Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Création et gestion de bases de données et d'applications de couche Données dans Visual Studio

Remarque importante Important

Les projets de base de données inclus dans les versions antérieures d' Visual Studio sont maintenant disponibles dans les outils d' SQL Server 2012 . Pour plus d'informations, consultez Outils de développement de SQL Server.

Vous pouvez utiliser des projets de base de données pour créer et mettre à jour des bases de données et des applications de couche Données (DAC). Les projets de base de données et d'applications de couche Données vous permettent d'appliquer les techniques de contrôle de version et de gestion de projet au développement de bases de données, de la même façon que vous les appliquez à du code managé ou du code natif. Vous pouvez aider votre équipe de développement à gérer les modifications apportées aux bases de données et aux serveurs de base de données en créant un projet d'application de couche Données, un projet de base de données ou un projet serveur, et en le mettant sous contrôle de version. Les membres de votre équipe peuvent alors extraire les fichiers à créer puis générer, et tester les modifications dans un environnement de développement isolé (ou sandbox), avant de les partager avec les autres membres de l'équipe. Pour garantir la qualité du code, votre équipe peut tester toutes les modifications d'une version de base de données dans un environnement intermédiaire avant de déployer ces modifications en production.

Pour une liste des fonctionnalités de base de données qui sont prises en charge par les applications de couche Données, consultez Fonctionnalités prises en charge dans les applications de couche Données sur le site Web Microsoft. Si vous utilisez des fonctionnalités de votre base de données qui ne sont pas prises en charge par les applications de couche Données, vous devez utiliser un projet de base de données pour gérer les modifications apportées à votre base de données.

Tâches de niveau supérieur

Contenu de support

Démarrer le développement d'une application de couche Données : une application de couche Données est un nouveau concept introduit par SQL Server 2008 R2. Elle contient la définition d'une base de données SQL Server et des objets d'instance de support utilisés par un client-serveur ou une application à 3 niveaux. Une application de couche Données comprend des objets de base de données, tels que des tables et des vues, ainsi que des entités d'instance telles que des connexions. Vous pouvez utiliser Visual Studio pour créer un projet d'application de couche Données, générer un fichier de package d'application de couche Données et envoyer ce fichier de package à un administrateur de base de données pour un déploiement sur une instance du moteur de base de données SQL Server.

Exécuter un développement de base de données itératif : si vous êtes développeur ou testeur, vous devez extraire certaines parties du projet, puis les mettre à jour dans un environnement de développement isolé. En utilisant ce type d'environnement, vous pouvez tester vos modifications sans affecter les autres membres de l'équipe. Une fois les modifications terminées, mettez de nouveau les fichiers sous contrôle de version, où les autres membres de l'équipe pourront récupérer vos modifications, les générer et les déployer sur un serveur de test.

Créer des prototypes, vérifier des résultats de tests et modifier des scripts et des objets de base de données : vous pouvez utiliser l'éditeur Transact-SQL pour exécuter l'une de ces tâches courantes.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2015 Microsoft