Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

Procédure : créer une sauvegarde complète de base de données (Transact-SQL)

Cette rubrique explique comment créer une sauvegarde complète de base de données à l'aide de l'instruction BACKUP DATABASE.

Pour créer une sauvegarde complète de base de données

  1. Exécutez l'instruction BACKUP DATABASE en spécifiant les éléments suivants :

    • le nom de la base de données à sauvegarder ;

    • l'unité de sauvegarde où est écrite la sauvegarde complète de la base de données.

    La syntaxe Transact-SQL de base nécessaire pour une sauvegarde de base de données complète est la suivante :

    BACKUP DATABASE database

    TO backup_device [ ,...n ]

    [ WITH with_options [ ,...o ] ] ;

    Option

    Description

    database

    Base de données à sauvegarder

    backup_device [ ,...n ]

    Spécifie une liste de 1 à 64 unités de sauvegarde à utiliser pour l'opération de sauvegarde. Vous pouvez spécifier une unité de sauvegarde physique ou une unité de sauvegarde logique correspondante, si celle-ci est déjà définie. Pour spécifier une unité de sauvegarde physique, utilisez l'option DISK ou TAPE :

    { DISK | TAPE } =physical_backup_device_name

    Pour plus d'informations, consultez Unités de sauvegarde.

    WITH with_options [ ,...o ]

    Spécifie éventuellement une ou plusieurs options supplémentaires, o. Pour obtenir des informations de base sur les options, consultez l'étape 2.

  2. Spécifiez éventuellement une ou plusieurs options WITH. Quelques options WITH de base sont décrites ici. Pour obtenir des informations sur toutes les options WITH, consultez BACKUP (Transact-SQL).

    • Options WITH de base relatives au jeu de sauvegarde :

      { COMPRESSION | NO_COMPRESSION }

      Dans SQL Server 2008 Enterprise et les versions ultérieures uniquement, spécifie si la compression de sauvegarde est effectuée sur cette sauvegarde, remplaçant la valeur par défaut au niveau du serveur.

      Remarque Remarque

      La valeur par défaut au niveau du serveur est définie à l'aide de l'option Valeur par défaut de compression de la sauvegarde.

      DESCRIPTION = { 'text' | @text_variable }

      Spécifie le texte au format libre servant à décrire le jeu de sauvegarde. La chaîne peut compter jusqu'à 255 caractères.

      NAME = { backup_set_name | @backup_set_name_var }

      Spécifie le nom du jeu de sauvegarde. Les noms peuvent contenir jusqu'à 128 caractères. Si l'option NAME n'est pas spécifiée, le nom reste vide.

    • Options WITH de base relatives au jeu de sauvegarde :

      Par défaut, l'option BACKUP ajoute la sauvegarde à un support de sauvegarde existant, préservant les jeux de sauvegarde existants. Pour spécifier explicitement ceci, utilisez l'option NOINIT. Pour plus d'informations, consultez Ajouter un jeu de sauvegarde à des jeux de sauvegardes existants.

      Une autre méthode pour formater le support de sauvegarde consiste à utiliser l'option FORMAT :

      FORMAT [ , MEDIANAME= { media_name | @media_name_variable } ] [ , MEDIADESCRIPTION = { text | @text_variable } ]

      Utilisez la clause FORMAT si vous utilisez le support pour la première fois ou si vous souhaitez écraser toutes les données existantes. Assignez éventuellement un nom et une description au nouveau support.

      Important Important

      Soyez extrêmement vigilant lorsque vous utilisez la clause FORMAT de l'instruction BACKUP, car elle entraîne la destruction de toutes les sauvegardes préalablement stockées sur le support de sauvegarde.

A. Sauvegarde sur une unité de disque

L'exemple suivant sauvegarde entièrement la base de données AdventureWorks sur disque, à l'aide de FORMAT, pour créer une nouveau support de sauvegarde.

USE AdventureWorks;
GO
BACKUP DATABASE AdventureWorks
TO DISK = 'Z:\SQLServerBackups\AdventureWorks.Bak'
   WITH FORMAT,
      MEDIANAME = 'Z_SQLServerBackups',
      NAME = 'Full Backup of AdventureWorks';
GO

B. Sauvegarde sur un périphérique à bandes

L'exemple suivant sauvegarde la base de données AdventureWorks complète sur bande, ajoutant la sauvegarde aux sauvegardes précédentes.

USE AdventureWorks;
GO
BACKUP DATABASE AdventureWorks
   TO TAPE = '\\.\Tape0'
   WITH NOINIT,
      NAME = 'Full Backup of AdventureWorks';
GO

C. Sauvegarde sur un périphérique à bandes logique

L'exemple suivant crée une unité de sauvegarde logique pour un périphérique à bandes. Il sauvegarde ensuite la base de données AdventureWorks complète sur ce périphérique.

-- Create a logical backup device, 
-- AdventureWorks_Bak_Tape, for tape device \\.\tape0.
USE master;
GO
EXEC sp_addumpdevice 'tape', 'AdventureWorks_Bak_Tape', '\\.\tape0'; 
USE AdventureWorks;
GO
BACKUP DATABASE AdventureWorks
   TO AdventureWorks_Bak_Tape
   WITH FORMAT,
      MEDIANAME = 'AdventureWorks_Bak_Tape',
      MEDIADESCRIPTION = '\\.\tape0', 
      NAME = 'Full Backup of AdventureWorks';
GO

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft