Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais
Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

Test à l'aide d'environnements virtuels

Avec Visual Studio Lab Management, vous pouvez exécuter des tests manuels ou automatisés à partir d'un plan de test à l'aide de vos environnements virtuels. Cela vous permet d'exécuter vos tests sur un environnement qui utilise un état connu pour tous les ordinateurs virtuels dans l'environnement. Désormais, les testeurs n'ont plus besoin de créer manuellement des ordinateurs valides dans un état connu, ce qui permet de configurer bien plus rapidement un environnement afin de l'utiliser pour des tests. Vous pouvez également déployer votre application dans votre environnement virtuel qui utilise Lab Management. Pour plus d'informations sur le déploiement de votre application, consultez Comment : déployer une application dans un environnement virtuel.

RemarqueRemarque

Si vous exécutez le test manuel ou automatisé dans des environnements purement physiques ou dans des environnements physiques composés d'ordinateurs virtuels tiers, vous n'avez pas besoin d'effectuer les tâches suivantes : utilisation de Hyper-V, configuration de SCVMM ou configuration de Lab Management. À la place, vous pouvez installer simplement un agent de test sur la machine physique, enregistrer un contrôleur de test avec votre collection de projets d'équipe et configurer l'agent de test pour utiliser ce contrôleur de test. Après avoir effectué ces opérations, utilisez le Centre lab du Gestionnaire de tests Microsoft pour créer un nouvel environnement physique. Pour les étapes de création d'un environnement physique et d'exécution de tests, consultez Création d'un environnement physique à utiliser à des fins de test.

Lorsque vous exécutez un ou plusieurs de ces tests à partir de votre plan de test, vous pouvez enregistrer les résultats des tests dans le projet d'équipe de Team Foundation Server. Vous pouvez maintenant consulter la progression de vos tests automatisés et manuels de votre plan de test.

Pour exécuter des tests manuels à l'aide d'un environnement virtuel, vous devez utiliser Gestionnaire de tests Microsoft pour ajouter l'environnement virtuel et les paramètres de test des tests manuels à votre plan de test, puis exécuter vos tests à partir d'un plan de test comme le montre l'illustration suivante. Vous pouvez ensuite consulter vos résultats de tests depuis votre plan de test.

Exécuter des tests manuels
RemarqueRemarque

Vous pouvez également sélectionner Exécuter avec des options dans la vue Exécuter les tests pour sélectionner l'environnement virtuel et les paramètres de test à utiliser lors de l'exécution des tests.

Si vous repérez un bogue dans votre application en exécutant vos tests manuels, vous pouvez prendre un instantané de votre environnement virtuel qu'un développeur pourra utiliser pour se connecter à l'état réel des ordinateurs dans votre environnement au moment où vous avez repéré le bogue. Cette opération contribue à créer des bogues facilement reproductibles.

Si vous voulez exécuter des tests automatisés à l'aide de vos environnements virtuels, vous devez associer vos tests automatisés à des cas de test à l'aide de Microsoft Visual Studio 2010, créer des paramètres de test et ajouter votre environnement de tests automatisés à votre plan de test, puis les exécuter à l'aide de Gestionnaire de tests Microsoft.

Si vous voulez planifier vos tests afin qu'ils s'exécutent dans le cadre de votre processus de génération à l'aide de Visual Studio Lab Management, vous pouvez créer un flux de travail à l'aide d'une définition de build pour Team Foundation Build qui vous permet de générer votre application, de la déployer dans votre environnement virtuel, puis d'exécuter des tests automatisés.

Utilisez les rubriques suivantes pour faciliter l'exécution de vos tests à l'aide d'environnements virtuels :

Tâches

Rubriques associées

Exécution de tests automatisés sur un environnement virtuel après chaque génération de build de votre application : Vous pouvez créer une définition de build à l'aide d'Team Foundation Build avec le modèle lab qui vous permet de créer un flux de travail pour générer et déployer votre application, puis d'exécuter des tests automatisés à partir de votre plan de test et de consulter les résultats. Vous devez configurer votre environnement virtuel de manière à activer la fonctionnalité de flux de travail pour pouvoir utiliser cette fonction.

Exécution de tests manuels et création de bogues reproductibles à l'aide d'environnements virtuels : vous pouvez exécuter des tests manuels à partir de votre plan de test à l'aide de Test Runner pour vérifier si chaque étape réussit ou échoue. Vous avez la possibilité d'enregistrer le résultat du test et toutes les données qui sont collectées depuis votre environnement virtuel lors de l'exécution du test. Cela inclut la prise d'un instantané de votre environnement virtuel. Vous pouvez soumettre un bogue comprenant un lien vers cet instantané qu'un développeur peut utiliser pour recréer facilement l'environnement au moment où le bogue s'est produit.

Accélération des tests manuels : vous pouvez enregistrer les actions d'interface utilisateur exécutées lorsque vous effectuez un test manuel. Lorsque vous réexécutez le test, vous pouvez relire l'enregistrement des actions créé pour effectuer automatiquement ces actions.

Exécution de tests automatisés à l'aide d'environnements virtuels : vous devez commencer par associer vos tests automatisés à des cas de test. Ensuite, vous pouvez exécuter les tests automatisés à partir de Gestionnaire de tests Microsoft à l'aide de votre environnement virtuel. Vous pouvez également exécuter vos tests automatisés à partir de la ligne de commande avec tcm.exe à l'aide de votre environnement virtuel.

Analyse des résultats de tests : vous pouvez analyser les résultats de vos tests automatisés pour chaque série de tests. Vous pouvez ensuite soumettre des bogues pour tout problème identifié.

Personnalisation de l'exécution de vos tests : vous pouvez créer vos propres adaptateurs de données de diagnostic pour collecter des données spécifiques ou affecter l'ordinateur de test lorsque vous exécutez vos tests.

Afficher: