VENTES: 1-800-867-1389

Services cloud

Mis à jour: août 2014

Un service cloud dans Azure est composé d'une application conçue pour s'exécuter dans le service cloud, ainsi que de fichiers de configuration XML qui définissent la manière dont le service cloud doit s'exécuter.

Le modèle de service est déterminé par les paramètres répertoriés dans le fichier ServiceDefinition.csdef et configurés dans le fichier ServiceConfiguration.cscfg. Le fichier de définition est empaqueté avec les binaires du rôle lors de la préparation du déploiement de l'application. Le fichier ServiceConfiguration.cscfg est déployé avec le package et utilisé par Azure pour déterminer le mode d'exécution de l'application.

En définissant des paramètres dans le fichier ServiceDefinition.csdef, vous pouvez définir les rôles et ressources pour une application. Une application qui s'exécute en tant que service cloud dans Azure met en œuvre une ou plusieurs instances des types de rôle disponibles. Dans Azure, les instances d'un rôle en cours d'exécution sont répliquées sur plusieurs ordinateurs pour implémenter tout ou partie des fonctionnalités du service cloud.

Avant de commencer la création d'une application qui doit s'exécuter dans Azure, vous devez passer en revue les informations répertoriées dans Planification et conception d'applications Azure.

Azure prend actuellement en charge les types de rôle suivants :

  • Rôle Web – Un rôle Web est un rôle personnalisé pour la programmation d'applications Web pris en charge par IIS 7 et ASP.NET. L'avantage lié à l'utilisation de ce type de rôle est que la configuration des services Internet (IIS) est effectuée pour vous. Ce rôle convient parfaitement lorsqu'il s'agit de fournir un service Web frontal pour votre service cloud. Il ne convient pas pour les processus exécutés sur le long terme.

  • Rôle de travail : un rôle de travail est un rôle utile pour le développement généralisé qui peut effectuer des opérations de traitement en arrière-plan pour un rôle Web. Lorsque vous avez besoin d'un processus en arrière-plan qui exécute des tâches intermittentes ou à long terme, vous devez utiliser ce rôle.

Après avoir créé un service cloud qui exécute votre application, vous pouvez accéder à distance à une instance de rôle pour configurer les paramètres sur la machine virtuelle ou résoudre d'éventuels problèmes. Pour ce faire, veillez à télécharger le certificat approprié sur le portail de gestion Azure, chiffrez le mot de passe utilisé et ajoutez les éléments Import pour les modules RemoteAccess et RemoteForwarder au fichier ServiceDefinition.csdef.

Les instances de rôle dans un service cloud communiquent par le biais de connexions internes et externes qui varient en fonction du type de communication requis. Les instances de rôle peuvent établir ces connexions en utilisant HTTP, HTTPS et les API Microsoft .NET pour sockets TCP/IP. Une connexion externe est appelée point de terminaison d'entrée, et une connexion interne point de terminaison interne. Les points de terminaison sont associés à des ports, sachant que le point de terminaison externe est associé à un port que vous définissez, et les points de terminaison internes à des ports affectés dynamiquement par Azure.

Vous pouvez utiliser des tâches de démarrage pour effectuer des opérations préalables au démarrage des instances de rôle. Parmi les opérations que vous pouvez réaliser figurent l'installation d'un composant, l'enregistrement de composants COM, la définition des clés du Registre ou le démarrage d'un processus au long cours. Vous ajoutez les tâches de démarrage au rôle en définissant les tâches dans le fichier ServiceDefinition.csdef.

La classe RoleEntryPoint comprend les méthodes qui sont appelées par Azure lors du démarrage, de l'exécution ou de l'arrêt d'un rôle Web ou d'un rôle de travail. Vous pouvez remplacer facultativement ces méthodes pour gérer l'initialisation, les séquences d'arrêt ou le thread d'exécution du rôle. Un rôle de travail doit étendre la classe RoleEntryPoint. Pour les rôles Web, l'extension de RoleEntryPoint est facultative. Pour un rôle de machine virtuelle, les services Windows sont utilisés au lieu de la classe RoleEntryPoint.

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2015 Microsoft