Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Configuration d'une instance

Utilisez la page Configuration d'une instance de l'Assistant Installation de SQL Server pour spécifier s'il faut créer une instance par défaut ou une instance nommée de SQL Server. Si une instance de SQL Server n'est pas déjà installée, une instance par défaut sera créée à moins que vous ne spécifiiez une instance nommée.

Chaque instance de SQL Server consiste en un ensemble distinct de services avec des paramètres spécifiques pour les classements et les autres options. La structure des répertoires, la structure du Registre et les noms de services reflètent tous le nom de l'instance et l'ID spécifique de l'instance créé durant l'installation de SQL Server.

Une instance est soit l'instance par défaut, soit une instance nommée. MSSQLSERVER est le nom de l'instance par défaut. Il n'est pas nécessaire qu'un client spécifie le nom de l'instance pour établir une connexion. Une instance nommée est déterminée par l'utilisateur au cours de l'installation. Vous pouvez installer SQL Server comme instance nommée sans installer d'abord l'instance par défaut. Une seule installation de SQL Server, indépendamment de la version, peut être à un instant donné l'instance par défaut.

Remarque Remarque

SQL Server SysPrep vous permet de spécifier le nom de l'instance lorsque vous finalisez une instance préparée dans la page Configuration de l'instance. Vous pouvez choisir de configurer l'instance préparée que vous finalisez comme instance par défaut s'il n'existe aucune instance par défaut de SQL Server sur l'ordinateur.

SQL Server prend en charge plusieurs instances de SQL Server sur un seul serveur ou processeur, mais une seule instance peut être l'instance par défaut. Toutes les autres instances doivent être des instances nommées. Un ordinateur peut exécuter simultanément plusieurs instances SQL Server et chaque instance s'exécute indépendamment des autres.

Pour plus d'informations, consultez Spécifications des capacités maximales pour SQL Server.

Instances de cluster de basculement uniquement — Indiquez le nom réseau du cluster de basculement SQL Server. Ce nom identifie l'instance de cluster de basculement sur le réseau.

Instance par défaut ou instance nommée — Prenez ces informations en compte lorsque vous décidez d'installer une instance par défaut ou une instance nommée de SQL Server :

  • Si vous envisagez d'installer une seule instance de SQL Server sur un serveur de bases de données, ce doit être une instance par défaut.

  • Utilisez une instance nommée lorsque vous envisagez plusieurs instances sur le même ordinateur. Un serveur ne peut héberger qu'une seule instance par défaut.

  • Toute application qui installe SQL Server Express doit l'installer en tant qu'instance nommée. Ce procédé réduit au minimum les conflits liés à l'installation de plusieurs applications sur le même ordinateur.

Instance par défaut

Choisissez cette option pour installer une instance par défaut de SQL Server. Un ordinateur ne peut héberger qu'une instance par défaut ; toutes les autres instances doivent être nommées. Toutefois, si vous avez une instance par défaut de SQL Server installée, vous pouvez ajouter une instance par défaut de Analysis Services sur le même ordinateur.

Instance nommée

Sélectionnez cette option pour créer une nouvelle instance nommée. Prenez en compte les points suivants lorsque vous nommez une instance de SQL Server :

  • Les noms d'instance ne respectent pas la casse.

  • Les noms d'instance ne peuvent pas commencer ni se terminer par un trait de soulignement (_).

  • Les noms d'instance ne peuvent pas contenir le terme « Default » ou autres mots clés réservés. Si un mot clé réservé est utilisé dans le nom d'une instance, une erreur d'installation se produit. Pour plus d'informations, consultez Mots clés réservés (Transact-SQL).

  • Si vous spécifiez MSSQLServer comme nom d'instance, une instance par défaut est créée. Pour SQL Server Express, si vous spécifiez SQLExpress comme nom d'instance, une instance par défaut est créée.

  • Microsoft SQL Server 2014 PowerPivot pour SharePoint est toujours installé comme une instance nommée de « PowerPivot ». Vous ne pouvez pas spécifier de nom d'instance différent pour ce rôle de fonctionnalité.

  • Les noms d'instance sont limités à 16 caractères.

  • Le premier caractère d'un nom d'instance doit être une lettre. Les lettres acceptables sont celles définies par la norme Unicode 2.0. Elles incluent les caractères latins a-z, A-Z et les caractères littéraux des autres langues.

  • Les autres caractères d'un nom d'instance peuvent être des lettres définies par le standard Unicode 2.0, des nombres décimaux provenant de scripts de latin de base ou nationaux, le symbole dollar ($) ou le trait de soulignement (_).

  • Les espaces incorporés ou autres caractères spéciaux ne sont pas autorisés dans les noms d'instance. La barre oblique inverse (\), la virgule (), les deux-points (:), le point-virgule (;), le guillemet simple ('), l'esperluette (&) et l'arobase (@) ne sont pas autorisés non plus.

    Remarque Remarque

    Seuls les caractères valides dans la page de codes Windows en cours sont autorisés dans les noms d'instance SQL Server. En cas d'utilisation d'un caractère Unicode non pris en charge, une erreur d'installation se produit.

Instances et fonctionnalités détectées

Consultez la liste des instances et des composants de SQL Server installés sur l'ordinateur sur lequel le programme d'installation de SQL Server est en cours d'exécution.

ID d'instance - Par défaut, le nom de l'instance est utilisé comme ID d'instance. Il permet d'identifier les répertoires d'installation et les clés de Registre de votre instance SQL Server. Tel est le cas pour les instances par défaut et les instances nommées. Pour une instance par défaut, le nom de l'instance et l'ID d'instance sont MSSQLSERVER. Pour utiliser un ID d'instance non défini par défaut, spécifiez-le dans le champ ID d'instance.

Important Important

Avec SQL Server SysPrep, l'ID d'instance affiché dans cette page correspond à l'ID d'instance spécifié pendant l'étape de préparation d'image du processus SQL Server SysPrep. Vous ne serez pas en mesure de spécifier un ID d'instance différent pendant l'étape de finalisation d'image.

Remarque Remarque

Les ID d'instance qui commencent par un trait de soulignement (_) ou qui contiennent le signe dièse (#) ou le symbole dollar ($) ne sont pas pris en charge.

Pour plus d'informations sur les répertoires, les emplacements de fichiers et la dénomination d'ID d'instance, consultez Emplacements des fichiers pour les instances par défaut et les instances nommées de SQL Server.

Tous les composants d'une instance donnée de SQL Server sont gérés comme une unité. Tous les Service Packs et mises à niveau SQL Server s'appliqueront à chaque composant d'une instance de SQL Server.

Tous les composants de SQL Server qui partagent le même nom d'instance doivent remplir les critères suivants :

  • Même version

  • Même édition

  • Mêmes paramètres de langue

  • Même état cluster

    Remarque Remarque

    Reporting Services n'est pas sensible aux clusters.

  • Même système d'exploitation

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft