Recommandations en matière de développement d’applications prenant en charge l’audio

Applies to Windows and Windows Phone

Application Windows : contrôles de transport par défaut d’un élément multimédia

Application Windows : contrôles de transport par défaut d’un élément multimédia

Description

Cette rubrique décrit les meilleures pratiques en matière de développement d’applications prenant en charge l’audio, notamment les points à prendre en considération pour la conception des éléments multimédias, l’utilisation du gestionnaire de lecture et la gestion du contrôle d’appel.

  • Applies to Windows Phone

Windows Phone : lorsque vous concevez une application multimédia, assurez-vous de respecter les différents critères de certification qui s’appliquent à ce type d’application. Pour plus d’informations, voir les sections 6.4 et 6.5 de la rubrique Critères de certification supplémentaires pour certains types d’applications Windows Phone.

Exemple

Application Windows : contrôles de transport personnalisés

Application Windows : contrôles de transport personnalisés

Pratiques conseillées et déconseillées

Éléments multimédias

  • Utilisez des éléments multimédias pour proposer du contenu vidéo et audio aux utilisateurs, en mode plein écran ou en combinaison avec d’autres éléments visuels. Vous pouvez afficher plusieurs éléments multimédias à la fois et, si vous ne souhaitez pas une lecture simultanée de tous ces éléments, contrôler par programme lequel de ces éléments lire.
  • Placez les éléments multimédias et leurs contrôles de transport de façon cohérente pour aider les utilisateurs à interagir avec le contenu multimédia en toute confiance et de façon transparente. Un élément multimédia présente des trames vidéo. Par défaut, les contrôles de transport ne sont pas affichés, mais ils peuvent être activés et désactivés facilement à l’aide d’une propriété booléenne. Les contrôles de transport, y compris le bouton plein écran, s’affichent lorsque l’élément multimédia associé est initialement affiché et lorsque l’utilisateur appuie dessus. Ensuite, ils disparaissent.
  • Si vous créez vos propres contrôles de transport personnalisés, affichez-les lorsque l’élément multimédia est initialement affiché. Vous pouvez les masquer temporairement pour ne pas encombrer l’écran, mais vous devez les afficher de nouveau lorsque l’utilisateur appuie sur l’élément multimédia. Le bouton Lecture/Pause doit être un bouton bascule qui illustre l’action qui se déroule lorsque l’utilisateur appuie dessus. Il ne doit pas indiquer l’état actuel (en lecture ou en pause) de l’élément multimédia. Dans la mesure du possible, utilisez les symboles courants utilisés pour la lecture de contenu multimédia, notamment pour les boutons d’avance ou de recul, d’arrêt, de lecture, de mise en pause et de recherche de contenu audio et vidéo.
  • Concevez vos gestionnaires d’événements d’appui de bouton pour qu’ils répondent avec le moins de délai possible. Cela garantit que l’utilisateur reçoit immédiatement la vérification de son entrée de bouton. L’utilisateur qui subit de longs délais de réponse est incité à appuyer plusieurs fois sur les boutons, entraînant des comportements imprévisibles de l’application.
  • Utilisez les boutons multimédias de manière standard afin de proposer à l’utilisateur des boutons d’apparence familière.
  • N’utilisez pas de noms de piste ou d’artiste dépassant 127 caractères, car cela génère une erreur. Si cette erreur n’est pas gérée de manière appropriée, elle peut entraîner l’arrêt de l’application.

Pour obtenir un didacticiel sur l’ajout de boutons multimédias et sur leur configuration pour une application du Windows Store, voir Comment utiliser les contrôles de transport multimédias système.

Gestionnaire de lecture

  • Utilisez l’attribution msAudioCategory/MediaElement.AudioCategory uniquement si vous devez avoir du son lu en arrière-plan. Puisque la lecture audio sollicite la batterie, ne déclarez pas de catégorie audio à moins d’avoir vraiment besoin d’un son en arrière-plan (lecture multimédia conçue pour une écoute à plus long terme, par exemple). Autrement, vous pouvez utiliser la catégorie « Autre ». Sans cela, le son de votre application sera désactivé et votre application interrompue.
  • Utilisez de l’audio à faible latence uniquement lorsqu’il est nécessaire pour des applications qui en ont spécifiquement besoin (y compris des enregistreurs multi-pistes et de la capture vidéo à faible latence). L’audio à faible latence est automatiquement appelé lorsque vous sélectionnez la catégorie audio « Communications ». Pour toute autre catégorie, envisagez de conserver le paramétrage par défaut des valeurs de faible latence (à savoir, la désactivation). Les tampons de faible latence sollicitent significativement plus les ressources du processeur et de la batterie, et sont généralement réservés aux applications de premier plan avec lesquelles l’utilisateur interagit.
  • Si vous souhaitez désactiver le son à la lecture d’un média en arrière-plan, utilisez ForeGroundOnlyMedia comme attribution msAudioCategory/MediaElement.AudioCategory pour cette bande sonore. Si vous développez un jeu qui lit sa propre bande son pendant que l’utilisateur utilise le jeu, la bande son sera désactivée si l’utilisateur était déjà en train de lire une piste audio en arrière-plan au démarrage du jeu. Si vous pensez que la bande sonore du jeu est essentielle au fonctionnement du jeu, vous pouvez désactiver le contenu audio qui est en cours de lecture en arrière-plan. Les effets sonores qui sont mixés dans le média en arrière-plan seront entendus dans tous les cas.

    « ForeGroundOnlyMedia » peut également être sélectionné pour les applications vidéo qui doivent arrêter les médias en arrière-plan au démarrage de la vidéo et pour celles qui ne doivent pas s’exécuter du tout en arrière-plan.

Pour obtenir un didacticiel sur le classement d’un flux AV et sur l’utilisation du gestionnaire de lecture dans une application du Windows Store, voir Comment classer un flux AV pour la diffusion audio.

Contrôle d’appel

Le tableau suivant présente les pratiques recommandées en matière de gestion du contrôle d’appel sur le périphérique de communication Bluetooth par défaut.

  • Rendez la fonctionnalité de contrôle d’appel prédictible pour les applications de communication. Cela garantit une expérience familière et fluide pour l’utilisateur. Si votre application utilise des boutons d’appel de manière non orthodoxe, informez-en l’utilisateur.
  • Suivez les jetons d’appel avec soin. Veillez à mettre correctement fin à l’appel pour le périphérique, ainsi qu’au flux audio/vidéo. Ce faisant, vous veillez à ce que soit renvoyée une notification de fin d’appel au périphérique, accompagnée du jeton d’appel approprié, à la fin de l’appel. De cette manière, l’utilisateur reçoit une indication en provenance du périphérique que l’appel a pris fin.

Pour obtenir un didacticiel sur la gestion des appels Bluetooth dans une application du Windows Store, voir Comment gérer les appels sur le périphérique de communication Bluetooth par défaut.

Rubriques associées

Pour les développeurs
Exemple de contrôle d’appel Bluetooth
Exemple d’utilisation de SystemMediaTransportControls
Exemple de configuration des touches multimédias
Exemple de gestionnaire de lecture
Contenu multimédia pour Windows Phone
SystemMediaTransportControls
SystemMediaTransportControlsDisplayUpdater

 

 

Afficher:
© 2014 Microsoft