Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Important Il est possible que le présent document ne corresponde pas aux pratiques recommandées pour le développement actuel. Par ailleurs, il se peut que des liens de téléchargement et d'autres ressources ne soient plus valides. La version recommandée actuelle est disponible ici.

Comment : lire les paramètres de l'application dans le fichier Web.config

Cet exemple lit un paramètre d'application identifié par la clé customsetting1 à partir d'un fichier Web.config. L'élément appSettings est une collection NameValueCollection de chaînes. L'utilisation des éléments d'une collection peut être un peu plus complexe que la manipulation d'autres éléments de configuration.

Pour obtenir des paramètres de configuration pour la configuration Web de niveau racine, null est passé à la méthode OpenWebConfiguration.

Pour mettre à jour un paramètre de configuration, utilisez la méthode Save ou SaveAs de l'objet de configuration. Pour plus d'informations, consultez Utilisation des classes de configuration. Pour obtenir des exemples de code supplémentaires, consultez la classe AppSettingsSection et les classes connexes.

Pour obtenir des données de configuration, cet exemple utilise la méthode non statique, qui vous permet d'extraire des données de configuration de n'importe quelle application. Si vous souhaitez obtenir des informations de configuration de l'application dans laquelle votre code réside, utilisez la méthode statique, plus rapide en termes de traitement. Pour plus d'informations, consultez la section « Manipulation des paramètres de configuration locaux et distants » dans Vue d'ensemble de l'API de configuration ASP.NET.

Exemple

System.Configuration.Configuration rootWebConfig1 =
    System.Web.Configuration.WebConfigurationManager.OpenWebConfiguration(null);
if (0 < rootWebConfig1.AppSettings.Settings.Count)
{
    System.Configuration.KeyValueConfigurationElement customSetting = 
        rootWebConfig1.AppSettings.Settings["customsetting1"];
    if (null != customSetting)
        Console.WriteLine("customsetting1 application string = \"{0}\"", 
            customSetting.Value);
    else
        Console.WriteLine("No customsetting1 application string");
}

Compilation du code

Cet exemple nécessite les éléments suivants :

  • Élément appSettings du fichier Web.config racine se présentant sous la forme suivante :

    <appSettings>
      <add key="customsetting1" value="Some text here"/>
    </appSettings>
    

    L'élément appSettings est un enfant direct de l'élément <configuration> et un homologue de l'élément system.web.

Programmation fiable

Les valeurs lues dans l'élément appSettings du fichier Web.config sont toujours de type String. Si la clé spécifiée n'existe pas dans le fichier Web.config, aucune erreur ne se produit. À la place, une chaîne vide est retournée.

Sécurité

Le fichier de configuration doit être protégé sur le serveur à l'aide des paramètres de sécurité Windows afin de limiter son accès en lecture. Évitez de stocker des informations sensibles telles que des informations d'identification utilisateur dans l'élément appSettings du fichier Web.config. Envisagez également de chiffrer les paramètres de configuration. Pour plus d'informations, consultez Chiffrement des informations de configuration à l'aide de la configuration protégée.

Voir aussi

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft