Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

DATABASEPROPERTY (Transact-SQL)

Mis à jour : 17 juillet 2006

Retourne la valeur de la propriété de base de données nommée pour la base de données et le nom de la propriété spécifiés.

ms176049.note(fr-fr,SQL.90).gifImportant :
Cette fonctionnalité sera supprimée dans une prochaine version de Microsoft SQL Server. Évitez d'utiliser cette fonctionnalité dans de nouveaux travaux de développement, et prévoyez de modifier les applications qui utilisent actuellement cette fonctionnalité. Il est recommandé d'utiliser à la place DATABASEPROPERTYEX.

Icône Lien de rubrique Conventions de la syntaxe de Transact-SQL


DATABASEPROPERTY ( database , property ) 

database

Expression qui contient le nom de la base de données pour laquelle les informations de la propriété nommée doivent être retournées. database est de type nvarchar(128).

property

Expression qui contient le nom de la propriété de base de données à retourner. property est de type varchar(128) et peut prendre l'une des valeurs suivantes.

Valeur Description Valeur retournée

IsAnsiNullDefault

La base de données suit les règles SQL-92 d'autorisation de la valeur NULL.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsAnsiNullsEnabled

Toutes les comparaisons avec la valeur NULL donnent un résultat inconnu.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsAnsiWarningsEnabled

Des messages d'erreur ou d'avertissement sont affichés si des conditions d'erreur standard apparaissent.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsAutoClose

La base de données est fermée proprement et ses ressources sont libérées après que le dernier utilisateur a fermé la base de données.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsAutoCreateStatistics

Les statistiques existantes sont automatiquement mises à jour lorsqu'elles deviennent périmées en raison de la modification des données dans les tables.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsAutoShrink

Les fichiers de base de données peuvent faire l'objet d'un compactage périodique.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsAutoUpdateStatistics

L'option de base de données de mise à jour automatique des statistiques est activée.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsBulkCopy

La base de données autorise les opérations non consignées dans un journal.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsCloseCursorsOnCommitEnabled

Les curseurs ouverts lors de la validation d'une transaction sont fermés.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsDboOnly

La base de données est en mode d'accès DBO uniquement.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsDetached

La base de données a été détachée par une opération de détachement.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsEmergencyMode

Le mode d'urgence est activé pour permettre l'utilisation de bases de données suspectes.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsFulltextEnabled

La base de données est activée en mode texte intégral.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsInLoad

La base de données est en cours de chargement.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsInRecovery

La base de données est en phase de récupération.

1 = VRAI

0 = FALSE NULL1 = Entrée non valide

IsInStandBy

La base de données est en ligne en lecture seule, avec la restauration du journal autorisée.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsLocalCursorsDefault

Les déclarations de curseur prennent la valeur par défaut LOCAL.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsNotRecovered

La récupération de la base de données a échoué.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée incorrecte

IsNullConcat

Lorsque l'un des opérandes de la concaténation a la valeur NULL, le résultat de l'opération est NULL.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsOffline

La base de données est déconnectée.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsParameterizationForced

L'option SET de la base de données PARAMETERIZATION est FORCED.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsQuotedIdentifiersEnabled

Les guillemets peuvent être utilisés pour délimiter des identificateurs.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsReadOnly

La base de données est en mode d'accès en lecture seule.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsRecursiveTriggersEnabled

L'activation récursive des déclencheurs est autorisée.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsShutDown

La base de données a rencontré un problème au démarrage.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL1 = Entrée non valide

IsSingleUser

La base de données est en mode d'accès mono-utilisateur.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsSuspect

La base de données est suspecte.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

IsTruncLog

La base de données tronque ses points de contrôle de connexion.

1 = VRAI

0 = FAUX

NULL = entrée non valide

Version

Numéro interne de version du code Microsoft SQL Server avec lequel la base de données a été créée. Uniquement pour une utilisation interne à SQL Server et dans le traitement des mises à jour.

Numéro de version = Base de données ouverte.

NULL = Base de données fermée.

1 La valeur retournée est également NULL si la base de données n'a jamais été démarrée ou a été fermée automatiquement.

Retourne la valeur NULL en cas d'erreur ou si un appelant n'est pas autorisé à afficher l'objet.

Dans SQL Server 2005, un utilisateur peut voir uniquement les métadonnées des éléments sécurisables qui lui appartiennent ou pour lesquels il dispose d'une autorisation. Cela signifie que les fonctions intégrées générant des métadonnées, telles que OBJECT_ID, peuvent retourner la valeur NULL si l'utilisateur ne dispose d'aucune autorisation sur l'objet. Pour plus d'informations, consultez Configuration de la visibilité des métadonnées et Dépannage de la visibilité des métadonnées.

L'exemple suivant retourne le paramètre de la propriété IsTruncLog pour la base de données master.

USE master;
GO
SELECT DATABASEPROPERTY('master', 'IsTruncLog');

Voici l'ensemble des résultats.

-------------------
1

Version Historique

17 juillet 2006

Nouveau contenu :
  • Ajout de la section « Exceptions ».

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft