste d'associations de services personnalisée qui exclut l'application de service PowerPivot, de sorte que ces applications n'enverront ou ne recevront jamais de données PowerPivot.

Si plusieurs de vos applications Web présentent des besoins de traitement ou de configuration différents, vous pouvez définir les paramètres de traitement et de configuration du service PowerPivot en conséquence, en créant des applications de service PowerPivot personnalisées. Une application de service définit un contexte d'exécution pour le traitement PowerPivot. Vous pouvez créer de nombreuses applications de service PowerPivot afin d'isoler des opérations d'exécution pour différentes applications Web.

Pour obtenir des instructions sur la façon d'installer plusieurs instances de PowerPivot pour SharePoint dans une batterie de serveurs, consultez Ajouter des serveurs PowerPivot à une batterie de serveurs SharePoint.

Ajout de nouvelles applications Web à une batterie dotée de PowerPivot pour SharePoint

Lorsque vous créez des applications Web SharePoint, vous devez déployer la solution d'application Web PowerPivot et activer la fonctionnalité PowerPivot au niveau de la collection de sites.

Pour plus d'informations, consultez Déployer des solutions PowerPivot et Activer la fonctionnalité d'intégration PowerPivot pour des collections de sites.

Ajout de nouveaux serveurs Web frontaux à une batterie dotée de PowerPivot pour SharePoint

PowerPivot pour SharePoint n'est pas affecté par l'ajout de serveurs Web frontaux ou de serveurs d'applications supplémentaires à la batterie de serveurs. Aucune étape de configuration spécifique n'est requise. Les applications Web existantes qui s'exécutent sur les nouveaux serveurs Web frontaux doivent prendre en charge l'accès aux données PowerPivot si vous avez déployé la solution pour cette application.

Toutefois, une configuration supplémentaire est nécessaire si vous configurez un serveur Web frontal uniquement pour exécuter l'application Web de l'Administration centrale de SharePoint. Étant donné que PowerPivot pour SharePoint ajoute un tableau de bord de gestion à cette application, les bibliothèques clientes doivent être installées pour garantir que les rapports et composants WebPart du tableau de bord peuvent se connecter à la banque de données du tableau de bord. Pour obtenir des instructions sur la façon d'installer les bibliothèques clientes ou de déployer des solutions, consultez Procédure : installer ADOMD.NET sur des serveurs Web frontaux exécutant l'Administration centrale.

Ajout de nouveaux serveurs d'applications à une batterie dotée de PowerPivot pour SharePoint

Si vous ajoutez un nouveau serveur d'applications à la batterie et souhaitez que le serveur gère le traitement des requêtes PowerPivot, vous devez exécuter le programme d'installation de SQL Server pour ajouter PowerPivot pour SharePoint à ce serveur si vous voulez que ce serveur d'applications gère des opérations de serveur PowerPivot. SharePoint ne copie pas automatiquement les fichiers programme PowerPivot d'une solution ou d'un autre serveur d'applications sur le nouveau serveur.

Une batterie de serveurs SharePoint est constituée de serveurs Web frontaux et de serveurs d'applications disposant d'un accès à un serveur de base de données principal qui fournit les bases de données de configuration et de contenu. Dans une batterie à plusieurs serveurs, vous constaterez souvent que ces composants sont répartis sur plusieurs ordinateurs. En règle générale, le serveur de base de données est le premier composant à être déplacé sur un ordinateur dédié. Les serveurs Web frontaux sont également susceptibles de s'exécuter sur des ordinateurs dédiés, ce qui permet aux administrateurs système d'optimiser séparément les serveurs Web frontaux et les serveurs d'applications.

Si vous avez une batterie à plusieurs serveurs, vous pouvez installer une instance de SQL Server PowerPivot pour SharePoint sur un ou plusieurs serveurs d'applications de la batterie. Lorsque vous installez PowerPivot pour SharePoint, le programme d'installation de SQL Server déploie un package de solution qui copie les fichiers programme sur les serveurs Web frontaux de la batterie.

La première étape consiste à vous assurer que vous comprenez l'objectif et le placement de chaque composant dans la batterie de serveurs.

Composant PowerPivot

Objectif

Placement

Service système PowerPivot et service Analysis Services

Interroge et gère les données PowerPivot dans les classeurs Excel.

S'exécute sur un serveur d'applications, respectivement en tant qu'application de service partagé et que service Windows.

Ces services sont installés via le programme d'installation de SQL Server et configurés via l'Administration centrale.

Service Web PowerPivot

Intercepte et dirige les requêtes HTTP vers les serveurs PowerPivot de la batterie.

S'exécute sur un serveur Web frontal dans une batterie de serveurs SharePoint.

Si vous disposez de serveurs Web frontaux dédiés, SharePoint déploie le package de solution PowerPivot sur le serveur.

Application de service PowerPivot

Instance configurée d'un service système PowerPivot.

S'exécute sur les serveurs d'applications lors de la réception d'une requête relative à des données PowerPivot. Une application de service est définie une fois pour la batterie de serveurs. Elle s'exécute sur tout serveur d'applications qui dispose d'une instance de service PowerPivot physique.

Base de données d'application PowerPivot

Stocke des données internes uniquement utilisées par l'application dans une base de données SQL Server. Si vous avez créé plusieurs applications de service partagé, vous aurez une base de données d'application de service PowerPivot distincte pour chacune.

Hébergée sur un serveur de base de données utilisé par la batterie de serveurs.

La base de données est générée lorsque vous créez une application de service PowerPivot.

Contenu et bibliothèques PowerPivot

Le contenu PowerPivot comprend des classeurs Excel qui contiennent des données PowerPivot incorporées. Il inclut également des modèles et documents de service de données Atom pour les bibliothèques de flux de données et les bibliothèques Galerie PowerPivot. Ce contenu est stocké dans les bases de données de contenu SharePoint créées pour une application Web SharePoint particulière.

Stockés dans des bases de données de contenu sur un serveur de base de données.

Le stockage de classeurs PowerPivot peut avoir un impact considérable sur l'espace disque nécessaire pour vos bases de données de contenu. Veillez à contrôler attentivement la croissance des bases de données au moment de déterminer les besoins en stockage de l'organisation.

Lorsque vous planifiez un déploiement PowerPivot pour SharePoint, vous devez planifier les comptes d'administration et de service ci-dessous.

  • Compte de service Analysis Services. Analysis Services traite les requêtes PowerPivot et les travaux d'actualisation des données de la batterie de serveurs. Ce compte est toujours spécifié lors de l'installation de SQL Server lorsque vous installez PowerPivot pour SharePoint.

  • Pool d'applications de service PowerPivot. Une application de service PowerPivot est associée à un service système PowerPivot qui fournit l'intégration et l'infrastructure SharePoint pour le traitement des requêtes SharePoint dans une batterie de serveurs. Le pool d'applications que vous spécifiez pour une application de service PowerPivot est l'identité de service du service système PowerPivot. Vous pouvez avoir plusieurs applications de service PowerPivot dans une batterie de serveurs. Chaque application que vous créez doit s'exécuter dans son propre pool d'applications.

  • Compte d'actualisation des données PowerPivot sans assistance. Si vous souhaitez autoriser l'actualisation des données PowerPivot sur un serveur SharePoint, vous devez créer un compte d'actualisation des données PowerPivot sans assistance ; ce compte sera utilisé pour exécuter un travail d'actualisation des données pour le compte de la personne qui possède le classeur PowerPivot. Ce compte doit être un compte d'utilisateur de domaine Windows. Il ne peut s'agir du compte personnel d'un individu de votre organisation. Le compte d'actualisation des données PowerPivot sans assistance est défini et stocké dans le service Banque d'informations sécurisé. Pour plus d'informations sur ce compte et sur sa création, consultez Configurer et utiliser les informations d'identification stockées pour l'actualisation des données PowerPivot.

RemarqueRemarque

Si vous installez PowerPivot pour SharePoint en utilisant l'option Nouveau serveur, vous devez spécifier des comptes supplémentaires, autres que ceux répertoriés ici. Pour plus d'informations, consultez Installer PowerPivot pour SharePoint sur un nouveau serveur SharePoint.

Compte de service Analysis Services

Configuration requise

Description

Spécification relative à la configuration

Ce compte doit être spécifié pendant l'installation de SQL Server. Vous pouvez modifier le nom d'utilisateur ou le mot de passe à l'aide de l'Administration centrale. L'utilisation d'autres outils pour modifier les comptes et les mots de passe n'est pas prise en charge.

Spécification relative au compte d'utilisateur de domaine

Ce compte doit être un compte d'utilisateur de domaine Windows. Les comptes d'ordinateur intégrés (tels que Service réseau ou Service local) sont interdits. Le programme d'installation de SQL Server répond à la nécessité d'un compte d'utilisateur de domaine en bloquant l'installation chaque fois qu'un compte d'ordinateur est spécifié.

Spécifications relatives aux autorisations

Ce compte doit être membre du groupe de sécurité SQLServerMSASUser $<serveur>$ PowerPivot et des groupes de sécurité WSS_WPG sur l'ordinateur local. Ces autorisations doivent être accordées automatiquement. Pour plus d'informations sur la manière de vérifier et d'accorder des autorisations, consultez Modifier des comptes de service et des mots de passe (PowerPivot pour SharePoint) et Installer PowerPivot pour SharePoint sur un serveur SharePoint existant.

Spécifications relatives à la montée en puissance parallèle

Si vous installez plusieurs instances de serveur PowerPivot pour SharePoint dans une batterie, toutes les instances de serveur Analysis Services doivent s'exécuter sous le même compte d'utilisateur de domaine. Par exemple, si vous configurez la première instance du service Analysis Services de sorte qu'elle s'exécute en tant que Contoso\ssas-srv01, toutes les instances du service Analysis Services supplémentaires que vous déployez par la suite dans la même batterie doivent également s'exécuter en tant que Contoso\ssas-srv01.

La configuration de toutes les instances de service de sorte qu'elles s'exécutent sous le même compte permet au service système PowerPivot d'allouer les travaux de traitement des requêtes ou d'actualisation des données à n'importe quelle instance du service Analysis Services de la batterie de serveurs. Cette configuration permet en outre d'utiliser la fonctionnalité Compte géré de l'Administration centrale pour les instances du serveur Analysis Services. En utilisant le même compte pour toutes les instances du service Analysis Services, vous pouvez modifier le compte ou le mot de passe une seule fois, et toutes les instances de service qui utilisent ces informations d'identification seront automatiquement mises à jour.

Le programme d'installation de SQL Server répond à la nécessité d'un même compte. Dans un déploiement avec montée en puissance parallèle où une instance de PowerPivot pour SharePoint est déjà installée sur la batterie de serveurs SharePoint, le programme d'installation bloquera la nouvelle installation si vous spécifiez un compte de service Analysis Services différent de celui qui est déjà utilisé dans la batterie.

Pool d'applications de service PowerPivot

Configuration requise

Description

Spécification relative à la configuration

Le pool d'applications de service doit être spécifié lors de la création de l'application de service.

Option d'installation Nouveau serveur : si vous installez PowerPivot pour SharePoint à l'aide de l'option Nouveau serveur, une application de service par défaut est créée pour vous, avec comme pool d'applications défini le même compte d'utilisateur de domaine Windows que celui que vous avez spécifié comme compte de batterie de serveurs. Vous avez la possibilité de modifier ce pool dans l'Administration centrale une fois PowerPivot pour SharePoint installé.

Option d'installation Batterie de serveurs existante : si vous installez PowerPivot pour SharePoint à l'aide de cette option, vous créez l'application de service dans l'Administration centrale. Vous définissez le compte lorsque vous créez l'application de service.

Spécification relative au compte d'utilisateur de domaine

L'identité du pool d'applications doit être un compte d'utilisateur de domaine Windows. Les comptes d'ordinateur intégrés (tels que Service réseau ou Service local) sont interdits. Le programme d'installation de SQL Server répond à la nécessité d'un compte d'utilisateur de domaine en bloquant l'installation chaque fois qu'un compte d'ordinateur est spécifié.

Spécifications relatives aux autorisations

Ce compte n'a pas besoin d'autorisations d'administrateur système local sur l'ordinateur. Ce compte doit cependant avoir des autorisations d'administrateur système Analysis Services sur le service Analysis Services local installé sur le même ordinateur. Ces autorisations sont accordées automatiquement par le programme d'installation de SQL Server, ou lorsque vous définissez ou modifiez l'identité du pool d'applications dans l'Administration centrale.

Les autorisations d'administration sont nécessaires pour l'envoi de requêtes au service Analysis Services. Elles sont également requises pour la surveillance de l'intégrité, la fermeture de sessions inactives et l'écoute des événements de trace.

Le compte doit disposer d'autorisations de connexion, de lecture et d'écriture sur la base de données d'application de service PowerPivot. Ces autorisations sont accordées automatiquement lors de la création de l'application et sont mises à jour automatiquement lorsque vous modifiez des comptes ou des mots de passe dans l'Administration centrale.

L'application de service PowerPivot vérifie qu'un utilisateur SharePoint est autorisé à afficher des données avant de récupérer le fichier, mais n'emprunte pas l'identité de l'utilisateur. Il n'existe aucune spécification relative à l'emprunt d'identité.

Spécifications relatives à la montée en puissance parallèle

Aucune.

Lorsque vous estimez les besoins en espace disque et en stockage des bases de données, vous devez vous appuyer sur un environnement de test qui reflète votre environnement de production.

Emplacement

Description

Stockage des bases de données

Dans une batterie de serveurs SharePoint, un serveur de base de données stocke les données utilisateur PowerPivot dans des bases de données de contenu. Les autres types de documents relatifs à une installation PowerPivot sont les suivants :

  • Les classeurs Excel qui contiennent les données PowerPivot peuvent croître au maximum jusqu'à 2 gigaoctets, ainsi que l'impose la taille de téléchargement maximale vers une base de données de contenu. Les données sont compressées et bien moins volumineuses que les fichiers sources d'origine équivalents.

  • Les rapports Reporting Services qui utilisent une source de données PowerPivot. Les données étant liées, la taille du fichier du rapport sera déterminée par d'autres facteurs, tels que la quantité des graphiques, des cartes et autres éléments visuels utilisés dans un rapport.

  • Les documents de service de données Atom (.atomsvc) publiés par un spécialiste des données sur SharePoint. Ces fichiers ne contiennent pas de données et ne doivent pas être pris en compte dans les besoins de stockage de base de données.

RemarqueRemarque
Sachez que les stratégies de contrôle de version et de recyclage que vous définissez au niveau application peuvent aboutir à ce qu'un même fichier volumineux soit à de nombreuses reprises stocké dans la même base de données, ce qui augmente considérablement le taux de consommation de l'espace disque. Si vous activez le contrôle de version, une nouvelle copie du document est créée et stockée chaque fois qu'un utilisateur archive un document modifié. En raison de cet effet négatif sur le stockage des bases de données, le contrôle de version est déconseillé pour les applications Web qui utilisent PowerPivot pour SharePoint.

Un serveur de base de données héberge également une base de données de contenu pour l'Administration centrale. PowerPivot pour SharePoint l'utilise pour stocker les fichiers suivants :

  • Les feuilles de calcul Excel et les fichiers de données PowerPivot utilisés dans le tableau de bord de gestion PowerPivot. La base de données de création de rapports interne, qui fournit des données au tableau de bord, va croître pendant un an, en supposant que vous utilisez les paramètres par défaut qui conservent l'historique de collecte des données d'utilisation et d'actualisation des données pendant 365 jours.

Un serveur de base de données héberge également une base de données d'application PowerPivot pour chaque application de service que vous configurez. Cette base de données stocke les éléments suivants :

  • emplacement des fichiers de données PowerPivot mis en cache ou chargés ;

  • planifications d'actualisation des données ;

  • données d'utilisation PowerPivot copiées de la base de données centrale de collecte des données d'utilisation.

Espace disque sur le serveur d'applications

PowerPivot pour SharePoint met en cache des fichiers sur un serveur d'applications pour éliminer le temps d'attente lorsqu'il s'agit de transférer le même fichier à partir d'une base de données de contenu. Les fichiers sont mis en cache sur disque afin que la source de données puisse être chargée immédiatement au lieu d'être récupérée de la base de données de contenu à chaque réception d'une requête de chargement.

Tous les fichiers de données PowerPivot chargés en mémoire sur un serveur sont également mis en cache sur disque sur ce même serveur. Selon l'endroit où le fichier de données PowerPivot a été chargé la dernière fois, le même fichier peut être mis en cache sur plusieurs serveurs d'applications.

Les fichiers mis en cache ne sont pas stockés indéfiniment. Les fichiers qui ne sont pas utilisés sont supprimés après quatorze jours. Un contrôle de synchronisation effectué quotidiennement par le service PowerPivot supprime également les fichiers mis en cache si le fichier d'origine, dans la base de données de contenu, a été modifié ou supprimé.

La topologie de déploiement est un facteur à prendre en compte afin de déterminer l'espace disque dont vous aurez besoin pour prendre en charge la mise en cache de fichiers PowerPivot. Dans un déploiement à un seul serveur, tous les fichiers sont mis en cache sur un serveur. Un déploiement à plusieurs serveurs répartit les fichiers mis en cache sur un plus grand nombre de serveurs, ce qui peut réduire la quantité d'espace disque utilisée par serveur.

La vitesse de transfert des données constitue un goulot d'étranglement important en ce qui concerne les performances du traitement des requêtes PowerPivot dans la batterie de serveurs. Imaginez une vitesse de connexion de 100 Mo par seconde. Avec ce taux de transfert, le téléchargement d'un classeur Excel de 2 Go d'un site SharePoint vers une station de travail cliente peut prendre au moins 20 secondes. De plus, SharePoint étant optimisé pour les opérations de téléchargement, télécharger le même fichier sur le serveur peut prendre plus de temps.

Pour réduire les transferts de fichiers, les serveurs PowerPivot utilisent une méthodologie de mise en cache des fichiers qui permet au serveur de conserver et de réutiliser des sources de données qui ont déjà été chargées sur le serveur.

Si un fichier n'est pas mis en cache et que la source de données est très volumineuse, vous pouvez vous attendre à un temps de chargement plus important dû à la progression du fichier sur le câble. Pour plus d'informations sur la mise en cache des fichiers et les requêtes de données, consultez Service système PowerPivot.

L'utilisation de la fonctionnalité d'actualisation des données PowerPivot intégrée nécessite l'activation du service Banque d'informations sécurisé pour votre batterie de serveurs. Le service Banque d'informations sécurisé est un service partagé intégré à l'infrastructure SharePoint qui stocke des informations d'identification. PowerPivot pour SharePoint utilise le service Banque d'informations sécurisé pour définir et stocker le compte d'actualisation des données sans assistance, ainsi que les informations d'identification Windows ou de base de données. Pour plus d'informations, consultez Configurer et utiliser les informations d'identification stockées pour l'actualisation des données PowerPivot.

Les applications clientes des données PowerPivot sont notamment les suivantes :

  • Navigateur Web pour afficher un classeur PowerPivot publié dans une bibliothèque SharePoint. Excel Services restitue le classeur dans un navigateur et prend en charge des opérations de tableau croisé dynamique. Par exemple, les utilisateurs peuvent trier, filtrer et développer ou réduire des zones du tableau croisé dynamique ou du graphique croisé dynamique. Les utilisateurs ne peuvent pas modifier le tableau croisé dynamique ou le graphique croisé dynamique, ni cliquer sur des liens pour explorer des données plus en détail. Pour une prise en charge complète de l'exploration vers le bas, vous devez disposer de l'application bureautique Excel.

  • Excel 2010 avec le complément SQL Server PowerPivot pour Excel. Excel 2010 et ce complément sont tous deux requis pour créer des classeurs PowerPivot et utiliser toutes les fonctionnalités d'interaction du tableau croisé dynamique ou du graphique croisé dynamique. Vous pouvez utiliser des versions antérieures d'Excel pour consulter les données PowerPivot statiques, mais pas pour effectuer des croisements dynamiques sur les données. Pour plus d'informations sur le complément et la prise en charge d'Excel pour les différentes versions d'Excel, consultez PowerPivot pour Excel.

  • SQL Server Management Studio peut être utilisé comme outil de diagnostic pour vérifier les connexions ou parcourir les structures de données PowerPivot. Pour se connecter à la source de données, entrez l'URL SharePoint d'un classeur PowerPivot publié dans la boîte de dialogue Se connecter au serveur.

Si vous projetez de prendre en charge des données à grande échelle dans Excel 2010, souvenez-vous que les travailleurs de l'information qui utilisent des stations de travail 32 bits seront soumis aux contraintes de mémoire de cette architecture. C'est pourquoi la planification du déploiement doit, pour certaines organisations, inclure une évaluation des capacités des stations de travail clientes. Si vous achetez et déployez des serveurs riches en ressources, vous devrez peut-être aussi mettre à niveau vos stations de travail clientes vers une architecture 64 bits pour rassembler et enrichir les données volumineuses publiées sur la batterie de serveurs.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: