Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

gérer les collections de projets d'équipe.

Lorsque Team Foundation Server (TFS) héberge plusieurs projets d'équipe, vous pouvez les gérer plus efficacement en les regroupant et en leur attribuant les mêmes ressources. Par exemple, vous pouvez regrouper des projets qui partagent des spécifications ou objectifs similaires, tels que tous les projets d'équipe qui accèdent à une même base de code. Vous pouvez ensuite gérer le groupe de projets d'équipe en tant que ressource autonome disposant de ses propres groupes d'utilisateurs, ressources de serveur et planification de la maintenance.

Un groupe de projets d'équipe est appelé collection de projets d'équipe. Lorsque vous installez TFS, une collection par défaut est créée pour contenir tous les projets d'équipe. Lorsque vous créez une collection, vous spécifiez les ressources logiques et physiques que les projets d'équipe de cette collection peuvent utiliser. Les artefacts et données que ces projets d'équipe utilisent sont stockés dans la base de données unique de la collection.

L'illustration suivante montre comment les bases de données pour les collections de projets d'équipe sont intégrées à l'architecture logique de TFS. Lorsque vous créez un projet d'équipe, vous spécifiez la collection où ses données seront stockées.

Exemple : emplacement possible de bases de données de collection

  1. Si vous n'avez pas été ajouté en tant qu'administrateur TFS, faites-vous ajouter maintenant.

    Vous devez être membre du groupe Administrateurs local sur le serveur où vous souhaitez ouvrir la console, et soit un membre du groupe Team Foundation Administrators, soit votre autorisation Modifier les informations au niveau du serveur doivent être définis sur Autoriser.

  2. Connectez-vous au serveur de couche Application pour TFS, ouvrez la console Administration TFS, puis ouvrez le nœud Collections de projets d'équipe.

    Affichage de collections de projets d'équipe

    Pour savoir comment ouvrir la console Administration, consultez Utilisation de la console Administration Team Foundation pour configurer et gérer votre déploiement.

  3. Sélectionnez le nom d'une collection, puis examinez les informations figurant sous les différents onglets. Certains onglets s'affichent uniquement si l'application correspondante a été configurée pour prendre en charge la couche Application dans le déploiement de TFS.

    Vous pouvez effectuer les tâches suivantes à partir de l'onglet correspondant.

    Onglet

    Tâches

    Général

    • Démarrer la Collection ou Arrêter la Collection : démarrer ou arrêter une collection. Les projets d'équipe deviennent indisponibles lorsque vous arrêtez une collection. En général, vous arrêtez une collection pour prendre en charge les opérations de maintenance, telles que le déplacement ou le fractionnement d'une collection.

      Si la collection est démarrée, seule l'option Arrêter la collection s'affiche. Si la collection est arrêtée, seule l'option Démarrer la collection s'affiche. Le démarrage ou l'arrêt d'une collection peut prendre quelques minutes. Vous devrez peut-être sélectionner Actualiser pour afficher la modification dans l'état.

    • Modifier les paramètres : modifier la description ou la configuration de la collection.

    • Appartenance au groupe : ajouter ou supprimer des utilisateurs ou des groupes en tant que membres d'une collection. Pour en savoir plus, consultez Définir les autorisations d'administrateur pour les collections de projets d'équipe.

    • Administrer la sécurité : gérer les autorisations d'un groupe de collections. Pour en savoir plus, consultez Référence des autorisations pour Team Foundation Server.

    État

    Afficher un journal d'activité ou réexécuter un travail.

    Projets d'équipe

    Afficher les projets d'équipe définis pour une collection et Supprimer un projet d'équipe.

    Pour en savoir plus sur les projets d'équipe, consultez Créer un projet d'équipe.

    Dossier de rapports

    Configurer le serveur de rapports que la collection doit utiliser.

    Lorsque vous modifiez l'emplacement de dossier par défaut, l'opération échoue si vous tapez le chemin d'accès d'un dossier inexistant sur le serveur, et si vous n'êtes pas autorisé à créer un dossier sur celui-ci. Vous devez spécifier un dossier existant si vous n'avez pas d'autorisations pour créer des dossiers sur ce serveur.

    Pour supprimer l'emplacement par défaut pour les sous-dossiers de rapports, sélectionnez Effacer la configuration.

    En effaçant la configuration, vous supprimez la fonctionnalité de création de rapports pour les projets d'équipe existants et futurs dans la collection.

    Cet onglet s'affiche uniquement si vous avez ajouté un serveur de rapports à TFS.

    Site SharePoint

    Afficher, configurer ou supprimer l'emplacement racine par défaut où les portails de projet d'équipe sont créés. L'Assistant Créer un nouveau projet d'équipe crée des portails de projet d'équipe dans cet emplacement.

    Si la liste Application Web SharePoint est vide, cela indique que la couche Application a été configurée sans aucune application.

    Cet onglet s'affiche uniquement si vous avez configuré la couche Application avec des produits SharePoint. Consultez Ajouter des produits SharePoint à votre déploiement.

Avant de créer une collection de projets d'équipe, accédez à cette section pour en savoir plus sur les avantages et inconvénients de la création de plusieurs collections de projets d'équipe.

  1. Si vous n'avez pas été ajouté en tant qu'administrateur TFS, faites-vous ajouter maintenant.

    Vous devez être membre du groupe Administrateurs local sur le serveur où vous souhaitez ouvrir la console, et soit un membre du groupe Team Foundation Administrators, soit votre autorisation Modifier les informations au niveau du serveur doivent être définis sur Autoriser.

  2. À partir de la console Administration, ouvrez la page Collections de projets d'équipe, puis sélectionnez Créer une collection.

    Création d'un collection de projets d'équipe
  3. Suivez les instructions fournies par l'Assistant Créer une collection de projets d'équipe.

    Pour le Nom, spécifiez un nom unique de maximum 64 caractères (le plus court possible), sans barre oblique ou autre caractère spécial répertorié dans Restrictions d'affectation de noms dans Team Foundation.

    L'Assistant prend en charge la configuration des ressources suivantes. Certaines ressources peuvent être configurées uniquement si le serveur de couche Application qui héberge la collection a été précédemment configuré pour prendre en charge l'application correspondante.

    Instance SQL Server ou de la couche Données

    1. Dans Instance SQL Server, spécifiez le nom du serveur de la couche Données TFS. Si vous voulez utiliser une instance nommée pour héberger la base de données de cette collection de projets d'équipe, vous devez également spécifier le nom de l'instance comme dans l'exemple suivant :

      NomServeur \ NomInstance

    2. Sélectionnez Créer une nouvelle base de données pour cette collection si vous souhaitez créer une base de données pour la collection. Cette option nécessite que le compte de service pour l'Agent de travail en arrière-plan Visual Studio Team Foundation soit autorisé à créer une base de données sur l'instance de SQL Server.

      Vous pouvez également sélectionner Utiliser la base de données existante si vous souhaitez utiliser une base de données qui existe déjà, puis spécifier le nom de la base de données dans la zone de texte. Cette option requiert la présence d'une base de données vide sur l'instance SQL Server nommée, et que vous disposiez d'autorisations en écriture.

    Application Web SharePoint

    1. L'option Application web SharePoint s'affiche si vous avez configuré la couche Application avec une application web SharePoint. Sinon, elle est désactivée. Pour la configurer ultérieurement, consultez Ajouter des produits SharePoint à votre déploiement.

    2. Si vous voulez utiliser l'option par défaut pour la création d'une collection de sites, sélectionnez Suivant. Sélectionnez cette option sauf si votre infrastructure d'entreprise nécessite que vous utilisiez une collection de sites existante. Cette option crée une collection de sites SharePoint. Le nom de la collection est utilisé comme nom du sous-site du site racine configuré dans l'application Web SharePoint.

      Cette option nécessite que le compte de service TFS soit membre du groupe Administrateurs de batterie. Si ce n'est pas le cas, vous ne pouvez pas créer une collection de sites.

    3. Ou bien, pour utiliser une collection de sites existante membre du groupe Administrateurs de batterie créé pour vous, développez Configuration avancée, sélectionnez Spécifier un chemin d'accès d'un site SharePoint existant, puis spécifiez le chemin d'accès relatif de la collection de sites créée pour vous.

      Sélectionnez Vérifier le chemin d'accès et, si le chemin d'accès est correct, sélectionnez Suivant.

    SQL Server Reporting Services

    1. L'option Rapports s'affiche si vous avez configuré la couche Application pour utiliser SQL Server Reporting Services. Sinon, elle est désactivée. Pour la configurer ultérieurement, consultez Ajouter un serveur de rapports.

    2. Examinez les informations du serveur et le dossier qui doit héberger les rapports, puis sélectionnez Suivant. Cette option requiert que votre compte d'utilisateur dispose des autorisations nécessaires pour créer un dossier sur le serveur qui exécute Reporting Services.

      À moins que les restrictions de sécurité de votre infrastructure d'entreprise n'empêchent la création automatique d'un dossier dans le cadre de l'Assistant, vous devez utiliser l'option par défaut pour créer un dossier.

    3. Si vous devez utiliser un dossier qu'un administrateur a créé pour vous sur le serveur qui exécute Reporting Services, développez Configuration avancée, sélectionnez Spécifier un chemin d'accès à un dossier existant, puis spécifiez le chemin d'accès relatif du dossier créé pour vous.

      Sélectionnez Vérifier le chemin d'accès et, si le chemin d'accès est correct, sélectionnez Suivant.

    Lab Management

    • L'option Lab Management s'affiche si vous avez configuré la couche Application pour utiliser Lab Management pour la collection. Sinon, elle est désactivée. Pour la configurer ultérieurement, consultez Configurer Lab Management pour les environnements SCVMM.

      Si vous n'utilisez pas Lab Management, passez au Processus de vérification.

      Si vous utilisez Lab Management, suivez les étapes décrites dans la section Pour configurer Lab Management pour chaque collection de projets d'équipe de Configurer Lab Management pour les environnements SCVMM.

    Processus de vérification

    1. Dans Vérifications de disponibilité, examinez l'état des contrôles.

      Un indicateur Erreur souligné en bleu apparaît en regard de toute configuration qui contient une erreur. Vous pouvez sélectionner l'indicateur pour afficher un message détaillé du problème. Vous devez résoudre toutes les erreurs avant de pouvoir continuer.

      Après avoir passé tous les contrôles de disponibilité, sélectionnez Créer.

    2. Le processus de création d'une collection de projets d'équipe démarre.

      Une fois l'Assistant terminé, sélectionnez Fermer.

Vous détachez une collection de projets d'équipe lorsque vous souhaitez effectuer une opération de maintenance, telle qu'un déplacement ou un fractionnement de collection. Lorsque vous détachez la collection, les équipes ne peuvent plus accéder aux projets d'équipe ou au code source.

Vous supprimez une collection lorsque vous n'avez plus besoin des données stockées dans les projets d'équipe définis dans la collection. Les trois étapes de suppression d'une collection sont les suivantes : (1) détacher la collection, (2) supprimer la base de données de la collection et (3) supprimer la collection de sites SharePoint prenant en charge la collection supprimée.

Détacher la collection

  1. Dans la console Administration, sélectionnez le nom de la collection à supprimer, puis choisissez Détacher une collection.

    Détachement d'une collection de projets d'équipe
  2. Suivez les instructions fournies par l'Assistant Détacher la collection de projets d'équipe.

    (Facultatif) Dans la page Indiquez un message de maintenance pour la collection de projets d'équipe, dans Message de maintenance, spécifiez un message pour les utilisateurs qui peuvent essayer de se connecter aux projets dans cette collection.

  3. Lorsque toutes les vérifications de disponibilité sont terminées avec succès, sélectionnez Détacher.

    Dans la page Surveillez la progression du détachement de la collection de projets d'équipe, une fois tous les processus terminés, choisissez Suivant.

  4. (Facultatif) Dans la page Passez en revue les informations complémentaires sur cette collection de projets d'équipe, notez l'emplacement du fichier journal.

Suppression de la base de données et de la collection de sites SharePoint

  1. Ouvrez SQL Server Management Studio, connectez-vous à l'instance du Moteur de base de données SQL Server qui héberge la base de données de collection et développez l'instance.

    Mettez en surbrillance le nom de la base de données de collection (par défaut, TFS_CollectionName), puis supprimez la base de données.

    Pour plus d'informations, consultez Supprimer une base de données.

  2. Ouvrez l'Administration centrale de SharePoint et supprimez la collection de sites qui a pris en charge la collection supprimée.

    Pour plus d'informations, consultez Supprimer une collection de sites dans SharePoint 2013.

La collection de projets d'équipe n'apparaît plus dans la liste des collections de la console Administration.

Si vos efforts de développement doivent bénéficier de la capacité de ramifier et de fusionner du code, ou si vous devez interroger l'état d'éléments de travail en rapport avec ce code, vous devez consolider vos projets d'équipe dans la même collection de projets d'équipe.

R : Avantages de la création de plusieurs collections

Vous pouvez mieux séparer les besoins opérationnels pour une base de code ou un regroupement de projets, des besoins opérationnels pour un autre regroupement. Dans la mesure où les données de chaque collection sont stockées dans leur propre base de données, vous pouvez gérer indépendamment et séparément de nombreux aspects de chaque collection des autres collections dans votre déploiement. Par exemple, vous pouvez arrêter et démarrer chaque collection individuellement. Par conséquent, vous pouvez planifier des opérations de maintenance pour chaque collection à des moments différents.

Le regroupement de projets d'équipe dans plusieurs collections offre les avantages suivants :

  • Plus de souplesse et d'extensibilité dans la gestion et la distribution des bases de données et ressources. Un regroupement de projets d'équipe connexes permet de partager des rapports, des éléments de travail, un guide de processus, ainsi qu'une base de code.

    En créant une base de données pour chaque collection, les équipes et les administrateurs peuvent effectuer les tâches suivantes :

    • Créer, ramifier, fusionner et itérer une base de code autonome en fonction des besoins des projets de la collection. Les dépendances de code extérieures à la collection peuvent être gérées de manière formelle.

    • Sauvegarder et restaurer les données de chaque collection indépendamment des autres collections.

    • Stocker tous les bases de données de la collection sur une seule instance SQL Server, ou distribuer les bases de données sur une ou plusieurs instances.

    • Détacher une collection, la sauvegarder et la restaurer sur un autre déploiement de TFS.

    • Réaffecter des ressources pour mieux répondre aux demandes des projets à mesure que leur taille augmente.

  • Sécurité opérationnelle accrue. Chaque collection ayant son propre ensemble d'utilisateurs et d'autorisations, les différentes bases de code peuvent être isolées dans des collections différentes. Les administrateurs peuvent ajouter des utilisateurs uniquement à la collection contenant le ou les projets se rapportant à une base de code particulière.

  • Capacité accrue de prise en charge de processus de flux de travail personnalisés. Chaque collection gère des modèles de processus, des types d'éléments de travail, des types de liens, des listes globales et des champs d'élément de travail séparés des autres collections. En séparant les projets d'équipe qui ont des processus de flux de travail différents dans des collections différentes, vous exposez uniquement les personnalisations nécessaires pour ces projets d'équipe au sein d'une collection.

R : Inconvénients de la création de plusieurs collections

Le principal inconvénient de la création de plusieurs collections de projets d'équipe est que vous augmentez la complexité de votre déploiement de TFS.

  • Vous devez sauvegarder et restaurer la base de données pour chaque collection, et les autres tâches de gestion et de maintenance augmentent également en fonction du nombre de collections. Par exemple, vous devez gérer individuellement le jeu d'utilisateurs et d'autorisations pour chaque collection de projets d'équipe.

  • Les équipes ne peuvent pas lier des éléments de travail de plusieurs collections.

  • Les équipes ne peuvent pas ramifier ou fusionner du code de plusieurs collections.

  • Les équipes ne peuvent pas créer de requêtes portant sur plusieurs collections.

R : Chaque projet d'équipe appartient à une collection. En outre, les objets suivants sont gérés au niveau de la collection :

R : Un même entrepôt de données relationnelles contient toutes les données signalables de tous les projets d'équipe définis dans toutes les collections de projets pour un déploiement TFS. Les données de cet entrepôt sont ensuite traitées et écrites vers le cube OLAP. Les données étant collectées dans un seul entrepôt de données, vous pouvez créer des rapports pour plusieurs collections de projets d'équipe.

Pour créer ou personnaliser des rapports, vous devez ajouter des comptes d'utilisateur au rôle TfsWarehouseDataReader. Les auteurs de rapports ont besoin d'un accès en lecture à l'entrepôt de données relationnelles et au cube Analysis Services. Ces comptes peuvent visualiser des données pour tous les projets d'équipe qui sont hébergés dans toutes les collections de projets d'équipe dans le déploiement TFS. Il n'existe aucun moyen de limiter l'accès à un projet d'équipe ou à une collection.

R : Vous pouvez utiliser la commande TFSConfig Collection pour attacher, détacher, supprimer ou cloner une collection de projets d'équipe. Consultez Commande Collection [TFSConfig].

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2015 Microsoft