Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Didacticiel : configurer et se connecter à une machine virtuelle SQL Server dans un service de cloud computing différent dans Windows Azure

Mis à jour: février 2014

Ce didacticiel montre comment configurer et connecter plusieurs machines virtuelles SQL Server dans différents services de cloud computing dans Windows Azure afin qu'elles puissent communiquer entre elles. Tous les ordinateurs virtuels que vous créez dans Windows Azure peuvent communiquer automatiquement via un canal réseau privé avec d'autres ordinateurs virtuels figurant dans le même service cloud computing ou réseau virtuel. Toutefois, vous devez ajouter un point de terminaison à un ordinateur pour d'autres ressources sur Internet ou d'autres réseaux virtuels ou d'autres ordinateurs virtuels dans différents services cloud computing pour communiquer avec lui.

Lorsque vous créez une machine virtuelle, un service cloud computing est automatiquement créé pour contenir l'ordinateur. Pour simplifier, ce didacticiel utilise le même compte pour créer plusieurs ordinateurs virtuels et illustre comment se connecter à une machine virtuelle s'il se trouve dans un service cloud computing différent. Si vous prévoyez de connecter plusieurs ordinateurs virtuels sous le même compte, nous vous recommandons de les placer dans un réseau virtuel privé Windows Azure pour éviter d'utiliser le nom DNS de la machine virtuelle. Pour obtenir un exemple d'installation d'un réseau virtuel privé, consultez Didacticiel : Connecter une application ASP.NET à SQL Server dans Windows Azure via le réseau virtuel ou Ajouter une machine virtuelle à un réseau virtuel.

Pour connecter des ordinateurs virtuels dans différents services cloud computing, vous devez ajouter un point de terminaison à la machine virtuelle auquel vous souhaitez vous connecter et peut-être également ouvrir des ports TCP dans le Pare-feu Windows pour le moteur de base de données qui réside dans cette machine virtuelle.

Dans ce didacticiel, vous allez :

Configurer deux ordinateurs virtuels SQL Server de la galerie

  1. Avant de suivre les étapes de ce didacticiel, créez une machine virtuelle, SQLVM1, tel que le définit la section Configurer deux ordinateurs virtuels SQL Server de la galerie du didacticiel Didacticiel : configurer et se connecter à plusieurs machines virtuelles SQL Server dans un même service cloud computing dans Windows Azure. Si vous avez déjà créé SQLVM1, ignorez cette étape.

  2. Pour créer une autre machine virtuelle SQL Server, suivez la procédure définie dans la section Configurer deux ordinateurs virtuels SQL Server de la galerie du didacticiel Didacticiel : configurer et se connecter à plusieurs machines virtuelles SQL Server dans un même service cloud computing dans Windows Azure, sauf :.

    1. Dans la page Configuration de la machine virtuelle, entrez SQLVM3 comme nom de machine virtuelle. Notez que, dans le portail Windows Azure, lorsque vous cliquez sur un nom de machine virtuelle pour ouvrir son tableau de bord, vous voyez le nom de la machine virtuelle comme nom d'hôte.

      Paramètres de configuration
    2. Dans la page Mode de la machine virtuelle, sélectionnez Machine virtuelle autonome. Tapez TestSQLVM3 comme nom DNS.

      Mode Machine virtuelle

Windows Azure crée la machine virtuelle et configure les paramètres du système d'exploitation. Une fois la configuration de la machine virtuelle terminée, il est répertorié comme étant En cours d'exécution dans le portail de gestion Windows Azure. S'il est répertorié comme étant Arrêté, cliquez sur Redémarrer. Lorsque vous créez une machine virtuelle, un service cloud computing est automatiquement créé. Le service cloud computing qui est créé pour contenir cette machine virtuelle n'est pas affiché dans le portail de gestion jusqu'à ce que vous connectiez les ordinateurs virtuels supplémentaires à cet ordinateur. Windows Azure définit le nom de ce service cloud computing en utilisant le nom DNS écrit dans la page Mode de la machine virtuelle.

Créer un point de terminaison TCP pour la nouvelle machine virtuelle

La machine virtuelle doit avoir un point de terminaison pour écouter les communications TCP entrantes. Cette étape de configuration Windows Azure dirige le trafic entrant du port TCP vers un port TCP accessible à la machine virtuelle.

Un port public et privé est affecté à chaque point de terminaison défini pour une machine virtuelle pour la communication. Le port privé est défini pour configurer les règles de communication sur la machine virtuelle et le port public est utilisé par le programme d'équilibrage de charge Windows Azure pour communiquer avec la machine virtuelle à parti de sources externes.

  1. Dans le portail de gestion Windows Azure, sélectionnez ORDINATEURS VIRTUELS | SQLVM3. Le tableau de bord de SQLVM3 s'ouvre.

  2. Cliquez sur POINTS DE TERMINAISON.

  3. Cliquez sur Ajouter un point de terminaison. Dans la page Ajouter un point de terminaison à la machine virtuelle, cliquez sur Ajouter un point de terminaison. Ensuite, cliquez sur Suivant.

    Ajouter un point de terminaison
  4. Sur la page Spécifier les détails du point de terminaison, saisissez un nom pour le point de terminaison dans la zone Nom. Dans la zone PROTOCOLE, sélectionnez TCP. Par exemple, vous pouvez taper du port d'écoute par défaut 1433 de SQL Server dans la zone Port privé. De même, vous pouvez taper 57500 dans la zone PORT PUBLIC. Notez que de nombreuses organisations sélectionnent différents numéros de port pour éviter les attaques malveillantes contre la sécurité.

  5. Cliquez sur la coche pour créer le point de terminaison.

Ouvrir la machine virtuelle à l'aide du Bureau à distance et effectuer l'installation

  1. Dans le portail de gestion Windows Azure, cliquez sur le nom de machine virtuelle SQLVM3 que vous avez créé pour ouvrir le tableau de bord correspondant.

  2. Dans le menu inférieur, cliquez sur Connecter et ouvrez une session sur la machine virtuelle à l'aide du Bureau à distance. Utilisez les informations d'identification d'administrateur pour ouvrir une session.

  3. La première fois que vous ouvrez une session sur cette machine virtuelle, plusieurs processus devront peut-être se terminer, notamment l'installation de votre bureau, les mises à jour Windows et l'exécution des tâches de configuration initiale de Windows (sysprep). Une fois l'exécution de sysprep terminée, le programme d'installation de SQL Server exécute les tâches de configuration. Une fois que vous êtes connecté à la machine virtuelle avec le Bureau à distance Windows, la machine virtuelle fonctionne comme n'importe quel autre ordinateur. Connectez-vous à l'instance par défaut de SQL Server avec SQL Server Management Studio (exécuté sur la machine virtuelle) de façon normale.

  4. Fermez le Bureau à distance.

Exécuter les étapes de configuration pour connecter une machine virtuelle SQL Server à une autre machine virtuelle SQL Server dans un service cloud computing différent

  1. Dans le portail de gestion Windows Azure, cliquez sur ORDINATEURS VIRTUELS.

  2. Connectez-vous à la machine virtuelle SQLVM3 via le Bureau à distance.

  3. Vous devez configurer SQL Server pour l'écoute sur le protocole TCP. Pour cela, cliquez sur Démarrer | Tous les programmes | Microsoft SQL Server 2012 | Outils de configuration et ouvrez le Gestionnaire de configuration SQL Server.

  4. Dans le Gestionnaire de configuration SQL Server, développez Configuration du réseau SQL Server dans le volet de la console.

  5. Cliquez sur Protocoles pour nom de l'instance. (Protocoles pour MSSQLSERVER est le nom de l'instance par défaut.)

  6. Dans le volet d'informations, cliquez avec le bouton droit sur TCP ; ce protocole doit être Activé pour les images de la galerie par défaut. Pour vos images personnalisées, cliquez sur Activer (si l'état est Désactivé).

  7. Dans le volet d'informations, cliquez avec le bouton droit sur SQL Server (nom de l'instance) (l'instance par défaut est SQL Server (MSSQLSERVER), puis cliquez sur Redémarrer, pour arrêter et redémarrer l'instance de SQL Server.

  8. Ensuite, ouvrez les ports TCP dans le pare-feu Windows pour l'instance par défaut du moteur de base de données. Pour cela, cliquez sur Démarrer | Tous les programmes | Outils d'administration, puis ouvrez Pare-feu Windows avec fonctions avancées de sécurité.

  9. Dans le Pare-feu Windows avec fonctions avancées de sécurité, dans le volet gauche, cliquez avec le bouton droit sur Règles de trafic entrant, puis cliquez sur Nouvelle règle dans le volet Action.

    Paramètres du pare-feu de Windows
  10. Dans la boîte de dialogue Type de règle, sélectionnez Port, puis cliquez sur Suivant.

  11. Dans la boîte de dialogue Protocoles et ports, sélectionnez TCP. Sélectionnez Ports locaux spécifiques, puis tapez le numéro de port de l'instance du moteur de base de données (1433 pour l'instance par défaut). Cliquez sur Suivant.

  12. Dans la boîte de dialogue Action, sélectionnez Autoriser la connexion, puis cliquez sur Suivant.

  13. Dans la boîte de dialogue Profil, sélectionnez Domaine, Privé, Public, puis cliquez sur Suivant.

  14. Dans la page Nom, définissez le nom de la règle de trafic entrant sur SQLServerVM3Port et cliquez sur Terminer. Fermez la fenêtre Pare-feu Windows avec fonctions avancées de sécurité.

    Paramètres de port
  15. Ensuite, configurez SQL Server pour l'authentification en mode mixte. Sans environnement de domaine, le moteur de base de données SQL Server ne peut pas utiliser l'authentification Windows. Pour cela, cliquez sur Tous les programmes | Microsoft SQL Server 2005, puis cliquez sur SQL Server Management Studio.

  16. Dans la boîte de dialogue Se connecter au serveur, pour Nom du serveur, tapez le nom d'hôte de la machine virtuelle pour la connexion au moteur de base de données avec l'Explorateur d'objets, tel que SQLVM3. Sélectionnez Authentification Windows. Cliquez sur Connecter.

  17. Dans l'Explorateur d'objets SQL Server Management Studio, cliquez avec le bouton droit sur le nom de l'instance de SQL Server (nom de la machine virtuelle), puis cliquez sur Propriétés.

  18. Dans la page Sécurité, sous Authentification du serveur, sélectionnez le mode SQL Server et authentification Windows, puis cliquez sur OK.

  19. Dans l'Explorateur d'objets, cliquez avec le bouton droit sur votre serveur, puis sélectionnez Redémarrer.

  20. Ensuite, vous devez créer une connexion d'authentification SQL Server pour vous connecter au première machine virtuelle à partir d'un autre ordinateur. Pour cela, dans l'Explorateur d'objets SQL Server Management Studio, développez l'instance de serveur SQLVM3 dans laquelle vous voulez créer une nouvelle connexion. Cliquez avec le bouton droit sur le dossier Sécurité, pointez sur Nouveau, puis sélectionnez Connexion….

  21. Dans la boîte de dialogue Nouvelle connexion, sur la page Général, entrez le nom du nouvel utilisateur sqlvm3login dans la zone Nom de la connexion. Sélectionnez Authentification SQL Server. Dans la zone Mot de passe, entrez un mot de passe pour le nouvel utilisateur. Entrez à nouveau ce mot de passe dans la zone Confirmer le mot de passe. Conservez les valeurs par défaut dans les autres zones.

    Propriétés du journal

  22. Sur la page Rôles de serveur, cliquez sur sysadmin, si vous souhaitez afficher cette connexion en tant qu'administrateur de SQL Server. Cliquez sur OK. Par défaut, Windows Azure sélectionne l'authentification Windows pendant l'installation de la machine virtuelle SQL Server. Par conséquent, la connexion sa est désactivée et un mot de passe est affecté par l'installation. Pour utiliser la connexion sa, activez-la et affectez-lui également un nouveau mot de passe. Pour plus d'informations, consultez Modifier le mode d'authentification du serveur.

Connecter la machine virtuelle SQL Server à une autre machine virtuelle SQL Server dans un service cloud computing différent

Pour vous connecter à un moteur de base de données SQL Server dans un service cloud computing différent, vous devez connaître le nom DNS de la machine virtuelle, dans lequel le moteur de base de données SQL Server réside.

  1. Dans le portail de gestion Windows Azure, sélectionnez ORDINATEURS VIRTUELS | SQLVM3. Le tableau de bord de SQLVM3 s'ouvre. Copiez le Nom DNS dans le volet droit, tel que testsqlvm3.cloudapp.net. En outre, notez le port public de point de terminaison, 57500.

  2. Dans le portail de gestion Windows Azure, sélectionnez ORDINATEURS VIRTUELS | SQLVM1. Cliquez sur Connecter pour Connecter le Bureau à distance au première machine virtuelle. Entrez les informations d'identification d'administrateur pour vous connecter au première machine virtuelle.

  3. Dans la première machine virtuelle, SQLVM1, ouvrez SQL Server Management Studio.

  4. Dans l'Explorateur d'objets, cliquez sur Connecter, choisissez Moteur de base de données… Dans la boîte de dialogue Se connecter au serveur, tapez testsqlvm3.cloudapp.net, 57500 comme nom de serveur. Sélectionnez Authentification SQL Server. Tapez sqlvm3login comme nom de connexion et entrez le mot de passe que vous avez spécifié précédemment. Cliquez sur Connecter.

    Connexion à un service cloud différent
WarningAvertissement
Lorsque vous vous connectez à une autre machine virtuelle dans un service cloud computing différent, n'utilisez pas les adresses IP qui sont affectées à cette machine virtuelle. La raison est que les adresses IP peuvent changer lorsque Windows Azure déplace des ressources pour la redondance ou la maintenance. Le nom DNS est stable, car il peut être redirigé vers une nouvelle adresse IP.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft