Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Test des paramètres de Traffic Manager

Mis à jour: mars 2014

La meilleure façon de tester vos paramètres Traffic Manager consiste à installer plusieurs clients, puis à arrêter les points de terminaison (services cloud et sites web) de votre profil un par un. Les conseils suivants vous aideront à tester votre profil Traffic Manager.

  • Définissez la durée de vie DNS sur une valeur très basse afin que les modifications se propagent rapidement (30 secondes, par exemple).

  • Identifiez les adresses IP des services cloud et sites web Azure du profil que vous testez.

  • Utilisez des outils qui vous permettent de traduire un nom DNS en adresse IP et d'afficher cette adresse. Vous êtes en train de vérifier que le nom de domaine de votre société est résolu en adresses IP des points de terminaison de votre profil. Elles doivent se résoudre en accord avec la méthode d'équilibrage de charge de votre profil Traffic Manager. Si vous utilisez un ordinateur exécutant Windows, vous pouvez utiliser l’outil Nslookup.exe à partir d’une invite de commandes ou d’une invite de commandes Windows PowerShell. D'autres outils accessibles publiquement permettent de rechercher (« dig ») une adresse IP et sont facilement disponibles sur Internet.

  1. Ouvrez une invite de commandes ou une invite de commandes Windows PowerShell en tant qu'administrateur.

  2. Tapez ipconfig /flushdns pour vider le cache de résolution DNS.

  3. Tapez nslookup <your Traffic Manager domain name>. Par exemple, la commande suivante vérifie le nom de domaine associé au préfixe myapp.contoso
    nslookup myapp.contoso.trafficmanager.net

    Voici ce que doit contenir un résultat classique :

    • le nom DNS et l'adresse IP du serveur DNS sollicité pour résoudre ce nom de domaine Traffic Manager ;

    • le nom de domaine Traffic Manager que vous avez entré dans la ligne de commande après « nslookup » et l'adresse IP correspondant au domaine Traffic Manager. La deuxième adresse IP est celle qu'il faut vérifier. Elle doit correspondre à une adresse IP virtuelle pour l'un des services cloud ou sites web du profil Traffic Manager que vous testez.

  1. Maintenez tous les points de terminaison en ligne.

  2. Utilisez un seul client.

  3. Demandez la résolution DNS pour le nom de domaine de votre société à l'aide de l’outil Nslookup.exe ou d'un utilitaire similaire.

  4. Vérifiez que l'adresse IP obtenue correspond à votre point de terminaison principal.

  5. Arrêtez votre point de terminaison principal ou supprimez le fichier de surveillance pour faire croire à Traffic Manager qu'il est hors connexion.

  6. Patientez deux minutes supplémentaires après l’expiration de la durée de vie DNS du profil Traffic Manager. Par exemple, si votre durée de vie DNS est de 300 secondes (5 minutes), vous devez patienter 7 minutes.

  7. Videz votre cache de client DNS et demandez la résolution DNS. Dans Windows, vous pouvez vider votre cache DNS à l’aide de la commande ipconfig /flushdns envoyée dans une invite de commandes ou une invite de commandes Windows PowerShell.

  8. Vérifiez que l'adresse IP obtenue correspond à votre point de terminaison secondaire.

  9. Répétez le processus, en arrêtant le point de terminaison secondaire, puis le tertiaire, et ainsi de suite. Vérifiez chaque fois que la résolution DNS renvoie l'adresse IP du point de terminaison qui suit dans la liste. Quand tous les points de terminaison sont arrêtés, vous devez obtenir à nouveau l'adresse IP du point de terminaison principal.

  1. Maintenez tous les points de terminaison en ligne.

  2. Utilisez un seul client.

  3. Demandez la résolution DNS pour le nom de domaine de votre société à l'aide de l’outil Nslookup.exe ou d'un utilitaire similaire.

  4. Vérifiez que l'adresse IP que vous obtenez fait partie de votre liste.

  5. Videz votre cache de client DNS et répétez les étapes 3 et 4 à plusieurs reprises. Différentes adresses IP doivent être retournées pour chacun de vos points de terminaison. Ensuite, le processus recommence.

Pour tester efficacement une méthode de performance d'équilibrage de charge, vous devez disposer de clients un peu partout dans le monde. Vous pouvez créer des clients dans Azure qui tenteront d'appeler vos services via le nom de domaine de votre société. Ou bien, si votre entreprise est mondiale, vous pouvez vous connecter à distance à des clients dans d'autres parties du monde et effectuer le test à partir de ces clients.

Il existe des services de recherche DNS et dig basés sur le web et disponibles gratuitement. Certains de ces services vous donnent la possibilité de vérifier la résolution des noms DNS à partir de plusieurs emplacements. Effectuez une recherche sur « Recherche DNS » pour obtenir des exemples. Vous pouvez aussi utiliser une solution tierce comme Gomez ou Keynote pour vérifier que vos profils distribuent le trafic comme prévu.

Voir aussi

Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft