Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Réalisation d'une restauration de base de données complète (mode de récupération simple)

Lors d'une restauration complète de base de données, le but est de restaurer la totalité de la base de données. L'ensemble de la base de données est hors connexion pendant la durée de la restauration. Avant qu'une partie de la base de données ne soit en ligne, toutes les données sont récupérées dans un état cohérent où toutes les parties de la base de données sont chronologiquement synchronisées et aucune transaction non validée n'existe.

En mode de restauration complète, la base de données ne peut pas être restaurée à un certain point chronologique dans une sauvegarde spécifique.

Une restauration de base de données complète en mode de récupération simple ne s'effectue qu'à l'aide d'une ou deux instructions RESTORE, selon qu'il faille ou non restaurer une sauvegarde de base de données différentielle.

Si vous utilisez uniquement une sauvegarde de base de données complète, restaurez simplement la sauvegarde la plus récente. Si vous utilisez également une sauvegarde de base de données différentielle, restaurez la sauvegarde complète de base de données la plus récente sans récupérer la base de données, puis restaurez la sauvegarde de base de données différentielle la plus récente et récupérez la base de données.

Lors de la restauration complète d'une base de données, une séquence de restauration doit être utilisée. L'exemple suivant illustre les options importantes d'une séquence de restauration dans le cadre d'un scénario de restauration complète de base de données. Une séquence de restauration consiste en une ou plusieurs opérations de restauration au cours desquelles des données sont déplacées. La syntaxe et les détails qui ne sont pas importants à cette fin sont omis.

La base de données est restaurée dans l'état d'une sauvegarde de base de données complète. Si vous récupérez une base de données, nous vous recommandons de spécifier explicitement l'option RECOVERY par souci de clarté, bien qu'il s'agisse de l'option par défaut. .

Exemple

L'exemple ci-dessous illustre d'abord l'utilisation de l'instruction BACKUP pour créer une sauvegarde complète de base de données et une sauvegarde de base de données différentielle de la base de données AdventureWorks. L'exemple restaure ensuite ces sauvegardes dans l'ordre.

ms186216.note(fr-fr,SQL.90).gifRemarque :
L'exemple commence par une instruction ALTER DATABASE qui affecte au mode de récupération la valeur SIMPLE.

USE master;
--Make sure the database is using the simple recovery model.
ALTER DATABASE AdventureWorks SET RECOVERY SIMPLE;
GO
-- Back up the full AdventureWorks database.
BACKUP DATABASE AdventureWorks TO DISK = 'Z:\SQLServerBackups\AdventureWorks.bak' 
  WITH FORMAT;
GO
--Create a differential database backup.
BACKUP DATABASE AdventureWorks TO DISK = 'Z:\SQLServerBackups\AdventureWorks.bak'
   WITH DIFFERENTIAL;
GO
--Restore the full database backup (from backup set 1).
RESTORE DATABASE AdventureWorks FROM DISK = 'Z:\SQLServerBackups\AdventureWorks.bak' 
   WITH FILE=1, NORECOVERY;
--Restore the differential backup (from backup set 2).
RESTORE DATABASE AdventureWorks FROM DISK = 'Z:\SQLServerBackups\AdventureWorks.bak' 
   WITH FILE=2, RECOVERY;
GO

Pour restaurer une sauvegarde complète de base de données

La syntaxe de base RESTORE pour la restauration d'une sauvegarde de base de données est :

RESTORE DATABASE database_name FROM backup_device [ WITH NORECOVERY ]

ms186216.note(fr-fr,SQL.90).gifRemarque :
Utilisez la commande WITH NORECOVERY si vous envisagez de restaurer aussi une sauvegarde de base de données différentielle.

Pour restaurer une sauvegarde différentielle de base de données

La syntaxe de base RESTORE pour la restauration d'une sauvegarde de base de données différentielle est :

RESTORE DATABASE database_name FROM backup_device WITH RECOVERY

Pour restaurer une sauvegarde à l'aide de SMO (SQL Server Management Objects)

Dans SQL Server 2005, vous pouvez restaurer une sauvegarde de base de données créée à l'aide de SQL Server 7.0, SQL Server 2000 ou SQL Server 2005. Toutefois, les sauvegardes de bases de données master, model et msdb créées dans SQL Server 7.0 ou SQL Server 2000 ne peuvent pas être restaurées par SQL Server 2005.

SQL Server 2005 utilise un chemin d'accès par défaut différent de celui des versions antérieures. Par conséquent, pour restaurer une base de données créée dans l'emplacement par défaut de SQL Server 7.0 ou SQL Server 2000 à partir des sauvegardes, vous devez utiliser l'option MOVE. Pour plus d'informations sur le nouveau chemin par défaut, consultez Emplacements des fichiers pour les instances par défaut et les instances nommées de SQL Server 2005.

ms186216.note(fr-fr,SQL.90).gifRemarque :
Les sauvegardes de base de données créées dans SQL Server 6.5 ou une version antérieure présentent un format incompatible et ne peuvent pas être restaurées dans SQL Server 2005. Pour plus d'informations sur la mise à niveau d'une base de données créée avec SQL Server 6.5 ou une version antérieure à SQL Server 2005, consultez Copie de bases de données à partir de SQL Server 6.5 ou de versions antérieures.

Version Historique

17 juillet 2006

Nouveau contenu :
  • Syntaxe de base RESTORE ajoutée dans la section « Restauration d'une base de données complète ».
Contenu modifié :
  • Modification de l'exemple des instructions BACKUP et RESTORE pour spécifier l'unité de sauvegarde physique à l'aide de l'option DISK, à la place d'une unité de sauvegarde logique.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft