Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Vue d'ensemble du contrôle Runtime Storage

Mise à jour : novembre 2007

S'applique à

Les informations de cette rubrique s'appliquent uniquement aux projets Visual Studio Tools pour Office et versions de Microsoft Office spécifiés.

Type de projet

  • Projets au niveau du document

Version de Microsoft Office

  • Microsoft Office 2003

Pour plus d'informations, consultez Fonctionnalités disponibles par type d'application et de projet.

Le contrôle Runtime Storage est un contrôle ActiveX incorporé dans un document ou classeur qui fait partie d'une personnalisation au niveau du document pour Microsoft Office 2003. Il contient les informations suivantes, qui sont requises par le runtime de Visual Studio Tools pour Office pour exécuter la personnalisation :

  • Le manifeste d'application

  • Zéro ou plusieurs objets de données mis en cache

Le contrôle Runtime Storage est incorporé dans le document au moment où vous générez le projet. Il n'est pas visible dans le document au moment de l'exécution.

7ydwehbf.alert_note(fr-fr,VS.90).gifRemarque :

Les personnalisations au niveau du document pour la version 2007 de Microsoft Office System n'utilisent pas le contrôle Runtime Storage. À la place, le runtime de Visual Studio Tools pour Office stocke des informations sous la forme de parties XML personnalisées incorporées dans les documents.

Le manifeste d'application stocke les informations nécessaires à l'exécution des extensions de code managé. Le manifeste d'application pointe vers un manifeste de déploiement sur le serveur, qui contient l'emplacement le plus récent de l'assembly, ou directement vers l'assembly de personnalisation. Pour plus d'informations, consultez Manifestes d'application et de déploiement dans les solutions Office.

Vous pouvez mettre en cache un objet de données dans le document à l'aide de l'attribut CachedAttribute lorsque vous déclarez l'objet. La mise en cache réduit le nombre d'allers-retours vers le serveur et permet d'interagir avec les données hors connexion. Pour plus d'informations, consultez Vue d'ensemble des données dans les personnalisations au niveau du document et Mise en cache des données.

Les utilisateurs finaux peuvent supprimer ou copier le contrôle Runtime Storage. Les exemples suivants expliquent de quelle manière le runtime de Visual Studio Tools pour Office détecte et corrige ces situations.

L'utilisateur exécute Sélectionner tout et appuie sur Supprimer.

Le contrôle Runtime Storage est supprimé. Il appelle toutefois le runtime de Visual Studio Tools pour Office avec des informations qu'il est sur le point de supprimer. Le runtime ajoute une nouvelle instance du contrôle au document, se raccorde au nouveau récepteur d'événements et fournit des informations persistantes.

L'utilisateur final exécute Sélectionner tout, puis copie et colle dans le même document.

Il existe désormais deux contrôles de stockage Runtime. Cependant, le runtime vérifie s'il existe plusieurs instances du contrôle. Dans ce cas, il supprime les instances superflues.

L'utilisateur final exécute Sélectionner tout, puis copie et colle dans un document différent qui contient des extensions de code managé.

Deux contrôles de stockage Runtime déclarent contenir les informations primaires stockées pour le document. Toutefois, un seul identificateur (GUID) est créé pour le contrôle quand celui-ci est incorporé dans le document au moment du design. Ce GUID est également incorporé dans la propriété de document personnalisée _AssemblyLocation. Tout contrôle Runtime Storage dans le document doit également comporter ce GUID. Si un contrôle Runtime Storage supplémentaire est détecté dans le document au moment du chargement, il est supprimé du document si le GUID ne correspond pas à celui qui est stocké dans le document.

L'utilisateur final exécute Sélectionner tout, puis copie et colle dans un nouveau document.

Il existe désormais un nouveau document qui contient un contrôle Runtime Storage inutilisé. Sans les personnalisations appropriées dans le document, le contrôle est inactif. Toutefois, il occupe toujours de l'espace dans le document.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft