Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Création de packages de programme d'amorçage

Le programme d'installation est un programme d'installation générique qui peut être configuré pour détecter et installer les composants redistribuables tels que les fichiers Windows Installer (msi) et les programmes exécutables. Le programme d'installation est également appelé programme d'amorçage. Il est programmé via un ensemble de manifestes XML qui spécifient les métadonnées permettant de gérer l'installation du composant.

Le programme d'amorçage détecte d'abord si l'un des composants requis est déjà installé. Si des composants requis ne sont pas installés, le programme d'amorçage commence par afficher les contrats de licence. Une fois que l'utilisateur a accepté les contrats de licence, l'installation des composants requis s'exécute. Si tous les composants requis sont détectés, le programme d'amorçage démarre simplement le programme d'installation de l'application.

Vous pouvez générer les manifestes à l'aide de l'Éditeur XML de Visual Studio. Pour plus d’informations, consultez Comment : créer un manifeste de package et Comment : créer un manifeste de produit. Pour accéder à un exemple de création de package de programme d'amorçage, consultez Procédure pas à pas : création d'un programme d'amorçage personnalisé pour afficher une invite de confidentialité.

Pour créer un package de programme d'amorçage, vous devez fournir le composant redistribuable sous la forme d'un fichier EXE ou MSI au générateur de manifeste de programme d'amorçage. Ce dernier crée ensuite les fichiers suivants :

  • Le manifeste du produit, product.xml, qui contient toutes les métadonnées indépendantes de la langue du package. Il contient les métadonnées communes à toutes les versions localisées du composant redistribuable.

  • Le manifeste du package, package.xml, qui contient les métadonnées spécifiques à une langue. Il contient généralement les messages d'erreur localisés. Un composant doit avoir au moins un manifeste du package pour chacune de ses versions localisées.

Une fois ces fichiers créés, placez le fichier manifeste du produit dans un dossier nommé en fonction du programme d'amorçage personnalisé. Le fichier manifeste du package est placé dans un dossier nommé en fonction des paramètres régionaux. Par exemple, si le fichier manifeste du package est destiné à une redistribution en anglais, placez le fichier dans un dossier nommé en. Répétez ce processus pour chacun des paramètres régionaux, par exemple ja pour le japonais et de pour l'allemand. Le package de programme d'amorçage personnalisé final peut avoir la structure de dossiers suivante.

CustomBootstrapperPackage

product.xml

CustomBootstrapper.msi

de

eula.rtf

package.xml

en

eula.rtf

package.xml

ja

eula.rtf

package.xml

Pour finir, copiez les fichiers redistribuables dans l'emplacement correspondant au dossier du programme d'amorçage. Pour plus d'informations, consultez Comment : créer un package du programme d'amorçage localisé.

\Program Files\Microsoft SDKs\Windows\v8.0A\Bootstrapper\Packages

Vous pouvez également déterminer l'emplacement du dossier de programme d'amorçage à partir de la valeur Path de la clé de Registre suivante :

HKLM\Software\Microsoft\GenericBootstrapper\11.0

Sur les systèmes 64 bits, utilisez la clé de Registre suivante :

HKLM\Software\Wow6432Node\Microsoft\GenericBootstrapper\11.0

Chaque composant redistribuable apparaît dans son propre sous-dossier du répertoire packages. Le manifeste du produit et les fichiers redistribuables sont placés dans ce sous-dossier. Les versions localisées du composant et des manifestes du package sont placées dans des sous-dossiers nommés en fonction du nom de culture.

Une fois tous ces fichiers copiés dans le dossier de programme d'amorçage, le package de programme d'amorçage apparaît automatiquement dans la boîte de dialogue des composants requis de Visual Studio. Si votre package de programme d'amorçage personnalisé n'apparaît pas, fermez, puis rouvrez la boîte de dialogue Composants requis. Pour plus d'informations, consultez Composants requis, boîte de dialogue.

Le tableau suivant présente les propriétés qui sont automatiquement remplies par le programme d'amorçage.

Propriété

Description

ApplicationName

Nom de l'application.

ProcessorArchitecture

Processeur et bits par mot de la plateforme ciblée par un exécutable. Les valeurs sont notamment les suivantes :

  • Intel

  • IA64

  • AMD64

Version9x

Numéro de version des systèmes d'exploitation Microsoft Windows 95, Windows 98 ou Windows ME. La syntaxe de la version est Major.Minor.ServicePack.

VersionNT

Numéro de version des systèmes d'exploitation Windows NT, Windows 2000, Windows XP, Windows Vista, Windows Server 2008 ou Windows 7. La syntaxe de la version est Major.Minor.ServicePack.

VersionMSI

Version de l'assembly Windows Installer (msi.dll) exécuté durant l'installation.

AdminUser

Cette propriété est définie si l'utilisateur dispose de privilèges d'administrateur. Les valeurs sont true ou false.

InstallMode

Le mode d'installation indique l'emplacement d'installation du composant. Les valeurs sont notamment les suivantes :

  • HomeSite - Les composants requis sont installés à partir du site web du fournisseur.

  • SpecificSite - Les composants requis sont installés à partir de l'emplacement de votre choix.

  • SameSite - Les composants requis sont installés à partir du même emplacement que celui de l'application.

Vous pouvez empêcher le déploiement de vos fichiers redistribuables dans les projets d'installation. Pour ce faire, créez une liste de composants redistribuables dans le dossier RedistList de votre répertoire du .NET Framework :

%ProgramFiles%\Microsoft.NET\RedistList

La liste de composants redistribuables est un fichier XML que vous devez nommer en respectant le format suivant : Nom de la société.Nom du composant.RedistList.xml. Ainsi, par exemple, si le composant s'appelle Datawidgets et qu'il a été fait par Acme, utilisez Acme.DataWidgets.RedistList.xml. Voici un exemple de contenu de la liste de composants redistribuables :

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<FileList Redist="Acme.DataWidgets" >
<File AssemblyName="Acme.DataGrid" Version="1.0.0.0" PublicKeyToken="b03f5f7f11d50a3a" Culture="neutral" ProcessorArchitecture="MSIL" InGAC="true" />
</FileList>

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft