Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Comment : se connecter à un ordinateur distant

.NET Framework 3.5

WMI a été conçu pour contrôler le matériel et les logiciels sur des ordinateurs distants. Les connexions distantes pour WMI dans le .NET Framework s'effectuent via l'objet ManagementScope.

La connexion distante à l'aide de classes de l'espace de noms System.Management utilise DCOM comme mécanisme distant sous-jacent. Les connexions distantes WMI doivent être conformes aux critères de sécurité DCOM en matière d'emprunt d'identité et d'authentification. Les connexions entre différents systèmes d'exploitation, par exemple une connexion d'un ordinateur Windows 2000 à un ordinateur Windows XP, peuvent exiger un autre niveau d'emprunt d'identité et d'authentification qu'une connexion entre deux ordinateurs Windows 2000. Pour plus d'informations, consultez la section « Connecting to WMI on a Remote Computer » dans la documentation relative à Windows Management Instrumentation dans MSDN Library.

Par défaut, la portée est liée à l'ordinateur local et l'espace de noms système root\cimv2. Toutefois, vous pouvez modifier l'espace de noms dans la chaîne spécifiant le chemin du constructeur ou utiliser un objet ManagementPath. La chaîne utilisée pour le chemin obéit aux mêmes règles que les autres chemins WMI et les barres obliques inverses (\) doivent être échappées. Pour plus d'informations, consultez la section « Describing the Location of a WMI Object » dans la documentation relative à Windows Management Instrumentation dans MSDN Library.

De plus, lors d'une connexion distante, vous pouvez spécifier des informations d'identification pour un utilisateur différent de celui actuellement connecté et les opérations sur la machine distante seront effectuées dans le contexte de l'utilisateur spécifié. Cette opération peut être effectuée à l'aide d'un objet ConnectionOptions.

Exemple

L'exemple de code suivant permet de se connecter à un ordinateur distant dans le même domaine que l'utilisateur et d'afficher des informations sur le système d'exploitation de l'ordinateur distant. L'utilisateur doit être administrateur sur l'ordinateur distant pour que la connexion puisse être établie.

L'objet ConnectionOptions contrôle également les niveaux d'emprunt d'identité et d'authentification utilisés par WMI dans les opérations DCOM distantes. Les valeurs par défaut de ces paramètres sont respectivement Impersonate et Unchanged.

La valeur Unchanged signifie que le client utilise par défaut les exigences d'authentification du serveur à l'aide du processus de négociation DCOM standard. Sous Windows NT 4, Windows 2000 et Windows 98, le service WMI demande l'authentification au niveau de la connexion, tandis que sous Windows XP et les versions ultérieures, il demande l'authentification au niveau du paquet. Si le client requiert une authentification spécifique, la propriété Authentication de l'objet ConnectionOptions peut permettre de contrôler le niveau d'authentification sur cette connexion particulière.

La valeur Impersonate signifie que le client autorise le fournisseur de données WMI à emprunter son identité lors de la collecte des données requises. Ce paramètre par défaut est intéressant si le fournisseur est une application ou un service approuvé car il évite au fournisseur d'effectuer des contrôles d'identité et d'accès explicites lors de la récupération d'informations pour ce client. Toutefois, si, pour une raison quelconque, le fournisseur choisi ou l'application instrumentée ne peut être approuvée, lui permettre d'emprunter l'identité du client peut constituer une menace pour la sécurité. Dans un tel cas, il est recommandé de modifier le niveau d'emprunt d'identité au niveau de l'application cliente en une valeur inférieure comme Identify. Notez que cela peut conduire à l'impossibilité d'accéder aux informations de certains fournisseurs, lorsque le fournisseur n'effectue pas de contrôles d'accès ou ne dispose pas d'autorisations suffisantes dans son propre contexte d'exécution pour récupérer les informations requises.

L'exemple de suivant permet de se connecter à un ordinateur distant et d'afficher des informations sur le système d'exploitation de l'ordinateur distant. Le code crée également un formulaire permettant de collecter les informations de nom d'utilisateur et de mot de passe pour la connexion.

Pour plus d'informations sur les niveaux d'emprunt d'identité et d'authentification utilisés par WMI dans les connexions à distance, voir la section Commentaires de l'exemple de code précédent.

Compilation du code

Cet exemple nécessite des références aux espaces de noms System et System.Management.

Voir aussi

Send comments about this topic to Microsoft.

Copyright © 2007 par Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft