Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source
Ce sujet n'a pas encore été évalué - Évaluez ce sujet

Tâches d'administration à l'aide de scripts dans Analysis Services]

Vous pouvez automatiser des tâches d'administration Analysis Services en écrivant ou en générant des scripts qui peuvent être exécutés manuellement ou planifiés grâce à SQL Server Agent. Le tableau suivant résume les options de script à votre disposition et fournit des liens vers des informations supplémentaires.

Toutes les méthodologies répertoriées ci-dessous prennent en charge des scripts qui peuvent être enregistrés dans un fichier et être exécutés en tant qu'opération indépendante. Étant donné que le langage d'expression DAX (Data Analysis Expression) utilisé pour les modèles tabulaires et les classeurs PowerPivot ne répond pas aux critères, il n'est pas inclus dans la liste suivante.

Méthodologie

Format du fichier

Description

Liens

PowerShell

.ps1

Analysis Services prend en charge l'environnement de script SQL Server PowerShell grâce à un nouveau fournisseur qui ajoute la navigation entre les objets à partir de la ligne de commande, ainsi que de nouvelles applets de commande pour les tâches d'administration telles que la sauvegarde, la restauration, le traitement, et la gestion des rôles.

En outre, le fournisseur SQL Server PowerPivot (SQLPS) inclut une applet de commande à usage général, Invoke-ASCmd, qui vous permet d'exécuter des fichiers de script XMLA, MDX ou DMX à partir d'une session PowerShell.

Les scripts Analysis Services PowerShell sont pris en charge pour les modèles MDX et tabulaires, mais pas pour les classeurs PowerPivot accessibles à partir de SharePoint.

PowerShell Analysis Services

Windows PowerShell Survival Guide

Script ASSL ou XMLA

.xmla

ASSL (Analysis Services Scripting Language) est une extension du XMLA qui fournit l'accès aux objets et aux opérations sur une instance Analysis Services qui s'exécute en mode tabulaire ou multidimensionnel. ASSL inclut la prise en charge de définition de données et de langage de commande, ce qui permet l'expression complète des objets et des opérations Analysis Services dans un format XML. Les scripts qui utilisent les objets et les commandes fournis par ASSL sont enregistrés en tant que fichiers .xmla. Dans le contexte d'Analysis Services, il est courant de faire référence à ASSL en tant que script XMLA.

Choisissez cette approche si vos besoins sont les suivants :

  • Votre script crée des objets directement sur un serveur, ou exécute des tâches de définition de données et opérationnelles (par exemple, recréer et traiter la base de données).

  • Vous devez réutiliser au maximum le script entre plusieurs outils et technologies. Les scripts XMLA peuvent être ajoutés aux tâches de commande Analysis Services dans SQL Server Agent, être référencés dans des packages SSIS, ou être référencés dans un script PowerShell.

  • Le script doit s'exécuter sans assistance. Vous pouvez utiliser SQL Server Agent pour planifier un travail qui contient un script XMLA ou un package SSIS qui contient XMLA.

  • Vous avez une configuration requise pour l'application en vue de l'utilisation de XMLA. XMLA est une interface qui ne requiert pas un environnement de code managé. Vous pouvez exécuter le script XMLA dans une application qui n'utilise pas le .NET Framework.

Pour créer un script XMLA, vous pouvez utiliser le générateur de script dans Management Studio. Au niveau de l'objet, cliquez avec le bouton droit sur un objet pour générer un script qui crée, modifie, ou supprime un objet. Au niveau de la commande, comme pour le traitement, la sauvegarde ou la restauration, la conception d'agrégation, ou une autre commande, vous pouvez générer un script à l'aide de la fonctionnalité Script dans la boîte de dialogue, en choisissant les options qui placent le script dans une nouvelle fenêtre, dans un fichier ou dans le Presse-papiers. Vous pouvez également écrire un script XMLA manuellement dans un éditeur de texte ou un éditeur de code, ou utiliser un modèle dans l'Explorateur de modèles.

Pour exécuter le script, utilisez l'une de ces approches :

  • Utilisez Management Studio pour créer ou modifier directement des objets sur une instance Analysis Services.

  • Utilisez SQL Server Agent pour planifier un travail qui inclut une tâche de commande Analysis Services.

  • Utilisez l'applet de commande Invoke-ASCmd pour exécuter le script dans une session PowerShell.

Créer des scripts Analysis Services dans Management Studio

Utiliser des modèles Analysis Services dans SQL Server Management Studio

Planifier des tâches administratives SSAS avec l'Agent SQL Server

Développement avec le langage de script Analysis Services (ASSL)

Applet de commande Invoke-ASCmd

Script MDX

.mdx

Le langage MDX (Multidimensional Expression) est un langage de requête standard pour les sources de données analytiques qui fait également partie de la spécification XMLA.

Vous pouvez créer un fichier de script MDX autonome qui interroge des données ou des informations système. Par exemple, des vues de gestion dynamique (DMV) qui exposent des informations sur les opérations du serveur local et l'intégrité du serveur sont accessibles par l'intermédiaire de l'instruction MDX SELECT.

Le script MDX s'exécute sur des serveurs en mode multidimensionnel et tabulaire. Vous pouvez exécuter le script en mode interactif à partir de SQL Server Management Studio, ou à partir d'une session PowerShell avec Invoke-ASCmd.

Principes de base des scripts MDX (Analysis Services)

Utiliser des vues de gestion dynamique (DMV) pour surveiller Analysis Services

Utiliser des modèles Analysis Services dans SQL Server Management Studio

Script DMX

.dmx

DMX (Data Mining Extensions) est un langage de définition de données, de manipulation des données et un langage de requête de données pour les modèles d'exploration de données. Vous pouvez utiliser un modèle comme point de départ.

Créer une requête DMX dans SQL Server Management Studio

Utiliser des modèles Analysis Services dans SQL Server Management Studio

Packages SSIS

.dtsx

SSIS fournit des tâches et des flux de données qui créent, modifient, suppriment et traitent des objets Analysis Services, notamment des modèles d'exploration de données. Vous pouvez planifier un package à exécuter à l'aide de SQL Server Agent.

Tâche DDL d'exécution de SQL Server Analysis Services

Tâche de traitement d'Analysis Services

Tâche de requête d'exploration de données

Destination d'apprentissage du modèle d'exploration de données

Destination de traitement de dimension

Destination de traitement de partition

Objets AMO (Analysis Management Objects)

AMO est l'interface gérée que les programmeurs peuvent utiliser pour développer des applications personnalisées qui automatisent des opérations d'administration. À l'aide d'AMO, vous pouvez développer une application personnalisée qui exécute des scripts XMLA, MDX ou DMX que vous fournissez.

Programmation de tâches administratives avec AMO

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.