Remarques sur le développement d'applications pour Azure en Chine

Mis à jour: novembre 2014

Dans cette section :

Microsoft fournit divers outils pour créer et déployer des applications cloud dans le service global Windows Azure de Microsoft (« Service global »).

Windows Azure en Chine (« Service en Chine ») est une instance distincte du service Windows Azure gérée et fournie par une société chinoise, 21Vianet, à partir de centres de données situés en République Populaire de Chine (hors Hong Kong, Macau et Taïwan). Par conséquent, lors de la création et du déploiement d'applications et non d'un service global, les développeurs doivent connaître les principales différences entre les deux services, savoir quand configurer leur environnement de programmation, créer des applications et les déployer en tant que services hébergés en Chine.

Les informations contenues dans ce document résument ces différences et complètent les informations du portail Windows Azure chinois et de la Bibliothèque technique Windows Azure sur MSDN. Des informations officielles sont également disponibles ailleurs (par exemple, poster Windows Azure, wiki TechNet et autres billets de blog des employés Microsoft). Ce contenu est destiné aux partenaires et développeurs qui effectuent des déploiements en Chine vers les centres de données hébergés dans ce pays.

Pour consulter des informations récentes sur la disponibilité des fonctionnalités du service en Chine, accédez au portail Windows Azure chinois. Pour obtenir la liste des ressources actuelles sur Windows Azure, consultez l'annexe de ce document.

La plus grande partie de la documentation technique en anglais mise à disposition par Microsoft part du principe que les applications sont développées pour le Service global plutôt que pour le Service en Chine. Il est donc important de vous assurer que les développeurs sont informés des différences majeures inhérentes aux applications développées pour être hébergées en Chine.

Tout d'abord, il existe des différences sur le plan des fonctionnalités : certaines fonctionnalités sont disponibles dans le Service global, mais pas dans le Service en Chine.

Par ailleurs, il existe des différences opérationnelles pour les fonctionnalités proposées en Chine. Par conséquent, pour utiliser le contenu en anglais disponible publiquement (prévu pour le Service global), il est nécessaire d'adapter les exemples de code et étapes fournis.

Les fonctionnalités Windows Azure suivantes sont actuellement incluses dans le Service en Chine.

  • Compute : machines virtuelles (pour les services IaaS)

  • Compute : service cloud (pour les services PaaS)

  • Compute : site Web

  • Data Services : stockage (pour les objets Blob, les tables et les files d'attente)

  • Data Services : base de données SQL

  • Data Services : HDInsight

  • Base de données SQL – Importation/Exportation de réseaux SQL – Réseau virtuel (pour communiquer entre les services cloud via les réseaux locaux)

  • Service Bus

  • Active Directory

  • Access Control Service : possède sa propre IU et son espace de noms

  • Caching : seul le cache dédié est pris en charge

  • Service mobile

  • Services de média

  • Réseau de distribution de contenu

  • Traffic Manager

Les diagrammes suivants montrent les composants disponibles à ce jour dans le Service en Chine.

Fonctionnalités Azure disponibles en Chine

Les fonctionnalités Windows Azure suivantes ne sont pas incluses actuellement dans le Service en Chine.

  • Espace de noms ACS

  • Data Services : SQL Reporting

  • Data Services : synchronisation des données SQL

  • Portail de gestion des bases de données SQL

Un service hébergé dans Windows Azure est composé d'une application conçue pour s'exécuter dans le service hébergé, ainsi que de fichiers de configuration XML qui définissent la manière dont le service hébergé doit s'exécuter. Les services hébergés utilisent un fichier de définition de service (.csdef) et un fichier de configuration (.cscfg). Pour plus d'informations, consultez Présentation de la création d'un service hébergé pour Azure.

Une différence fondamentale lors du développement d'un service hébergé sur le Service en Chine est qu'il existe différents URI pour les adresses des points de terminaison. Par exemple, les URI de base de données SQL et Windows Azure se terminent normalement par windows.net. Pour le Service en Chine, les développeurs doivent pouvoir déterminer lorsque les points de terminaison d'URI diffèrent, puis configurer les outils qu'ils utilisent et les applications qu'ils développent de façon à utiliser les URI de ces différents points de terminaison.

Exemples de cas dans lesquels il est nécessaire de modifier les URI de point de terminaison :

  1. Configuration de Visual Studio

  2. Définition des chaînes de connexion pour la Base de données SQL

  3. Définition des chaînes de connexion à Windows Azure Storage

  4. Définition des ports de communication dans Windows Azure Compute.

  5. Utilisation de l'API de gestion des services

  6. Redirection des URL d'un nom de domaine personnalisé vers votre service hébergé

  7. Émission de certificats pour les points de terminaison HTTPS

  8. Utilisation des diagnostics Windows Azure qui utilisent Windows Azure Storage

  9. Utilisation des outils et services conçus pour être exécutés sur Windows Azure et ayant des fichiers de configuration ou de définition de service propres

  10. Téléchargement d'une image pour un rôle de machine virtuelle à l'aide de l'outil CSUPLOAD

Le tableau suivant vous guide lors du mappage des points de terminaison de base de données SQL et Windows Azure publics à des points de terminaison spécifiques à la Chine.

 

Type de service URI du Service global URI du Service en Chine

Windows Azure - Général

*.windows.net

*.ch *.chinacloudapi.cn

Calcul Microsoft Azure

*.cloudapp.net

*.chinacloudapp.cn

Windows Azure Storage

*.blob.core.windows.net

*.queue.core.windows.net

*.table.core.windows.net

*.blob.core.chinacloudapi.cn

*.queue.core.chinacloudapi.cn

*.table.core.chinacloudapi.cn

Gestion des services Windows Azure

https://management.core.windows.net

https://management.core.chinacloudapi.cn/

base de données SQL

*.database.windows.net

*.database.chinacloudapi.cn

Portail de gestion Windows Azure

http://manage.windowsazure.com

http://manage.windowsazure.cn

API de gestion des bases de données SQL Azure

https://management.database.windows.net

Consultez À propos de l'API de gestion des bases de données SQL Windows Azure

https://management.database.chinacloudapi.cn

Service Bus

*.servicebus.windows.net

*.servicebus.chinacloudapi.cn

Points de terminaison de mappage du service d'importation/exportation de la Base de données SQL

  1. Chine Est : https://sh1prod-dacsvc.chinacloudapp.cn/dacwebservice.svc

  1. Chine Nord : https://bj1prod-dacsvc.chinacloudapp.cn/dacwebservice.svc

Il existe actuellement deux centres de données gérés par le Service en Chine. Ceux-ci apparaissent sous les noms « Chine Nord » et « Chine Est » dans le champ emplacement.

Quand vous êtes prêt à publier votre application, ouvrez le menu contextuel du projet Windows Azure, puis choisissez Publier. L'illustration suivante montre l'Assistant Publier une application Windows Azure.

  1. Dans l'Assistant « Publier une application Windows Azure », sous « Choisissez votre abonnement », sélectionnez >Gérer…<, puis « Nouveau ».

    Publication d'application Microsoft Azure
  2. Dans la fenêtre « Nouvel abonnement » :

    1. Sélectionnez le certificat que vous voulez utiliser pour l'authentification. Vous pouvez choisir un certificat existant ou en créer un nouveau.

    2. Téléchargez ce certificat sur votre compte à l'aide du portail de gestion (http://manage.windowsazure.cn) sous la section Paramètres.

    3. Copiez votre ID d'abonnement à partir du portail.

    4. Entrez une URL de gestion des services.

    5. Spécifiez un nom pour votre abonnement.

      Nouvel abonnement

  1. Dans la liste Service cloud, effectuez l'un des ensembles d'opérations suivants :

    • Sélectionnez un service existant. L'emplacement du centre de données pour ce service cloud s'affiche. Nous vous recommandons de noter cet emplacement et de vous assurer que l'emplacement du compte de stockage est le même.

    • Sélectionnez Créer pour créer un service cloud hébergé par Windows Azure. Dans la boîte de dialogue Créer des services Windows Azure, nommez le service, puis indiquez « Chine Nord » comme centre de données.

  2. Dans la liste Environnement, choisissez Production ou Intermédiaire. Choisissez l'environnement intermédiaire si vous voulez déployer votre application dans un environnement de test. Vous pouvez, par la suite, déplacer votre application vers l'environnement de production.

  3. Dans la liste Configuration de la génération, choisissez Debug ou Release.

  4. Dans la liste Configuration du service, choisissez Cloud.

  5. Activez la case à cocher Activer le Bureau à distance pour tous les rôles pour activer le Bureau à distance. Cette option est essentiellement utilisée pour le dépannage. Quand vous activez cette case à cocher, la boîte de dialogue Configuration Bureau à distance s'affiche. Choisissez le lien Paramètres pour modifier la configuration.

    Activez la case à cocher Activer Web Deploy pour tous les rôles web pour activer le déploiement Web. Vous devez activer le Bureau à distance pour utiliser cette fonctionnalité. Pour plus d'informations, consultez Publication d'un service cloud à l'aide de Windows Azure Tools. Pour plus d'informations sur Web Deploy, consultez Publication d'un service cloud à l'aide de Windows Azure Tools.

    Paramètres de publication Microsoft Azure
  6. Choisissez l'onglet Paramètres avancés. Dans le champ Étiquette de déploiement, acceptez le nom par défaut ou entrez un nom de votre choix. Pour ajouter la date à l'étiquette de déploiement, laissez la case à cocher sélectionnée.

  7. Dans la liste Compte de stockage, choisissez le compte de stockage à utiliser pour ce déploiement. Comparez les emplacements des centres de données de votre service cloud et votre compte de stockage. Dans l'idéal, ces emplacements doivent être identiques.

    Paramètres de publication Microsoft Azure 02
  8. Activez la case à cocher Mise à jour du déploiement si vous souhaitez déployer uniquement les composants mis à jour. Ce type de déploiement peut être plus rapide qu'un déploiement complet. Sélectionnez le lien Paramètres pour ouvrir la boîte de dialogue Paramètres de mise à jour du déploiement, présentée dans l'illustration suivante.

    Paramètres de déploiement de Microsoft Azure
    Sélectionnez l'une des deux options de mise à jour du déploiement, incrémentielle ou simultanée. Un déploiement incrémentiel met à jour une instance déployée à la fois, afin que votre application reste en ligne et disponible pour les utilisateurs. Un déploiement simultané met à jour toutes les instances déployées en même temps. La mise à jour simultanée est plus rapide que la mise à jour incrémentielle, mais si vous choisissez cette option, votre application risque d'être indisponible pendant le processus de mise à jour.

    Vous devez activer la case à cocher Si le déploiement ne peut pas être mis à jour, effectuer un déploiement complet si vous voulez que le déploiement complet s'exécute automatiquement en cas d'échec de la mise à jour d'un déploiement. Un déploiement complet réinitialise l'adresse IP virtuelle (VIP) pour le service cloud. Pour plus d'informations, consultez Procédure : conserver une adresse IP virtuelle constante pour un service cloud.

  1. Vous pouvez créer un profil de publication à partir des paramètres que vous avez choisis. Par exemple, vous pouvez utiliser un profil pour un environnement de test et un autre pour la production. Pour enregistrer ce profil, cliquez sur l'icône Enregistrer. L'Assistant crée le profil et l'enregistre dans le projet Visual Studio.

    Résumé de publication Microsoft Azure
    noteRemarque
    Le profil de publication s'affiche dans l'Explorateur de solutions dans Visual Studio et les paramètres du profil sont écrits dans un fichier portant l'extension .azurePubxml. Les paramètres sont enregistrés en tant qu'attributs de balises XML.

  2. Choisissez Publier pour publier votre application. Vous pouvez surveiller l'état du processus dans le volet Sortie de Visual Studio.

Lorsque vous modifiez des projets existants, recherchez les URI de point de terminaison dans les fichiers de définition de service ou de configuration pointant vers les URI Windows Azure et de base de données SQL.

Les points de terminaison qui pointent vers *.windows.net doivent être redirigés vers les nouveaux URI pour la Chine. Plusieurs exemples sont répertoriés ci-dessous.

Vous devez utiliser des points de terminaison de stockage personnalisés. Les paramètres par défaut pointent vers *.core.windows.net. L'astérisque * doit être remplacé selon l'emplacement de votre application et du stockage.

Dans le fichier de configuration de service Windows Azure (.cscfg) de votre application Windows Azure, définissez une chaîne de connexion de données personnalisée pointant vers les URI de stockage des objets Blob, files d'attente et tables dans le Service en Chine. Le code suivant présente un exemple d'un point de terminaison personnalisé où <AccountKey> est une variable devant être remplacée par votre clé de compte de stockage spécifique. La chaîne mystorageaccount est un exemple de compte de stockage créé sous un abonnement.

<Setting name="DataConnectionString" value=
"BlobEndpoint=https://mystorageaccount.blob.core.chinacloudapi.cn/;QueueEndpoint=https://mystorageaccount.queue.core.chinacloudapi.cn/;TableEndpoint=https://mystorageaccount.table.core.chinacloudapi.cn/;AccountName=mystorageaccount;AccountKey=<AccountKey> " />

Notez que les points de terminaison de stockage personnalisés n'incluent pas le paramètre DefaultEndpointsProtocol. Ce paramètre se retrouve généralement dans les chaînes de connexion des points de terminaison de stockage pointant vers la version publique de Windows Azure.

Visual Studio offre également la possibilité de créer des points de terminaison de stockage personnalisés dans la section Paramètres d'un rôle donné.

  1. Ouvrez une solution Windows Azure contenant un ou plusieurs rôles.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur un rôle dans l'Explorateur de solutions pour faire apparaître la configuration du rôle en question.

  3. Cliquez sur Paramètres.

  4. Cliquez sur Ajouter un paramètre.

  5. Donnez un Nom à votre paramètre.

  6. Choisissez un Type de Chaîne de connexion.

  7. Cliquez sur pour faire apparaître la boîte de dialogue Chaîne de connexion de compte de stockage.

  8. Sélectionnez Entrer les informations d'identification du compte de stockage.

  9. Entrez le nom et la clé de compte de stockage appropriés.

  10. Sélectionnez Utiliser des points de terminaison personnalisés, puis entrez les chaînes HTTPS adaptées pour les points de terminaison des objets Blob, des tables et des files d'attente.

  11. Cliquez sur OK.

Visual Studio crée un point de terminaison de stockage personnalisé dans votre fichier de configuration de service. Vous pouvez utiliser ce point de terminaison de stockage à partir du code de votre rôle.

Le code qui suit montre la connexion par programme à un compte de stockage à l'aide d'un URI personnalisé propre au Service en Chine.

CloudStorageAccount Account = new CloudStorageAccount( 
new StorageCredentialsAccountAndKey(ACCOUNTNAME, ACCOUNTKEY), 
new Uri("http:// ACCOUNTNAME.blob.core.chinacloudapi.cn/"), 
new Uri("http:// ACCOUNTNAME.queue.core.chinacloudapi.cn/"), 
new Uri("http:// ACCOUNTNAME.table.core.chinacloudapi.cn/")
);
CloudBlobClient BlobClient = Account.CreateCloudBlobClient();

Les liaisons de port utilisent également des noms DNS finissant par *.cloudapp.net. Vous devez changer ceux-ci afin qu'ils pointent vers *.chinacloudapp.cn. Une partie du fichier de définition de service, notamment une déclaration de port, apparaît ci-dessous.

<Sites>
   <Site name="MySite" physcalDirectory="..\WebSite1">
      <Bindings>
        <Binding name="My" endpointName="HttpIn" hostHeader="WebSite1.mysite.Chinacloudapp.cn" /> 
      </Bindings>
   </Site>
   <Site name="Web">
      <Bindings>
         <Binding name="HttpIn" endpointName="HttpIn" />
      </Bindings>
   </Site>
</Sites>

Pour plus d'informations, consultez Configurer un port Windows Azure.

Les noms des serveurs de base de données SQL sont modifiés de *.database.windows.net en *.devdatabase.chinacloudapi.cn. Les outils ou applications clients doivent utiliser le nouveau nom pour que leur chaîne de connexion puisse se connecter aux bases de données. Les références aux serveurs de base de données SQL peuvent être des valeurs DataConnectionString dans les fichiers de définition de service ou des valeurs dans d'autres fichiers de configuration .NET pour les applications non exécutées dans le Service en Chine. Par exemple :

<configuration>
  <connectionStrings>
    <add name="SQLAzure" connectionString="Server=tcp:yourserver.devdatabase.chinacloudapi.cn;
Database=Test;User ID=login@server;Password=yourPassword;
Trusted_Connection=False;Encrypt=True;"/>
  </connectionStrings>
</configuration>

Windows Azure Active Directory (« Windows Azure AD ») offre des fonctionnalités d'identité et d'accès pour les applications locales et sur le cloud. Les développeurs peuvent utiliser les fonctionnalités de Windows Azure AD pour implémenter l'authentification unique et la déconnexion unique pour les fournisseurs SaaS d'entreprise, utiliser l'API graphique pour interroger et gérer les objets d'annuaire cloud et effectuer une intégration à Active Directory sur site pour synchroniser les données d'annuaire avec le cloud.

Windows Azure Active Directory est inclus dans Windows Azure géré par le Service en Chine. Il existe toutefois quelques différences qui affectent l'expérience des développeurs. Cet article a pour but de décrire ces différences.

Le Service en Chine est un produit personnalisé qui partage plusieurs fonctionnalités avec le Service global. La personnalisation est à l'origine des différences suivantes, lesquelles affectent les développeurs qui utilisent Windows Azure AD.

  • Les espaces de noms Access Control ne sont pas disponibles. Pour intégrer des applications et synchroniser des annuaires avec les services d'identité Windows Azure, utilisez Windows Azure Active Directory. Dans le portail de gestion Windows Azure, cliquez sur Active Directory.

  • Le portail de gestion ACS est uniquement disponible pour les espaces de nom de Service Bus.

  • L'aperçu du type Octroi d'un code d'autorisation OAuth 2.0 pour les applications natives et les scénarios de serveur à serveur n'est pas pris en charge pour le moment.

Outre ces personnalisations, Windows Azure AD dans le Service en Chine est conçu pour être identique au Service global.

noteRemarque
Les espaces de noms Access Control créés lors de la période d'essai de Windows Azure géré par le Service en Chine ne sont ni opérationnels ni accessibles. Des fonctionnalités similaires sont toutefois disponibles dans la section Active Directory du portail de gestion Windows Azure.

Vous pouvez rediriger les applications qui utilisent Service Bus vers des points de terminaison spécifiques à l'aide d'une des méthodes suivantes :

Option 1 : utiliser les variables d'environnement pour rediriger une partie ou l'ensemble des applications.

Option 2 : utiliser un fichier ServiceBus.config pour rediriger certaines applications.

Option 3 : utiliser un fichier ServiceBus.config pour rediriger l'ensemble des applications.

Les deux options sont valables si vous exécutez un fichier .EXE ou un rôle de travail. Seule l'option 3 est possible si vous utilisez un rôle web.

Quelle que soit la méthode utilisée, le nom des points de terminaison change comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

 

Point de terminaison de Service Bus Point de terminaison de Service Bus équivalent dans Windows Azure en Chine

servicebus.windows.net

servicebus. chinacloudapi.cn

accesscontrol.windows.net

accesscontrol. chinacloudapi.cn

  1. Identifiez le niveau auquel définir les variables. La définition des variables d'environnement pour l'ordinateur entier, un utilisateur ou un environnement exécutant une seule application a différentes implications.

  2. Définissez les variables d'environnement suivantes au niveau approprié :

    RELAYHOST=servicebus.chinacloudapi.cn
    STSHOST=accesscontrol.chinacloudapi.cn 
    RELAYENV=Custom
    
WarningAvertissement
Cette option ne fonctionnera pas lors de l'ajout de variables d'environnement via la balise <environment> dans le fichier .csdef d'un rôle web. Le rôle web est exécuté dans le contexte de w3wp.exe. Les variables d'environnement ne sont pas propagées vers l'environnement w3wp.exe. Consultez l'option 3 pour les rôles web.

  1. Créez un fichier ServiceBus.config avec le contenu suivant et les informations d'hôte appropriées.

    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <configuration>
      <Microsoft.ServiceBus>
        <relayHostName>servicebus. chinacloudapi.cn</relayHostName>
        <stsHostName>accesscontrol. chinacloudapi.cn</stsHostName>    
      </Microsoft.ServiceBus>
    </configuration>
    
  2. Placez le fichier ServiceBus.config dans le même répertoire que le fichier .exe de l'application Service Bus/ACS.

    Cette option ne fonctionnera pas pour les rôles web, car ceux-ci sont exécutés dans le contexte de w3wp.exe. Par conséquent, le système recherche le fichier servicebus.config dans %Windir%\System32\inetsrv\, où il ne se trouve pas.

  1. Recherchez un fichier ServiceBus.config existant dans le répertoire de configuration .NET Framework. Le répertoire de configuration .NET Framework dépend de la version du système d'exploitation (32 ou 64 bits) et de la version de framework installée. Les emplacement habituels sont les suivants.

     

    Version de Microsoft .NET Framework Version du système d'exploitation Répertoire

    2.0 à 3.5

    32 bits

    %Windir%\Microsoft.NET\Framework\v2.0.50727\CONFIG

    2.0 à 3.5

    64 bits

    %Windir%\Microsoft.NET\Framework64\v2.0.50727\CONFIG

    4.0

    32 bits

    %Windir%\Microsoft.NET\Framework\v4.0.30319\Config

    4.0

    64 bits

    %Windir%\Microsoft.NET\Framework64\v4.0.30319\Config

  2. Si le répertoire inclut un fichier ServiceBus.config, vous devez modifier ce dernier pour ajouter la configuration XML spécifiée dans l'option 2 (redirection individuelle à l'aide de ServiceBus.config). Si l'ajout de cette configuration entre en conflit avec les informations du fichier ServiceBus.config existant, vous ne pouvez pas utiliser cette option. Vous devez utiliser l'option 1 ou 2.

Il n'est pas possible de cibler un répertoire de framework spécifique, à moins de connaître le rôle qu'il utilise. Le script ci-dessous généralise le processus de copie avec des rôles web. Il copie un fichier ServiceBus.config dans chaque répertoire .NET existant.

@echo off
pushd .
cd %windir%\Microsoft.Net\Framework64\
REM set copylocal=true on servicebus.config so its present in bin dir
for /f %%i in ('dir /s /b config') do copy /y %~dp0servicebus.config %%~fi
popd

L'API de gestion des services permet aux développeurs de gérer le déploiement des services hébergés exécutés dans Windows Azure. En fait, les portails de gestion du Service global et du Service en Chine utilisent l'API de gestion des services.

Pour plus d'informations, consultez Adressage des ressources de gestion des services et À propos de l'API de gestion des services.

Si vous utilisez un nom de domaine personnalisé transféré vers un service hébergé exécuté dans le Service global et que vous déplacez ce service hébergé vers le Service en Chine, vous devez mettre à jour les domaines transférés de façon à ce qu'ils pointent vers le nouveau point de terminaison propre à la Chine.

Par exemple, si www.contoso.com est redirigé vers un rôle web exécuté sur contoso.cloudapp.net, il devra être redirigé vers contoso.chinacloudapp.cn. Pour plus d'informations, consultez Configurer un domaine personnalisé pour un service hébergé Windows Azure.

Lorsque vous utilisez le rôle de machine virtuelle, vous devez modifier le point de terminaison csupload de façon à utiliser l'URI propre à la Chine. Par exemple :

csupload Set-Connection"SubscriptionId=<subscriptionId>;CertificateThumbprint=<certThumbprint>;ServiceManagementEndpoint=https://management.core.chinacloudapi.cn"

Voici une liste non-exhaustive d'outils et d'exemples, et les modifications nécessaires pour les exécuter sur le Service en Chine.

Les développeurs doivent identifier les outils internes ou les applications qui font référence au calcul du Service global (*.cloudapp.net) ou aux points de terminaison de stockage (*.core.windows.net) et les mettre à jour de façon à utiliser les points de terminaison propres à la Chine. Utilisez le tableau de la section Mappage des points de terminaison pour remplacer les différentes chaînes que vous pouvez rencontrer dans les fichiers de configuration ou le code de ces outils.

Certains exemples incluent des outils d'exploration de stockage et des outils de téléchargement de stockage. Certains outils apparaissent dans cette section, mais la liste n'est pas exhaustive.

Vous pouvez utiliser l'Explorateur de serveurs dans Visual Studio pour rechercher les ressources Compute, Service Bus, de stockage et de machine virtuelle pour tous les abonnements en Chine. Visual Studio obtient les points de terminaison de stockage chinois lorsqu'un utilisateur importe un fichier de paramètres de publication.

La procédure disponible dans la rubrique Prise en main de Azure Tools pour Microsoft Visual Studio vous guidera dans le processus de création, de compilation, de débogage, de téléchargement et d'affichage d'une application Windows Azure Hello World dans l'Explorateur de serveurs. Ces instructions fonctionnent sur les installations en Chine une fois que vous avez importé un abonnement de Chine dans Visual Studio.

Vous pouvez également afficher les ressources Compute, Service Bus, de stockage ou de machine virtuelle déjà présentes sur Windows Azure en Chine et qui n'ont pas été déployées avec Visual Studio. Utilisez les instructions de la rubrique Affichage de l'état d'une application Azure à l'aide de l'Explorateur Windows Azure Compute pour afficher l'état d'un ou plusieurs services hébergés déjà exécutés sur le Service en Chine. Utilisez les instructions de la rubrique Consultation des ressources de stockage avec l'Explorateur de serveurs Windows Azure pour afficher les objets dans un compte de stockage existant exécuté sur le Service en Chine.

L'exemple csmanage (récemment renommé « exemple ServiceManagement Windows Azure ») utilise l'API de gestion des services. Cet exemple contient le code qui pointe vers le Service global. Vous devez rechercher les références à http://*.windows.net et les mettre à jour sur *.chinacloudapi.cn.

Plusieurs mises à jour doivent être apportées aux URL de l'exemple PlainHttp lorsque celui-ci est exécuté en Chine. Pour mettre à jour l'échantillon, procédez comme suit.

  1. Ouvrez le dossier racine de l'exemple : WindowsAzureAppFabricSDKSamples_V1.0-CS\ServiceBus\ExploringFeatures\MessageBuffer\PlainHttp

  2. Accédez au sous-dossier MessageBufferClient et modifiez MainPage.xaml.cs.

  3. Modifiez toutes les instances de windows.net en *.chinacloudapi.cn. Consultez les lignes 31, 77 et 98.

Les diagnostics Windows Azure utilisent le stockage local sur votre ordinateur de développement ou un compte de stockage du Service en Chine pour enregistrer les informations de diagnostic. Pour plus d'informations, consultez Recueillir des données de journaux à l'aide des diagnostics Windows Azure.

Par exemple, votre code peut contenir la ligne suivante :

DiagnosticMonitor.Start("Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString");

Et les informations de configuration suivantes dans le fichier servicedefinition.cscfg :

<ConfigurationSettings>
  <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString" value="<YourStorageString>" />
</ConfigurationSettings>

La valeur <YourStorageString> est un point de terminaison personnalisé et inclut l'URI du Service en Chine.

Il n'est pas nécessaire de modifier les certificats dans le cadre de l'utilisation de noms de domaines personnalisés.

Si des applications existantes utilisent des points de terminaison HTTPS et que les certificats sont liés à https://*.cloudapp.net (où l'astérisque * est le nom de votre service), ces certificats devront être recréés pour *.chinacloudapp.cn. Vous devez utiliser ces nouveaux certificats lors du déploiement du service en Chine.

Pour utiliser Windows PowerShell sur le Service en Chine, ouvrez le fichier PublishSettings.xml sous <Utilisateurs<\AppData\Roaming\Windows Azure Powershell\ et définissez-y le point de terminaison correct.

Pour utiliser le Kit de développement logiciel avec le Service en Chine, renseignez les chaînes de connexion à partir du portail de gestion ou de l'interface de ligne de commande.

Stockage, Service Bus et concentrateurs de notification

Ceux-ci acceptent une chaîne de connexion respective dont vous pouvez obtenir la valeur à partir du portail de gestion ou de l'interface de ligne de commande.

var tableService = azure.createTableService(storageConn);
var blobService= azure.createBlobService(storageConn);
var queueService = azure.createQueueService(storageConn);
var serviceBusService = azure.createServiceBusService(sbConn);
var notificationHubService = azure.createNotificationHubService(nhConn);

SQL

Pour gérer les serveurs de base de données SQL, vous devez utiliser cette configuration :

var sqlManagementService = azure.createSqlManagementService(subscriptionId, authentication, hostOptions);

La section suivante répertorie les ressources actuellement disponibles pour Windows Azure. Elle indique également si la ressource traite spécifiquement du Service en Chine.

 

Asset Contenu créé spécifiquement pour la Chine Description

windowsazure.com

non

Portail global pour Windows Azure

windowsazure.cn

oui

Portail créé spécifiquement pour Windows Azure géré en Chine

Études de cas Windows Azure générales

non

Études de cas Windows Azure en Chine

oui

http://windowsazure.cn/zh-cn/home/case-studies/

Série de livres P&P

non

Ces livres sont traduits à partir des livres P&P (publiés à l'international) et traitent du Service global.

Livres de MVP

non

Bibliothèque MSDN

oui et non

http://msdn.microsoft.com/zh-cn/library/windowsazure/dd179367.aspx

Blogs de l'équipe Windows Azure

oui et non

http://blogs.msdn.com/b/azchina/

Portail MSDN sur Windows Azure

non

http://msdn.microsoft.com/zh-cn/ff380142

Magazine MSDN

non

Laboratoire virtuel

non

Vidéos

non

Vidéos sur Channel 9 sur le Service global. Vidéos similaires pour le Service en Chine sur Youku http://www.youku.com/playlist_show/id_19321941.html.

Kit de formation Windows Azure

non

Le kit de formation localisé sur Github traite du Service Global

MSDN code gallery

non

http://code.msdn.microsoft.com/windowsazure/

github

non

Nous hébergeons du contenu en anglais pour windowsazure.com uniquement ici. Aucun contenu localisé n'est disponible.

Afficher: