Outils permettant de développer des applications

Remarque Remarque

Les informations suivantes sont fournies à titre de référence pour les applications existantes qui ne prennent en charge que les scénarios hors connexion. Pour le développement de nouvelles applications, consultez Architecture et classes pour la synchronisation de base de données.

Microsoft fournit les outils suivants pour vous aider à développer des applications de synchronisation :

  • Cache de base de données locale et boîte de dialogue Configurer la synchronisation des données dans Visual Studio 2008.

  • Classe SqlSyncAdapterBuilder. Elle fait partie de l'API de Sync Framework.

Visual Studio 2008 introduit le cache de base de données locale. Cette fonction vous permet de télécharger facilement vers une base de données SQL Server Compact locale un groupe de données initial et les modifications ultérieures apportées à ces données. Lorsque vous ajoutez un cache de base de données locale, la boîte de dialogue Configurer la synchronisation des données s'ouvre. Vous pouvez utiliser cette boîte de dialogue afin de fournir des informations spécifiques sur le client et le serveur pour configurer les composants Sync Framework requis. Pour plus d'informations, consultez la section qui fournit une vue d'ensemble des applications connectées occasionnellement dans la documentation de Visual Studio.

Le cache de base de données locale est très utile car il vous permet de concevoir rapidement une application de synchronisation par téléchargement uniquement. Vous pouvez étendre le code qui est créé pour le cache de base de données locale en ajoutant le code qui permet les téléchargements ascendants (synchronisation bidirectionnelle). Pour plus d'informations, consultez Procédure pas à pas : extension du cache de base de données locale pour prendre en charge la synchronisation bidirectionnelle.

Remarque Remarque

Visual Studio 2008 utilise Sync Framework for ADO.NET 1.0 lorsqu'il génère le code pour le cache de base de données locale.

Le générateur de l'adaptateur de synchronisation repose sur le générateur de commande dans ADO.NET. Vous pouvez utiliser cet outil pour développer du code pour les commandes de synchronisation qui sont exécutées par le fournisseur de synchronisation serveur. Le générateur de l'adaptateur de synchronisation produit des instructions SELECT, INSERT, UPDATE et DELETE pour les bases de données SQL Server en fonction des informations que vous fournissez sur les tables participant à la synchronisation. Le générateur de l'adaptateur de synchronisation vous permet de spécifier les informations suivantes :

  • Tables devant faire l'objet d'une synchronisation

  • Colonnes de suivi de ces tables

  • Direction de la synchronisation

  • Lignes et colonnes à inclure

Le générateur de l'adaptateur de synchronisation utilise ces informations pour créer un adaptateur de synchronisation et des commandes Transact-SQL. Il est compatible avec SQL Server 2000 et les versions ultérieures.

Remarque Remarque

Vous pouvez utiliser le générateur de l'adaptateur de synchronisation pour vous familiariser avec les commandes de synchronisation. Cependant, nous vous recommandons de spécifier manuellement les commandes qui utilisent des procédures stockées, si vous le pouvez. Les procédures stockées peuvent contribuer à renforcer les performances et la sécurité de l'application.

Pour obtenir des exemples d'utilisation de la classe SqlSyncAdapterBuilder, consultez les rubriques suivantes :

Afficher: