Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction automatique. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte.
Traduction
Source

Utilisation d'un lab virtuel pour le cycle de vie de votre application

Visual Studio Lab Management est une extension du Gestionnaire de tests Microsoft qui vous permet d'optimiser l'utilisation de la technologie Microsoft Hyper-V afin de gérer et d'utiliser des ordinateurs virtuels pour tester, générer et développer des applications dans Visual Studio 2010. Visual Studio Lab Management est intégré à System Center Virtual Machine Manager (SCVMM) pour vous permettre de gérer plusieurs ordinateurs physiques qui hébergent des ordinateurs virtuels et de gérer le stockage d'ordinateurs virtuels, de modèles d'ordinateur virtuel et d'autres fichiers de configuration dans des serveurs de bibliothèque SCVMM.

Les environnements virtuels sont des groupes d'ordinateurs virtuels gérés par Lab Management. Les environnements virtuels vous permettent d'effectuer les opérations suivantes :

  • Reproduire les conditions exactes d'un bogue ou de tout autre problème de développement.

    Les instantanés Lab Management capturent l'état de tous les ordinateurs de l'environnement à un moment précis. Un instantané d'environnement peut être partagé avec les membres d'une équipe de projet. Une référence à l'instantané stocké peut être incluse dans l'élément de travail Visual Studio Team Foundation Server de sorte qu'une copie de l'environnement puisse être créée en quelques clics de souris. Lorsque des données Microsoft IntelliTrace sont incluses dans l'élément de travail, le chemin d'exécution de l'application qui mène au bogue peut être complètement reproduit dans la configuration exacte où le bogue s'est produit.

  • Générer, déployer et tester automatiquement des applications dans un environnement propre.

    À l'aide de flux de travail Lab Management pour des builds, environnements, instantanés Visual Studio Team Foundation Server et pour des tests automatisés Gestionnaire de tests Microsoft, vous pouvez effectuer une copie intermédiaire des builds quotidiennes de votre application sur un environnement propre. Après avoir exécuté les tests, vous pouvez stocker l'environnement dans un instantané, puis restaurer l'état d'origine de l'environnement de manière à pouvoir réutiliser ce dernier.

  • Réduire le temps nécessaire à la création et à la configuration d'ordinateurs pour tester une application.

    À l'aide d'ordinateurs virtuels stockés et de modèles Lab Management, vous pouvez rapidement déployer des environnements personnalisés qui recréent la configuration des environnements de production des clients.

  • Exécuter plusieurs copies d'un test ou d'un développement en même temps

    À l'aide d'environnements virtuels stockés Lab Management, vous pouvez déployer plusieurs copies d'un environnement virtuel en même temps, sans générer des conflits de noms d'ordinateur qui peuvent limiter l'utilisation d'ordinateurs virtuels non gérés dans un domaine.

  • Permettre aux membres d'une équipe de créer et gérer des environnements virtuels sans que ces derniers ne doivent disposer de privilèges d'administrateur système.

    Vous pouvez utiliser des autorisations Lab Management pour créer des groupes libre-service basés sur des rôles constitués de membres de l'équipe qui sont habilités à déployer, créer et gérer des environnements virtuels sans que ces derniers ne doivent disposer de privilèges d'administrateur système. Vous pouvez également combiner des autorisations Lab Management avec des autorisations Visual Studio Team Foundation Server et SCVMM pour répondre à des besoins spécifiques de votre entreprise.

Vous pouvez créer un environnement à l'aide de Gestionnaire de tests Microsoft et assigner des ordinateurs virtuels à chaque rôle requis pour l'application que vous prévoyez de développer, de tester ou d'exécuter. Par exemple, vous pouvez développer une application multicouche qui requiert trois rôles : un client du Bureau à distance, un serveur Web et un serveur de base de données. Avec Lab Management, vous pouvez créer un environnement virtuel qui assigne un ordinateur virtuel à chaque rôle, déploie chaque partie de l'application sur l'ordinateur virtuel approprié à l'aide de Team Foundation Build, puis exécute les trois ordinateurs virtuels en tant qu'instance unique de l'application pour la phase de test. L'illustration suivante montre un environnement virtuel qui utilise les trois rôles : un client du Bureau à distance, un serveur Web et un serveur de base de données.

Environnement pour application multicouche

Si votre application est complexe, vous pouvez assigner plusieurs ordinateurs virtuels au même rôle dans un environnement virtuel. De même, vous pouvez développer une application où les deux mêmes rôles doivent être déployés dans deux topologies différentes. Par exemple, la couche Données et la couche Application peuvent se trouver sur le même ordinateur dans une topologie, ou alors sur des ordinateurs différents dans l'autre topologie. La première topologie est représentée dans un même environnement virtuel, tandis que la deuxième est représentée dans un environnement virtuel séparé. Votre laboratoire virtuel contient maintenant les deux environnements nécessaires pour les tests.

Vous pouvez également avoir un environnement virtuel où seule une partie des composants de l'application est déployée alors que d'autres composants sont partagés dans plusieurs environnements. Par exemple, si votre application requiert une base de données volumineuse, vous pouvez choisir d'héberger une base de données partagée sur un ordinateur physique. Tous les environnements virtuels auront uniquement des ordinateurs virtuels pour les couches cliente et Application qui peuvent se connecter à la base de données partagée, si nécessaire.

RemarqueRemarque

Si vous exécutez le test manuel ou automatisé dans des environnements purement physiques ou dans des environnements physiques composés d'ordinateurs virtuels tiers, vous n'avez pas besoin de faire les tâches suivantes : utilisation de Hyper-V, configuration de SCVMM ou configuration de Lab Management. À la place, vous pouvez installer simplement un agent de test sur la machine physique, enregistrer un contrôleur de test avec votre collection de projets d'équipe et configurer l'agent de test pour utiliser ce contrôleur de test. Après avoir effectué ces opérations, utilisez le Centre lab du Gestionnaire de tests Microsoft pour créer un nouvel environnement physique. Pour les étapes de création d'un environnement physique et d'exécution de tests, consultez Création d'un environnement physique à utiliser à des fins de test.

Vous devez comprendre quelques concepts clés avant de commencer à utiliser Lab Management :

Ordinateurs virtuels (Hyper-V)

Concept clé

Description

Ordinateur virtuel

Un ordinateur virtuel est une implémentation logicielle d'un ordinateur qui exécute des programmes comme s'il s'agissait d'un ordinateur physique. Vous pouvez ainsi exécuter plusieurs ordinateurs virtuels sur un même ordinateur physique. Vous devez installer votre ordinateur virtuel avec un système d'exploitation et tous les autres logiciels dont vous avez besoin.

Hôte

Ordinateur physique qui exécute l'ordinateur virtuel.

Instantané

Un instantané enregistre l'état de votre ordinateur virtuel à un moment précis. Vous pouvez rétablir cet instantané de votre ordinateur virtuel chaque fois que vous le voulez, puis utiliser cet ordinateur virtuel dans l'état qu'il avait lorsque l'instantané a été pris.

System Center Virtual Machine Manager (SCVMM)

Concept clé

Description

template

Un modèle est une image généralisée d'un ordinateur virtuel dont les données d'identification (telles que le nom de l'ordinateur et la clé de produit) ont été supprimées. Vous pouvez créer plusieurs ordinateurs virtuels à partir d'un modèle, sans conflits de nom d'ordinateur sur un domaine.

Groupe hôte

Groupe d'ordinateurs physiques qui hébergent l'exécution d'ordinateurs virtuels. Les groupes hôtes optimisent le déploiement d'ordinateurs virtuels sur la collection d'hôtes pour vous, car il n'est pas nécessaire de sélectionner l'hôte sur lequel déployer chaque ordinateur virtuel. Vous pouvez assigner des groupes hôtes à vos projets d'équipe et à vos collections de projets d'équipe dans Team Foundation Server.

Serveur de bibliothèque

Ordinateur utilisé pour stocker des ordinateurs virtuels, des modèles et d'autres ressources.

Partage de bibliothèque

Emplacement partagé sur un serveur de bibliothèque où vous pouvez stocker vos ordinateurs virtuels, vos modèles et d'autres ressources. Vous pouvez avoir plusieurs partages de bibliothèque. Vous pouvez assigner des partages de bibliothèque à vos projets d'équipe et à vos collections de projets d'équipe dans Team Foundation Server.

Lab Management

Concept clé

Description

Environnement virtuel

Collection d'ordinateurs virtuels qui s'exécutent sur des hôtes Hyper-V, qui sont gérés par System Center Virtual Machine Manager et que Lab Management gère en tant qu'unité logique. Chaque ordinateur virtuel que vous ajoutez à l'environnement est utilisé pour un rôle dans votre application. Par exemple, vous pouvez sélectionner un rôle de serveur Web pour un ordinateur virtuel.

Environnement physique

Collection d'ordinateurs physiques possédant chacun un agent de test. Si vous disposez d'ordinateurs virtuels qui s'exécutent sur une plateforme non Hyper-V, vous pouvez les modéliser en tant qu'ordinateurs physiques dans Lab Management.

Centre lab

Zone d'activité dans Gestionnaire de tests Microsoft où vous gérez et utilisez les ordinateurs virtuels et les environnements qui sont déployés sur les groupes hôtes SCVMM de votre projet d'équipe.

Bibliothèque de projet d'équipe

Zone d'activité dans Gestionnaire de tests où vous gérez les ordinateurs virtuels stockés, les modèles et les environnements stockés qui sont situés dans les partages de bibliothèque SCVMM de votre projet d'équipe.

Vous pouvez utiliser des ordinateurs physiques ou virtuels pour la création et la gestion d'environnements, les tests ou le déploiement de builds.

Création et gestion d'environnements

La création d'ordinateurs virtuels à partir d'un modèle, le clonage d'environnements utilisant l'isolement réseau, les opérations d'ordinateurs virtuels, telles que le démarrage, l'arrêt, la création d'instantanés et la suspension, sont possibles exclusivement sur les environnements virtuels basés sur Hyper-V et ne sont pas réalisables sur les environnements physiques ou non Hyper-V.

Test

À l'aide du Gestionnaire de tests Microsoft, vous pouvez exécuter des tests sur des environnements virtuels et physiques. Les fonctions sont exactement les mêmes ici, ce qui signifie que vous pouvez exécuter des tests manuels et automatisés et collecter des données de diagnostic complètes à partir de tous les environnements, qu'ils soient de type Hyper-V, non Hyper-V ou physique.

Déploiement de builds

Vous pouvez facilement automatiser le flux de travail de génération, de déploiement et de test sur des environnements virtuels Hyper-V à l'aide du modèle fourni avec TFS 2010 (labdefaulttemplate.xaml).

Pour les environnements physiques, aucun modèle prédéfini de ce type n'est disponible. Toutefois, étant donné que cette automatisation est basée sur Windows Workflow Foundation 4.0, vous pouvez personnaliser le modèle (ou créer votre propre modèle) à l'aide des activités de la boîte à outils, pour automatiser le déploiement de builds et les tests sur des ordinateurs physiques. Cela signifie que vous pouvez faire la même chose pour des environnements non Hyper-V. Cependant, sachez que les actions spécifiques aux environnements virtuels (restauration d'instantanés/démarrage/arrêt d'environnement) ne sont pas disponibles pour les environnements physiques et non Hyper-V.

Lab Management fonctionne avec des environnements virtuels hébergés sur des environnements Hyper-V et physiques, mais chacun de ces environnements comporte des fonctionnalités spécifiques. Les environnements virtuels hébergés sur des hôtes non Hyper-V sont traités de la même façon que les environnements physiques. Le tableau suivant récapitule les fonctionnalités spécifiques à chaque type d'environnement.

Fonctionnalité

Environnements virtuels (Hyper-V)

Environnements physiques

Environnements virtuels (non Hyper-V)

Test

Exécuter des tests unitaires

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Exécuter des tests manuels

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Exécuter des tests codés de l'interface utilisateur et d'autres tests automatisés

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Classer des bogues enrichis à l'aide d'adaptateurs de diagnostic

Pris en charge

Personnalisation requise

Personnalisation requise

Déploiement de builds

Flux de travail de génération, de déploiement et de test automatique

Pris en charge

Création et gestion d'environnements

Créer l'environnement à partir d'un modèle d'ordinateur virtuel

Pris en charge

N/A

Non pris en charge

Démarrer, arrêter un environnement et réaliser un instantané d'un environnement

Pris en charge

Non pris en charge

Non pris en charge

Se connecter à l'aide de la visionneuse d'environnement

Pris en charge

Non pris en charge

Non pris en charge

Cloner un environnement utilisant l'isolement réseau

Pris en charge

N/A

Non pris en charge

Pour obtenir les dernières informations sur la prise en charge des environnements utilisant des ordinateurs virtuels qui s'exécutent sur des hôtes non Hyper-V, tels que VMWare, consultez cette page Web Microsoft.

Tâche

Contenu associé

Essayer par soi-même : découvrez les ressources permettant de configurer initialement Team Foundation Server, SCVMM et Lab Management, puis créez et exécutez des ordinateurs virtuels dans des environnements

Mise en route avec Lab Management

Créer des environnements virtuels pour votre lab :Lab Management fournit plusieurs façons de créer et d'utiliser des environnements virtuels. Apprenez comment créer les environnements virtuels qui répondent le mieux à vos besoins.

Concepts et instructions relatives aux environnements virtuels

Création d'environnements virtuels

Intégrer Lab Management au cycle de vie des tests : apprenez comment utiliser des environnements virtuels afin d'optimiser les tests et de faciliter la création et le partage de la reproduction des bogues.

Test à l'aide d'environnements virtuels

Capturer l'état terminé d'un environnement virtuel : les instantanés Lab Management vous permettent de stocker l'état exact d'un environnement à un moment donné. Les testeurs et les développeurs peuvent ensuite restaurer cet état de l'environnement. Vous pouvez utiliser des instantanés pour créer un environnement propre à des fins de test ou pour reproduire un bogue ou un problème lié au développement.

Utilisation d'instantanés pour stocker, reproduire et partager l'état des environnements virtuels

Générer, déployer et tester automatiquement votre application : combinez des environnements virtuels Lab Management avec des flux de travail Team Build et des plans de test Gestionnaire de tests pour automatiser le déploiement et les tests de builds planifiées régulièrement pour une application en cours de développement.

Déploiement d'une application dans un environnement virtuel

Personnaliser le modèle de flux de travail par défaut : ajoutez d'autres activités au modèle de flux de travail lab par défaut pour répondre aux spécifications supplémentaires de votre scénario de génération, de déploiement et de test.

Personnalisation du workflow Lab Management

Obtenir plus d'informations et d'assistance sur les blogs et forums MSDN : des blogs et des forums Lab Management fournissent des informations sur la résolution des problèmes et apportent des réponses à des questions spécifiques concernant l'utilisation d'environnements virtuels.

Dépannage de Lab Management

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft