Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

MageUI.exe (Manifest Generation and Editing Tool, Graphical Client)

 

MageUI.exe prend en charge les mêmes fonctionnalités que l'outil de ligne de commande Mage.exe, mais avec une interface utilisateur Windows. Avec cet outil, vous pouvez créer, modifier et signer les manifestes de déploiement et d'application. Les nouveaux manifestes créés avec MageUI.exe ciblent le .NET Framework 4 Client Profile. Les versions antérieures de MageUI.exe doivent être utilisées pour cibler des versions précédentes de .NET Framework. Lors de l'ajout ou de la suppression d'assemblys dans un manifeste, ou lors de la nouvelle signature de manifestes existants, MageUI.exe ne met pas à jour le manifeste pour cibler .NET Framework 4 Client Profile. Pour plus d'informations, consultez Mage.exe (outil Manifest Generation and Editing).

Cet outil est installé automatiquement avec Visual Studio. Pour exécuter l'outil, utilisez l'invite de commandes développeur (ou l'invite de commandes Visual Studio dans Windows 7). Pour plus d'informations, consultez Invite de commandes développeur pour Visual Studio.

Deux versions ultérieures de Mage.exe et MageUI.exe sont incluses en tant que composant d'installation de Visual Studio 2010. Pour afficher les informations de version, exécutez MageUI.exe et sélectionnez Aide / ?, puis À propos de. Cette documentation décrit la version 4.0.x.x de Mage.exe et MageUI.exe.

System_CAPS_noteRemarque

MageUI.exe ne prend pas en charge l'élément de compatibleFrameworks lors de l'enregistrement d'un manifeste d'application qui a déjà été signé avec un certificat utilisant MageUI.exe. À la place, vous devez utiliser Mage.exe.

Liste UIElement

Le tableau ci-dessous répertorie les éléments de menu et de barre d'outils disponibles.

Commande

Menu

Raccourci

Description

Manifeste d'application

Fichier, Nouveau

Crée un nouveau manifeste d'application.

Deployment Manifest

Fichier, Nouveau

Crée un nouveau manifeste de déploiement.

Ouvrir

Fichier

CTRL+O

Ouvre un manifeste de déploiement, un manifeste d'application ou une licence de confiance existant à modifier.

Fermer

Fichier

CTRL+F4

Ferme un fichier ouvert.

Si vous modifiez un fichier avant de le fermer, MageUI.exe vous invite à resigner le fichier avec une clé publique, une paire de clés ou un certificat stocké.

Enregistrer

Fichier

CTRL+S

Enregistre sur le disque le document qui possède actuellement le focus d'entrée utilisateur.

Enregistrer sous

Fichier

Enregistre un fichier sur le disque, en vous permettant de fournir un nouveau nom et/ou emplacement de fichier.

Enregistrer tout

Fichier

Enregistre les modifications apportées à tous les fichiers actuellement ouverts dans MageUI.exe.

Préférences

Fichier

Ouvre la boîte de dialogue Préférences. Pour plus d'informations, consultez la section suivante.

exit

Fichier

Alt+F4

Quitte MageUI.exe.

Couper

Edit

Ctrl+X

Supprime le texte actuellement sélectionné de l'application et le déplace dans le Presse-papiers du système.

Copy

Edit

CTRL+C

Copie le texte actuellement sélectionné dans le Presse-papiers du système.

Coller

Edit

CTRL+V

Colle le texte du Presse-papiers du système dans l'élément texte actif.

Méthode delete

Edit

Supprime un élément actuellement sélectionné dans une liste, telle qu'une licence de confiance dans l'onglet Manifeste de déploiement.

Fermer tout

Fenêtre

Ferme tous les fichiers actuellement ouverts dans MageUI.exe. Si un ou plusieurs fichiers ont besoin de l'enregistrement, MageUI.exe vous invite à les enregistrer. MageUI.exe vous demande également de sélectionner une clé de signature pour chaque fichier non signé ou modifié.

À propos de

Help

Affiche la version et les informations de copyright concernant MageUI.exe.

La boîte de dialogue Préférences contient les éléments suivants.

Élément d'interface utilisateur

Description

Signer à l'enregistrement

Vous invite à signer un fichier chaque fois que vous enregistrez vos modifications.

Utiliser le certificat de signature par défaut

Utilise la clé entrée dans la zone de texte Fichier de certificat pour signer tous les fichiers. L'invite de signature qui apparaît généralement lorsque vous enregistrez un fichier ne s'affiche plus et Signer à l'enregistrement est sélectionné. Utilisez le bouton de sélection (...) en regard de la zone de texte Fichier de certificat pour sélectionner un fichier de clé.

Algorithme de chiffrement

Définit l'algorithme avec lequel générer des compactés de dépendance. La valeur doit être « sha256RSA » ou « sha1RSA ». Utilise SHA1 comme valeur par défaut. Utilisée à la fois par les manifestes d'application et de déploiement. Si l'utilisateur fournit un certificat en enregistrant le manifeste, les algorithmes du certificat sont utilisés pour générer des condensés de dépendance.

La boîte de dialogue Options de signature apparaît lorsque vous enregistrez pour la première fois un manifeste ou une licence de confiance, ou lorsque vous modifiez ceux-ci. Elle s'affiche uniquement si l'option Signer à l'enregistrement de la boîte de dialogue Préférences est sélectionnée. Vous devez être connecté à Internet lors de la signature d'un manifeste qui spécifie une valeur dans la zone de texte URI du service d'horodatage.

Cette boîte de dialogue contient les éléments suivants.

Élément d'interface utilisateur

Description

Signer avec le fichier de certificat

Signe le manifeste avec un certificat numérique stocké dans le système de fichiers.

Fichier

Fournit une zone pour taper le chemin d'accès au fichier .pfx qui représente le certificat.

...

Ouvre une boîte de dialogue Choisir un fichier pour sélectionner un fichier .pfx existant.

Nouveau

Génère un nouveau fichier .pfx qui ne peut pas être vérifié par une Autorité de certification. Pour plus d'informations sur les types de certificats utilisés pour signer les déploiements ClickOnce, consultez Vue d'ensemble du déploiement d'applications approuvées.

Mot de passe

Fournit une zone dans laquelle entrer le mot de passe utilisé pour signer ce certificat. Le cas échéant, peut être vide.

Signer avec le certificat stocké

Affiche une liste dans laquelle sélectionner des certificats numériques stockés dans le magasin de certificats de votre ordinateur.

URI du service d'horodatage

Affiche l'URI (Uniform Resource Identifier) d'un service d'horodatage numérique. Horodater les manifestes vous évite d'avoir à signer de nouveau les manifestes si votre certificat numérique expire avant le déploiement de la version suivante de votre application. Pour plus d'informations, consultez Configurer des racines de confiance et des certificats non autorisés et ClickOnce et Authenticode.

Ne pas signer

Vous permet d'enregistrer le manifeste sans ajouter une signature d'un certificat numérique.

Lorsque vous ouvrez un document avec MageUI.exe, il apparaît dans sa propre page d'onglets. Chaque onglet contient un ensemble de volets de propriétés. Les volets contiennent des sous-ensembles groupés des données du document.

L'onglet Manifeste d'application affiche le contenu d'un manifeste d'application. Le manifeste d'application décrit tous les fichiers inclus dans le déploiement et les autorisations requises pour que l'application s'exécute sur le client.

L'onglet Manifeste d'application contient les onglets suivants.

Élément d'interface utilisateur

Description

name

Spécifie les informations d'identification sur ce déploiement.

Description

Spécifie des informations sur l'éditeur, le produit et la prise en charge.

Options des applications

Indique s'il s'agit d'une application de navigateur et si ce manifeste est la source des données de confiance.

Fichiers

Spécifie tous les fichiers qui constituent ce déploiement.

Autorisations requises

Spécifie le jeu d'autorisations minimum requis par l'application pour s'exécuter sur un client.

L'onglet Nom s'affiche quand vous créez ou ouvrez un manifeste d'application pour la première fois. Il identifie de façon unique le déploiement et spécifie éventuellement une plateforme cible valide.

Élément d'interface utilisateur

Description

name

Requis. Nom du manifeste d'application. Généralement identique au nom de fichier.

Version

Requis. Numéro de version du déploiement sous la forme N.N.N.N. Seul le premier numéro de build majeur est obligatoire. Par exemple, pour la version 1.0 d'une application, les valeurs valides incluent 1, 1.0, 1.0.0 et 1.0.0.0.

Processeur

Facultatif. Architecture d'ordinateur sur laquelle ce déploiement peut s'exécuter. La valeur par défaut est msil, Microsoft Intermediate Language, qui correspond au format par défaut de tous les assemblys managés. Modifiez ce champ si vous avez précompilé les assemblys dans votre application pour une architecture spécifique. Pour plus d'informations sur la précompilation, consultez Ngen.exe (Native Image Generator).

Culture

Facultatif. Code pays et région ISO en deux parties dans lequel cette application s'exécute. La valeur par défaut est neutre.

Jeton de clé publique

Facultatif. Clé publique utilisée pour signer ce manifeste d'application. S'il s'agit d'un manifeste nouveau ou non signé, ce champ affiche Unsigned.

Ces informations sont habituellement fournies dans le manifeste de déploiement. Ces champs peuvent uniquement être modifiés si la case Utiliser les informations d'approbation du manifeste de l'application est cochée sous l'onglet Options des applications.

Élément d'interface utilisateur

Description

Éditeur

Nom de la personne ou de l'organisation responsable de l'application. Cette valeur est utilisée comme nom de dossier du menu Démarrer.

Produit

Nom complet du produit. Si vous avez sélectionné Installer localement pour l'élément Type d'application sous l'onglet Options de déploiement du manifeste de déploiement, ce nom apparaîtra dans le lien du menu Démarrer et dans Ajout/Suppression de programmes pour cette application.

Emplacement du support

URL à partir de laquelle les clients peuvent obtenir de l'aide pour l'application.

Élément d'interface utilisateur

Description

Application de navigateur Windows Presentation Foundation

Spécifie s'il s'agit d'une application WPF qui s'exécute dans le navigateur comme une application de navigateur XAML (XBAP).

Utiliser les informations d'approbation du manifeste de l'application

Spécifie si ce manifeste contient des informations d'approbation.

Élément d'interface utilisateur

Description

Répertoire de l'application

Répertoire dans lequel résident les fichiers de l'application. Utilisez le bouton de sélection (...) pour sélectionner le répertoire.

Remplir

Ajoute tous les fichiers dans le répertoire de l'application et les sous-répertoires au manifeste de l'application. Si MageUI.exe trouve un seul fichier exécutable dans le répertoire, celui-ci est automatiquement marqué comme étant le point d'entrée, à savoir le fichier exécuté en premier quand l'application ClickOnce est lancée sur le client.

Fichiers de l'application

Répertorie tous les fichiers dans l'application. Chaque fichier possède trois attributs modifiables, présentés ci-dessous.

Type de fichier

Le type de fichier peut correspondre à l'une des quatre valeurs suivantes :

  • Aucun

  • Point d'entrée Fichier exécutable principal de l'application. Un seul fichier exécutable peut être marqué comme point d'entrée.

  • Fichier de données Fichier, tel qu'un fichier XML, qui fournit des données à l'application.

  • Fichier icône Icône d'application, comme celle qui apparaît sur le Bureau ou dans le coin de la fenêtre de l'application.

Facultatif

Les fichiers marqués comme étant facultatifs ne sont pas téléchargées sur l'installation initiale ou une mise à jour, mais ils peuvent être téléchargés au moment de l'exécution à l'aide de l'API à la demande System.Deployment. Pour plus d'informations, consultez Procédure pas à pas : téléchargement d'assemblys à la demande avec l'API du déploiement ClickOnce à l'aide du concepteur.

Regrouper

Étiquette d'un jeu de fichiers facultatifs. Vous pouvez appliquer une étiquette de groupe à un jeu de fichiers et utiliser l'API à la demande pour télécharger un lot de fichiers en un seul appel d'API.

Utilisez l'onglet Autorisations requises si vous devez accorder à votre application un accès plus important à l'ordinateur local que celui accordé par défaut. Pour plus d'informations, consultez Sécurisation des applications ClickOnce.

Élément d'interface utilisateur

Description

Type de jeu d'autorisations

Spécifie le jeu d'autorisations minimum requis par l'application pour s'exécuter sur un client. Pour obtenir une description des jeux d'autorisations et les autorisations qu'ils exigent ou non, consultez NIB: Named Permission Sets.

Détails

Code XML créé pour le manifeste d'application pour représenter le jeu d'autorisations. À moins d'avoir une bonne compréhension du manifeste d'application au format XML, vous ne devez pas modifier ce code XML manuellement. Pour plus d'informations, consultez ClickOnce Application Manifest.

L'onglet Manifeste de déploiement contient les onglets suivants.

Élément d'interface utilisateur

Description

name

Spécifie les informations d'identification sur ce déploiement.

Description

Spécifie des informations sur l'éditeur, le produit et la prise en charge.

Options de déploiement

Spécifie des informations supplémentaires sur le déploiement, telles que le type d'application et l'emplacement de départ.

Options de mise à jour

Spécifie à quelle fréquence ClickOnce doit vérifier les mises à jour de l'application.

Référence d'application

Spécifie le manifeste d'application pour ce déploiement.

L'onglet Nom s'affiche quand vous créez ou ouvrez un manifeste de déploiement pour la première fois. Il identifie de façon unique le déploiement et spécifie éventuellement une plateforme cible valide.

Élément d'interface utilisateur

Description

name

Requis. Nom du manifeste de déploiement. Généralement identique au nom de fichier.

Version

Requis. Numéro de version du déploiement sous la forme N.N.N.N. Seul le premier numéro de build majeur est obligatoire. Par exemple, pour la version 1.0 d'une application, les valeurs valides incluent 1, 1.0, 1.0.0 et 1.0.0.0.

Processeur

Facultatif. Architecture d'ordinateur sur laquelle ce déploiement peut s'exécuter. La valeur par défaut est msil, Microsoft Intermediate Language, qui correspond au format par défaut de tous les assemblys managés. Modifiez ce champ si vous avez compilé les assemblys dans votre application pour une architecture spécifique.

Culture

Facultatif. Code pays/région ISO en deux parties dans lequel cette application s'exécute. La valeur par défaut est neutre.

Jeton de clé publique

Facultatif. Clé publique utilisée pour signer ce manifeste de déploiement. S'il s'agit d'un manifeste nouveau ou non signé, ce champ affiche Unsigned.

Élément d'interface utilisateur

Description

Éditeur

Requis. Nom de la personne ou de l'organisation responsable de l'application. Cette valeur est utilisée comme nom de dossier du menu Démarrer.

Produit

Requis. Nom complet du produit. Si vous avez sélectionné Installer localement pour l'élément Type d'application sous l'onglet Options de déploiement, ce nom apparaîtra dans le lien du menu Démarrer et dans Ajout/Suppression de programmes pour cette application.

Emplacement du support

Facultatif. URL à partir de laquelle les clients peuvent obtenir de l'aide pour l'application.

Élément d'interface utilisateur

Description

Type d'application

Facultatif. Spécifie si cette application s'installe sur l'ordinateur client (Installer localement), s'exécute en ligne (En ligne uniquement) ou si elle est une application WPF qui s'exécute dans le navigateur (Application de navigateur WPF). La valeur par défaut est Installer localement.

Emplacement de démarrage

Facultatif. URL à partir de laquelle l'application doit réellement être démarrée. Utile lors du déploiement d'une application à partir d'un CD qui doit se mettre à jour lui-même à partir du web.

Inclure l'emplacement de démarrage (ProviderURL) dans le manifeste

Facultatif. Spécifie l'URL examinée par ClickOnce pour les mises à jour d'application.

Exécuter automatiquement l'application après l'installation

Requis. Spécifie que l'application ClickOnce doit s'exécuter immédiatement après l'installation initiale à partir d'une URL. Par défaut, la case est cochée.

Autoriser les paramètres d'URL à être transmis à l'application

Requis. Autorise le transfert de données de paramètre à l'application ClickOnce via une chaîne de requête ajoutée à l'URL du manifeste de déploiement. Par défaut, la case est décochée.

Utiliser l'extension de fichier .deploy

Requis. Lorsque cette case est cochée, tous les fichiers du manifeste d'application doivent avoir l'extension .deploy. Par défaut, la case est décochée.

L'onglet Options de mise à jour contient uniquement les options mentionnées ici quand la zone de sélection Type d'application de l'onglet Nom a la valeur Installer localement.

Élément d'interface utilisateur

Description

Cette application doit vérifier les mises à jour

Indique si ClickOnce doit vérifier les mises à jour de l'application. Si cette case n'est pas cochée, l'application ne vérifie pas les mises à jour, sauf si vous la mettez à jour par programme à l'aide des API de l'espace de noms System.Deployment.Application.

Choisir le moment auquel l'application doit rechercher les mises à jour

Fournit deux options pour les vérifications des mises à jour :

  • Avant le démarrage de l'application. La vérification des mises à jour est effectuée avant l'exécution de l'application.

  • Après le démarrage de l'application. La vérification des mises à jour commence une fois que le formulaire principal de l'application s'est initialisé et s'exécutera au prochain démarrage de l'application.

Fréquence de vérification des mises à jour

Détermine la fréquence à laquelle ClickOnce doit vérifier les mises à jour :

  • Vérifier à chaque exécution de l'application. ClickOnce exécute une vérification des mises à jour chaque fois que l'utilisateur ouvre l'application.

  • Vérifier tou(te)s les : sélectionnez un délai et une unité (heures, jours ou semaines) avant la vérification des mises à jour.

Spécifier une version minimale requise pour cette application

Facultatif. Spécifie qu'une version spécifique de votre application est une installation obligatoire, pour empêcher les utilisateurs d'utiliser une version antérieure.

Version

Obligatoire si la case Spécifier une version minimale requise pour cette application est cochée. Le numéro de version fourni doit être au format N.N.N.N. Seul le premier numéro de build majeur est obligatoire. Par exemple, pour la version 1.0 d'une application, les valeurs valides incluent 1, 1.0, 1.0.0 et 1.0.0.0.

L'onglet Référence d'application contient les mêmes champs que l'onglet Nom décrit précédemment dans cette rubrique. La seule exception est le champ suivant.

Élément d'interface utilisateur

Description

Sélectionner un manifeste

Vous permet de choisir le manifeste d'application. Tous les autres champs de cette page se renseignent quand vous choisissez un manifeste d'application.

Afficher: