Test de votre application en matière d’accessibilité (XAML)

Applies to Windows only

Vous cherchez la version HTML/JavaScript de cette rubrique ? Voir Test de votre application en matière d’accessibilité (HTML).

Vous cherchez la version Windows Phone de cette rubrique ? Voir Test de votre application en matière d’accessibilité (Windows Phone).

Nous présentons ici certaines procédures de test à appliquer pour s’assurer que votre application Windows Runtime en C++, C# ou Visual Basic est accessible.

Voir cette fonctionnalité appliquée dans notre série Fonctionnalités d’application de A à Z:  Interaction utilisateur : entrée tactile... et plus encore

Exécuter les outils de test d’accessibilité

Le Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Windows inclut plusieurs outils de test d’accessibilité tels que AccScope, Inspect et UI Accessibility Checker. Ces outils vous aident à vérifier l’accessibilité de votre application. Prenez soin de vérifier l’ensemble des scénarios d’application et éléments d’interface utilisateur.

Vous pouvez lancer les outils de test d’accessibilité à partir d’une invite de commandes Microsoft Visual Studio ou du dossier d’outils du Kit de développement logiciel (SDK) Windows (le sous-répertoire bin de l’emplacement où celui-ci est installé sur votre ordinateur de développement).

Visionneuse de l’étendue de l’ergonomie (AccScope)

AccScope est un outil récent, disponible dans le Kit de développement logiciel (SDK) Windows pour Windows 8.1. Cet outil permet aux développeurs et testeurs d’évaluer l’accessibilité de leur application pendant sa conception et son développement, potentiellement dans les premières phases de prototype, plutôt que dans les dernières phases de test du cycle de développement d’une application. Il est en particulier destiné à tester les scénarios d’accessibilité du Narrateur avec votre application.

Inspect

Inspect vous permet de sélectionner n’importe quel élément d’interface utilisateur et d’afficher ses données d’accessibilité. Vous pouvez afficher les propriétés et modèles de contrôles Microsoft UI Automation, et tester la structure de navigation des éléments d’automation dans l’arborescence UI Automation. Utilisez Inspect lors du développement de l’interface utilisateur pour vérifier comment les attributs d’accessibilité sont exposés dans UI Automation. Dans certains cas, les attributs proviennent de la prise en charge UI Automation déjà mise en œuvre pour les contrôles XAML par défaut dans le Windows Runtime. Dans d’autres cas, ils proviennent de valeurs spécifiques que vous avez définies dans votre balisage XAML, en tant que propriétés jointes AutomationProperties.

Capture d’écran de l’outil Inspect.

Vérificateur d’accessibilité de l’interface utilisateur

UI Accessibility Checker (AccChecker) vous permet d’identifier les problèmes d’accessibilité au moment de l’exécution. Lorsque votre interface utilisateur est terminée et fonctionnelle, utilisez AccChecker pour tester différents scénarios, vérifier l’exactitude des informations d’accessibilité à l’exécution et identifier les problèmes à l’exécution. Vous pouvez exécuter AccChecker en mode d’interface utilisateur ou de ligne de commande. Pour exécuter l’outil en mode d’interface utilisateur, ouvrez le répertoire AccChecker dans le répertoire bin du Kit de développement logiciel (SDK) Windows, exécutez acccheckui.exe, puis cliquez sur le menu ? (Aide).

UI Automation Verify

UI Automation Verify (UIA Verify) est une infrastructure de vérification et de test automatisée pour les implémentations UI Automation. UIA Verify peut être intégré au code de test et effectuer des tests réguliers et automatisés ou des vérifications ponctuelles de scénarios UI Automation. Pour exécuter UIA Verify, exécutez VisualUIAVerifyNative.exe à partir du sous-répertoire UIAVerify.

Accessible Event Watcher

Accessible Event Watcher (AccEvent) vérifie si les éléments d’interface utilisateur d’une application déclenchent les événements UI Automation et Microsoft Active Accessibility corrects quand des modifications de l’interface utilisateur ont lieu. Des modifications de l’interface utilisateur peuvent se produire quand le focus change ou quand un élément d’interface utilisateur est appelé, sélectionné ou subit une modification d’état ou de propriété.

Remarque  La plupart des outils de test d’accessibilité mentionnés dans la documentation s’exécutent sur un PC Windows, pas sur Windows Phone. Vous pouvez exécuter certains des outils tout en développant et en utilisant un émulateur, mais la plupart d’entre eux ne peuvent pas exposer l’arborescence UI Automation au sein de l’émulateur.

Tester l’accessibilité du clavier

Le meilleur moyen de tester l’accessibilité de votre clavier consiste à débrancher la souris et à utiliser le Clavier visuel si vous utilisez un périphérique de tablette. Testez la navigation de l’accessibilité du clavier à l’aide de la touche Tab. Vous devez pouvoir parcourir tous les éléments d’interface utilisateur interactifs à l’aide de la touche Tab. Pour les éléments d’interface utilisateur composites, vérifiez que vous pouvez naviguer parmi les parties des éléments à l’aide des touches de direction. Par exemple, vous devriez pouvoir naviguer parmi des listes d’éléments à l’aide des touches du clavier. Pour finir, vérifiez que vous pouvez appeler tous les éléments d’interface utilisateur interactifs avec le clavier une fois que ces éléments ont le focus, généralement à l’aide de la touche Entrée ou Espace.

Vérifier le coefficient de contraste du texte visible

Utilisez des outils de contraste des couleurs pour vérifier que le coefficient de contraste du texte visible est acceptable. Les exceptions comprennent les éléments d’interface utilisateur inactifs, ainsi que les logos et le texte décoratif qui ne transmettent pas d’informations et peuvent être réorganisés sans modifier la signification. Pour plus d’informations sur le coefficient de contraste et les exceptions, voir Respect des exigences pour fournir un texte accessible. Pour connaître les outils permettant de tester les coefficients de contraste, voir la spécification Techniques for WCAG 2.0 G18 (section Resources).

Remarque  Certains des outils répertoriés par la spécification « Techniques for WCAG 2.0 G18 » ne peuvent pas être utilisés de manière interactive avec une application du Windows Store. Vous pouvez être amené à entrer des valeurs de couleur de premier plan et d’arrière-plan manuellement dans l’outil, ou à effectuer des captures d’écran de l’interface utilisateur de l’application puis à exécuter l’outil de coefficient de contraste sur l’image de capture d’écran, ou à exécuter l’outil tout en ouvrant des fichiers bitmap sources dans un programme d’édition d’images plutôt que pendant que cette image est chargée par l’application.

Vérifier votre application en contraste élevé

Utilisez votre application pendant qu’un thème à contraste élevé est actif pour vérifier que tous les éléments d’interface utilisateur s’affichent correctement. Tout le texte doit être lisible, et toutes les images doivent être claires. Ajustez les modèles de contrôles ou ressources de dictionnaires de thèmes XAML pour résoudre les éventuels problèmes de thème dus à des contrôles. Dans les cas où les problèmes de contraste élevé ne sont pas dus aux thèmes ou aux contrôles (par exemple s’ils sont dus à des fichiers image), vous devez fournir des versions distinctes à utiliser lorsqu’un thème à contraste élevé est actif.

Vérifier votre application avec des paramètres d’affichage

Utilisez les options d’affichage système qui ajustent la valeur en points par pouce (ppp) de l’affichage et assurez-vous que l’interface utilisateur de votre application est correctement mise à l’échelle quand la valeur ppp change. (Certains utilisateurs modifient les valeurs ppp comme option d’accessibilité, par le biais des Options d’ergonomie ou des propriétés d’affichage.) Si vous détectez un problème, suivez les recommandations relatives à la mise à l’échelle de la disposition et fournissez des ressources supplémentaires pour différents facteurs d’échelle. Pour plus d’informations, voir les recommandations pour la mise à l’échelle.

Vérifier les scénarios d’application principaux à l’aide du Narrateur

Utilisez le Narrateur pour tester l’expérience de lecture d’écran de votre application en effectuant les étapes suivantes :

Utilisez les étapes suivantes pour tester votre application à l’aide du Narrateur avec une souris et un clavier :

  1. Démarrez le Narrateur en appuyant sur la touche Windows + Entrée.
  2. Naviguez dans votre application à l’aide du clavier, des touches de direction et de la touche Verr. maj + touches de direction.
  3. À mesure que vous naviguez dans votre application, écoutez le Narrateur énumérer les éléments de votre interface utilisateur et vérifiez les points suivants :
    • Pour chaque contrôle, vérifiez que le Narrateur lit tout le contenu visible. Vérifiez également qu’il lit le nom de chaque contrôle, tout état applicable (activé, sélectionné, etc.) et le type du contrôle (bouton, case à cocher, élément de liste, etc.).
    • Si l’élément est interactif, vérifiez que vous pouvez utiliser le Narrateur pour appeler son action en appuyant sur Verr. maj + Espace.
    • Pour chaque tableau, vérifiez que le Narrateur lit correctement le nom du tableau, sa description (le cas échéant) et les en-têtes de lignes et de colonnes.
  4. Appuyez sur Verr. maj + Entrée pour effectuer des recherches dans votre application et vérifiez que tous vos contrôles apparaissent dans la liste de recherche et que leurs noms sont localisés et lisibles.
  5. Éteignez votre moniteur et essayez d’accomplir les scénarios d’application principaux en utilisant uniquement le clavier et le Narrateur. Pour obtenir la liste complète de commandes et de raccourcis du Narrateur, appuyez sur Verr. maj + F1.

Utilisez les étapes suivantes pour tester votre application à l’aide du mode tactile du Narrateur :

Remarque  Le Narrateur bascule automatiquement en mode tactile sur les appareils qui prennent en charge quatre contacts ou plus. Il ne prend pas en charge les scénarios à plusieurs moniteurs ou les numériseurs multipoints sur l’écran principal.

  1. Familiarisez-vous avec l’interface utilisateur et explorez la disposition.
    • Parcourez l’interface utilisateur en effectuant des mouvements de balayage à l’aide d’un seul doigt. Effectuez des mouvements de balayage vers la gauche ou la droite pour naviguer entre les éléments, et vers le haut ou le bas pour changer la catégorie des éléments parmi lesquels vous naviguez. Les catégories incluent tous les éléments, liens, tableaux, en-têtes, etc. La navigation à l’aide de mouvements de balayage à l’aide d’un seul doigt est similaire à la navigation avec Verr. maj + les touches de direction.
    • Utilisez des mouvements d’insertion d’une tabulation pour naviguer parmi les éléments pouvant être actifs. Un balayage à trois doigts vers la droite ou la gauche est équivalent à l’utilisation de la touche Tab et des touches Maj + Tab sur un clavier.
    • Explorez spatialement l’interface utilisateur à l’aide d’un seul doigt. Déplacez un seul doigt vers le haut et le bas, ou la gauche et la droite, pour que le Narrateur lise les éléments placés sous votre doigt. Vous pouvez utiliser la souris comme alternative, car elle utilise la même logique de test de positionnement avancé que le déplacement d’un seul doigt.
    • Lisez la fenêtre entière et tout son contenu en balayant l’écran vers le haut avec trois doigts. Cela équivaut à utiliser Verr. maj + W.

    Si des éléments d’interface utilisateur importants sont inaccessibles, vous êtes peut-être en présence d’un bogue d’accessibilité.

  2. Interagissez avec un contrôle pour tester ses actions principales et secondaires, ainsi que son comportement de défilement.

    Les actions principales sont des actions telles que l’activation d’un bouton, le positionnement d’un curseur de texte et le placement du focus sur le contrôle. Les actions secondaires sont des actions telles que la sélection d’un élément de liste ou l’agrandissement d’un bouton qui offre plusieurs options.

    • Pour tester une action principale : appuyez deux fois ou effectuez un appui prolongé avec un doigt et appuyez avec un autre doigt.
    • Pour tester une action secondaire : appuyez trois fois ou effectuez un appui prolongé avec un doigt et appuyez deux fois avec un autre doigt.
    • Pour tester le comportement de défilement : balayez l’écran avec deux doigts pour effectuer un défilement dans la direction de votre choix.

    Certains contrôles fournissent des actions supplémentaires. Pour afficher la liste complète, touchez l’écran avec quatre doigts.

    Si un contrôle réagit à la souris ou au clavier mais ne réagit pas à une interaction tactile principale ou secondaire, le contrôle doit peut-être mettre en œuvre des modèles de contrôles UI Automation supplémentaires.

Vous devez également envisager d’utiliser l’outil AccScope pour tester les scénarios d’accessibilité du Narrateur avec votre application. AccScope tool topic décrit comment configurer AccScope pour tester les scénarios du Narrateur.

Pour plus d’informations sur la manière d’utiliser le Narrateur, voir Accessibilité dans Windows 8.

Examiner la représentation UI Automation de votre application

Plusieurs des outils de test UI Automation mentionnés précédemment permettent d’afficher votre application d’une façon qui, délibérément, ne prend pas en compte son apparence. Au lieu de cela, elle est représentée sous la forme d’une structure d’éléments UI Automation. C’est ainsi que les clients UI Automation, principalement les technologies d’assistance, vont interagir avec votre application dans les scénarios d’accessibilité.

L’outil AccScope fournit une vue particulièrement intéressante de votre application, car vous pouvez voir les éléments UI Automation sous forme de représentation visuelle ou sous forme de liste. Si vous utilisez la visualisation, vous pouvez explorer les différents éléments d’une façon qui vous permettra de les mettre en corrélation avec l’apparence visuelle de l’interface utilisateur de votre application. Vous pouvez même tester l’accessibilité de vos premiers prototypes d’interface utilisateur avant d’avoir affecté toute la logique à l’interface utilisateur, ce qui garantit que l’interaction visuelle et la navigation dans les scénarios d’accessibilité dans votre application sont équilibrées.

La présence d’éléments apparaissant à tort dans l’affichage des éléments UI Automation est un aspect que vous pouvez tester. Si vous trouvez des éléments que vous voulez omettre de l’affichage, ou inversement, si des éléments sont manquants, vous pouvez utiliser la propriété jointe XAML AutomationProperties.AccessibilityView pour ajuster la façon dont les contrôles XAML apparaissent dans les affichages d’accessibilité. Après avoir examiné les affichages d’accessibilité de base, il est également conseillé de revérifier l’ordre de vos tabulations ou la navigation spatiale tel que le permettent les touches de direction. Vous vous assurez ainsi que les utilisateurs peuvent atteindre chacun des éléments interactifs qui sont exposés dans l’affichage de contrôle.

Rubriques associées

Pratiques à éviter
Rendre votre application accessible
UI Automation
Accessibilité dans Windows 8

 

 

Afficher:
© 2014 Microsoft