Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

OpCodes.Break, champ

Mise à jour : novembre 2007

Active l'infrastructure CLI de façon à informer le débogueur qu'un point d'arrêt a été dépassé.

Espace de noms :  System.Reflection.Emit
Assembly :  mscorlib (dans mscorlib.dll)

public static readonly OpCode Break
public static final OpCode Break
public static final var Break : OpCode

Le tableau suivant répertorie le format d'assembly hexadécimal et MSIL (Microsoft Intermediate Language) de l'instruction et donne un bref résumé de référence :

Format

Format d'assembly

Description

01

break

Signale à un débogueur qu'un point d'arrêt a été atteint.

Cette opération n'exécute aucun comportement de la pile d'évaluation.

L'instruction break sert à la prise en charge du débogage. Elle active l'infrastructure CLI de façon à informer le débogueur qu'un point d'arrêt a été dépassé. Elle n'a aucun autre effet sur l'état de l'interpréteur.

La taille de l'instruction break est la plus petite possible afin d'activer la correction de code avec un point d'arrêt et d'affecter le moins possible le code avoisinant.

L'instruction break peut effectuer une interception vers un débogueur, lever une exception de sécurité ou n'effectuer aucune action. Le comportement exact est défini par l'implémentation.

La surcharge de méthode Emit suivante peut utiliser l'opcode break :

  • ILGenerator.Emit(OpCode)

Windows Vista, Windows XP SP2, Windows XP Media Center Edition, Windows XP Professionnel Édition x64, Windows XP Starter Edition, Windows Server 2003, Windows Server 2000 SP4, Windows Millennium Edition, Windows 98

Le .NET Framework et le .NET Compact Framework ne prennent pas en charge toutes les versions de chaque plateforme. Pour obtenir la liste des versions prises en charge, consultez Configuration requise du .NET Framework.

.NET Framework

Pris en charge dans : 3.5, 3.0, 2.0, 1.1, 1.0

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft