Control, classe
TOC
Réduire la table des matières
Développer la table des matières

Control, classe

Mise à jour : novembre 2007

Définit la classe de base des contrôles qui sont des composants avec représentation visuelle.

Espace de noms :  System.Windows.Forms
Assembly :  System.Windows.Forms (dans System.Windows.Forms.dll)

[ClassInterfaceAttribute(ClassInterfaceType.AutoDispatch)]
[ComVisibleAttribute(true)]
public class Control : Component, IDropTarget, 
	ISynchronizeInvoke, IWin32Window, IBindableComponent, IComponent, IDisposable
/** @attribute ClassInterfaceAttribute(ClassInterfaceType.AutoDispatch) */
/** @attribute ComVisibleAttribute(true) */
public class Control extends Component implements IDropTarget, 
	ISynchronizeInvoke, IWin32Window, IBindableComponent, IComponent, IDisposable
public class Control extends Component implements IDropTarget, ISynchronizeInvoke, IWin32Window, IBindableComponent, IComponent, IDisposable

Pour créer votre propre classe de contrôle, héritez des classes UserControl, Control ou des autres contrôles fournis par Windows Forms. Pour plus d'informations sur la création de contrôles personnalisés, consultez Développement de contrôles Windows Forms personnalisés avec le .NET Framework.

La classe Control implémente les fonctionnalités élémentaires requises par les classes qui affichent des informations à l'utilisateur. Elle gère les entrées d'utilisateur au clavier et par dispositifs de pointage. Elle gère l'acheminement et la sécurité des messages. Elle définit les limites d'un contrôle (sa position et sa taille), bien qu'elle n'implémente pas sa peinture. Elle fournit un handle de fenêtre (hWnd).

Les contrôles Windows Forms utilisent des propriétés ambiantes de façon que les contrôles enfants s'intègrent dans leur environnement. Une propriété ambiante est une propriété du contrôle qui, si elle n'est pas définie, est récupérée du contrôle parent. Si le contrôle n'a pas de Parent et si la propriété n'est pas définie, le contrôle tente de déterminer la valeur de la propriété ambiante par l'intermédiaire de la propriété Site. Si le contrôle ne dépend pas du site, si le site ne prend pas en charge les propriétés ambiantes ou si la propriété n'est pas définie à AmbientProperties, le contrôle utilise ses propres valeurs par défaut. En règle générale, une propriété ambiante représente une caractéristique d'un contrôle, par exemple BackColor, qui est communiquée à un contrôle enfant. Par exemple, Button aura par défaut le même BackColor que son Form parent. Les propriétés ambiantes fournies par la classe Control comprennent notamment : Cursor, Font, BackColor, ForeColor et RightToLeft.

Remarque :

Pour permettre à votre application Windows Forms de prendre en charge les styles visuels de Windows XP, affectez la valeur System à la propriété FlatStyle et incluez un manifeste avec votre fichier exécutable. Un manifeste est un fichier XML qui est inclus comme ressource avec le fichier exécutable de votre application ou comme fichier séparé qui réside dans le même répertoire que le fichier exécutable. Pour obtenir un exemple de manifeste, consultez la section Exemple de l'énumération FlatStyle. Pour plus d'informations sur l'utilisation des styles visuels disponibles dans Windows XP, consultez la rubrique « Using Windows XP Visual Styles » dans MSDN Library à l'adresse http://msdn2.microsoft.com/fr-fr/library/.

Windows Forms comporte une prise en charge d'accessibilité intégrée et fournit des informations sur votre application qui permet une collaboration avec des applications d'accessibilité, telles qu'agrandisseurs d'écrans et réviseurs, utilitaires de saisie vocale, claviers à l'écran, périphériques de saisie alternatifs et utilitaires d'extension de clavier. Il est possible que vous souhaitiez parfois fournir des informations supplémentaires aux applications d'accessibilité. Deux méthodes permettent de fournir ces informations supplémentaires. Vous pouvez définir les valeurs des propriétés AccessibleName, AccessibleDescription, AccessibleDefaultActionDescription et AccessibleRole qui seront communiquées aux applications clientes d'accessibilité. Cette méthode est généralement employée pour fournir des informations d'accessibilité limitées pour des contrôles existants. Vous pouvez également écrire votre propre classe dérivée des classes AccessibleObject ou Control.ControlAccessibleObject pour fournir les informations d'accessibilité nécessaires.

Remarque :

Pour maintenir des performances optimales, ne définissez pas la taille d'un contrôle dans son constructeur. La méthode préférée consiste à substituer la propriété DefaultSize.

La plupart des contrôles dans l'espace de noms System.Windows.Forms utilisent le contrôle commun Windows sous-jacent comme base de la génération. Pour plus d'informations sur les contrôles communs Windows, consultez la rubrique « General Control Reference » dans MSDN Library à l'adresse http://msdn2.microsoft.com/fr-fr/library/.

Pour identifier des contrôles Windows Forms à partir d'un processus distinct, utilisez un appel API SendMessage standard pour passer le message WM_GETCONTROLNAME. Le message WM_GETCONTROLNAME est indépendant de la hiérarchie de langage et de Windows. Pour plus d'informations, consultez la rubrique « Recommended Solution for Windows Forms » de la section « Automating Windows Forms » dans MSDN Library à l'adresse http://msdn2.microsoft.com/fr-fr/library/.

Utilisez la propriété InvokeRequired pour synchroniser l'accès au contrôle de plusieurs threads. Pour plus d'informations sur les contrôles Windows Forms multithread, consultez Comment : faire des appels thread-safe aux contrôles Windows Forms.

Seuls les membres suivants sont thread-safe : BeginInvoke, EndInvoke, Invoke, InvokeRequired et CreateGraphics, si le handle du contrôle a déjà été créé. L'appel de CreateGraphics avant la création du handle du contrôle sur un thread d'arrière-plan peut entraîner des appels inter-threads illégaux.

Windows Vista, Windows XP SP2, Windows XP Media Center Edition, Windows XP Professionnel Édition x64, Windows XP Starter Edition, Windows Server 2003, Windows Server 2000 SP4, Windows Millennium Edition, Windows 98, Windows CE, Windows Mobile pour Smartphone, Windows Mobile pour Pocket PC

Le .NET Framework et le .NET Compact Framework ne prennent pas en charge toutes les versions de chaque plateforme. Pour obtenir la liste des versions prises en charge, consultez Configuration requise du .NET Framework.

.NET Framework

Pris en charge dans : 3.5, 3.0, 2.0, 1.1, 1.0

.NET Compact Framework

Pris en charge dans : 3.5, 2.0, 1.0

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2016 Microsoft