VENTES: 1-800-867-1389

Storage Analytics et facturation

Mis à jour: avril 2015

Cette rubrique décrit le coût de Storage Analytics et comment utiliser les données de métriques et de journalisation pour comprendre votre facture de services de stockage.

Storage Analytics est activé par un propriétaire de compte de stockage ; il n'est pas activé par défaut. Toutes les données de métriques sont écrites par les services d'un compte de stockage. En conséquence, chaque opération d'écriture effectuée par Storage Analytics est facturable. En outre, la quantité de stockage utilisée par les données de métriques est également facturable.

Les actions suivantes réalisées par Storage Analytics sont facturables :

  • Demandes de création d'objets blob pour la journalisation

  • Demandes de création d'entités de table pour les métriques

Si vous avez configuré une stratégie de rétention des données, vous n'êtes pas facturé pour les transactions de suppression lorsque Storage Analytics supprime les anciennes données de journalisation et de métriques. Toutefois, les transactions de suppression d'un client sont facturables. Pour plus d'informations sur les stratégies de rétention, consultez Définition d'une stratégie de rétention des données Storage Analytics.

Chaque demande adressée à un service de stockage d'un compte est facturable ou non facturable. Storage Analytics enregistre chaque demande individuelle effectuée à un service, notamment un message d'état qui indique comment la demande a été traitée. De même, Storage Analytics stocke des métriques pour un service et les opérations de l'API de ce service, notamment les pourcentages et le nombre de certains messages d'état. Conjointement, ces fonctionnalités peuvent vous aider à analyser vos demandes facturables, à améliorer votre application, et à diagnostiquer les problèmes liés aux demandes à vos services. Pour plus d'informations sur la facturation, consultez Présentation de la facturation du stockage Azure - bande passante, transactions et capacité.

En examinant les données Storage Analytics, vous pouvez utiliser les tables de la rubrique Opérations journalisées et messages d'état de Storage Analytics pour déterminer les demandes facturables. Puis vous pouvez comparer vos données de journaux et de métriques aux messages d'état pour déterminer si vous avez été facturé pour une demande spécifique. Vous pouvez également utiliser les tables de la rubrique ci-dessus pour examiner la disponibilité d'un service de stockage ou d'une opération individuelle de l'API.

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2015 Microsoft