Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

ASP.NET SQL Server Registration Tool, outil (Aspnet_regsql.exe)

Mise à jour : novembre 2007

L'outil ASP.NET SQL Server Registration (Aspnet_regsql.exe) permet de créer une base de données Microsoft SQL Server utilisée par les fournisseurs SQL Server dans ASP.NET. Il permet également d'ajouter ou de supprimer des options d'une base de données existante.

Quelle que soit la version du .NET Framework que vous utilisez, le fichier Aspnet_regsql.exe se trouve dans le dossier suivant sur l'ordinateur serveur Web :

[drive:]\%windir%\Microsoft.NET\Framework\v2.0.50727

Vous pouvez exécuter Aspnet_regsql.exe sans argument de ligne de commande pour exécuter un Assistant qui vous guidera dans la spécification d'informations de connexion pour votre installation SQL Server, et lors de l'installation ou de la suppression des éléments de base de données pour les fonctionnalités d'appartenance, de gestionnaire de rôles, de profil, de personnalisation des WebParts et de contrôle d'état. (La définition de l'état de session et la dépendance de cache SQL ne sont pas couverts par l'Assistant.) Vous pouvez également exécuter Aspnet_regsql.exe comme outil de ligne de commande pour spécifier les éléments de base de données de fonctionnalités particulières à ajouter ou à supprimer grâce aux options répertoriées dans le tableau ci-dessous.


Aspnet_regsql.exe <options>

Option

Description

-?

Imprime le texte d'aide Aspnet_regsql.exe dans la fenêtre de commande.

-W

Exécute l'outil en mode Assistant. C'est la valeur par défaut si aucun argument de ligne de commande n'est spécifié.

-C <chaîne de connexion>

Spécifie la chaîne de connexion à l'ordinateur exécutant SQL Server sur lequel la base de données sera installée ou est déjà installée. Cette option n'est pas nécessaire si vous spécifiez uniquement le serveur (-S) et les informations de connexion (-U et -P ou -E).

-S <serveur>

Spécifie le nom de l'ordinateur exécutant SQL Server sur lequel la base de données sera installée ou est déjà installée.

-U <ID de connexion>

ID utilisateur SQL Server avec lequel ouvrir une session. Cette option nécessite également l'option de mot de passe (-P). Cette option n'est pas nécessaire dans le cas d'une authentification effectuée à l'aide des informations d'identification Windows (-E).

-P <mot de passe>

Mot de passe SQL Server avec lequel ouvrir une session. Cette option exige également l'option d'ID utilisateur (-U). Cette option n'est pas nécessaire dans le cas d'une authentification effectuée à l'aide des informations d'identification Windows (-E).

-E

Procède à l'authentification à l'aide des informations d'identification Windows de l'utilisateur actuellement connecté.

-sqlexportonly <nom de fichier>

Génère un fichier de script SQL qui peut être utilisé pour ajouter ou supprimer les fonctionnalités spécifiées. Les actions spécifiées ne sont pas exécutées.

Option

Description

-A all|m|r|p|c|w

Ajoute la prise en charge d'un ou de plusieurs services d'application ASP.NET. Les identificateurs de service peuvent être spécifiés ensemble ou séparément. Les identificateurs suivants sont utilisés pour les services d'application ASP.NET :;

all - Tous les services, y compris les tables et les procédures stockées communes partagées par les services

m - Appartenance

r - Gestionnaire de rôles

p - Profil

c - Personnalisation des WebParts

w - Événements Web

-R all|m|r|p|c|w

Supprime la prise en charge d'un ou plusieurs services d'applications. Les identificateurs de service peuvent être spécifiés ensemble ou séparément. Les identificateurs suivants sont utilisés pour les services d'application ASP.NET :;

all - Tous les services, y compris les tables et les procédures stockées communes partagées par les services

m - Appartenance

r - Gestionnaire de rôles

p - Profil

c - Personnalisation des WebParts

w - Événements Web

-Q

Exécute l'outil en mode silencieux et n'affiche pas de message de confirmation avant de supprimer un service d'application.

-d <base de données>

Spécifie le nom de la base de données à créer ou modifier à utiliser avec les services d'application. Si la base de données n'est pas spécifiée, le nom de la base de données par défaut, "aspnetdb" est utilisé.

Remarque :

Les éléments de base de données installés dans la base de données des services d'application seront toujours détenus par le compte du propriétaire de la base de données SQL Server (dbo). Vous n'avez pas besoin d'être l'administrateur système de l'ordinateur exécutant SQL Server pour installer la base de données des services d'application. Pour installer la base de données des services d'application, une connexion SQL Server doit être autorisée pour les rôles db_ddladmin et dd_securityadmin pour la base de données SQL Server.

Option

Description

-d <base de données>

Spécifie le nom de la base de données à utiliser avec la dépendance de cache SQL. La base de données peut être spécifiée à l'aide de l'option de chaîne de connexion, -C.

-ed

Active une base de données pour la dépendance de cache SQL.

-dd

Désactive une base de données pour la dépendance de cache SQL.

-et

Active une table pour la dépendance de cache SQL. L'option -t doit également être incluse dans la chaîne de paramètre.

-dt

Désactive une table pour la dépendance de cache SQL. L'option -t doit également être incluse dans la chaîne de paramètre.

-t <table>

Spécifie le nom de la table à activer ou désactiver à utiliser avec la dépendance de cache SQL. Cette option doit être utilisée avec les options -et ou -dt.

-lt

Répertorie toutes les tables activées pour la dépendance de cache SQL.

Option

Description

-d <base de données>

Spécifie le nom de la base de données destinée à stocker l'état de session. Cette option doit être utilisée si -sstype a la valeur c.

-ssadd

Ajoute la prise en charge de l'état de session de mode SQL Server.

-ssremove

Supprime la prise en charge de l'état de session de mode SQL Server.

-sstype t|p|c

Spécifie le type d'état de session à utiliser :

t - Temporaire. Les données de session sont stockées dans la base de données SQL Server tempdb. Les procédures stockées pour gérer l'état de session sont installées dans la base de données SQL Server ASPState. Les données ne sont pas persistantes si vous redémarrez SQL. Il s'agit de l'option par défaut.

p - Persistant. Les données d'état de session et les procédures stockées sont stockées dans la base de données SQL Server ASPState.

c - Personnalisée. Les données d'état de session et les procédures stockées sont stockées dans une base de données personnalisée. Le nom de la base de données doit être spécifié à l'aide de l'option -d.

Vous pouvez définir plusieurs types d'options à l'aide de l'outil ASP.NET SQL Server Registration. Vous pouvez spécifier une connexion SQL, spécifier les services d'application ASP.NET utilisant SQL Server pour gérer des informations, indiquer la base de données ou la table utilisée pour la dépendance de cache SQL et ajouter ou supprimer la prise en charge pour utiliser SQL Server pour stocker des procédures et l'état de session.

Plusieurs services d'application ASP.NET reposent sur un fournisseur pour gérer le stockage et la récupération de données à partir d'une source de données. Chaque fournisseur est spécifique à la source de données. ASP.NET inclut un fournisseur SQL Server pour les fonctionnalités ASP.NET suivantes :

Lorsque vous installez ASP.NET, le fichier Machine.config de votre serveur inclut des éléments de configuration qui spécifient des fournisseurs SQL Server pour chacune des fonctionnalités ASP.NET qui reposent sur un fournisseur. Par défaut, ces fournisseurs sont configurés pour se connecter à une instance d'utilisateur locale de SQL Server Express 2005. Si vous modifiez la chaîne de connexion par défaut utilisée par les fournisseurs, avant de pouvoir utiliser l'une des fonctionnalités ASP.NET configurées dans la configuration de l'ordinateur, vous devez installer la base de données SQL Server et les éléments de la base de données pour la fonctionnalité de votre choix à l'aide d'Aspnet_regsql.exe. Si la base de données que vous spécifiez à l'aide d'Aspnet_regsql.exe n'existe pas (aspnetdb sera la base de données par défaut si aucune n'est spécifiée sur la ligne de commande), l'utilisateur actuel doit détenir les droits de création de bases de données dans SQL Server et de création d'éléments de schéma dans une base de données.

Chaque fournisseur SQL Server peut utiliser la même base de données SQL Server pour stocker les données de cette fonctionnalité particulière. Chaque fonctionnalité peut être utilisée individuellement, ou conjointement avec d'autres fonctionnalités. Par exemple, vous pouvez utiliser la gestion des rôles seule ou conjointement avec les informations utilisateur gérées par l'appartenance.

Pour plus d'informations sur les fournisseurs SQL Server et ASP.NET, consultez Implémentation d'un fournisseur d'appartenances, Implémentation d'un fournisseur de profils et Implémentation d'un fournisseur de rôles.

Dépendance de cache SQL

Une fonctionnalité avancée de mise en cache de sortie ASP.NET est la dépendance de cache SQL. La dépendance de cache SQL prend en charge deux modes d'action différents : un qui utilise une implémentation ASP.NET de l'interrogation de tables et un second mode qui utilise les fonctionnalités de notification de requête de SQL Server 2005. Aspnet_regsql.exe permet de configurer le mode d'interrogation de table. La dépendance de cache SQL vous permet de mettre en cache des pages qui sont dépendantes des données de tables SQL Server. Vous pouvez configurer SQL Server et ASP.NET pour mettre en cache des demandes de page, réduisant ainsi la charge de travail du serveur, jusqu'à ce que les données dont la page dépend aient été mises à jour dans SQL Server. La dépendance de cache SQL est utile pour les données telles que les catalogues de produit ou les informations d'inscription de client qui restent relativement statiques. Notez que vous devez configurer SQL Server pour fournir la notification appropriée à ASP.NET concernant les modifications dans les données dépendantes lorsque vous utilisez le mode d'interrogation de table ASP.NET de la dépendance de cache SQL. Vous aurez ainsi besoin de privilèges d'administrateur pour configurer le serveur. Pour plus d'informations sur la dépendance de cache SQL, consultez Procédure pas à pas : utilisation de la mise en cache de sortie ASP.NET avec SQL Server.

État de session

L'état de session ASP.NET est conçu pour faciliter le stockage des données de session utilisateur dans différentes sources pour vos applications ASP.NET. Par défaut, les valeurs et les informations d'état de session sont stockées dans la mémoire au sein du processus ASP.NET. Vous pouvez également stocker les données de session dans une base de données SQL Server, où elles peuvent être partagées par plusieurs serveurs Web. Pour plus d'informations sur l'état de session, consultez Implémentation d'un fournisseur de magasins d'état de session et Modes d'état de session.

Si la base de données que vous spécifiez pour l'état de session avec Aspnet_regsql.exe n'existe pas déjà, l'utilisateur actuel doit détenir les droits de création de bases de données dans SQL Server et de création d'éléments de schéma dans une base de données. Si la base de données n'existe pas, l'utilisateur actuel doit détenir les droits de création d'éléments de schéma dans la base de données existante.

Pour installer la base de données d'état de session sur SQL Server, exécutez l'outil Aspnet_regsql.exe et fournissez les informations suivantes avec la commande :

  • Nom de l'instance du serveur SQL Server à l'aide de l'option -S.

  • Informations d'identification de connexion pour un compte ayant l'autorisation de créer une base de données sur un ordinateur exécutant SQL Server. Utilisez l'option -E pour utiliser l'utilisateur actuellement connecté, ou l'option -U pour spécifier un ID utilisateur avec l'option -P permettant de spécifier un mot de passe.

  • Option de ligne de commande -ssadd pour ajouter la base de données d'état de session.

Par défaut, vous ne pouvez pas utiliser Aspnet_regsql.exe pour installer la base de données d'état de session sur un ordinateur exécutant SQL Server 2005 Express Edition. Pour plus d'informations sur l'utilisation de SQL Server 2005 Express Edition pour stocker l'état de session, consultez Modes d'état de session.

Vous pouvez exécuter Aspnet_regsql.exe sans argument de ligne de commande pour lancer un Assistant qui vous aidera à spécifier les informations de connexion pour la base de données SQL Server et à installer ou supprimer des éléments de base de données pour les fonctionnalités prises en charge. Vous pouvez également exécuter Aspnet_regsql.exe comme outil de ligne de commande pour spécifier les éléments de base de données de fonctionnalités particulières à ajouter ou à supprimer. Pour spécifier les paramètres de dépendance de cache SQL ou installer l'état de session, vous devez utiliser l'outil de ligne de commande.

Pour exécuter l'Assistant, lancez Aspnet_regsql.exe sans argument de ligne de commande, comme indiqué dans l'exemple suivant :

C:\%windir%\Microsoft.NET\Framework\<versionNumber>\aspnet_regsql.exe

L'outil ASP.NET SQL Registration est utilisé communément avec l'option -A ou -R pour spécifier les fonctionnalités utilisant un fournisseur SQL Server. L'option -A vous permet d'ajouter la prise en charge d'une ou de plusieurs fonctionnalités, alors que l'option -R vous permet de supprimer une fonctionnalité. La commande suivante installe les éléments de base de données pour l'appartenance et le gestionnaire de rôles sur l'ordinateur local exécutant SQL Server à l'aide de l'authentification Windows.

aspnet_regsql.exe -E -S localhost -A mr

Pour configurer la dépendance de cache SQL, vous avez besoin de privilèges d'administrateur ou du compte et mot de passe d'administrateur. La commande suivante active la dépendance de cache SQL pour la table Employees de la base de données Northwind.

aspnet_regsql.exe -S <Server> -U <Username> -P <Password> -ed -d Northwind -et -t Employees

La commande suivante crée une base de données nommée ASPState sur une instance SQL Server nommée « SampleSqlServer » et spécifie que les données de session sont également stockées dans la base de données ASPState.

aspnet_regsql.exe -S SampleSqlServer -E -ssadd -sstype p

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft