Développer des applications à l’aide de Visual Studio 2013

Applies to Windows and Windows Phone

Microsoft Visual Studio 2013 est une collection d’outils permettant de créer, coder, déboguer, localiser, empaqueter et déployer des applications qui ciblent Windows ou Windows Phone 8.1. En bref, Visual Studio permet de réaliser toutes les tâches nécessaires au développement d’une application.

Si vous n’avez jamais utilisé Visual Studio auparavant, faites un rapide tour d’horizon du produit avant de vous lancer dans l’écriture de code. Visual Studio intègre un grand nombre de composants, mais vous n’avez pas besoin de tous les connaître pour vous lancer. Une fois les étapes de base de la configuration d’un nouveau projet décrites, nous examinons l’éditeur de code et d’autres fonctionnalités Visual Studio.

Important  

  • Pour créer une application, vous devez utiliser Visual Studio 2013 sur un ordinateur exécutant Windows 8.1.
  • Vous ne pouvez pas créer une application à l’aide de Windows 7. De plus, les licences de développeur n’étant pas proposées pour Windows Server 2012, vous ne pouvez pas développer une application du Windows Store sur ce système d’exploitation.
  • Pour créer une version Windows 8 de votre application du Windows Store, vous devez utiliser Microsoft Visual Studio 2012. Pour plus d’informations sur la maintenance d’une version Windows 8 de votre application du Windows Store à l’aide de Visual Studio 2013, voir Effectuer la maintenance de la version Windows 8 de votre application.
  • Pour créer une application du Windows Phone Store, vous devez installer Microsoft Visual Studio 2013 Update 2 ou version ultérieure pour installer les outils de développement pour Windows Phone 8.1.
  • Pour créer une version Windows Phone 8 de votre application du Windows Phone Store ou en effectuer la maintenance, vous devez installer Windows Phone SDK 8.0. Ce SDK est un composant optionnel de Visual Studio 2013.

Pour plus d’informations sur les nouveautés de Visual Studio, voir Nouveautés dans Visual Studio 2013 et JavaScript IntelliSense.

Pour plus d’informations sur les outils de développement des applications du Windows Phone Store qui sont installés quand vous installez Visual Studio 2013 Update 2 ou version ultérieure, voir Outils de développement pour les applications Windows Phone.

Obtenir une licence de développeur pour développer des applications du Windows Store

Tout d’abord, obtenez une licence de développeur. Vous en avez besoin pour développer et tester une application du Windows Store et permettre au Windows Store de la certifier.

Lorsque vous exécutez Visual Studio pour la première fois, vous êtes invité à vous procurer une licence de développeur. Lisez les termes du contrat de licence, puis cliquez sur J’accepte si vous les acceptez. Dans la boîte de dialogue Contrôle de compte d’utilisateur, cliquez sur Oui pour continuer.

Inscrire votre téléphone pour tester des applications du Windows Phone Store

Il est important de tester votre application du Windows Phone Store sur un vrai téléphone. Avant de pouvoir déployer des applications sur votre téléphone Windows Phone, vous devez inscrire le téléphone au développement. Une fois votre téléphone inscrit, vous pouvez installer, exécuter et déboguer des applications sur le téléphone.

Pour plus d’informations, voir Inscrire votre appareil Windows Phone au développement.

Créer un projet et choisir un modèle

Ensuite, déterminez le langage de programmation que vous voulez utiliser. Vous pouvez choisir JavaScript, Visual Basic, Visual C# ou Visual C++. Recherchez ensuite les modèles de projet du Windows Store dans la boîte de dialogue Nouveau projet. La boîte de dialogue Nouveau projet organise les projets en trois groupes : Applications Windows, Applications Windows Phone et Applications universelles (pour les applications qui ciblent à la fois Windows et Windows Phone 8.1). Cette image montre ces groupes sous le nœud du langage Visual C#.

Catégories d’applications du Windows Store

Chaque groupe contient une liste de modèles. Certains modèles importants, tels que les modèles Application vide, Application grille et Application fractionnée, sont partagés entre l’ensemble des quatre langages de programmation. Quelques modèles sont spécifiques à un langage. Pour plus d’informations sur ces modèles, voir Modèles permettant d’accélérer le développement de vos applications.

  • Applies to Windows

Remarque  Pour en savoir plus sur la migration vers les nouveaux modèles de Microsoft Visual Studio Express 2013 pour Windows, voir Recibler votre application Windows 8 vers Windows 8.1.

Quand vous créez un projet, Visual Studio crée une solution, qui est une façon de gérer les différents éléments sources de votre projet (fichiers de code, images, feuilles de style, paramètres, etc.). Un conteneur de solution peut contenir plusieurs projets, tandis qu’un conteneur de projet contient habituellement plusieurs éléments qui représentent les références, les dossiers et les fichiers dont vous avez besoin pour créer votre application.

L’Explorateur de solutions affiche les solutions, leurs projets, ainsi que les éléments contenus dans ces projets. Dans l’Explorateur de solutions, vous pouvez ouvrir des fichiers en vue de les modifier, ajouter de nouveaux fichiers à un projet et consulter les propriétés des solutions, des projets et des éléments. Voici à quoi ressemble l’Explorateur de solutions pour un projet JavaScript :

Explorateur de solutions

En plus des fichiers de code source, chaque projet comporte un fichier package.appxmanifest, qui décrit le package d’application pour Windows ainsi que plusieurs fichiers image, comme splashscreen.png pour l’image de l’écran de démarrage et storelogo.png, utilisé pour le Windows Store. Un fichier certificat source de projet (.pfx) requis pour la signature du package est également inclus dans chaque projet.

Concevoir l’interface utilisateur

Quand vous planifiez votre interface utilisateur, il est important de sélectionner le modèle de projet Visual Studio le plus approprié comme point de départ. Vous pouvez développer votre interface utilisateur en écrivant du code ou en utilisant un concepteur visuel. Un concepteur visuel offre une interface de conception d’application orientée concepteur qui permet de créer l’interface utilisateur à l’aide d’une interface glisser-déplacer.

Vous pouvez aussi utiliser le concepteur visuel intégré à Blend pour Microsoft Visual Studio 2013. Vous pouvez ouvrir un projet Visual Studio dans Blend pour Visual Studio en cliquant avec le bouton droit sur le projet dans l’Explorateur de solutions, puis en cliquant sur Ouvrir dans Blend. Vous pouvez également ouvrir le fichier solution (.sln) dans Blend pour Visual Studio.

Concepteur XAML dans Visual Studio

Mettre à jour le manifeste de l’application

Vous pouvez utiliser un concepteur dans Visual Studio pour modifier le fichier manifeste de l’application qui décrit votre package d’application. Le concepteur de manifeste comporte cinq onglets :

  • Application. Configurez les paramètres tels que la page de démarrage et l’orientation initiale.
  • Composants visuels. Spécifiez les logos qui apparaissent pour votre application.
  • Capacités. Spécifiez les fonctionnalités du système ou les périphériques que votre application peut utiliser, tels que l’accès Internet, l’emplacement actuel et l’accès à la musique.
  • Déclarations. Ajoutez des déclarations pour les contrats d’application, tels que les contrats de recherche et de partage cibles, puis spécifiez leurs propriétés.
  • URI de contenu. Spécifiez les URI auxquels votre application peut accéder ou non. Cet onglet s’affiche uniquement pour les projets JavaScript.
  • Packages. Définissez les propriétés qui identifient et décrivent votre package lorsqu’il est déployé.

Pour plus d’informations sur les paramètres du manifeste de l’application, voir Configurer un package d’application à l’aide du concepteur de manifeste.

Pour ouvrir le concepteur du manifeste, double-cliquez sur le fichier package.appxmanifest dans l’Explorateur de solutions ou cliquez avec le bouton droit sur le fichier, puis cliquez sur Concepteur de vues.

Écrire du code

Visual Studio 2013 intègre des éditeurs complets pour les langages suivants : JavaScript, HTML/XML/XAML, CSS, C#, Visual Basic, C++ et HLSL. Les éditeurs offrent de nombreuses fonctionnalités spécifiques au langage que vous pouvez personnaliser pour vous aider à créer votre application :

  • IntelliSense, qui offre des fonctionnalités telles que la saisie semi-automatique et une aide sur les paramètres à mesure que vous tapez du code. L’illustration suivante montre une liste de membres dans l’éditeur de code C#. Notez que la liste affiche aussi une zone d’informations express pour l’élément sélectionné.

    Liste des membres IntelliSense

  • Insertion d’extraits de code, disponible en cliquant avec le bouton droit dans un fichier de code et en cliquant sur Insérer un extrait.
  • Aides à la navigation, comme Atteindre la définition, Signets et Naviguer vers.

    La commande Atteindre la définition vous permet de rechercher la définition d’une classe ou d’une fonction en cliquant avec le bouton droit sur l’identificateur, puis en cliquant sur Atteindre la définition. (Visual Basic et Visual C++ utilisent l’Explorateur d’objets pour afficher des informations sur les types de Windows Runtime.)

    L’illustration suivante montre des options comme Atteindre la définition et Insérer un extrait dans l’éditeur de code JavaScript :

    Fonctionnalités dans l’éditeur de code

    Pour définir et utiliser des signets, cliquez sur Edition > Signets ou utilisez les touches de raccourci indiquées dans le sous-menu Signets.

    Pour ouvrir la fenêtre Naviguer vers, appuyez sur Ctrl+virgule avec l’éditeur de code ouvert ou cliquez sur Edition > Naviguer vers. Cette fenêtre permet de trouver les définitions des symboles et les noms de fichiers de la solution, mais pas les variables locales.

  • Mode plan, retour automatique à la ligne, numéros de ligne affichés et autres fonctionnalités.

Vous pouvez personnaliser le comportement des éditeurs de code et activer ou désactiver des fonctionnalités, telles que la mise en retrait, le retour automatique à la ligne et la saisie semi-automatique des instructions. Pour personnaliser le comportement des éditeurs de code, cliquez sur Outils > Options, développez Éditeur de texte, développez l’éditeur de code approprié à configurer, puis sélectionnez la catégorie d’options appropriée.

Créer votre application

Pour générer une application, cliquez sur Générer la solution (ou appuyez sur F7) ou sur Régénérer la solution (ou appuyez sur Ctrl+Alt+F7) dans le menu Générer. Les résultats du processus de génération s’affichent dans la fenêtre Sortie.

Fenêtre Sortie

Pour exécuter votre nouvelle application en mode débogage, cliquez sur Déboguer > Démarrer le débogage, ou appuyez sur F5. Par défaut, l’application s’exécute sur l’ordinateur hôte (pour les applications du Windows Store) et sur un émulateur Windows Phone (pour les applications du Windows Phone Store). Vous pouvez choisir d’exécuter une application du Windows Store en utilisant le simulateur ou un appareil distant. Vous pouvez choisir d’exécuter une application du Windows Phone Store sur d’autres émulateurs ou un appareil Windows Phone connecté à votre ordinateur. Pour plus d’informations, voir Exécution des applications du Windows Store à partir de Visual Studio.

Créer un package de votre application

Configurez le package de déploiement de votre application en utilisant un concepteur. Double-cliquez tout simplement sur le fichier package.appxmanifest dans l’Explorateur de solutions pour faire apparaître le concepteur de manifeste. Dans le concepteur, sélectionnez l’onglet Packages. Pour plus d’informations, voir Configurer un package d’application à l’aide du concepteur de manifeste.

Localiser l’application

Pour localiser une application dans Visual Studio, nous vous recommandons d’ajouter un ou plusieurs fichiers de ressources à votre projet (un fichier .resjson pour JavaScript, par exemple). Vous pouvez utiliser des fichiers de ressources pour spécifier les valeurs localisées des ressources de type chaîne que vous identifiez dans votre application. Pour obtenir des informations et des didacticiels en rapport avec la localisation, voir Globalisation de votre application.

Déboguer et tester votre application

Visual Studio intègre un débogueur puissant doté de nombreuses nouvelles fonctionnalités destinées à prendre en charge le débogage des applications. Vous avez la possibilité de déboguer une application en local, de la même manière que vous débogueriez une application de bureau Windows. Vous pouvez également procéder au débogage dans le simulateur sur l’ordinateur local ou déboguer un périphérique distant connecté directement par un câble Ethernet. Pour déboguer des applications du Windows Phone Store, vous pouvez utiliser l’un des émulateurs ou connecter directement un appareil Windows Phone à votre ordinateur. Pour obtenir des informations générales sur le débogage, voir Test et débogage des applications. Pour plus d’informations sur le débogage d’une application en JavaScript, voir Démarrage rapide : déboguer HTML, CSS et JavaScript et Comment inspecter des règles CSS.

Étapes suivantes

Pour créer votre première application, voir Votre première application.

Pour en savoir plus sur le développement d’une application à l’aide des modèles Visual Studio, voir les rubriques suivantes :

Rubriques associées

Recibler votre application Windows 8 vers Windows 8.1.
Support technique et accessibilité
Accessibilité dans les applications du Windows Store en JavaScript
Accessibilité dans les applications du Windows Store (VB/C#/C++ et XAML)

 

 

Afficher:
© 2014 Microsoft