Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Mettre à jour un rôle

Mis à jour: mai 2014

L'opération Update Role met à jour la configuration de la machine virtuelle spécifiée.

La requête Update Role peut être spécifiée comme suit. Remplacez <subscription-id> par l'ID d'abonnement, <cloudservice-name> par le nom du service cloud, <deployment-name> par le nom du déploiement et <role-name> par le nom de la machine virtuelle.

 

Méthode URI de demande

PUT

https://management.core.windows.net/<subscription-id>/services/hostedservices/<cloudservice-name>/deployments/<deployment-name>/roles/<role-name>

Vous devez vous assurer que la demande adressée au service de gestion est sécurisée. Pour plus de détails, consultez Authentification des demandes de gestion des services.

Le tableau suivant décrit les en-têtes de la demande.

 

En-tête de demande Description

x-ms-version

Obligatoire. Spécifie la version de l'opération à utiliser pour cette demande. Cet en-tête devrait être défini sur 01/03/2012 ou une version ultérieure. Pour plus d'informations sur les en-têtes de contrôle de version, consultez Contrôle de version de la gestion des services.

Le corps de la demande présente le format suivant :

    
<PersistentVMRole xmlns="http://schemas.microsoft.com/windowsazure" xmlns:i="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance">
  <ConfigurationSets>
    <ConfigurationSet>
      <ConfigurationSetType>NetworkConfiguration</ConfigurationSetType>
      <InputEndpoints>
        <InputEndpoint>
          <LoadBalancedEndpointSetName>name-of-loadbalanced-set</LoadBalancedEndpointSetName>
          <LocalPort>local-port-number</LocalPort>
          <Name>name-of-endpoint</Name>
          <Port>external-port-number</Port>
          <LoadBalancerProbe>
            <Path>path-of-probe</Path>
            <Port>port-assigned-to-probe</Port>
            <Protocol>probe-protocol</Protocol>
          </LoadBalancerProbe>
          <LoadBalancerName>name-of-internal-loadbalancer</LoadBalancerName>
          <Protocol>endpoint-protocol</Protocol>
          <EnableDirectServerReturn>enable-direct-server-return</EnableDirectServerReturn>
          <EndpointAcl>
            <Rules>
              <Rule>
                <Order>priority-of-the-rule</Order>
                <Action>permit-rule</Action>
                <RemoteSubnet>subnet-of-the-rule</RemoteSubnet>
                <Description>description-of-the-rule</Description>
              </Rule>
            </Rules>
          </EndpointAcl>
        </InputEndpoint>
      </InputEndpoints>
      <SubnetNames>
        <SubnetName>name-of-subnet</SubnetName>
      </SubnetNames>
      <StaticVirtualNetworkIPAddress>ip-address</StaticVirtualNetworkIPAddress>
      <PublicIPs>
        <PublicIP>
          <Name>name-of-public-ip</Name>
        <PublicIP>
      <PublicIPs>
    <ConfigurationSet>
  </ConfigurationSets>
  <ResourceExtensionReferences>
    <ResourceExtensionReference>
      <ReferenceName>name-of-reference</ReferenceName>
      <Publisher>name-of-publisher</Publisher>
      <Name>name-of-extension</Name>
      <Version>version-of-extension</Version>
      <ResourceExtensionParameterValues>
        <ResourceExtensionParameterValue>
          <Key>name-of-parameter-key</Key>
          <Value>parameter-value</Value>
          <Type>type-of-parameter</Type>
        </ResourceExtensionParameterValue>
      </ResourceExtensionParameterValues>
      <State>state-of-resource</State>
    </ResourceExtensionReference>
  </ResourceExtensionReferences>
  <AvailabilitySetName>name-of-availability-set</AvailabilitySetName>
  <DataVirtualHardDisks>
    <DataVirtualHardDisk>
      <HostCaching>caching-mode</HostCaching>
      <DiskName>name-of-disk</DiskName>
      <Lun>logical-unit-number</Lun>
      <LogicalDiskSizeInGB>size-in-gb-of-data-disk</LogicalDiskSizeInGB>
      <MediaLink>path-to-vhd</MediaLink>
    </DataVirtualHardDisk>
  </DataVirtualHardDisks>
  <OSVirtualHardDisk>
    <HostCaching>caching-mode</HostCaching>
    <DiskLabel>label-of-operating-system-disk</DiskLabel>
    <MediaLink>path-to-vhd</MediaLink>
    <SourceImageName>name-of-source-image</SourceImageName>
  </OSVirtualHardDisk>
  <RoleSize>size-of-virtual-machine</RoleSize>
  <ProvisionGuestAgent>install-an-agent</ProvisionGuestAgent>   
</PersistentVMRole>

Le tableau suivant décrit les éléments du corps de la demande.

 

Nom de l'élément Description

ConfigurationSets

Facultatif. Contient une collection de jeux de configurations qui définissent les paramètres système et de l'application.

ResourceExtensionReferences

Facultatif. Contient une collection d'extensions de ressources à installer sur la machine virtuelle. Cet élément est utilisé si ProvisionGuestAgent a la valeur true.

L'élément ResourceExtensionReferences est uniquement disponible si vous utilisez la version 01/11/2013 ou une version ultérieure.

AvailabilitySetName

Facultatif. Spécifie le nom de la collection de machines virtuelles. Les machines virtuelles spécifiées dans le même groupe à haute disponibilité sont attribuées à des nœuds différents pour optimiser la disponibilité. Pour plus d'informations sur les groupes à haute disponibilité, consultez Gérer la disponibilité des machines virtuelles.

DataVirtualHardDisks

Facultatif. Contient les paramètres utilisés pour ajouter un disque de données à une machine virtuelle. Pour plus d'informations sur les disques de données, consultez Gestion des disques et des images.

OSVirtualHardDisk

Obligatoire. Contient les paramètres utilisés pour créer le disque de système d'exploitation pour une machine virtuelle.

RoleSize

Facultatif. Spécifie la taille de la machine virtuelle. La taille par défaut est la petite taille. Pour plus d'informations sur la taille des machines virtuelles, consultez Tailles de machine virtuelle et de service cloud pour Azure.

ProvisionGuestAgent

Facultatif. Indique si l'agent de machine virtuelle est installé sur la machine virtuelle. Cet agent doit être installé pour exécuter une extension de ressource sur une machine virtuelle.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • true

  • false

Si l'agent de machine virtuelle est déjà installé sur une machine virtuelle, la valeur ne peut pas être false.

Contient une collection de jeux de configurations qui définissent les paramètres système et de l'application.

 

Nom de l'élément Description

ConfigurationSetType

Obligatoire. Vous pouvez mettre à jour uniquement les paramètres de l'ensemble NetworkConfiguration.

InputEndpoints

Facultatif. Contient une collection de points de terminaison externes pour la machine virtuelle.

SubnetNames

Obligatoire si StaticVirtualNetworkIPAddress est spécifié ; sinon, facultatif dans NetworkConfiguration. Contient la liste des sous-réseaux auxquels la machine virtuelle appartient.

StaticVirtualNetworkIPAddress

Facultatif. Spécifie l'adresse IP interne pour la machine virtuelle dans un réseau virtuel. Si vous spécifiez cet élément, vous devez également spécifier l'élément SubnetNames avec un seul sous-réseau défini. L'adresse IP spécifiée dans cet élément doit appartenir au sous-réseau défini dans SubnetNames et ne doit pas être l'une des quatre premières adresses IP ou la dernière adresse IP du sous-réseau.

L'élément StaticVirtualNetworkIPAddress est uniquement disponible si vous utilisez la version 01/11/2013 ou une version ultérieure.

PublicIPs

Facultatif. Contient une adresse IP publique pouvant être utilisée en plus de l'adresse IP virtuelle par défaut pour la machine virtuelle.

L'élément PublicIPs est uniquement disponible si vous utilisez la version 01/05/2014 ou une version ultérieure.

Contient une collection de points de terminaison externes pour la machine virtuelle.

 

Nom de l'élément Description

InputEndpoint

Obligatoire. Spécifie les propriétés qui définissent un point de terminaison externe pour la machine virtuelle.

LoadBalancedEndpointSetName

Facultatif. Spécifie un nom pour un ensemble de points de terminaison à charge équilibrée. La spécification de cet élément pour un point de terminaison l'ajoute au groupe.

Ne définissez pas cette propriété si vous ajoutez le point de terminaison pour la connexion à la machine virtuelle via le Bureau à distance.

noteRemarque
Le nom du point de terminaison doit être unique dans l'étendue de la machine virtuelle.

LocalPort

Obligatoire. Spécifie le port interne sur lequel la machine virtuelle écoute.

Nom

Obligatoire. Spécifie le nom du point de terminaison externe.

Port

Obligatoire. Spécifie le port externe à utiliser pour le point de terminaison.

LoadBalancerProbe

Facultatif. Contient les propriétés qui définissent les paramètres de point de terminaison qu'utilise le programme d'équilibrage de charge pour surveiller la disponibilité de la machine virtuelle avant de lui transférer le trafic.

LoadBalancerName

Facultatif. Spécifie le nom de l'équilibrage de charge interne qui est associé à ce point de terminaison. Le nom du programme d'équilibrage de charge interne est spécifié dans LoadBalancers.

L'élément LoadBalancerName est uniquement disponible si vous utilisez la version 01/05/2014 ou une version ultérieure.

Protocole

Obligatoire. Spécifie le protocole de transport du point de terminaison.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • TCP

  • UDP

La valeur par défaut est false.

EnableDirectServerReturn

Facultatif. Spécifie si le point de terminaison utilise le retour au serveur direct. L'élément EnableDirectServerReturn n'est pas pris en charge pour les points de terminaison RDP, SSH ou WinRM et n'est pas pris en charge lorsque le port public et le port local d'un point de terminaison sont différents. Vous ne pouvez pas désactiver EnableDirectServerReturn sur un point de terminaison. Si EnableDirectServerReturn a la valeur true, vous ne peut pas mettre à jour la valeur de Protocol. Il est recommandé que cet élément soit utilisé uniquement lors de la configuration des machines virtuelles pour les groupes de disponibilité AlwaysOn et SQL Server. Pour plus d'informations, consultez Haute disponibilité et récupération d'urgence pour SQL Server sur des machines virtuelles Azure.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • true

  • false

La valeur par défaut est false.

EndpointAcl

Facultatif. Contient une collection de règles qui contrôlent le trafic réseau au point de terminaison.

L'élément EndpointAcl est uniquement disponible si vous utilisez la version 2013-06-01 ou une version ultérieure.

Contient les propriétés qui définissent les paramètres de point de terminaison qu'utilise le programme d'équilibrage de charge pour surveiller la disponibilité de la machine virtuelle avant de lui transférer le trafic.

 

Nom de l'élément Description

Chemin d'accès

Facultatif. Spécifie le chemin d'accès relatif à inspecter pour déterminer l'état de disponibilité de la machine virtuelle. Si le protocole est défini sur TCP, cette valeur doit être NULL.

Exemple :

chemin d'accès

La sonde utilisera https://exemple.com/chemin d'accès à des fins de sondage.

Port

Facultatif. Spécifie le port utilisé pour inspecter l'état de disponibilité de la machine virtuelle.

Protocole

Facultatif. Spécifie le protocole utilisé pour inspecter l'état de disponibilité de la machine virtuelle.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • HTTP

  • TCP

IntervalInSeconds

Facultatif. Spécifie l'intervalle de la sonde d'équilibrage de charge en secondes. La valeur minimale est de 5 secondes. La valeur par défaut est de 15 secondes.

TimeoutInSeconds

Facultatif. Spécifie le délai d'expiration de la sonde d'équilibrage de charge en secondes. La valeur minimale est de 11 secondes. La valeur par défaut est de 31 secondes.

Contient une collection de règles qui contrôlent le trafic réseau au point de terminaison.

 

Nom de l'élément Description

Règles

Obligatoire. Spécifie une collection de règles de contrôle d'accès. 50 règles maximum sont autorisées.

Règle

Obligatoire. Spécifie la définition d'une règle de contrôle d'accès.

Ordre

Obligatoire. Spécifie la priorité de la règle. La valeur doit être comprise entre 0 et 65 535. Le numéro d'ordre doit être unique pour chaque règle de la collection. Plus le numéro d'ordre est faible, plus la priorité de la règle est élevée.

Action

Obligatoire. Indique si le trafic qui correspond à la règle doit être autorisé ou refusé.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • permit

  • deny

RemoteSubnet

Obligatoire. Spécifie le sous-réseau de la règle. Le sous-réseau doit avoir la notation CIDR (Classless Inter-Domain Routing) IPV4, et doit être un sous-réseau valide.

Par exemple, 10.0.0.0/24

Description

Facultatif. Fournit une description de la règle. La longueur maximale de la description est 256 caractères.

Contient une adresse IP publique pouvant être utilisée en plus de l'adresse IP virtuelle par défaut pour la machine virtuelle.

 

Nom de l'élément Description

PublicIP

Obligatoire. Spécifie une adresse IP publique supplémentaire qui peut être utilisée pour communiquer avec la machine virtuelle.

Nom

Obligatoire. Spécifie le nom de l'adresse IP publique.

Contient la liste des sous-réseaux auxquels la machine virtuelle appartient.

 

Nom de l'élément Description

SubnetName

Obligatoire. Spécifie le nom du sous-réseau auquel la machine virtuelle appartient.

Contient les paramètres utilisés pour ajouter un disque de données à une machine virtuelle.

 

Nom de l'élément Description

DataVirtualHardDisk

Obligatoire. Spécifie les propriétés utilisées pour créer un disque de données.

HostCaching

Facultatif. Spécifie le comportement de mise en cache du disque de données, pour l'efficacité en lecture/écriture. La définition de cette propriété affecte la cohérence du disque.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • None

  • ReadOnly

  • ReadWrite

La valeur par défaut est None.

DiskName

Facultatif. Si le disque en cours d'ajout est déjà enregistré dans l'abonnement, cet élément permet d'identifier le disque à ajouter. Si Azure crée un disque et le disque dur virtuel associé, cet élément n'est pas utilisé et Azure attribue un nom unique, c'est-à-dire une combinaison du nom du déploiement, du nom du rôle et du numéro d'identification.

Le nom du disque ne doit contenir que des caractères alphanumériques, des traits de soulignement, des points ou des tirets. Le nom ne doit pas dépasser 256 caractères. Le nom ne doit pas se terminer par un point ni un tiret.

Lun

Facultatif. Spécifie le numéro d'unité logique (LUN) pour le disque de données. Si le disque est le premier disque ajouté, cet élément est facultatif et la valeur par défaut 0 est utilisée. Si plus d'un disque est ajouté, cet élément est requis.

Utilisez Obtenir un rôle pour rechercher les numéros de LUN déjà utilisés.

Les valeurs LUN valides sont comprises entre 0 et 15.

LogicalDiskSizeInGB

Facultatif. Spécifie la taille, en Go, d'un disque vide à joindre à la machine virtuelle. Si le disque qui est ajouté est déjà enregistré dans l'abonnement, cet élément est ignoré. Si le disque et le disque dur virtuel sont créés par Azure lorsqu'ils sont ajoutés, cet élément définit la taille du nouveau disque.

Le nombre de disques que vous pouvez ajouter à une machine virtuelle est limité par la taille de la machine. Pour plus d'informations, consultez Tailles de machine virtuelle et de service cloud pour Azure.

MediaLink

Facultatif. Si le disque qui est ajouté est déjà enregistré dans l'abonnement, ou si le disque dur virtuel existe déjà dans le stockage d'objets blob, cet élément est ignoré. Si aucun fichier de disque dur virtuel n'existe dans le stockage d'objets blob, cet élément définit l'emplacement du nouveau disque dur virtuel qui est créé lorsque le nouveau disque est ajouté.

Exemple :

http://example.blob.core.windows.net/disks/mydatadisk.vhd

SourceMediaLink

Facultatif. Si le disque qui est ajouté est déjà enregistré dans l'abonnement, ou si le disque dur virtuel n'existe pas dans le stockage d'objets blob, cet élément est ignoré. Si le fichier de disque dur virtuel existe dans le stockage d'objets blob, cet élément définit le chemin d'accès au disque dur virtuel et un disque est enregistré à partir de celui-ci et attaché à la machine virtuelle.

Contient les paramètres utilisés pour créer le disque de système d'exploitation pour une machine virtuelle.

 

Nom de l'élément Description

HostCaching

Facultatif. Spécifie le mode de mise en cache du disque de système d'exploitation. Ce paramètre affecte la cohérence et les performances du disque.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • ReadOnly

  • ReadWrite

La valeur par défaut est ReadWrite.

noteRemarque
La modification de cette valeur entraîne le redémarrage de la machine virtuelle.

DiskLabel

Facultatif. Spécifie la description du disque.

MediaLink

Facultatif. Spécifie l'emplacement du fichier de disque dur virtuel créé lorsque SourceImageName spécifie une image de plateforme.

