Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

Procédure : sauvegarde du journal des transactions lorsque la base de données est endommagée (Transact-SQL)

Cette rubrique indique comment sauvegarder le journal des transactions lorsque la base de données est endommagée.

Pour créer une sauvegarde du journal des transactions actif

  1. Exécutez l'instruction BACKUP LOG pour sauvegarder le journal des transactions actif en cours, en spécifiant :

    • le nom de la base de données à laquelle appartient le journal des transactions à sauvegarder ;

    • l'unité de sauvegarde dans laquelle sera écrite la sauvegarde du journal des transactions ;

    • la clause NO_TRUNCATE.

      Cette clause permet la sauvegarde de la partie active du journal des transactions même si la base de données est inaccessible, à condition que le journal des transactions soit accessible et qu'il ne soit pas endommagé.

  2. Spécifiez éventuellement :

    • La clause INIT pour écraser les fichiers du support de sauvegarde et écrire la sauvegarde en tant que premier fichier sur le support de sauvegarde. S’il n’existe aucun en-tête de support, il s’en crée un automatiquement.

    • Les clauses SKIP et INIT pour écraser le support de sauvegarde même s'il existe des sauvegardes qui n'ont pas encore expiré ou si le nom du support ne correspond pas à celui du support de sauvegarde.

    • La clause FORMAT, lors de la première utilisation du support, pour initialiser le support de sauvegarde et réécrire tout en-tête de support existant.

      La clause INIT n’est pas requise si la clause FORMAT est spécifiée.

      Important Important

      Soyez très vigilant en utilisant les clauses FORMAT ou INIT de l'instruction BACKUP, car elles entraînent la destruction de toutes les sauvegardes préalablement stockées sur le support de sauvegarde.

Important Important

La base de données MyAdvWorks_FullRM est un exemplaire de AdventureWorks qui utilise le mode de récupération simple. Pour autoriser les sauvegardes du journal, avant d'effectuer une sauvegarde complète de base de données, la base de données a été configurée pour utiliser le mode de restauration complète par le biais de ALTER DATABASE MyAdvWorks_FullRM SET RECOVERY FULL.

L'exemple suivant sauvegarde le journal des transactions actif qui en cours d'utilisation pour la base de données MyAdvWorks_FullRM, même si cette base de données est endommagée et inaccessible. Le journal des transactions, contrairement à la base de données, est intact et accessible :

BACKUP LOG MyAdvWorks_FullRM
   TO MyAdvWorks_FullRM_log1
   WITH NO_TRUNCATE
GO

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft