VENTES: 1-800-867-1389

Sauvegarde et restauration de base de données SQL Azure

Mis à jour: février 2015

La base de données SQL Microsoft Azure présente des sauvegardes intégrées permettant de prendre en charge la Restauration dans le temps et la Géo-restauration en libre-service pour les niveaux de service De base, Standard et Premium.

 

Couche de service Géo-restauration Restauration dans le temps en libre-service Période de rétention de la sauvegarde Restaurer une base de données supprimée

De base

Pris en charge*

Pris en charge*

7 jours

Pris en charge*

Standard

Pris en charge*

Pris en charge*

14 jours

Pris en charge*

Premium

Pris en charge*

Pris en charge*

35 jours

Pris en charge*

Web

Non prise en charge

Non prise en charge

n/a

n/a

Professionnel

Non prise en charge

Non prise en charge

n/a

n/a

* Pour plus d'informations, consultez la page Continuité des activités de l'entreprise dans la Base de données SQL Azure.

Si vous disposez de bases de données Web Edition ou Business Edition, vous devez créer votre propre stratégie de sauvegarde. Vous pouvez utiliser la copie de base de données et les services d'importation et d'exportation pour créer des copies des données et exporter le fichier vers un compte de stockage Microsoft Azure. Pour plus d'informations, consultez Procédure : utilisation de la copie de base de données (base de données SQL Azure) et Procédure : utilisation du service d'importation et d'exportation dans la base de données SQL Azure.

ImportantImportant
Les éditions Business et Web seront mises hors service en septembre 2015. Pour plus d'informations, consultez Forum aux questions sur la disparition des éditions Web et Business.

base de données SQL Azure crée automatiquement des sauvegardes de chaque base de données active. Toutes les heures, une sauvegarde est effectuée et géo-répliquée pour permettre l'atteinte de l'objectif de point de récupération (RPO) d'une heure pour la géo-restauration. En outre, des sauvegardes du journal des transactions sont effectuées toutes les 5 minutes pour activer la Limite de restauration dans le temps.

Stockage de sauvegarde

Le stockage de sauvegarde est un stockage associé à vos sauvegardes automatiques de base de données utilisées pour la Restauration dans le temps et la Géo-restauration. La base de données SQL Azure fournit jusqu'à 200 % du maximum de votre stockage de base de données configuré en stockage de sauvegarde sans frais supplémentaires. Par exemple, si vous disposez d'une base de données dans le niveau de service Standard avec une taille configurée sur 250 Go, 500 Go de stockage de sauvegarde vous sont fournis sans frais supplémentaires. Si votre base de données dépasse le stockage de sauvegarde fourni, vous pouvez choisir de réduire la période de rétention en contactant le Support Azure ou de payer pour le stockage de sauvegarde supplémentaire facturé au tarif RA-GRS (Read-Access Geo Redundant Microsoft Azure). Pour plus d'informations sur la facturation RA-GRS, consultez Détails de la tarification du stockage.

Restauration dans le temps a été conçu pour récupérer une base de données à un moment précis dans le temps au cours de la période de rétention de sauvegarde prise en charge par le niveau de service de la base de données. La restauration crée une nouvelle base de données avec le niveau de service qui était utilisé au point de restauration sélectionné et avec le plus bas niveau de performances pris en charge par ce niveau. Par exemple, si vous restaurez une base de données qui était définie sur Premium au moment spécifié pour la restauration, la nouvelle base de données sera également une base de données Premium, et le niveau de performance sera défini sur P1. Assurez-vous que le serveur logique dispose d'un quota suffisant pour créer une autre base de données. Si vous souhaitez demander un quota supérieur, contactez le Support Azure.

La durée de la restauration dépend de la taille de la base de données et de la longueur de la chaîne du journal. Pour obtenir une bonne estimation du temps de restauration, faites régulièrement un test de restauration sur cette base de données.

Vous pouvez surveiller l'opération de restauration à l'aide de sys.dm.operation_status.

Pour une base de données active, le point de restauration le plus ancien disponible pour la base de données apparaît dans la section Aperçu rapide du Tableau de bord de la base de données sur le portail de gestion Azure.

Pour restaurer une base de données, vous pouvez utiliser le portail de gestion Azure, l'API REST ou PowerShell.

Pour la procédure complète de restauration d'une base de données, consultez la rubrique Soumission d'une demande de restauration de base de données.

Pour une base de données supprimée au cours de sa période de rétention, vous pouvez la restaurer au moment de sa suppression. La période de rétention est déterminée par le niveau de service de la base de données au moment de son existence ou par le nombre de jours d'existence de la base de données, le plus petit étant applicable.

La géo-restauration est l'option de récupération d'urgence la plus élémentaire parmi celles proposées dans la base de données SQL Azure. Elle est disponible avec les niveaux de service Basique, Standard et Premium. La sauvegarde complète hebdomadaire et au moins une sauvegarde différentielle quotidienne sont stockées dans un stockage géo-redondant à des fins de protection contre les défaillances à l'échelle d'une région. Quand vous soumettez une demande de restauration, la base de données est restaurée en fonction de la sauvegarde quotidienne la plus récente.

Aaucuns frais ne sont exigés pour les sauvegardes supplémentaires qui sont stockées. Toutefois, si vous utilisez la géo-restauration, vous êtes facturé aux tarifs standard pour la base de données restaurée au terme de la restauration.

Pour obtenir la procédure pas à pas complète, consultez Soumission d'une demande de restauration de base de données. Vous pouvez automatiser cette opération à l'aide de l'applet de commande PowerShell <name> ou de l'API REST <operation name>.

Pour plus d'informations, consultez Gestion des bases de données SQL Azure avec PowerShell et Gestion des bases de données SQL Azure avec l'API REST.

La Restauration dans le temps permet de restaurer une base de données à un moment dans le temps au cours de la période de rétention du niveau de service donné. Cependant, cette période de rétention peut ne pas être assez longue pour répondre aux besoins de l'entreprise. Dans ce cas, envisagez d'archiver la base de données avec des méthodes alternatives comme l'exportation automatique.

Q : Une fois l'opération de restauration terminée et la nouvelle base de données créée, sur quel niveau de service celle-ci est-elle définie ?

R : La nouvelle base de données est associée au même niveau de service qu'avait la base de données d'origine au moment que vous avez spécifié. Comme le montre l'exemple ci-dessous, elle peut être différente du niveau de service actuel de la base de données d'origine si votre base de données a été mise à niveau ou rétrogradée depuis.

  • La base de données « mydb » était définie sur la couche de service Standard à compter du 19 mai 2013.

  • La base de données « mydb » a été mise à niveau vers la couche de service Premium le 20 mai à 10:00

  • La base de données « mydb » est restaurée vers une nouvelle base de données appelée « mynewdb » selon ce point dans le temps : 19 mai. à 17:00.

  • « mynewdb » sera définie sur la couche de service Standard et le niveau de performance S1.

Q : Est-il possible d'effectuer une restauration sur un serveur de bases de données différent de celui de ma base de données d'origine ?

R : Oui. Vous pouvez utiliser la fonctionnalité de géo-restauration pour effectuer une restauration sur un serveur cible différent. Cependant, vous ne pouvez pas spécifier un moment dans le temps pour cette restauration. La base de données est restaurée en fonction de la dernière sauvegarde différentielle disponible.

Q : Puis-je soumettre des demandes de restauration par programme ?

R : Oui. Vous pouvez soumettre une demande de Restauration dans le temps via PowerShell ou l'API REST.

Q : Ma base de données Premium bénéficie-t-elle de la géo-réplication active ? Puis-je restaurer à partir de n'importe quelle base de données (principale et secondaire) ?

R : Oui. Vous pouvez soumettre une demande de restauration à partir d'une base de données principale ou secondaire.

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2015 Microsoft