Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Nouveautés de Visual Studio 2013

Cet article présente les nouvelles fonctionnalités et les améliorations de Visual Studio 2013, y compris la version Update 2. Pour plus d'informations sur les mises à jour de Visual Studio 2012, voir Nouveautés de Visual Studio 2012.

  • Prise en charge améliorée des normes ISO C/C++ :

    • Langage principal

    • Bibliothèque STL (Standard Template Library)

    • Bibliothèques C99

  • Améliorations de la bibliothèque Visual C++ :

    • SDK C++ REST (Casablanca)

    • Prise en charge de texture C++ AMP

    • Débogage de tâche PPL

  • Performances des applications C++ améliorées

  • Améliorations du développement d'applications Windows Store

Pour plus d'informations, consultez Nouveautés de Visual C++ dans Visual Studio 11 bêta.

Nouvelles fonctionnalités de l'éditeur JavaScript :

  • Remarques de désapprobation dans IntelliSense. Si un élément d'API Windows a été déconseillé dans Windows 8.1, les info-bulles IntelliSense l'identifient comme étant « [déconseillé] ».

  • Atteindre la définition pour les espaces de noms. Vous pouvez ouvrir le menu contextuel d'un espace de noms que vous utilisez dans votre code (tel que WinJS.UI), puis choisir Atteindre la définition pour examiner la ligne dans laquelle cet espace de noms est défini.

  • Mise en surbrillance des identificateurs. Quand vous sélectionnez un identificateur (par exemple, une variable, un paramètre ou un nom de fonction) dans votre code source, toutes les utilisations de cet identificateur sont mises en surbrillance dans votre code source.

Pour plus d'informations sur les nouvelles fonctionnalités, voir Nouveautés de JavaScript.

Remarque importante Important

Pour savoir comment créer des applications Windows Store dans JavaScript, notamment des informations sur l'éditeur Visual Studio JavaScript et d'autres fonctionnalités, consultez Develop Windows Store apps using Visual Studio 2013.

  • Les champs nommés dans les unions discriminées permettent de clarifier le code. Consultez Unions discriminées (F#).

  • Travaillez plus facilement avec le vecteur et le code de matrice grâce aux nouvelles fonctionnalités de découpage de tableau pour les tableaux multidimensionnels. Consultez Tableaux (F#).

  • Écrivez des algorithmes génériques plus puissants grâce à la prise en charge F# étendue pour les membres d'extension génériques. Consultez Extensions de type (F#).

  • Obtenez une meilleure prise en charge du débogage en utilisant des guillemets F#, avec le nouveau compilateur --quotations-debug et l'option d'interpréteur. Consultez Options du compilateur (F#).

  • Simplifiez votre code en omettant les annotations de type dans les nombreuses expressions lambda, notamment quand vous utilisez des méthodes d'extension LINQ telles que Where et Select.

  • Utilisez les bibliothèques portables de .NET Framework 4.5.1 et du Windows Store.

  • Travaillez sur vos projets à l'aide des versions actuelles et précédentes de Visual Studio. Voir l'article sur l'aller-retour avec Visual Studio 2012.

  • Affichez les info-bulles et utilisez la fonctionnalité Atteindre la définition pour les opérateurs F#.

  • Bénéficiez d'une vitesse jusqu'à 40 fois supérieure avec la nouvelle implémentation plus rapide de printf en F#.

  • Au cours des sessions F# Interactive, ajoutez des références à l'aide de la nouvelle commande Envoyer vers Interactive sur n'importe quel nœud de référence dans l'Explorateur de solutions.

Dans Visual Studio 2013 Update 2, la bibliothèque de classes portable prend en charge les scénarios suivants :

  • Vous pouvez utiliser les API Windows Runtime dans les bibliothèques portables qui ciblent Windows 8.1, Windows Phone 8.1 et Silverlight Windows Phone 8.1.

  • Vous pouvez inclure du code XAML (type Windows.UI.XAML) dans les bibliothèques portables quand vous ciblez Windows 8.1 ou Windows Phone 8.1. Les modèles XAML suivants sont pris en charge : Page vierge, Dictionnaire de ressources, Contrôle basé sur un modèle et Contrôle utilisateur.

  • Vous pouvez créer un composant Windows Runtime portable (fichier .winmd) à utiliser dans les applications du Windows Store qui ciblent Windows 8.1 et Windows Phone 8.1.

  • Vous pouvez recibler une bibliothèque de classes du Windows Store ou du Windows Phone Store, par exemple une bibliothèque de classes portable.

Pour plus d'informations sur ces modifications, voir Développement interplateforme avec la bibliothèque de classes portable.

Les améliorations de la version 4.5.1 incluent la redirection de liaison automatique des assemblys. Lorsque vous compilez une application qui cible .NET Framework 4.5.1, vous pouvez ajouter des redirections de liaison au fichier de configuration d'application, si votre application ou ses composants référencent plusieurs versions du même assembly. Consultez Redirection de liaison d'assembly.

Pour plus d'informations sur les nouvelles fonctionnalités des versions 4.5 et 4.5.1, voir Nouveautés du .NET Framework 4.5, 4.5.1 et 4.5.2.

Pour plus d'informations sur la façon de développer des applications Windows Store, voir Windows 8.1 : nouvelles API et fonctionnalités pour les développeurs.

  • Créer des applications universelles (nouveauté de Update 2). Générez une application à la fois pour Windows et Windows Phone 8.1 et partagez du code, des contrôles utilisateur, des styles, des chaînes et d'autres actifs entre les deux systèmes. Vous réduisez ainsi les coûts associés en générant et en maintenant une application pour chaque type d'appareil. Si vous avez déjà créé une application Windows Store, vous pouvez ajouter la prise en charge d'une application Windows Phone Store. De la même façon, si vous commencez par créer une application Windows Phone, vous pouvez ajouter la prise en charge d'une application Windows Store. Voir Modèles permettant d’accélérer le développement de vos applications.

  • Créer une application de type hub. Créez une application Windows Store qui affiche le contenu dans une vue panoramique et permet aux utilisateurs d'accéder au contenu de plusieurs façons. Utilisez le modèle de projet Application de concentrateur pour commencer.

  • Valider les applications par rapport aux périphériques distants. Validez votre application sur des appareils distants avant de l'envoyer pour certification. Exécutez un programme sur chaque périphérique que vous souhaitez utiliser pour la validation. Ensuite, connectez-vous à ce périphérique à partir de l'Assistant Créer des packages d'application pour valider l'application. Consultez Validate app packages.

  • Générer des lots d'applications. Générez un lot d'applications pour réduire la taille de l'application que les utilisateurs téléchargent. Votre application prend moins d'espace sur leurs périphériques, et les utilisateurs peuvent la télécharger plus vite parce qu'ils téléchargent uniquement les composants dont ils ont besoin. Consultez Help me decide whether to generate an app bundle.

  • Graphics Diagnostics est disponible pour les applications Windows Store dans Visual Studio Express 2013 pour Windows (ainsi que dans les éditions Professional, Premium et Ultimate). Consultez Vue d'ensemble de Graphics Diagnostics.

  • Vous pouvez utiliser Graphics Diagnostics pour déboguer le code de nuanceur de calcul DirectCompute. Consultez Procédure pas à pas : utilisation de Graphics Diagnostics pour déboguer un Shader de calcul.

  • Les Graphics Diagnostics peuvent capturer les informations graphiques d'une application qui est exécutée sur un ordinateur ou un périphérique distant. Consultez Capture d'informations Graphics.

  • Vous pouvez utiliser un ordinateur ou un appareil distant pour lire les informations graphiques capturées précédemment sur le même ordinateur ou sur un autre ordinateur. Consultez Comment : modifier l'ordinateur de lecture Graphics Diagnostics.

  • (nouveauté de Update 2) Graphics Diagnostics comprend l'analyse des frames graphiques, un outil de profilage des performances qui résume le minutage des événements et les informations des compteurs de performances sur les frames capturés. L'analyse des frames peut modifier certains aspects du rendu d'un frame et résume ses performances par rapport au rendu par défaut de votre application pour vous aider à développer une stratégie d'optimisation. Consultez Analyse des frames graphiques.

  • (nouveauté de Update 2) La fenêtre Liste des événements Graphics prend en charge une vue Appels de dessin en plus de la vue traditionnelle Chronologie. La vue Appels de dessin organise les événements selon une hiérarchie qui place les appels de dessin figurant au niveau supérieur et leur état associé en dessous. Consultez Liste des événements Graphics.

  • (nouveauté de Update 2) Graphics Diagnostics peut capturer des informations graphiques à partir d'une application utilisant l'API DirectX 11.2. Consultez Vue d'ensemble de Graphics Diagnostics. Les scénarios de capture par programmation sont pris en charge dans les applications DirectX 11.2 grâce à une nouvelle API de capture par programmation. Consultez Procédure pas à pas : capture d'informations Graphics par programmation.

  • (nouveauté de Update 2) Améliorations de la navigation : Graphics Diagnostics affiche dans son interface utilisateur les noms des objets, au lieu des numéros d'ID des objets, ce qui facilite la compréhension des événements. Les noms sont définis via des données privées D3D. Les messages des marqueurs d'événement prennent en charge les liens hypertexte. Consultez Vue d'ensemble de Graphics Diagnostics.

  • Explorateur DOM. L'éditeur de feuilles de style en cascade (CSS, Cascading Style Sheet) prend en charge la modification améliorée, IntelliSense, les styles intralignes, la sténographie, la spécificité et la notification des propriétés non valides. Les volets Calculé, Styles et Disposition indiquent des valeurs calculées, fournissent un meilleur mappage au code source, et fournissent un codage de couleurs permettant d'établir une correspondance avec les éléments sélectionnés. L'Explorateur DOM prend en charge la recherche, la modification au format HTML, IntelliSense et les piles d'annulations.

  • Console JavaScript. La console prend en charge l'aperçu et la visualisation des objets, les nouvelles API, la fonction multiligne, IntelliSense, l'estimation d'éléments comme les objets ou le format HTML, et les modes de document hérités.

  • Profileur de mémoire JavaScript. La vue Dominators indique l'allocation de mémoire conservée par chaque objet. Le profileur vous informe des fuites de mémoire potentielles déclenchées par des nœuds DOM isolés ou déconnectés. Les valeurs d'opération identifiées par des couleurs montrent comment les objets ont changé par rapport aux instantanés précédents.

  • Le profileur Réactivité de l'interface utilisateur XAML vous permet d'améliorer les performances d'affichage de votre application.

  • L'outil Consommation d'énergie vous permet d'analyser la consommation de puissance et d'énergie des applications Windows Store s'exécutant sur des tablettes Windows RT 8.1 (ARM) de faible puissance.

MSBuild 12.0 est inclus dans Visual Studio au lieu du .NET Framework. MSBuild 12.0 fonctionne côte à côte avec les versions déployées avec les versions précédentes de .NET Framework. MSBuild 12.0 est également disponible via un programme d'installation en mode autonome pour les scénarios de serveur de builds. Consultez Nouveautés de MSBuild 12.0.

L'IDE de Visual Studio offre des icônes améliorées, un contraste accru dans l'interface utilisateur, la possibilité d'explorer la fenêtre Options directement et d'autres améliorations.

Vous trouverez de nouveaux raccourcis clavier IDE couramment utilisés dans Conseils et astuces pour Visual Studio.

  • Connexion à Visual Studio. Vous pouvez vous connecter à Visual Studio avec un compte Microsoft. Cela permet de personnaliser et d'optimiser votre expérience de développement de Visual Studio. Le nouvel environnement IDE connecté utilise votre compte Microsoft pour vous connecter à votre profil Visual Studio, notamment vos comptes d'équipe pour Team Foundation Services. La première fois que vous démarrez Visual Studio, vous fournissez les informations d'identification de votre compte Microsoft. Suite à cette authentification, Visual Studio recherche et applique votre licence et synchronise vos paramètres (tels que les polices, la préférence de langue et les paramètres de clavier) sur tous vos ordinateurs. Consultez Connexion à Visual Studio et Paramètres synchronisés dans Visual Studio.

  • La première fois que vous démarrez Visual Studio, vous pouvez choisir l'un des trois thèmes Visual Studio : noir, blanc ou bleu. (Vous pouvez modifier le thème ultérieurement.) La sélection de votre thème fait partie de vos paramètres d'itinérance – aussi longtemps que vous êtes connecté à Visual Studio, votre thème apparaît sur tous vos ordinateurs.

  • Le panneau Centre de notification (en haut à droite de l'IDE, à côté de la fenêtre Lancement rapide) envoie des alertes dans le cadre de l'expérience de connexion de l'IDE. Par exemple, si vous n'avez pas enregistré votre installation et que votre licence expire, vous pouvez recevoir un message d'alerte dans le Centre de notification.

  • La page de démarrage contient désormais plus de nouveautés et de publicités.

Vous pouvez utiliser de nombreuses fonctionnalités courantes de l'éditeur de code qui n'étaient disponibles que dans les outils de productivité :

  • Aperçu de définition. Vous pouvez parcourir et modifier les définitions de code Visual Basic, C# et C++ sans ouvrir de nouvel onglet de document. Consultez Comment : afficher et modifier le code avec l'Aperçu de définition (ALT + F12).

  • Barre de défilement améliorée. Vous pouvez définir la barre de défilement pour afficher les marqueurs de code tels que les erreurs, les avertissements, les modifications et les points d'arrêt. Consultez Comment : suivre votre code en personnalisant la barre de défilement.

  • Accéder à (Ctrl+,). Les améliorations comprennent l'affichage d'un aperçu instantané des résultats et la simplification de l'expérience d'interface utilisateur en ligne.

  • Les autres fonctionnalités sont notamment la fin d'accolade automatique et la possibilité de déplacer une ligne ou une sélection vers le haut ou vers le bas à l'aide des raccourcis clavier.

  • L'éditeur XAML prend en charge IntelliSense pour la liaison de données et les ressources, le commentaire dynamique et l'option Atteindre la définition.

Pour plus d'informations sur les améliorations de la gestion du cycle de vie des applications et de Team Foundation, consultez Nouveautés de Visual Studio 2013 Application Lifecycle Management.

Pour plus d'informations sur les nouvelles fonctionnalités, voir les nouveautés d'ASP.NET 4.5.1 et du développement web dans Visual Studio 2013.

Pour plus d'informations sur les modèles web, voir Création de projets web ASP.NET dans Visual Studio 2013.

Générez des scripts Windows PowerShell pour publier des projets ASP.NET sur des sites web Azure et des ordinateurs virtuels. Voir Publication dans Azure à partir de Visual Studio.

  • Connectez les applications Windows Store à Azure Mobile Services.

  • Utilisez les services Azure Mobile Services et les services de notifications Push Windows pour ajouter des notifications push à votre application.

  • Créez et affichez des services Azure Mobile Services à l'aide d'un serveur principal JavaScript ou .NET basé sur l'API Web.

  • Mettez à jour les scripts de tables et personnalisez des API pour Azure Mobile Services.

  • Résolvez les problèmes de script côté serveur en affichant les journaux des services mobiles dans l'Explorateur de serveurs.

Pour plus d'informations, voir Azure Mobile Services.

Blend offre plusieurs fonctionnalités nouvelles et améliorées.

  • Animation CSS. Créez et affichez un aperçu des animations CSS3 à l'aide de la chronologie d'animation.

  • Comportements JavaScript. Ajoutez de l'interactivité sans écrire de code en supprimant des comportements JavaScript sur un élément. Effectuez un choix dans une liste de comportements intégrés ou créez des comportements personnalisés.

  • Incorporer des polices personnalisées. Incorporez facilement des polices personnalisées et ajoutez-les à votre application.

  • Liaison des données. Effectuez une liaison aux données au moment du design pour afficher un aperçu de l'affichage des données et concevoir vos modèles de données.

  • Règles et repères. Faites glisser les repères visuels des règles pour placer les éléments plus précisément et créer des dispositions personnalisées.

  • border-radius. Utilisez des handles faciles à manipuler sur les éléments pour créer des coins arrondis et des ellipses.

  • Rechercher et définir des propriétés CSS. Définissez rapidement des valeurs de propriétés CSS directement dans la zone de recherche ou de définition du panneau Propriétés CSS.

  • Rechercher des éléments à l'aide de la syntaxe CSS. Recherchez le DOM actif à l'aide de la syntaxe CSS.

  • Règles et repères. Faites glisser les repères visuels des règles pour placer les éléments plus précisément et créer des dispositions personnalisées.

  • Meilleure prise en charge de la modification de style. La modification sur place des styles et des modèles prend en charge la création et la modification des modèles directement dans le contexte d'affichage de l'application.

  • Prise en charge des exemples de données. Effectuez une liaison aux exemples de données, notamment les exemples de données au format JSON.

  • Création de l'état d'affichage. Modifiez les propriétés d'état d'affichage telles que le bord et les largeurs minimales pour les affichages alignés par rapport au bord directement dans le panneau Périphérique.

  • Comportements. Ajoutez de manière interactive des comportements à votre balisage en les déposant sur n'importe quel élément. Effectuez un choix dans une liste de comportements intégrés ou créez des comportements personnalisés.

  • Prise en charge MVC. Vous pouvez utiliser le nouveau modèle MVC (Model-View-Controller) dans Office 2013 et SharePoint 2013 pour créer des applications. Dans les applications pour SharePoint, vous pouvez choisir l'applications web ASP.NET MVC comme application pour votre projet. Vous pouvez également publier des applications sur les sites web Azure.

  • Modèle de projet Application de gestion des informations professionnelles dans le Cloud. Créez des applications métier hébergées sur SharePoint pour Office 365 et basées sur les technologies Visual Studio LightSwitch.

  • Création de package et publication d'applications. Le processus de création de package et de publication des applications pour SharePoint et des applications pour Office a été simplifié et amélioré. Vous pouvez utiliser la boîte de dialogue de publication mise à jour afin de fournir les informations requises pour publier votre application sur un emplacement cible. Elle vous connecte également à Mon tableau de bord vendeur, qui vous permet d'envoyer votre application à Office Store. Voir Procédure : Publier une application pour SharePoint à l'aide de Visual Studio et Procédure : publication d'une application pour Office.

  • Ajoutez des fonctions de recherche à vos applications pour SharePoint. Vous pouvez déployer des configurations de recherche personnalisées sur un site de recherche. Voir Procédure : Déployer des configurations de recherche personnalisées à l'aide de Visual Studio.

  • Déboguez des récepteurs d'événements distants et des flux de travail distants. Les récepteurs d'événements distants et les flux de travail des applications pour SharePoint prennent en charge le débogage complet. Voir Développement d'apps pour SharePoint sur un système distant.

  • Prise en charge améliorée pour le développement d'équipe avec le nouveau modèle de projet segmenté.

  • Le contrôle de table mobile JQuery pour les clients HTML affiche des données tabulaires.

  • Les champs Créé par et Modifié par des tables intrinsèques fournissent une expérience d'audit intégrée.

  • Le type de données sémantiques Person se connecte à Active Directory.

  • Le type de données sémantique DateTimeOffset stocke des dates et heures au format UTC.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft