Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Déploiement d'applications ClickOnce pour des serveurs de test et de production sans nouvelle signature

Cette rubrique aborde une nouvelle fonctionnalité de ClickOnce présentée dans .NET Framework version 3.5 qui permet le déploiement d'applications ClickOnce à partir de plusieurs emplacements réseau sans nouvelle signature ni modification des manifestes ClickOnce.

Remarque Remarque

La nouvelle signature reste la méthode recommandée pour le déploiement de nouvelles versions d'applications. Dans la mesure du possible, utilisez cette méthode. Pour plus d'informations, consultez Mage.exe (outil Manifest Generation and Editing).

Les développeurs tiers et les éditeurs de logiciels indépendants peuvent opter pour cette fonctionnalité, qui facilite la mise à jour de leurs applications pour leurs clients. Cette fonctionnalité peut être utilisée dans les situations suivantes :

  • Lors de la mise à jour d'une application, et non lors de sa première installation.

  • Lorsqu'il n'y a qu'une seule configuration de l'application sur un ordinateur. Par exemple, si une application est configurée pour pointer vers deux bases de données différentes, vous ne pouvez pas utiliser cette fonctionnalité.

Dans .NET Framework 2.0 et .NET Framework 3.0, toute application ClickOnce installée sur le système pour une disponibilité hors connexion doit spécifier un deploymentProvider dans son manifeste de déploiement. deploymentProvider est souvent désigné comme l'emplacement de mise à jour ; c'est l'emplacement dans lequel ClickOnce recherchera les mises à jour d'applications. Cette spécification, associée à la nécessité pour les éditeurs d'applications de signer leurs déploiements, a rendu difficile pour les sociétés de mettre à jour une application ClickOnce par un fournisseur ou un tiers. En outre, il complique davantage le déploiement de cette même application à partir de plusieurs emplacements du même réseau.

Avec les modifications apportées à ClickOnce dans .NET Framework 3.5, il est possible pour un tiers de fournir une application ClickOnce à une autre organisation, qui peut alors déployer l'application sur son propre réseau.

Pour tirer parti de cette fonctionnalité, les développeurs d'applications ClickOnce doivent exclure deploymentProvider de leurs manifestes de déploiement. Cela signifie exclure l'argument -providerUrl lorsque vous créez des manifestes de déploiement avec Mage.exe, ou s'assurer que la zone de texte Launch Location sous l'onglet Application Manifest est vide si vous générez des manifestes de déploiement avec MageUI.exe.

À partir de .NET Framework 3.5, vous n'avez plus à spécifier un deploymentProvider dans votre manifeste de déploiement pour déployer une application ClickOnce en vue d'une utilisation en ligne et hors connexion. Le scénario dans lequel vous devez empaqueter et signer vous-même le déploiement, mais permettre à d'autres sociétés de déployer l'application sur leurs réseaux, est pris en charge.

Le point clé à retenir est que les applications qui excluent un deploymentProvider ne peuvent pas modifier leur emplacement d'installation pendant les mises à jour, tant qu'elles n'ont pas fourni une mise à jour qui inclut à nouveau la balise deploymentProvider.

Voici deux exemples qui clarifient ce point. Dans le premier exemple, vous publiez une application ClickOnce qui n'a aucune balise deploymentProvider, et vous demandez aux utilisateurs de l'installer à partir de http://www.adatum.com/MyApplication/. Si vous décidez de publier la mise à jour suivante de l'application à partir de http://subdomain.adatum.com/MyApplication/, vous n'aurez aucun moyen de le signifier dans le manifeste de déploiement qui réside dans http://www.adatum.com/MyApplication/. Vous pouvez effectuer l'une des deux actions suivantes :

  • Demander à vos utilisateurs de désinstaller la version antérieure, puis d'installer la nouvelle version à partir du nouvel emplacement.

  • Inclure une mise à jour sur http://www.adatum.com/MyApplication/ qui inclut un deploymentProvider pointant vers http://www.adatum.com/MyApplication/. Ensuite, diffuser une autre mise à jour ultérieurement, avec deploymentProvider pointant vers http://subdomain.adatum.com/MyApplication/.

Dans le second exemple, vous publiez une application ClickOnce qui spécifie deploymentProvider, et vous décidez ensuite de le supprimer. Une fois que la nouvelle version sans deploymentProvider aura été téléchargée vers des clients, vous ne pourrez pas rediriger le chemin d'accès utilisé pour les mises à jour tant que vous n'aurez pas diffusé une version de votre application dans laquelle deploymentProvider aura été restauré. Comme avec le premier exemple, deploymentProvider doit pointer initialement vers l'emplacement de mise à jour actuel, et non vers votre nouvel emplacement. Dans ce cas, si vous essayez d'insérer un deploymentProvider qui fait référence à http://subdomain.adatum.com/MyApplication/, la mise à jour suivante échouera.

Pour obtenir des instructions pas à pas sur la création de déploiements qui peuvent être déployés à partir de différents emplacements réseau, consultez Procédure pas à pas : déploiement manuel d'une application ClickOnce qui ne nécessite pas de nouvelle signature et qui conserve les informations relatives à la personnalisation.

Ajouts de la communauté

Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2015 Microsoft