Exemple :

http://contoso.blob.core.windows.net/disks/mydisk.vhd

SourceImageName

Facultatif. Spécifie le nom de l'image à utiliser pour créer la machine virtuelle. Vous pouvez spécifier une image d'utilisateur ou une image de plateforme. Une image est toujours associée à un disque dur virtuel, qui est un fichier .vhd stocké en tant qu'objet blob de pages dans un compte de stockage Azure. Si vous spécifiez une image de plateforme, un disque dur virtuel associé est créé et vous devez utiliser l'élément MediaLink pour spécifier l'emplacement où se trouvera le disque dur virtuel dans le stockage.

Contient une collection d'extensions de ressources à installer sur la machine virtuelle. Une extension de ressource est un composant logiciel installé sur la machine virtuelle. Pour installer les extensions de ressource, l'agent de machine virtuelle doit être installé sur la machine virtuelle.

 

Nom de l'élément Description

ResourceExtensionReference

Obligatoire. Spécifie les propriétés d'une extension de ressource qui doit être installée sur la machine virtuelle.

ReferenceName

Obligatoire. Spécifie le nom de la référence de l'extension de ressource.

Serveur de publication

Obligatoire. Spécifie le nom du serveur de publication qui a créé l'extension de ressource. Vous pouvez utiliser l'opération Liste des extensions des ressources pour rechercher le nom du serveur de publication d'une extension de ressource.

Nom

Obligatoire. Spécifie le nom de l'extension de ressource. Vous pouvez utiliser Liste des extensions des ressources pour rechercher les noms des extensions de ressource disponibles.

Version

Obligatoire. Spécifie la version de l'extension de ressource. Vous pouvez définir cette valeur sur * pour utiliser la dernière version de l'extension. Si l'extension a récemment été ajoutée ou mise à jour, vous devez vous assurer que la valeur de ReplicationCompleted est définie sur true avant de pouvoir utiliser la version de l'extension. Vous pouvez utiliser Liste des versions d'extension des ressources pour déterminer l'état de réplication et les versions disponibles de l'extension.

ResourceExtensionParameterValues

Facultatif. Contient une collection de paramètres qui sont transmis à l'extension de ressource lors de son installation.

État

Facultatif. Spécifie l'état de l'extension de ressource.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • enable

  • disable

  • uninstall

La valeur par défaut est enable. Une nouvelle extension doit être ajoutée avec l'état enable.

L'état uninstall est uniquement disponible si vous utilisez la version 2014-04-01 ou une version ultérieure.

Contient une collection de paramètres qui sont transmis à l'extension de ressource lors de son installation.

 

Nom de l'élément Description

ResourceExtensionParameterValue

Obligatoire. Spécifie la clé, la valeur et le type du paramètre.

Clé

Obligatoire. Spécifie la clé du paramètre.

Valeur

Obligatoire. Spécifie la valeur encodée en base 64 du paramètre. Si la configuration de l'extension est au format XML, cette valeur est validée en utilisant le schéma public ou privé. Le schéma utilisé dépend de la valeur de Type.

Si la configuration de l'extension est au format JSON, cette valeur doit contenir un objet JSON valide. Vous ne pouvez pas utiliser le schéma public ou privé pour valider l'objet. Pour utiliser un objet JSON, la version doit être 2014-04-01 ou une version ultérieure.

Type

Obligatoire. Spécifie le type de l'extension de ressource.

Les valeurs possibles sont les suivantes :

  • Public

  • Private

Si cette valeur est définie sur Private, le paramètre n'est pas retourné par Obtenir un déploiement.

La réponse inclut un code d'état HTTP, un ensemble d'en-têtes de réponse et un corps de réponse.

Une opération ayant réussi retourne le code d'état 202 (Accepté). Pour plus d'informations sur les codes d'état, consultez Codes d'état et d'erreur de la gestion des services.

La réponse de l'opération inclut les en-têtes suivants. La réponse peut aussi inclure des en-têtes HTTP standard supplémentaires. Tous les en-têtes standard sont conformes à la spécification du protocole HTTP/1.1.

 

En-tête de réponse Description

x-ms-request-id

Valeur qui identifie de façon unique une demande effectuée au service de gestion.

Vous pouvez également utiliser l'applet de commande PowerShell Update-AzureVM pour modifier la configuration d'une machine virtuelle.

Afficher:
© 2014 Microsoft