Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Vue d'ensemble de la synchronisation client et serveur

Vue d'ensemble de la synchronisation client et serveur

Sync Services for ADO.NET vous permet de synchroniser des données provenant de différentes sources dans des architectures à deux couches, multicouches et basées sur les services. L'API de Sync Services pour la synchronisation client et serveur fournit un ensemble de composants permettant de synchroniser des données entre des services de données et un magasin local, au lieu de répliquer uniquement une base de données et son schéma. Les applications sont de plus en plus souvent utilisées sur des clients mobiles, tels que des ordinateurs portables et des appareils mobiles. Étant donné que ces clients mobiles ne bénéficient pas d'une connexion réseau fiable ou continue à un serveur central, il est important que ces applications fonctionnent sur une copie locale des données sur le client. Il existe un autre impératif tout aussi important : la nécessité de synchroniser la copie locale des données avec un serveur central lorsqu'une connexion réseau est disponible. Fondée sur les API d'accès aux données de ADO.NET, l'API de Sync Services vous permet de synchroniser les données de manière intuitive. Avec Sync Services, la création d'applications pour des environnements connectés occasionnellement devient une suite logique à la création d'applications pour lesquelles vous pouvez dépendre d'une connexion réseau continue. Pour plus d'informations sur l'architecture de l'API, consultez Architecture et classes pour la synchronisation client et serveur.

Comparaison de Sync Services à d'autres technologies

Microsoft offre plusieurs technologies conçues pour les applications qui s'exécutent dans des environnements parfois connectés. Les technologies les plus importantes sont les suivantes :

  • Service RDA (Remote Data Access), qui est utilisé pour synchroniser une base de données SQL Server Compact 3.5 SP1 avec une base de données d'une autre édition de SQL Server.

  • Réplication de fusion qui est utilisée pour synchroniser différentes éditions de SQL Server et comprend SQL Server Compact 3.5 SP1.

Utilisez le tableau suivant pour tenter de déterminer la technologie appropriée aux applications que vous voulez générer.

Fonctionnalités clés Service RDA Réplication de fusion Sync Services

Synchronisation à l'aide de services

Non

Non

Oui

Prise en charge des bases de données hétérogènes

Non

Non

Oui

Suivi des modifications incrémentielles

Non1

Oui

Oui

Détection et résolution de conflit

Non

Oui2

Oui

Création aisée de vues de données sur le client3

Non

Non

Oui

Initialisation automatique du schéma et des données

Oui

Oui

Oui

Prise en charge de groupes de données volumineux

Oui

Oui

Oui

Propagation automatique des modifications de schéma

Non

Oui

Non

Repartitionnement automatique des données

Non

Oui

Non

Utilisation sur des périphériques

Oui

Oui

Oui

1 Le Service RDA prend en charge les téléchargements ascendants incrémentiels, mais les téléchargements sont systématiquement une capture instantanée qui met à jour toutes les données sur le client.

2 La réplication de fusion fournit une fonction de résolution de conflit intégrée, alors que Sync Services propose une infrastructure permettant de créer un schéma de résolution de conflit. Pour plus d'informations, consultez Procédure : gérer les conflits de données et les erreurs.

3 Pour plus d'informations, consultez Procédure : créer des vues de données sur un client.

Sync Services offre la souplesse d'un modèle de programmation comme les groupes de données hors connexion et un jeu de fonctionnalités de synchronisation plus important, comme celles qui existent dans la réplication de fusion. Les fonctionnalités de Sync Services sont supérieures à celles du Service RDA. La réplication de fusion s'adresse aux administrateurs de base de données ; elle a pour but de synchroniser les bases de données SQL Server. La réplication de fusion fournit des fonctionnalités importantes avec des possibilités de configuration via les Assistants, les procédures stockées et sa propre API. Sync Services s'adresse aux développeurs et permet à ces derniers de créer sans difficulté des vues de données, sur le client, qui reposent sur une base de données serveur ou une autre source de données. Sync Services gère les bases de données hétérogènes et la synchronisation via des services ; par exemple, Windows Communication Foundation (WCF). Si l'application implique la synchronisation avec des bases de données non-SQL Server, ou si l'application doit comporter des composants distincts pour permettre la synchronisation sur différents transports ou services, utilisez Sync Services.

Pour certaines applications, la décision d'adopter une technologie est simple : si vous devez synchroniser une source de données autre qu'une base de données SQL Server, vous opterez pour Sync Services. Si vous êtes administrateur de base de données et que vous voulez configurer la synchronisation en recourant à un minimum de programmation, la réplication de fusion peut se révéler un choix plus judicieux. Enfin, vous devez examiner soigneusement les spécifications de l'application et déterminer si l'API de Sync Services constitue la technologie appropriée. Si vous voulez faire plus que répliquer un schéma et ses données d'une base de données vers une autre, nous vous recommandons d'utiliser Sync Services.

NoteRemarque

Le Service RDA ou la réplication de fusion ne peuvent pas être utilisés avec Sync Services sur la même table de la base de données client.

Utilisation de la documentation de Sync Services

Les rubriques de la documentation de Sync Services incluent une présentation détaillée de l'API de Sync Services, des exemples de code et une référence de l'API. Vous pouvez rechercher la référence d'API pour la synchronisation client et serveur dans Microsoft.Synchronization, Microsoft.Synchronization.Data, Microsoft.Synchronization.Data.SqlServerCe et Microsoft.Synchronization.Data.Server. Pour plus d'informations sur les types et les membres publics dans Microsoft.Synchronization.dll, consultez la documentation principale Sync Framework. Pour télécharger cette documentation, ouvrez ce site Web de Microsoft.

Si vous souhaitez obtenir davantage d'informations d'ordre général, nous vous recommandons de lire la documentation dans l'ordre suivant :

  1. Découvrez l'architecture de l'API et les classes les plus importantes dans Architecture et classes pour la synchronisation client et serveur.

  2. Examinez le code d'une application de base dans Mise en route : synchronisation client et serveur.

  3. Découvrez les outils susceptibles d'être utilisés pour développer une application dans Outils permettant de développer des applications (Sync Services).

  4. Découvrez comment gérer les tâches courantes en parcourant les rubriques de Programmation des tâches courantes de synchronisation client et serveur. Ces rubriques contiennent de nombreux exemples de code.

  5. Après avoir lu ces sections, vous serez en mesure d'apprécier l'aide de conception fournie dans Considérations sur la conception et le déploiement d'applications (Sync Services). Lorsque vous maîtriserez bien l'API, vous pourrez entamer le codage : vous découvrirez à quel point le processus d'ajout de la synchronisation à une application est simple.

Voir aussi

Afficher:
© 2015 Microsoft