Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Ce sujet n'a pas encore été évalué - Évaluez ce sujet

Créer une table

Mis à jour: avril 2014

Avant de pouvoir utiliser Windows Azure Mobile Services pour stocker des données d'application, vous devez créer au moins une table de stockage dans la Base de données SQL Windows Azure associée à l'instance de service mobile. Une fois que vous avez effectué le démarrage rapide, vous disposez d'une table nommée Todoitem dans votre base de données.

noteRemarque
Chaque table doit avoir un nom unique dans l'étendue du service mobile. La table de la Base de données SQL est créée avec un nom de schéma qui correspond au nom de votre service mobile.

Pour ajouter une nouvelle table à un service principal JavaScript à partir du Portail de gestion, cliquez sur Créer, indiquez le Nom de la table, puis sélectionnez les autorisations d'insertion, de mise à jour, de suppression et d'interrogation pour la table à partir des options suivantes :

  • Tout le monde : signifie que toutes les demande d'opération sur la table sont acceptées. Cette option laisse vos données accessibles à tout le monde.

  • Toute personne avec la clé d'application : la clé d'application est nécessaire à l'exécution de l'opération. La clé d'application est distribuée avec l'application. Dans la mesure où cette clé n'est pas distribuée de manière sécurisée, elle ne peut pas être considérée comme un jeton de sécurité. Pour sécuriser l'accès à vos données de service mobile, vous devez plutôt authentifier les utilisateurs avant d'autoriser leur accès.

  • Seuls les utilisateurs authentifiés : seuls les utilisateurs authentifiés sont autorisés à effectuer l'opération. Vous pouvez utiliser des scripts pour restreindre davantage l'accès aux tables en fonction de l'utilisateur authentifié. Pour plus d'informations, consultez prise en main des utilisateurs (Windows Store C# / Windows Store JavaScript / Windows Phone / iOS / Android / HTML).

  • Seuls les scripts et les administrateurs : l'opération nécessite la clé principale du service, ce qui limite son action aux scripts inscrits ou aux comptes d'administrateur.

Lorsque le schéma dynamique est activé dans un service principal JavaScript, Services mobiles génère automatiquement de nouvelles colonnes en fonction de l'objet JSON dans la demande d'insertion ou de mise à jour. Pour plus d'informations, consultez Schéma dynamique.

Pour ajouter une table à un service principal .NET, il vous suffit d'ajouter une nouvelle propriété DbSet au modèle de données Code First qui expose un nouveau type héritant du type EntityData. Pour plus d'informations, consultez Procédure : modification d'un modèle de données dans un service mobile principal .NET

Les colonnes suivantes sont ajoutées à la base de données dans chaque table créée par Services mobiles:

  • id

  • __createdAt

  • __updatedAt

  • __version

Les colonnes comportant un préfixe « __ » sont utilisées par nextref_zumo pour les colonnes de propriété système. Pour plus d'informations sur les colonnes, consultez Colonnes système.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.