Recommandations et liste de vérification sur les boutons bascule (applications Windows Runtime)

Applies to Windows and Windows Phone

Cette rubrique décrit les meilleures pratiques pour utiliser des contrôles ToggleSwitch dans votre application du Windows Store en C++, C# ou Visual Basic.

Feuille de route : comment cette rubrique s’articule-t-elle par rapport aux autres ? Voir :

Le contrôle ToggleSwitchimite un commutateur physique qui permet à l’utilisateur d’activer ou de désactiver des éléments. Le contrôle présente deux états : activé (IsOn avec la valeur true) et désactivé (IsOn avec la valeur false). Suivez ces instructions pour ajouter des contrôles de commutateurs d’activation/de désactivation à votre application du Windows Store en C++, C# ou Visual Basic.

Est-ce le contrôle approprié ?

Utilisez un bouton bascule pour les opérations binaires qui deviennent effectives dès que l’utilisateur les a modifiées. Par exemple, vous pouvez utiliser un bouton bascule pour activer ou désactiver des services ou des composants matériels.

Exemple de bouton bascule

Pour savoir si vous devez utiliser un bouton bascule, demandez-vous si vous utiliseriez un commutateur physique pour effectuer l’action dans votre contexte.

Après que l’utilisateur active ou désactive le commutateur, vous effectuez l’action correspondante immédiatement.

Choix entre le bouton bascule et la case à cocher

Dans certains cas, vous pouvez utiliser un bouton bascule ou une case à cocher. Suivez ces instructions pour choisir entre les deux.

  • Utilisez un bouton bascule pour les paramètres binaires impliquant des modifications qui deviennent immédiatement effectives une fois que l’utilisateur les a apportées.

    bouton bascule ou case à cocher

    Il est évident dans le cas du bouton bascule que la fonctionnalité sans fil est activée. Mais pour la case à cocher, les utilisateurs doivent se demander si la fonctionnalité sans fil est en marche ou s’ils doivent activer la case à cocher pour la mettre en marche.

  • Utilisez une case à cocher lorsque l’utilisateur doit réaliser des étapes supplémentaires afin de rendre effectives les modifications. À titre d’exemple, si l’utilisateur doit cliquer sur un bouton « Envoyer » ou « Suivant » pour appliquer les modifications, utilisez une case à cocher.

    Case à cocher et bouton d’envoi
  • Utilisez des cases à cocher ou un contrôle ListBox lorsque l’utilisateur peut sélectionner plusieurs éléments :

    Cases à cocher pour sélectionner plusieurs éléments

Pratiques conseillées et déconseillées

Pratiques conseilléesRemplacez le contenu « Activé » et « Désactivé » si vous pouvez indiquer des étiquettes plus spécifiques pour le paramètre. S’il existe des étiquettes courtes (3 ou 4 caractères) qui représentent des choix binaires plus appropriés pour un paramètre donné, utilisez-les. Par exemple, utilisez « Afficher/Masquer si le paramètre est « Afficher des images ». L’utilisation d’étiquettes plus précises peut vous aider lors de la localisation de l’interface utilisateur.
Pratiques déconseilléesNe remplacez le contenu « Activé » ou « Désactivé » qu’en cas de nécessité. Utilisez les étiquettes par défaut sauf s’il existe des étiquettes plus spécifiques pour le paramètre.
N’utilisez pas d’étiquettes de plus de 3 ou 4 caractères.

 

Rubriques associées

ToggleSwitch

 

 

Afficher:
© 2014 Microsoft