Comment : Définir des champs de données
Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Comment : définir des champs de données dans une base de données LightSwitch

 

Vous pouvez ajouter des champs à une entité ou à une table dans la base de données LightSwitch, puis modifier leur apparence et leur comportement.

Cette rubrique contient les sections suivantes :

lien vers la vidéo Pour regarder la vidéo de démonstration associée, consultez Procédure : comment formater des données sur un écran dans une application LightSwitch ?.

Vous pouvez ajouter des champs à une table.Dans une entité générée à partir d'une source de données externe, vous ne pouvez ajouter que des champs calculés.

Consultez Comment : ajouter un champ calculé dans une base de données LightSwitch.

Pour ajouter un champ de données

  1. Dans l'Explorateur de solutions, ouvrez le menu contextuel d'une entité ou d'une table, puis choisissez Ouvrir.

    System_CAPS_noteRemarque

    Pour les applications mises à niveau vers Visual Studio 2012 Update 2, dans la barre Perspective, choisissez l'onglet Serveur.

    L'entité ou la table s'ouvre dans le Concepteur de données.

  2. Dans la colonne nom, entrez un nom pour le champ.

  3. Dans la colonne Type, choisissez le type de données du nouveau champ.Le tableau suivant décrit chaque type.

    Type

    Type Visual Basic

    Type C#

    Plage

    Notes

    Binary

    Byte()

    byte[]

    -128 à 127.

    Tableau d'octets de longueur variable.

    Booléen

    Booléen

    bool

    True ou False.

    Date

    DateHeure

    DateHeure

    Valeur DateTime traitée comme une date uniquement.

    DateTime

    DateHeure

    DateHeure

    Du 1er janvier 0001 à minuit au 31 décembre 9999 à 23:59:59.

    DateTimeOffset

    DateHeure

    DateHeure

    Valeur qui représente une date/heure au format UTC (Temps universel coordonné).

    Décimal

    Décimal

    decimal

    ±1,0 × 10<sup>−28</sup> à ±7,9 × 10<sup>28</sup>.

    Virgule décimale fixe avec 28-29 chiffres significatifs ; idéale pour les nombres comptables.

    Double

    Double

    doublée

    ±5,0e−324 à ±1,7e308.

    Virgule décimale flottante avec précision à 15-16 chiffres ; idéale pour les nombres scientifiques.

    Adresse e-mail

    String

    String

    Chaîne traitée comme une adresse e-mail.

    Guid

    String

    String

    Chaîne mise en forme comme identificateur global unique (GUID).La valeur est générée automatiquement pour chaque enregistrement.

    Image

    Byte()

    Byte[]

    Binaire traité comme une image.

    Entier court

    Short

    short

    -32 768 à 32 767.

    Entier 16 bits signé.

    Integer

    Integer

    int

    -2147483647 à 2147483647.

    Entier 32 bits signé.

    Entier long

    Long

    long

    -9 223 372 036 854 775 808 à 9 223 372 036 854 775 807.

    Entier 64 bits signé.

    Money

    Décimal

    decimal

    Décimal traité comme une valeur monétaire.

    Pour cent

    Décimal

    decimal

    Décimal traité comme un pourcentage.

    Personne

    String

    String

    Chaîne traitée comme une identité d'utilisateur.

    Numéro de téléphone

    String

    String

    Chaîne traitée comme un numéro de téléphone.

    String

    String

    String

    Séquence de zéro, un ou plusieurs caractères Unicode avec une longueur variable.

    Adresse Web

    String

    String

    Chaîne traitée comme une adresse web (URL).

  4. Si vous voulez obliger les utilisateurs à fournir une valeur pour ce champ, cochez la case Requis.

Vous pouvez modifier un champ en modifiant ses propriétés dans la fenêtre Propriétés.

Si l'entité a été générée à partir d'une source de données externe, vous ne pourrez pas modifier certaines propriétés de champ, car elles reflètent des paramètres de configuration de la source de données.

Vous ne pouvez pas substituer ces paramètres en modifiant les propriétés de champ.Vous devez apporter des modifications à ces champs sur le serveur, puis importer ces modifications dans LightSwitch en actualisant la source de données.

Pour modifier un champ

  1. Dans le concepteur de données, choisissez le champ à modifier.

  2. Dans la fenêtre Propriétés, définissez les valeurs des propriétés.

    Consultez Référence : propriétés du concepteur de données.

Afficher:
© 2016 Microsoft