Windows PowerShell excelle à effectuer des opérations en bloc

 

Dernière rubrique modifiée : 2014-05-27

Historiquement, les interfaces utilisateur graphiques telles que le Centre d’administration Office 365 fonctionnent de façon optimale lorsqu’il s’agit d’effectuer des actions ponctuelles. Vous devez désactiver un compte d’utilisateur ? Il est généralement beaucoup plus rapide et plus facile de simplement décocher une option que d’ouvrir Windows PowerShell et de saisir une commande ayant la même fonction/ De plus, cette méthode est moins génératrice d’erreurs. Vous devez modifier le numéro de téléphone d’un utilisateur et vous êtes déterminé à utiliser le Centre d’administration ? Nous vous comprenons, nous procéderions probablement de la même façon.

Mais nous n’utiliserions probablement pas cette méthode s’il s’agissait de modifier des milliers de numéros de téléphone ou si nous devions effectuer une autre action en bloc. Par exemple, imaginons que votre patron vienne vous dire : « Nous devons supprimer Ken Myer de l’ensemble de nos sites SharePoint Online. Dans quel délai pouvez-vous le faire ? »

C’est ce que nous allons voir. Vous disposez de plusieurs centaines de sites SharePoint Online et vous ignorez de quels sites Ken est membre. Cela signifie que vous devez démarrer au niveau du Centre d’administration SharePoint Online puis effectuer les actions suivantes :

  1. Cliquez sur l’URL du premier site.

  2. Dans la zone Propriétés de la collection de sites, cliquez sur le lien Adresse du site web pour accéder au site.

  3. Sur le site, cliquez sur Partager.

  4. Dans la boîte de dialogue Partager, cliquez sur le lien qui affiche tous les utilisateurs disposant d’autorisations sur le site :

    Affichage des membres d’un site SharePoint Online.
  5. Dans la boîte de dialogue Partagé avec, cliquez sur Avancé.

  6. Faites défiler vers le bas la liste des utilisateurs, recherchez et sélectionnez Ken Myer (en supposant qu’il dispose d’autorisations sur le site), puis cliquez sur Supprimer les autorisations des utilisateurs.

  7. Répétez cette action pour tous les autres sites.

Combien de temps cela prendra-t-il ? Une estimation ? Une éternité.

À moins bien sûr que vous ayez installé le module SharePoint Online Windows PowerShell. Dans ce cas, vous pouvez exécuter la commande suivante pour supprimer Ken Myer de tous vos sites :

Get-SPOSite | ForEach-Object {Remove-SPOUser -Site $_.Url -LoginName "kenmyer@litwareinc.com"}

Il convient de préciser que, si vous tentez d’utiliser cette commande, vous obtiendrez un message d’erreur si vous accédez à un site pour lequel Ken ne dispose actuellement pas d’autorisation. (Il existe des solutions permettant d’éviter ce message d’erreur, mais nous ne les aborderons pas dans cet article.) Toutefois, la commande continue de s’exécuter et une fois l’exécution terminée, Ken Myer ne disposera plus d’aucune autorisation pour aucun de vos sites. De plus, ce processus ne prendra qu’une ou deux minutes.

Une ou deux minutes pour la totalité des sites, pas pour chacun d’eux.

Admettons que vous décidiez ensuite de rétablir Ken en tant que membre de tous vos sites. Aucun problème :

Get-SPOSite | ForEach-Object {Add-SPOUser -Site $_.Url -LoginName "kenmyer@litwareinc.com" -Group "Members"}

C’est un jeu d’enfant, n’est-ce pas ?

RemarqueRemarque :
N’oubliez pas que nous avons un peu « triché » dans l’exemple précédent : nous avons supposé que vous vouliez rajouter Ken sur chacun de vos sites SharePoint Online. Cela constitue un bon exemple des actions pratiques que vous pouvez réaliser à l’aide de Windows PowerShell, mais ne pas refléter vos besoins réels : en réalité, vous voudrez peut-être rajouter Ken à seulement quelques-uns de vos sites, ceux dont il était membre auparavant. Pouvez-vous le faire ? Oui, c’est possible, mais nous n’expliquerons pas ce processus dans cette introduction. Avant de supprimer les privilèges d’appartenance de Ken, vous pouvez utiliser Windows PowerShell pour enregistrer ces informations dans un fichier texte. Lorsque vous voudrez restaurer ces privilèges, vous pourrez alors ajouter Ken uniquement aux sites indiqués dans ce fichier. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Création de sites et ajout d’utilisateurs à l’aide de Windows PowerShell.


À suivre : Windows PowerShell filtre efficacement les données

 
Afficher: