Test d'adaptabilité

Visual Studio .NET 2003

Le test d'adaptabilité garantit que vous pouvez facilement traduire l'interface utilisateur du programme dans n'importe quelle langue cible sans nécessiter de réingénierie ou de modification de code. Dans la mesure où le test d'adaptabilité décèle les bogues découverts normalement lors de la localisation du produit, la localisation du programme est requise pour effectuer ce test. À ce titre, le test d'adaptabilité est essentiellement un hybride du test de globalisation et du test de localisation. L'exécution correcte du test d'adaptabilité signifie que le produit est prêt pour la localisation. Vous pouvez utiliser une pseudo-localisation pour éviter de perdre le temps et les coûts nécessaires à une localisation réelle. La pseudo-localisation est peut-être la méthode la plus rentable pour découvrir les bogues d'adaptabilité, et elle s'effectue comme indiqué ci-dessous.

Exécution d'une version pseudo-localisée d'un programme

La méthode la plus efficace pour effectuer une pseudo-localisation consiste à modifier automatiquement les ressources du programme. Par exemple, les étapes effectuées par des localisateurs anglophones lors de la traduction de l'interface utilisateur d'un programme sont les suivantes :

  • Remplacez le texte anglais par le texte contenant des caractères autres que l'anglais. Il est conseillé de garder le texte lisible. Par exemple, faites en sorte que votre algorithme de traduction remplace les caractères anglais par des symboles non anglais d'une forme similaire. Par exemple :
    • pour a, utilisez à ou å ;
    • pour c, utilisez ĉ ou ç ;
    • pour n, utilisez ń ou ñ.
  • Ajoutez des caractères supplémentaires à vos chaînes de ressources. Souvent, le texte traduit est plus long que le texte anglais d'origine (« une chaîne » devient « +++une chaîne+++ »).
  • Étirez vos boîtes de dialogue. Les localisateurs effectuent généralement cette opération lorsque la longueur de la chaîne augmente en raison de la localisation.
  • Marquez le début et la fin de chaque chaîne de ressources. Ces marqueurs vous aident à identifier le moment où l'application affiche le texte lors de l'exécution (une source éventuelle de bogues d'adaptabilité).
  • Utilisez Unicode multilingue (car les chaînes de ressources sont stockées comme des chaînes Unicode) pour effectuer vos remplacements. Ceci vous permettra de découvrir plus facilement les emplacements où le programme utilise les fonctions ANSI pour traiter ou afficher le texte.

Dès que votre programme est pseudo-localisé, testez ses fonctionnalités. Les applications pseudo-localisées ne doivent pas fonctionner différemment de la version d'origine.

Une zone souvent oubliée dans le test d'adaptabilité est le test de mise en miroir. Si vous souhaitez distribuer votre logiciel sur des marchés où le texte et l'interface utilisateur des programmes s'affichent de droite à gauche, il est intéressant de voir à quoi ressemble votre application lorsqu'elle est mise en miroir. Ce test peut être implémenté dans la pseudo-localisation de votre produit. Ainsi, votre texte s'affiche dans la langue choisie, mais l'application met en miroir les fenêtres et l'alignement du texte.

Révision de code

Vérifiez que le code répond aux exigences suivantes :

  • Écrivez toutes les ressources dans un format de ressources Windows standard et ne codez pas les chaînes de manière irréversible dans le code source.
  • N'utilisez pas une opération arithmétique de pointeur pour calculer la longueur des chaînes, accéder aux éléments de chaîne ou manipuler des chaînes.
  • Ne générez pas de chaînes au moment de l'exécution par suppression ou concaténation.
  • Les ressources n'établissent pas d'hypothèse concernant la longueur de la mémoire tampon de la chaîne.
  • Ne placez pas les contrôles de l'interface utilisateur au moment de l'exécution.
  • Les icônes et les bitmaps ne contiennent pas de texte.
  • Aucune supposition n'est établie sur les noms de lecteur ou de dossier ou les clés de Registre.

Révision de l'interface utilisateur et de la documentation

Vérifiez que la terminologie utilisée dans l'interface utilisateur et la documentation d'assistance est claire, cohérente et sans ambiguïté. Les localisateurs sont souvent troublés lorsque l'interface utilisateur et la documentation font référence aux mêmes fonctionnalités en utilisant des noms différents ou lorsque le texte contient un jargon technique excessif.

Voir aussi

Test de globalisation et de localisation

Afficher: