Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Migration de Reporting Services

Cette rubrique fournit des instructions pas à pas pour migrer un déploiement de SQL Server 2000 Reporting Services vers une nouvelle instance SQL Server 2005 Reporting Services. La migration d'une installation est utile si vous êtes confronté à un blocage de la mise à niveau, si vos exigences incluent un déploiement à grande échelle ou un temps d'exécution spécifique, ou si vous modifiez le matériel ou la topologie de votre installation. Le processus de migration de Reporting Services comprend des étapes manuelles et automatiques. Les tâches suivantes sont inhérentes au processus de migration d'un serveur de rapports :

  • Sauvegardez des fichiers de configuration et d'application.
  • Procédez à l'installation côte à côte d'une nouvelle instance de SQL Server 2005 avec votre installation SQL Server 2000 existante. Du fait que SQL Server 2000 Reporting Services s'exécute toujours dans l'instance SQL Server par défaut, la nouvelle instance SQL Server 2005 que vous installez doit être configurée en tant qu'instance nommée.
  • Déplacez la base de données du serveur de rapports depuis votre installation SQL Server 2000 vers votre nouvelle installation SQL Server 2005. Vous devez créer RSExecRole manuellement si vous déplacez la base de données vers une nouvelle instance du moteur de base de données.
  • Désinstallez SQL Server 2000 Reporting Services après avoir confirmé que la nouvelle instance fonctionne correctement.

Si vous réutilisez une base de données de serveur de rapports existante créée au cours d'une installation précédente, notez que des restrictions s'appliquent pour les éditions SQL Server que vous utilisez pour héberger la base de données du serveur de rapports. Pour plus d'informations, consultez Création d'une base de données de serveur de rapports.

Avant d'installer une nouvelle instance de Reporting Services, assurez-vous de sauvegarder tous les fichiers de votre installation actuelle.

  1. Sauvegardez la clé symétrique de la base de données de serveur de rapports. Utilisez l'utilitaire rskeymgmt pour effectuer cette opération.
  2. Sauvegardez la base de données du serveur de rapports en utilisant l'une des méthodes prises en charge pour la sauvegarde d'une base de données SQL Server. Pour plus d'informations, consultez les instructions relatives à la sauvegarde de la base de données du serveur de rapports dans Déplacement d'une base de données de serveur de rapports vers un autre ordinateur.
  3. Sauvegardez les fichiers de configuration du serveur de rapports. Les fichiers à sauvegarder sont les suivants :
    1. Rsreportserver.config
    2. Rswebapplication.config
    3. Rssvrpolicy.config
    4. Rsmgrpolicy.config
    5. Reportingservicesservice.exe.config
    6. Web.config pour les applications ASP.NET Report Server et Gestionnaire de rapports.
    7. Machine.config for ASP.NET.
  4. Sauvegardez les paramètres du répertoire virtuel du serveur de rapports. Utilisez le Gestionnaire des services IIS (Internet Information Services) pour sauvegarder les paramètres.
  5. Pour les serveurs de rapports à haute disponibilité, configurez la base de données du serveur de rapports en lecture seule et modifiez RSExecRole dans le moteur de base de données SQL Server de façon qu'il arrête les transactions dans les bases de données du serveur de rapports.

Installer Reporting Services et le Service Pack 1
  1. Exécutez le programme d'installation de SQL Server 2005 pour installer une nouvelle instance de Reporting Services.

  2. Dans la page Composants à installer, sélectionnez Reporting Services. Vous pouvez également sélectionner SQL Server Database Services, Composants de station de travail, Documentation en ligne et Outils de développement si vous souhaitez installer une nouvelle instance du moteur de base de données et le Concepteur de rapports sur le même ordinateur.

  3. Dans la zone Nom de l'instance, tapez le nouveau nom de l'instance SQL Server 2005 en cours d'installation. Ne spécifiez aucune instance par défaut. Si vous le faites, le système procèdera à une installation sur place de l'installation existante et non à la création d'une nouvelle instance du serveur de rapports.

  4. Dans la zone Compte de service, précisez un compte de service pour le service Windows Report Server. Pour plus d'informations sur les comptes de service, consultez Configuration des comptes de service Windows.

    (Facultatif) Dans Démarrer les services une fois l'installation terminée, sélectionnez SQL Server Agent (vous devez exécuter SQL Server Agent pour la prise en charge des opérations planifiées).

  5. Dans Options d'installation du serveur de rapports, sélectionnez l'option Installer mais ne pas configurer le serveur. Sélectionnez cette option pour configurer le serveur de rapports une fois l'installation menée à terme.

  6. Terminez l'installation.

  7. Si vous appliquez le Service Pack 1, arrêtez tous les services SQL Server 2005 (y compris le service Windows Report Server, SQL Server Agent, SQL Server Browser et le service de recherche en texte intégral de SQL Server).

  8. Appliquez le Service Pack 1, puis redémarrez les services.

Si vous déplacez la base de données du serveur de rapports vers une instance du moteur de base de données sur laquelle aucune base de données de serveur de rapports n'a jamais été installée, vous devez créer RSExecRole dans les bases de données système MSDB et Master. Le rôle doit exister pour que le script de mise à jour de base de données puisse s'exécuter.

Si le rôle n'existe pas et que vous tentez de mettre à niveau la base de données, vous recevez l'erreur suivante : « Un problème s'est produit lors de l'application du script de mise à niveau de base de données ».

Reporting Services utilise des procédures stockées étendues pour le service SQL Server Agent afin de prendre en charge les opérations planifiées. Les étapes suivantes expliquent comment accorder des autorisations EXECUTE pour les procédures au rôle RSExecRole.

Pour créer RSExecRole dans la base de données système Master à l'aide de Management Studio
  1. Démarrez SQL Server Management Studio et connectez-vous à l'instance du Moteur de base de données qui héberge la base de données du serveur de rapports.

  2. Ouvrez Bases de données.

  3. Ouvrez Bases de données système.

  4. Ouvrez Master.

  5. Ouvrez Sécurité.

  6. Ouvrez Rôles.

  7. Cliquez avec le bouton droit sur Rôles de base de données et sélectionnez Nouveau rôle de base de données. La page Général s'affiche.

  8. Dans Nom du rôle, tapez RSExecRole.

  9. Dans Propriétaire, tapez DBO.

  10. Cliquez sur Éléments sécurisables.

  11. Cliquez sur Ajouter. La boîte de dialogue Ajouter des objets s'affiche. L'option Spécifier les objets est sélectionnée par défaut.

  12. Cliquez sur OK.

  13. Cliquez sur Types d'objets.

  14. Cliquez sur Procédures stockées étendues.

  15. Cliquez sur OK.

  16. Cliquez sur Parcourir.

  17. Faites défiler la liste des procédures stockées étendues et sélectionnez les éléments suivants :

    1. xp_sqlagent_enum_jobs
    2. xp_sqlagent_is_starting
    3. xp_sqlagent_notify
  18. Cliquez sur OK, puis à nouveau sur OK.

  19. Sur la ligne Exécuter, dans la colonne Accorder, activez la case à cocher, puis cliquez sur OK.

Répétez cette étape pour chacune des procédures stockées restantes. RSExecRole doit disposer de l'autorisation EXECUTE pour les trois procédures stockées.

Reporting Services utilise des procédures stockées pour le service SQL Server Agent et extrait les informations sur les travaux à partir des tables système afin de prendre en charge les opérations planifiées. Les étapes suivantes expliquent comment accorder des autorisations EXECUTE pour les procédures et des autorisations SELECT sur les tables à RSExecRole.

Pour créer le rôle RSExec dans la base de données système MSDB
  1. Répétez les mêmes étapes pour accorder des autorisations aux procédures stockées et aux tables dans MSDB. Pour simplifier les étapes, vous gérerez les procédures stockées et les tables séparément.

  2. Ouvrez MSDB.

  3. Ouvrez Sécurité.

  4. Ouvrez Rôles.

  5. Cliquez avec le bouton droit sur Rôles de base de données et sélectionnez Nouveau rôle de base de données. La page Général s'affiche.

  6. Dans Nom du rôle, tapez RSExecRole.

  7. Dans Propriétaire, tapez DBO.

  8. Cliquez sur Éléments sécurisables.

  9. Cliquez sur Ajouter. La boîte de dialogue Ajouter des objets s'affiche. L'option Spécifier les objets est sélectionnée par défaut.

  10. Cliquez sur OK.

  11. Cliquez sur Types d'objets.

  12. Cliquez sur Procédures stockées.

  13. Cliquez sur OK.

  14. Cliquez sur Parcourir.

  15. Faites défiler la liste des éléments et sélectionnez les suivants :

    1. sp_add_category
    2. sp_add_job
    3. sp_add_jobschedule
    4. sp_add_jobserver
    5. sp_add_jobstep
    6. sp_delete_job
    7. sp_help_category
    8. sp_help_job
    9. sp_help_jobschedule
    10. sp_verify_job_identifiers
  16. Cliquez sur OK, puis à nouveau sur OK.

  17. Sélectionnez la première procédure stockée : sp_add_category.

  18. Sur la ligne Exécuter, dans la colonne Accorder, activez la case à cocher, puis cliquez sur OK.

  19. Répétez cette étape pour chacune des procédures stockées restantes. RSExecRole doit disposer de l'autorisation Execute pour les dix procédures stockées.

  20. Sous l'onglet Éléments sécurisables, cliquez de nouveau sur Ajouter. La boîte de dialogue Ajouter des objets s'affiche. L'option Spécifier les objets est sélectionnée par défaut.

  21. Cliquez sur OK.

  22. Cliquez sur Types d'objets.

  23. Cliquez sur Tables.

  24. Cliquez sur OK.

  25. Cliquez sur Parcourir.

  26. Faites défiler la liste des éléments et sélectionnez les suivants :

    1. syscategories
    2. sysjobs
  27. Cliquez sur OK, puis à nouveau sur OK.

  28. Sélectionnez la première table : syscategories.

  29. Sur la ligne Sélectionner, dans la colonne Accorder, activez la case à cocher, puis cliquez sur OK.

Répétez l'opération pour la table sysjobs. Vous devez accorder l'autorisation Select à RSExecRole pour les deux tables.

Attachez ou restaurez la base de données du serveur de rapports que vous avez sauvegardée à partir de l'installation SQL Server 2000 vers la nouvelle instance. La base de données du serveur de rapports et la base de données temporaire sont toutes les deux requises et doivent être déplacées simultanément.

Ne copiez pas les bases de données ; la copie ne transfère pas tous les paramètres de sécurité vers la nouvelle installation.

Si vous utilisez une nouvelle instance du moteur de base de données SQL Server 2005, vous pouvez faire appel à SQL Server Management Studio pour attacher ou restaurer les bases de données.

Attacher la base de données et copier les fichiers
  1. Attachez ou déplacez la base de données à l'aide des instructions fournies dans Déplacement d'une base de données de serveur de rapports vers un autre ordinateur. Si vous utilisez SQL Server 2000 pour héberger la base de données du serveur de rapports, créez une copie de la base de données pour la nouvelle installation.

  2. Copiez les paramètres de rsreportserver.config employés dans l'installation SQL Server 2000 dans le fichier rsreportserver.config de la nouvelle installation SQL Server 2005 :

    1. Copiez l'entrée InstallationID. La copie de l'ID d'installation est nécessaire si vous souhaitez éviter la présence de deux entrées inutilisées dans la table Keys de la base de données de serveur de rapports. Les deux lignes inutilisées correspondent aux identificateurs d'installation de l'instance SQL Server 2000. Ces lignes sont incomplètes. Le nom de l'ordinateur et le nom de l'instance sont absents dans chaque ligne. Le nom d'ordinateur et le nom d'instance ne sont pas définis pour une instance SQL Server 2000. C'est pourquoi aucune valeur n'apparaît pour ces colonnes dans la table Keys après la mise à niveau d'un serveur de rapports. Notez qu'en cas de nom d'ordinateur ou de nom d'instance manquant dans une entrée, vous ne pouvez pas supprimer cette dernière dans l'outil de configuration de Reporting Services. En revanche, vous pouvez modifier la table Keys pour supprimer les lignes ou bien ajouter un nom d'ordinateur ou d'instance manquant. Vous pouvez aussi laisser toutes les entrées inexploitées dans la table ; elles n'ont aucune incidence sur les opérations du serveur de rapports.
    2. Copiez tous les autres paramètres personnalisés que vous souhaitez utiliser dans la nouvelle installation. Si vous utilisez des extensions personnalisées dans votre installation, vous devrez peut-être les recompiler avant de les exploiter. Pour plus d'informations, consultez la documentation relative au Conseiller de mise à niveau.
  3. Si vous disposez de paramètres de trace personnalisés, copiez les entrées dans les fichiers Web.config ou Machine.config de la nouvelle installation.

Configurer les paramètres du serveur de rapports
  1. Démarrez l'outil de configuration de Reporting Services et connectez-vous à l'instance de SQL Server 2005 Reporting Services que vous venez d'installer.

  2. Créez des répertoires virtuels pour le serveur de rapports et le Gestionnaire de rapports. Les noms des répertoires virtuels doivent être uniques. Par conséquent, si vous avez utilisé les noms par défaut dans l'installation SQL Server 2005 Reporting Services, vous devez choisir des noms autres que les noms par défaut pour l'installation SQL Server 2005.

    Lors de la création du répertoire virtuel du serveur de rapports, vous devez configurer automatiquement l'identité du service Web. Si elle n'est pas configurée comme il se doit, vous avez la possibilité de créer un nouveau pools d'applications dans lequel exécuter le service.

    Le service Windows Report Server doit être configuré automatiquement au cours de l'installation. Si vous souhaitez exécuter le service avec un compte différent, vous pouvez le modifier maintenant. Pour plus d'informations sur les comptes de service, consultez Configuration des comptes de service Windows et Connexions et comptes dans un déploiement de Reporting Services dans la documentation en ligne de SQL Server.

  3. Dans la page d'état du serveur, cliquez sur Arrêter pour arrêter le service Windows Report Server. Cette étape est primordiale. Si vous n'arrêtez pas le service, le délai de mise à niveau de la base de données risque d'expirer avant la mise à jour complète du schéma et de laisser la base de données dans un état intermédiaire.

  4. Dans la page Installation de la base de données, dans la zone Nom du serveur, sélectionnez l'instance SQL Server hébergeant la base de données de serveur de rapports que vous souhaitez mettre à niveau, puis cliquez sur Se connecter.

  5. Choisissez la base de données de serveur de rapports à utiliser dans l'installation SQL Server 2005.

  6. Cliquez sur Mettre à niveau. La base de données du serveur de rapports et la base de données temporaire sont toutes les deux mises à niveau vers le nouveau schéma. Un problème s'est produit lors de l'application du script de mise à niveau de la base de données. »

  7. Spécifiez le compte utilisé pour connecter le serveur de rapports à la base de données du serveur de rapports.

  8. Dans la page Clés de chiffrement, restaurez la clé utilisée pour chiffrer et déchiffrer le contenu de la base de données de serveur de rapports. Il s'agit de la clé de chiffrement que vous avez sauvegardée à l'étape 1 de la section « Sauvegarde des fichiers et des données » de cette rubrique.

  9. Testez les répertoires virtuels du serveur de rapports et du Gestionnaire de rapports en ouvrant un navigateur et en tapant une adresse URL dans le champ approprié. Les URL et les informations de connexion à la base de données que vous spécifiez pour cette instance doivent contenir le nom de l'instance.

  10. Testez les rapports et assurez-vous qu'ils contiennent les données attendues. Passez en revue les informations de la source de données pour vérifier si ses informations de connexion sont toujours spécifiées.

  11. Désinstallez SQL Server 2000 Reporting Services.

  12. Renommez les répertoires virtuels et attribuez-leur les noms utilisés dans l'installation précédente. Si vous avez utilisé des paramètres de répertoire virtuel personnalisés, mettez à jour les répertoires virtuels que vous avez créés pour utiliser les nouvelles valeurs.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft