Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Utilisation de Azure Backup Agent

Mis à jour: janvier 2015

Microsoft Azure Backup tient compte des sauvegardes de fichier et dossier réalisées de votre ordinateur vers une archive de sauvegarde dans Azure. Microsoft Azure Backup permet de créer des planifications de sauvegarde qui peuvent s'exécuter selon une planification régulière ou être exécutées immédiatement à l'aide de Sauvegarder maintenant pour créer une première sauvegarde.

Pour plus d'informations sur Microsoft Azure Backup, consultez Présentation de Sauvegarde Azure.

Microsoft Azure Backup est administré sur l'ordinateur local à l'aide de l'Agent de sauvegarde Azure. L'Agent de sauvegarde Azure est chargé de sauvegarder les données de votre ordinateur local et de les envoyer vers Microsoft Azure Backup. L'Agent de sauvegarde Azure inclut un composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console) qui peut être utilisé pour effectuer des tâches d'administration courantes.

Il existe un ensemble complet d'applets de commande Windows PowerShell pour Microsoft Azure Backup que vous pouvez utiliser. Pour plus d'informations sur la façon de procéder, consultez Administrer Sauvegarde Azure avec Windows PowerShell.

Après avoir installé l'Agent de sauvegarde Azure sur votre ordinateur, vous pouvez gérer Microsoft Azure Backup à partir du composant logiciel enfichable MMC Gestion de l'ordinateur ou du composant logiciel enfichable MMC Azure Backup.

  1. Dans l'outil Sauvegarde Windows Server, cliquez sur Enregistrer le serveur pour lancer l'Assistant d'enregistrement du serveur et enregistrer le serveur auprès de Microsoft Azure Backup. Pour une description pas à pas de cette procédure, consultez Inscrire des serveurs auprès de Sauvegarde Azure.

  2. Une fois l'inscription terminée, MMC affiche des actions supplémentaires dans le volet Actions.

  3. Sélectionnez l'action Planifier la sauvegarde pour démarrer l'Assistant Planification de la sauvegarde. Le fait de terminer l'Assistant Planification de la sauvegarde établit la configuration de sauvegarde initiale du serveur. Pour une description pas à pas de cette procédure, consultez Planifier des sauvegardes à l'aide de l'Agent de sauvegarde Azure.

  4. Une fois la configuration initiale terminée, cliquez sur Sauvegarder maintenant pour exécuter la sauvegarde immédiatement au lieu d'attendre l'heure planifiée de la première sauvegarde.

  5. Si vous souhaitez récupérer des données de Microsoft Azure Backup, cliquez sur Récupérer des données pour démarrer l'Assistant Récupération de données, et choisissez un point de récupération à restaurer sur votre serveur. Pour une description pas à pas de cette procédure, consultez Récupérer des fichiers et des dossiers à l'aide de l'Agent de sauvegarde Azure.

  6. Cliquez sur Modifier les propriétés si vous devez modifier les propriétés individuelles du serveur utilisées pour contrôler la façon dont ce serveur interagit avec Microsoft Azure Backup. Il existe trois onglets avec des paramètres modifiables selon les besoins :

    • Configuration du proxy. L'onglet Configuration du proxy permet à Microsoft Azure Backup d'utiliser un serveur proxy pour la connexion au service sur Internet. Sélectionnez la case à cocher Utiliser un serveur proxy pour la sauvegarde Azure pour configurer l'adresse et le port du serveur proxy à utiliser. Si des informations d'identification sont nécessaires pour utiliser le serveur proxy, sélectionnez la case à cocher Ce serveur proxy requiert une authentification et entrez les informations d'identification appropriées. Ce paramètre s'applique uniquement à Microsoft Azure Backup. D'autres applications, telles que votre navigateur Web, conserveront toujours leurs paramètres de configuration existants de serveur proxy.

    • Limitation. L'onglet Limitation permet de contrôler l'utilisation du réseau pendant un jour et des intervalles de temps spécifiques. Après avoir sélectionné Activer la limitation de la bande passante sur Internet pour les opérations de sauvegarde, configurez la façon dont l'Agent de sauvegarde Azure utilise la bande passante réseau lors de la sauvegarde ou de la restauration des informations. La limitation utilise deux paramètres (les heures de travail et les heures d'inactivité) pour modérer l'utilisation de la bande passante lors des opérations de sauvegarde. Vous définissez ensuite la plage de jours de travail et d'heures de travail pendant laquelle la limite de bande passante pendant les heures de travail doit être appliquée. La limite pendant les heures d'inactivité sera utilisée dans tous les autres cas. Les plages valides de bande passante sont de 512 kilo-octets par seconde (kbits/s) à 1 023 Mo par seconde (Mbit/s) pour les deux limites.

Si vous rencontrez des problèmes pendant l'utilisation de Microsoft Azure Backup, consultez Dépannage de la Sauvegarde Azure pour rechercher les informations de support les plus récentes, des références sur les erreurs et les événements et les réponses aux questions fréquemment posées sur Microsoft Azure Backup.

Afficher:
© 2015 Microsoft