Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Sauvegardes complètes de fichiers

 Cette rubrique concerne les bases de données SQL Server qui contiennent plusieurs fichiers ou groupes de fichiers.

Remarque Remarque

Pour obtenir une vue d'ensemble des divers types de sauvegardes, consultez Sauvegarde selon le mode de récupération simple ou Sauvegarde en mode de récupération complète.

Une sauvegarde complète de fichiers sauvegarde toutes les données d'un ou de plusieurs fichiers ou groupes de fichiers. En mode de restauration complète, un jeu complet de sauvegardes complètes de fichiers associé à un nombre suffisant de sauvegardes de journaux pour couvrir toutes les sauvegardes de fichiers est équivalent à une sauvegarde complète de la base de données.

Remarque Remarque

Les sauvegardes complètes de fichiers sont généralement appelées sauvegardes de fichiers, sauf lorsqu'elles sont comparées explicitement à des sauvegardes différentielles de fichiers.

L'utilisation de sauvegardes de fichiers peut augmenter la vitesse de récupération, car elle vous permet de restaurer uniquement les fichiers endommagés sans restaurer le reste de la base de données. Par exemple, si une base de données est constituée de plusieurs fichiers situés sur des disques différents et qu'un disque est défectueux, seul le fichier du disque défectueux doit être restauré.

Les fichiers d'une base de données peuvent être sauvegardés et restaurés individuellement. Dans une instruction BACKUP ou RESTORE, vous pouvez spécifier un groupe de fichiers complet au lieu de spécifier individuellement chaque fichier constitutif. N'oubliez pas que si un fichier d'un groupe de fichiers est hors connexion (par exemple parce qu'il est en cours de restauration), la totalité du groupe de fichiers est hors connexion et ne peut être sauvegardée.

Remarque Remarque

Dans SQL Server version 7.0 et SQL Server 2000, les sauvegardes de fichiers et les sauvegardes différentielles de fichiers ne contiennent pas d'enregistrements de journal. Il est nécessaire d'appliquer explicitement une sauvegarde du journal pour récupérer les données. De ce fait, dans ces versions, les sauvegardes de fichiers ne fonctionnent qu'en modes de restauration complète et de récupération utilisant les journaux de transactions. Dans SQL Server 2005 et versions ultérieures, par défaut, les sauvegardes de fichiers contiennent suffisamment d'enregistrements de journaux pour restaurer par progression le fichier jusqu'à la fin de l'opération de sauvegarde.

Les sauvegardes de fichiers présentent les avantages suivants par rapport aux sauvegardes de base de données :

  • La récupération suite à des défaillances de supports isolés est plus rapide. Le ou les fichiers endommagés peuvent être restaurés rapidement.

  • Les sauvegardes de fichiers permettent une grande flexibilité dans la planification et la gestion des supports par rapport aux sauvegardes de bases de données complètes, lesquelles peuvent devenir impossibles à gérer si les bases de données sont particulièrement volumineuses. Cette flexibilité accrue des sauvegardes de fichiers ou de groupes de fichiers est également utile pour les bases de données volumineuses contenant des données avec différentes caractéristiques de mise à jour.

Le principal inconvénient des sauvegardes de fichiers par rapport aux sauvegardes de bases de données complètes est la complexité administrative supplémentaire. Une défaillance du support peut rendre une base de données complète irrécupérable s'il n'existe aucune sauvegarde du fichier endommagé. Vous devez donc gérer un jeu complet de sauvegardes de fichiers et, en modes de restauration complète et de récupération utilisant les journaux de transactions, une ou plusieurs sauvegardes de journaux qui couvrent au minimum l'intervalle entre la première sauvegarde de fichiers complète et la dernière.

Les tâches de gestion et de suivi d'un jeu complet de sauvegardes prennent beaucoup de temps et dépassent les impératifs en termes d'espace disque des sauvegardes de bases de données complètes.

En mode de restauration complète, au prix d'une complexité administrative renforcée, l'utilisation des sauvegardes différentielles de fichiers peut réduire le nombre de sauvegardes de journaux à restaurer. Pour plus d'informations, consultez Sauvegardes différentielles de fichiers.

Remarque Remarque

Des sauvegardes de fichiers de groupes de fichiers en lecture seule peuvent être associées à des sauvegardes partielles. Les sauvegardes partielles incluent tous les groupes de fichiers en lecture-écriture et, éventuellement, un ou plusieurs groupes de fichiers en lecture seule. Pour plus d'informations, consultez Sauvegardes partielles.

Pour optimiser les avantages de l'utilisation des sauvegardes de fichiers, tenez compte de la structure des données sur le disque et de leurs modèles d'utilisation. Les instructions suivantes sont recommandées :

  • Effectuez souvent des sauvegardes des données fréquemment modifiées.

  • Effectuez moins souvent des sauvegardes des données peu fréquemment modifiées.

  • Effectuez une seule sauvegarde des données en lecture seule.

    Remarque Remarque

    La sauvegarde d'un fichier ou d'un groupe de fichiers en lecture seule est identique pour chaque mode de récupération.

Une seule opération de sauvegarde de fichier peut être effectuée à la fois. Vous pouvez sauvegarder plusieurs fichiers à la fois, mais cette procédure peut augmenter la durée de récupération si vous avez besoin de restaurer un seul fichier. Cela tient au fait que toute la sauvegarde devra être lue pour localiser ce fichier.

Remarque Remarque

Les fichiers individuels peuvent être restaurés à partir d'une sauvegarde de base de données. Toutefois, la localisation et la restauration d'un fichier à partir d'une sauvegarde de base de données prennent plus de temps qu'à partir d'une sauvegarde de fichiers.

Remarques supplémentaires concernant le mode de restauration simple

En mode de récupération simple, vous devez sauvegarder conjointement tous les fichiers en lecture-écriture. Vous pouvez ainsi garantir que la base de données peut être restaurée dans un état cohérent dans le temps. Plutôt que de spécifier individuellement chaque fichier ou groupe de fichier en lecture-écriture, utilisez l'option READ_WRITE_FILEGROUPS. Cette option sauvegarde tous les groupes de fichiers en lecture-écriture dans la base de données. Une sauvegarde qui est créée en spécifiant READ_WRITE_FILEGROUPS est une sauvegarde partielle. Pour plus d'informations, consultez Sauvegardes partielles.

Remarques supplémentaires concernant le mode de restauration complète

En mode de restauration complète, vous devez sauvegarder le journal des transactions, sans tenir compte du reste de votre stratégie de sauvegarde. Un jeu complet de sauvegardes complètes de fichiers associé à un nombre suffisant de sauvegardes de journaux pour couvrir toutes les sauvegardes de fichiers à partir de la première sauvegarde de fichiers, est équivalent à une sauvegarde complète de la base de données.

La restauration d'une base de données à l'aide seulement de sauvegardes de journaux et de fichiers peut être complexe. Aussi, dans la mesure du possible, il est recommandé d'effectuer une sauvegarde complète de base de données et de commencer les sauvegardes des journaux avant la première sauvegarde de fichiers. La figure ci-dessous illustre une stratégie dans laquelle une sauvegarde complète de base de données est effectuée (à l'instant t1) peu après la création de la base de données (à l'instant t0). Cette première sauvegarde de base de données permet aux sauvegardes des journaux de transactions de démarrer. Les sauvegardes des journaux de transactions sont planifiées à intervalles définis. Les sauvegardes de fichiers sont effectuées à l'intervalle qui répond au mieux aux besoins de l'entreprise concernant la base de données. Cette figure montre la sauvegarde individuelle de chacun des quatre groupes de fichiers. L'ordre de leur sauvegarde (A, C, B, A) correspond aux besoins de l'entreprise concernant la base de données.

Stratégie combinant les sauvegardes de base de données, de fichier et de fichier journal

En mode de restauration complète, vous devez restaurer par progression le journal des transactions lors de la restauration d'une sauvegarde de fichiers en lecture-écriture pour que le fichier soit cohérent avec le reste de la base de données. Pour éviter de restaurer par progression de nombreuses sauvegardes du journal des transactions, envisagez l'utilisation de sauvegardes différentielles de fichiers. Pour plus d'informations, consultez Sauvegardes différentielles de fichiers.

La syntaxe BACKUP nécessaire à la création d'une sauvegarde de fichiers est la suivante :

BACKUP DATABASE database_name <file_or_filegroup> [ ,...n] TO <backup_device>

Remarque Remarque

La première sauvegarde d'un fichier ou d'un groupe de fichiers doit sauvegarder la totalité de l'un ou l'autre. Après avoir créé une sauvegarde complète d'un fichier ou d'un groupe de fichiers, vous pouvez créer une série d'une ou de plusieurs sauvegardes différentielles basées sur cette sauvegarde complète. Pour plus d'informations, consultez Sauvegardes différentielles de fichiers.

Pour sauvegarder des fichiers et des groupes de fichiers

Remarque Remarque

Les sauvegardes de fichiers ne sont pas prises en charge par l'Assistant Plan de maintenance.

Une sauvegarde de fichiers peut servir de base différentielle pour des sauvegardes différentielles de fichiers. Vous pouvez ainsi compléter une sauvegarde de fichiers avec une courte série de sauvegardes différentielles de fichiers. Pour plus d'informations, consultez Utilisation des sauvegardes différentielles et Sauvegardes différentielles de fichiers.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft