Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Extension du suivi des éléments de travail à l'aide du Modèle d'objet client pour Team Foundation

Par programmation, vous pouvez créer, changer et rechercher des bogues, des tâches et d'autres types d'éléments de travail (WIT) à l'aide du modèle objet de suivi des éléments de travail. Pour accéder aux éléments de travail, vous devez d'abord vous connecter à Visual Studio Team Foundation Server, comme indiqué dans Connexion à Team Foundation Server à partir d'une application console.

Remarque Remarque

Pour personnaliser des types d'éléments de travail, consultez Zones communes à personnaliser [redirection].

Si votre application est multithread, elle doit créer WorkItemStore pour chaque thread. Si les threads se partagent WorkItemStore, la montée en charge de l'application ne peut pas s'effectuer correctement. Tant que WorkItemStore et les objets connexes sont en cours de traitement, tous les autres threads qui se partagent WorkItemStore sont bloqués.

Le coût d'initialisation de WorkItemStore est important. Ainsi, vous devez initialiser l'objet et maintenir une référence à ce dernier pendant toute la durée de vie du thread. Par exemple, si vous utilisez le modèle objet de suivi des éléments de travail dans une application ASP.NET, vous devez mettre en cache l'objet WorkItemStore dans la session utilisateur, ou créer un pool de threads et utiliser un seul objet WorkItemStore pour chaque thread.

La base de données des éléments de travail contient un ensemble de métadonnées qui décrivent les types d'éléments de travail, les champs, les règles, les formulaires et d'autres informations sur la façon dont les types d'éléments de travail sont configurés et utilisés dans chaque projet d'équipe. WorkItemStore obtient et utilise un cache local de ces métadonnées. Les métadonnées sont changées chaque fois que l'un de ces éléments est mis à jour. Par exemple, si une valeur est ajoutée à la liste des valeurs autorisées pour un champ, une autre version des métadonnées est créée. Le modèle objet client pour le suivi des éléments de travail vérifie que WorkItemStore utilise la version la plus récente des métadonnées. Le système effectue cette vérification chaque fois que vous appelez une méthode qui implique un aller-retour au serveur, par exemple WorkItemStore.Query ou WorkItem.Save. S'il existe une version plus récente des métadonnées, le système obtient les métadonnées mises à jour, puis déclenche l'événement WorkItemStore.MetadataChanged.

Si votre code est affecté par le changement des métadonnées, il doit répondre à cet événement. Par exemple, le code qui affiche le formulaire d'élément de travail doit répondre à cet événement pour que la version la plus récente du formulaire apparaisse.

Votre code peut demander à son instance de WorkItemStore de rechercher une mise à jour du cache des métadonnées local en appelant WorkItemStore.SyncToCache. Par exemple, si votre application utilise plusieurs objets WorkItemStore, quand elle reçoit un événement WorkItemStore.MetadataChanged, votre code peut utiliser WorkItemStore.SyncToCache pour demander aux objets WorkItemStore d'utiliser la version mise à jour du cache des métadonnées.

Votre code peut demander à son instance de WorkItemStore de rechercher sur le serveur des métadonnées mises à jour en appelant WorkItemStore.RefreshCache.

Afficher: