Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Entrées de Registre pour les compléments VSTO

 

Vous devez créer un ensemble spécifique d'entrées de Registre quand vous déployez des compléments VSTO créés à l'aide de Visual Studio. Ces entrées de Registre fournissent des informations qui permettent à l'application Microsoft Office de découvrir et de charger le complément VSTO.

S'applique à : les informations contenues dans cette rubrique s'appliquent aux projets de compléments VSTO. Pour plus d'informations, voir Fonctionnalités disponibles par type d'application et de projet Office.

Quand vous générez votre projet, Visual Studio crée ces entrées de Registre sur l'ordinateur de développement pour que vous puissiez facilement exécuter et déboguer le complément VSTO. Si vous utilisez ClickOnce pour déployer votre complément VSTO, les entrées de Registre sont automatiquement créées sur l'ordinateur de l'utilisateur final. Si vous utilisez Windows Installer pour déployer votre complément VSTO, vous devez configurer le projet InstallShield Limited Edition pour qu'il crée les entrées de Registre sur l'ordinateur de l'utilisateur final.

Pour plus d’informations sur la façon dont les entrées de Registre sont utilisées pendant le processus de chargement des compléments VSTO, consultez Architecture des compléments VSTO.

System_CAPS_noteRemarque

Dans cette rubrique, le texte ID du complément représente l'ID unique de votre complément VSTO. Par défaut, l'ID est le nom de l'assembly de votre complément VSTO.

Quand un complément VSTO est installé, il peut être inscrit de deux façons :

  • Pour l'utilisateur actuel uniquement (le complément VSTO n'est alors disponible que pour l'utilisateur connecté à l'ordinateur où le complément est installé). Dans ce cas, les entrées de Registre sont créées sous HKEY_CURRENT_USER.

  • Pour tous les utilisateurs (tout utilisateur qui se connecte à l'ordinateur peut utiliser le complément VSTO). Dans ce cas, les entrées de Registre sont créées sous HKEY_LOCAL_MACHINE.

Tous les compléments VSTO que vous créez à l'aide de Visual Studio peuvent être inscrits pour l'utilisateur actuel. En revanche, ils ne peuvent être inscrits pour tous les utilisateurs que dans certains scénarios particuliers. Ces scénarios dépendent de la version de Microsoft Office installée sur l'ordinateur et de la façon dont le complément VSTO a été déployé.

Les applications Office peuvent charger les compléments VSTO inscrits sous HKEY_LOCAL_MACHINE ou HKEY_CURRENT_USER.

Pour permettre le chargement des compléments VSTO inscrits sous HKEY_LOCAL_MACHINE, le package de mise à jour 976477 doit être installé sur les ordinateurs. Pour plus d’informations, consultez http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=184923.

Si vous utilisez ClickOnce pour déployer un complément VSTO, ce dernier ne peut être inscrit que pour l'utilisateur actuel. En effet, ClickOnce prend uniquement en charge la création de clés sous HKEY_CURRENT_USER. Si vous voulez inscrire un complément VSTO pour tous les utilisateurs d'un ordinateur, vous devez déployer ce complément à l'aide de Windows Installer. Pour plus d’informations sur ces types de déploiements, consultez Déploiement d'une solution Office à l'aide de ClickOnce et Déploiement d'une solution Office à l'aide de Windows Installer.

Les entrées de Registre du complément VSTO nécessaires se trouvent sous la clé de Registre suivante pour toutes les applications, sauf Visio, où la Racine est HKEY_CURRENT_USER ou HKEY_LOCAL_MACHINE.

Ensemble des applications sauf Visio

version d'Office

Chemin d'accès de configuration

32 bits

Racine\Software\Microsoft\Office\nom de l'application\Addins\ID du complément

64 bits

Racine\Software\Wow6432Node\Microsoft\Office\nom de l'application\Addins\ID du complément

Visio

version d'Office

Chemin d'accès de configuration

32 bits

Racine\Software\Microsoft\Visio\Addins\ID du complément

64 bits

Racine\Software\Wow6432Node\Visio\Addins\ID du complément

Le tableau suivant répertorie les entrées sous cette clé de Registre.

Entrée

Type

Valeur

Description

REG_SZ

Obligatoire. Brève description du complément VSTO.

Cette description s'affiche quand l'utilisateur sélectionne le complément VSTO dans le volet Compléments de la boîte de dialogue Options de l'application Microsoft Office.

FriendlyName

REG_SZ

Obligatoire. Nom descriptif du complément VSTO qui s'affiche dans la boîte de dialogue Compléments COM de l'application Microsoft Office. La valeur par défaut est l'ID du complément VSTO.

LoadBehavior

REG_DWORD

Obligatoire. Valeur qui spécifie le moment où l'application tente de charger le complément VSTO, ainsi que l'état actuel du complément VSTO (chargé ou non chargé).

Par défaut, cette entrée a la valeur 3, ce qui indique que le complément VSTO est chargé au démarrage. Pour plus d'informations, voir LoadBehavior Values.

System_CAPS_noteRemarque

Si un utilisateur désactive le complément VSTO, cette action modifie la valeur LoadBehavior dans la ruche de Registre HKEY_CURRENT_USER. Pour chaque utilisateur, la valeur de LoadBehavior dans la ruche HKEY_CURRENT_USER remplace la valeur par défaut LoadBehavior définie dans la ruche HKEY_LOCAL_MACHINE.

Manifest

REG_SZ

Obligatoire. Chemin d'accès complet du manifeste de déploiement du complément VSTO. Le chemin d'accès peut être un emplacement sur l'ordinateur local, un partage réseau (UNC) ou un serveur web (HTTP).

Si vous utilisez Windows Installer pour déployer la solution, vous devez ajouter le préfixe file:/// au chemin d'accès du manifeste. Vous devez également ajouter la chaîne |vstolocal (autrement dit, la barre verticale | suivie de vstolocal) à la fin de ce chemin d’accès. Cela permet de garantir que votre solution est chargée à partir du dossier d'installation, et non à partir du cache ClickOnce. Pour plus d'informations, consultez Déploiement d'une solution Office à l'aide de Windows Installer.

System_CAPS_noteRemarque

Quand vous générez un complément VSTO sur l'ordinateur de développement, Visual Studio ajoute automatiquement la chaîne |vstolocal à cette entrée de Registre.

Si vous créez une zone de formulaire personnalisée dans un complément VSTO pour Outlook, des entrées de Registre supplémentaires sont utilisées pour inscrire la zone de formulaire dans Outlook. Ces entrées sont créées sous une autre clé de Registre pour chaque classe de message prise en charge par la zone de formulaire. Ces clés de Registre sont à l'emplacement suivant, où la Racine est HKEY_CURRENT_USER ou HKEY_LOCAL_MACHINE.

Racine\Software\Microsoft\Office\Outlook\FormRegions\classe de message

Comme pour les autres entrées de Registre partagées par l'ensemble des compléments VSTO, Visual Studio crée les entrées de Registre de zones de formulaire sur l'ordinateur de développement au moment où vous générez votre projet. Si vous utilisez ClickOnce pour déployer votre complément VSTO, les entrées de Registre sont automatiquement créées sur l'ordinateur de l'utilisateur final. Si vous utilisez Windows Installer pour déployer votre complément VSTO, vous devez configurer le projet InstallShield Limited Edition pour qu'il crée les entrées de Registre sur l'ordinateur de l'utilisateur final.

Pour plus d'informations sur les entrées de Registre de zones de formulaire, voir Spécification de zones de formulaire dans le Registre Windows. Pour plus d’informations sur les zones de formulaire Outlook, consultez Création de zones de formulaire Outlook.

L'entrée LoadBehavior sous la clé Racine\Software\Microsoft\Office\nom de l'application\Addins\ID du complément contient une combinaison de valeurs au niveau du bit qui déterminent le comportement du complément VSTO au moment de l'exécution. Le bit d'ordre le plus bas (valeurs 0 et 1) indique si le complément VSTO est actuellement chargé ou non chargé. Les autres bits indiquent le moment où l'application tente de charger le complément VSTO.

En règle générale, l'entrée LoadBehavior doit avoir la valeur 0, 3 ou 16 (au format décimal) quand le complément VSTO est installé sur l'ordinateur de l'utilisateur final. Par défaut, Visual Studio affecte la valeur 3 à l'entrée LoadBehavior du complément VSTO quand vous le générez ou que vous le publiez.

Le tableau suivant répertorie toutes les valeurs possibles de l'entrée LoadBehavior. Certaines descriptions de ce tableau font référence au chargement manuel ou par programmation d'un complément VSTO. Pour charger un complément VSTO manuellement, cochez la case à côté du complément VSTO dans la boîte de dialogue Compléments COM de l'application. Pour charger un complément VSTO par programmation, affectez à la propriété P:Microsoft.Office.Core.COMAddIn.Connect de l'objet T:Microsoft.Office.Core.COMAddIn qui représente ce complément la valeur true.

Valeur (au format décimal)

État du complément VSTO

Comportement de chargement du complément VSTO

Description

0

Non chargé

Ne pas charger automatiquement

L'application ne tente jamais de charger le complément VSTO automatiquement. L'utilisateur peut essayer de charger manuellement le complément VSTO. Sinon, le complément VSTO peut être chargé par programmation.

Si le complément VSTO est correctement chargé, la valeur LoadBehavior reste 0, mais l'état du complément VSTO dans la boîte de dialogue Compléments COM est mis à jour pour indiquer que ce complément est chargé.

1

Chargé

Ne pas charger automatiquement

L'application ne tente jamais de charger le complément VSTO automatiquement. L'utilisateur peut essayer de charger manuellement le complément VSTO. Sinon, le complément VSTO peut être chargé par programmation.

Bien que la boîte de dialogue Compléments COM indique que le complément VSTO est chargé au démarrage de l'application, ce complément n'est pas chargé tant qu'il n'est pas chargé manuellement ou par programmation.

Si l'application charge correctement le complément VSTO, la valeur de LoadBehavior passe à 0, et reste à 0 après la fermeture de l'application.

2

Non chargé

Charger au démarrage

L'application ne tente pas de charger le complément VSTO automatiquement. L'utilisateur peut essayer de charger manuellement le complément VSTO. Sinon, le complément VSTO peut être chargé par programmation.

Si l'application charge correctement le complément VSTO, la valeur de LoadBehavior passe à 3, et reste à 3 après la fermeture de l'application.

3

Chargé

Charger au démarrage

L'application tente de charger le complément VSTO au démarrage de l'application. Il s'agit de la valeur par défaut quand vous générez ou que vous publiez un complément VSTO dans Visual Studio.

Si l'application charge correctement le complément VSTO, la valeur de LoadBehavior reste égale à 3. Si une erreur se produit lors du chargement du complément VSTO, la valeur de LoadBehavior passe à 2, et reste à 2 après la fermeture de l'application.

8

Non chargé

Charger à la demande

L'application ne tente pas de charger le complément VSTO automatiquement. L'utilisateur peut essayer de charger manuellement le complément VSTO. Sinon, le complément VSTO peut être chargé par programmation.

Si l'application charge correctement le complément VSTO, la valeur de LoadBehavior passe à 9.

9

Chargé

Charger à la demande

Le complément VSTO est chargé seulement quand l'application le requiert, par exemple quand un utilisateur clique sur un élément d'interface utilisateur qui utilise des fonctionnalités du complément VSTO (par exemple un bouton personnalisé dans le ruban).

Si l'application charge correctement le complément VSTO, la valeur de LoadBehavior reste 9, mais l'état de ce complément dans la boîte de dialogue Compléments COM est mis à jour pour indiquer que le complément VSTO est actuellement chargé. Si une erreur se produit lors du chargement du complément VSTO, la valeur de LoadBehavior passe à 8.

16

Chargé

Charger la première fois, puis charger à la demande

Définissez cette valeur si vous voulez que votre complément VSTO soit chargé à la demande. L'application charge le complément VSTO quand l'utilisateur exécute l'application pour la première fois. La prochaine fois que l'utilisateur exécute l'application, cette dernière charge tous les éléments d'interface utilisateur définis par le complément VSTO. Toutefois, le complément VSTO n'est pas chargé tant que l'utilisateur n'a pas cliqué sur un élément d'interface utilisateur associé à ce complément.

Quand l'application charge correctement le complément VSTO pour la première fois, la valeur de LoadBehavior reste 16 durant le chargement de ce complément. Après la fermeture de l'application, la valeur LoadBehavior passe à 9.

Afficher: