VENTES: 1-800-867-1389

Planifier des sauvegardes à l'aide de l'agent Azure Backup

Publication: février 2012

Mis à jour: février 2015

S'applique à: Windows Server 2008 R2 with SP1, Windows Server 2012

Avant de pouvoir effectuer des sauvegardes sur Azure, une planification de sauvegarde pour Microsoft Azure Backup est requise. Lorsque la configuration de la planification est terminée, vous pouvez créer les sauvegardes nécessaires.

Dans ce document

noteRemarque
Cette rubrique comprend des exemples d'applets de commande Windows PowerShell que vous pouvez utiliser pour automatiser certaines des procédures décrites. Pour plus d'informations, consultez Utilisation des applets de commande.

La création d'une sauvegarde avec Microsoft Azure Backup requiert un abonnement Azure valide et l'installation de Agent de sauvegarde Azure et de tous les logiciels requis, comme décrit dans Installer Azure Backup Agent et télécharger les informations d'identification du coffre. Vous devez également inscrire le serveur ou l'ordinateur auprès de Microsoft Azure Backup comme décrit dans Register a server with Azure Backup. Une fois que ces tâches sont effectuées correctement, vous pouvez planifier les sauvegardes à l'aide du composant logiciel enfichable de Microsoft Azure Backup (obsadmin.msc) ou en utilisant des applets de commande Windows PowerShell pour sauvegarde Azure.

ImportantImportant
Si vous utilisez Azure Backup pour sauvegarder ou récupérer des données sur un serveur, aucune opération de sauvegarde supplémentaire ne peut être démarrée pour cet ordinateur. Cela signifie que lorsqu'une opération de sauvegarde est en cours, la récupération ne peut pas être démarrée. Si vous devez annuler une opération de sauvegarde pour effectuer une opération de récupération inattendue, la partie de la sauvegarde complétée n'est pas supprimée. Une sauvegarde incrémentielle est effectuée à la prochaine exécution de la sauvegarde, afin de récupérer toutes les modifications et de terminer la sauvegarde.

La planification de la sauvegarde est au cœur du processus de sauvegarde. Elle désigne les fichiers et les dossiers à sauvegarder, et les jours et les heures d'exécution.

Do this step using Windows PowerShell

  1. Ouvrez Agent de sauvegarde Azure, ou si vous ne savez pas où l'agent est installé, appuyez sur le logo Windows + Q pour ouvrir Recherche, puis tapez Azure Backup. L'agent Agent de sauvegarde Azure doit s'afficher dans la liste des résultats. Cliquez pour ouvrir l'agent.

  2. Dans le menu Action, cliquez sur Planifier la sauvegarde pour ouvrir l'Assistant Planification de la sauvegarde. La page Mise en route apparaît. Cliquez sur Suivant pour continuer.

    La page Sélectionner les éléments à sauvegarder s'affiche.

  3. Utilisez les boutons Ajouter des éléments et/ou Paramètres d'exclusion pour créer la liste des éléments à sauvegarder.

    Cliquez sur Ajouter des éléments pour ouvrir la boîte de dialogue affichant l'arborescence du système de fichiers. Parcourez les fichiers et les dossiers et sélectionnez ceux que vous souhaitez sauvegarder.

    Plus la liste des fichiers est courte, plus le processus de sauvegarde sera efficace. Si vous souhaitez sauvegarder la majorité du contenu sur un lecteur ou des fichiers dans un dossier, il peut être plus facile et plus efficace de sauvegarder tout à l'exception des fichiers ou dossiers que vous ne voulez pas. Utilisez Paramètres d'exclusion pour spécifier les fichiers ou dossiers que vous souhaitez exclure du processus de sauvegarde. Par exemple, imaginez que vous souhaitez sauvegarder le lecteur D:\ qui est utilisé pour stocker les fichiers de données de tous vos utilisateurs, chaque utilisateur disposant d'un dossier individuel à cet emplacement. Toutefois, vous ne souhaitez pas inclure D:\temp car ce dossier est utilisé pour le nettoyage, et ne contient aucune donnée importante. Pour cela, vous pouvez ouvrir la boîte de dialogue Sélectionner les éléments, désactiver la coche D:\temp, et laisser le reste des dossiers de l'utilisateur sélectionnés. Vous obtenez une liste de sauvegarde très longue car chaque dossier est répertorié individuellement. Sinon, vous pouvez utiliser le bouton Sélectionner des éléments pour sauvegarder tout le contenu du lecteur D:\, puis, dans Paramètres d'exclusion, ajouter D:\temp comme élément exclu. Cela crée une liste de sauvegarde à deux éléments qui sera traitée beaucoup plus rapidement. Utilisez le bouton Supprimer des éléments pour supprimer l'élément sélectionné de la liste.

    Après avoir indiqué les fichiers et dossiers que vous souhaitez sauvegarder, cliquez sur Suivant et passez à Spécifier la planification de sauvegarde.

  4. Dans Spécifier la planification de sauvegarde, sélectionnez l'heure et les jours auxquels les sauvegardes ont lieu.

    Vous pouvez créer jusqu'à trois sauvegardes dans une période de 24 heures. Par défaut, le calendrier est défini pour une sauvegarde quotidienne, et vous pouvez spécifier les heures où vous souhaitez que le processus de sauvegarde commence. Si vous souhaitez modifier la planification de sauvegarde à un intervalle plus long qu'une journée, sélectionnez Semaine. Cette sélection ouvre des paramètres d'intervalle supplémentaires. Vous pouvez ensuite spécifier un intervalle d'une, deux, trois ou quatre semaines et choisir les jours de ces intervalles hebdomadaires pour créer des sauvegardes.

    Une fois que vous avez défini la planification des sauvegardes, cliquez sur Suivant pour continuer et définir la stratégie de rétention.

  5. Utilisez Sélectionner une stratégie de rétention pour valider les heures et jours de création des sauvegardes et appliquer une durée de conservation de ces copies de sauvegarde.

    La planification de la stratégie de rétention vous permet de créer des stratégies en fonction d'intervalles quotidiens, hebdomadaires, mensuels et annuels. Les heures et les jours de chaque stratégie sont basés sur ce qui a été défini dans la planification de sauvegarde. Les périodes de rétention par défaut spécifiées dans l'interface utilisateur sont Quotidienne - 180 jours ; Hebdomadaire - 104 semaines ; Tous les mois - 60 mois et Annuel - 10 ans (il s'agit de suggestions). Vous pouvez définir une stratégie de rétention sur une valeur maximale de 100 ans. Pour modifier les intervalles, par exemple, vous créez des copies de sauvegarde le lundi, le mercredi et le vendredi, mais vous souhaitez uniquement conserver la sauvegarde du vendredi : cliquez sur Modifier et apportez vos modifications. Vous pouvez avoir un maximum de 366 points de récupération planifiés. Une fois que vous avez défini les stratégies de rétention, cliquez sur Suivant pour établir la façon dont vous souhaitez créer votre première sauvegarde.

  6. Lorsque vous choisissez votre Type de sauvegarde initial, sélectionnez Automatiquement sur le réseau pour utiliser votre réseau existant, ou choisissez Sauvegarde hors connexion pour utiliser le service Azure Import pour expédier les disques durs contenant de grandes quantités de données vers un centre de données Azure pour un téléchargement plus rapide que ce que vous obtiendriez sur le réseau.

    Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'option de sauvegarde en mode hors connexion pour enregistrer votre sauvegarde initiale, consultez la page Vue d'ensemble de la sauvegarde en mode hors connexion.

    Après avoir choisi comment effectuer votre sauvegarde initiale, cliquez sur Suivant pour afficher la page Confirmation.

  7. La page Confirmation s'affiche. La planification de sauvegarde spécifiée à l'aide de l'Assistant s'affiche. Si vous devez apporter des modifications, cliquez sur Précédent et apportez les modifications requises, sinon cliquez sur Terminer pour créer la planification.

  8. La page Résumé s'affiche et indique que la planification de sauvegarde en ligne a été correctement créée. Vous pouvez maintenant quitter l'Assistant.

Une fois que vous avez configuré une planification, les détails relatifs à la planification de sauvegarde sont affichés dans le composant logiciel enfichable de Microsoft Azure Backup.

Logo PowerShell commandes Windows PowerShell équivalentes

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes ont la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent ici sur plusieurs lignes en raison de contraintes de mise en forme.

Pour démarrer une nouvelle sauvegarde à partir de Windows PowerShell, les administrateurs doivent définir une stratégie de sauvegarde, les emplacements des données, la planification du travail de la sauvegarde et la stratégie de rétention des données de la stratégie de sauvegarde. Les commandes suivantes définiront les variables d'objet pour un travail de sauvegarde de base.

$policy = New-OBPolicy
$filespec = New-OBFileSpec -FileSpec <C:\Documents\Contracts>
$sched = New-OBSchedule -DaysofWeek Wednesday -TimesofDay 12:00 -
WeeklyFrequency 2
$ret = New-OBRetentionPolicy -RetentionDays 20 -RetentionWeeklyPolicy -WeekTimesOfDay 12:00:00  -WeekDaysOfWeek Sunday,Monday -RetentionWeeks 20 -RetentionMonthlyPolicy -MonthDaysOfMonth 30 -MonthTimesOfDay 12:00:00 -RetentionMonths 11 -RetentionYearlyPolicy -YearMonthsOfYear January,March -YearWeeksOfMonth Second -YearDaysOfWeek Sunday -YearTimesOfDay 12:00:00 -RetentionYears 11 

L'exemple de script Windows PowerShell suivant crée une stratégie Microsoft Azure Backup nommée $policy qui peut sauvegarder tous les fichiers et dossiers dans le dossier C:\Documents\Contracts. La stratégie de sauvegarde s'exécute le mercredi à 12 h 00 et conserve les données dans la sauvegarde en fonction de plusieurs plages de rétention s'étalant sur diverses durées de sauvegarde. La période la plus longue est de 11 ans.

Pour ajouter la variable à la nouvelle stratégie, procédez comme suit :

Add-OBFileSpec -Policy $policy -FileSpec $filespec
Set-OBSchedule -policy $policy -schedule $sched
Set-OBRetentionPolicy -policy $policy -rententionpolicy $ret

Ces commandes placent toutes les variables précédentes dans l'objet de stratégie de sauvegarde en ligne$policy. Enfin, enregistrez la stratégie de sauvegarde en ligne. Pour cela, utilisez l'applet de commande suivante :

Set-OBPolicy -policy $policy

Windows PowerShell vous demandera si vous voulez enregistrer cette stratégie de sauvegarde. Une fois enregistrée, la nouvelle stratégie de sauvegarde sera appliquée lors de la prochaine exécution planifiée.

Créez une première sauvegarde pour vérifier que les éléments à sauvegarder sont sauvegardés et pour stocker une image initiale avec Microsoft Azure Backup. L'Assistant Exécuter une sauvegarde maintenant vous permet d'exécuter une planification de sauvegarde immédiatement, au lieu d'attendre le moment spécifié dans la planification. L'Assistant Exécuter une sauvegarde maintenant n'empêche pas la sauvegarde de se produire selon la planification, il fournit simplement un point de récupération supplémentaire.

Do this step using Windows PowerShell

  1. Dans l'écran d'accueil, tapez obsadmin.msc.

  2. Dans le menu Action, cliquez sur Sauvegarder maintenant pour ouvrir l'Assistant Exécuter la sauvegarde maintenant. La page Confirmation s'affiche. Vérifiez que les éléments sont ceux que vous voulez sauvegarder. Cliquez sur Sauvegarder pour continuer.

    Si vous devez spécifier un paramètre de limitation de bande passante, des paramètres de serveur proxy ou une nouvelle phrase secrète de chiffrement, avant d'effectuer la sauvegarde, cliquez sur Modifier les propriétés et apportez les modifications nécessaires.

  3. Cliquez sur Sauvegarder pour démarrer le processus de sauvegarde. La page Progression de la sauvegarde s'affiche et indique combien de données ont été sauvegardées.

    noteRemarque
    Avant que les données ne soient envoyées au serveur de sauvegarde du cloud, elles sont compressées et chiffrées, et des métadonnées sont ajoutées à la sauvegarde, afin que la quantité des données transférées soit différente de la quantité d'espace que les données consomment sur votre serveur local. Les grands jeux de données peuvent nécessiter moins d'espace, alors que les petits jeux de données peuvent en consommer plus en raison de l'ajout d'informations supplémentaires pour chiffrer et identifier le point de récupération.

  4. Vous pouvez arrêter l'Assistant pendant que la sauvegarde est en cours et suivre la progression via le composant logiciel enfichable Microsoft Azure Backup. Le volet Travaux affiche l'état Tâche terminée quand la sauvegarde est effectuée.

Logo PowerShell commandes Windows PowerShell équivalentes

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes ont la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent ici sur plusieurs lignes en raison de contraintes de mise en forme.

L'exemple suivant peut être utilisé pour effectuer une sauvegarde ponctuelle immédiate à l'aide de la stratégie de sauvegarde actuellement configurée pour le serveur.

$policy = Get-OBPolicy
Start-OBBackup -Policy $policy -Force

Pour continuer, consultez Récupérer des fichiers et des dossiers avec l'agent de sauvegarde Azure.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2015 Microsoft